GAZA – Israël permet le transfert de 100 millions de dollars pour la construction d’écoles et d’habitations

   Palm Village Resort à Gaza (JSS News) _____________________________________________________

par Gerard Fredj
Israël a approuvé des projets de construction dans la bande de Gaza pour une valeur de 100 millions de dollars ont annoncé des officiels israéliens et Onusiens.

Selon Guy Inbar, un porte parole militaire, l’état hébreu a accepté des projets de l’UNRWA (agence de l’ONU) représentant la construction de 18 nouvelles écoles et de 1200 habitations et autorisé l’agence a procéder aux transferts de matériaux nécessaires, précisant que l’accord avait valeur immédiate et ne dépendait maintenant que de l’UNRWA. (source IsraelInfos)

kerem-shalom
____________________________________________________________

La CAGT a transféré 16 599 tonnes de marchandises vers la bande de Gaza en une seule journée !!

L’Armée Israélienne continue de faciliter le transfert quotidien de milliers de marchandises vers la bande de Gaza, y compris des matériaux de construction, du gaz, etc.

La CAGT (Unité de Coordination des Activités Gouvernementales dans les Territoires) est l’unité de Tsahal qui est  en charge du transfert de l’aide humanitaire vers la Judée-Samarie et vers  la bande de Gaza. Cette aide comprend diverses fournitures telles que du gaz, des matériaux de construction, des appareils électriques, des pièces de céramique, des produits d’hygiène, du blé et d’autres denrées alimentaires, etc… (Terre Promise) Lire la suite :  Click here


prisonniers il
_____________________________________________________________

Il y a six ans, Saïd Shalalde a poignardé à mort un fabricant de chocolat israélien dénommé Sasson Nouriel . Aujourd’hui Shalalde a la belle vie dans une prison israélienne. Là-bas les terroristes se réunissent entre eux, organisent des soirées, font des études en vue de diplômes supérieurs et restent en contact avec leurs fans adorés sur ​​Facebook en utilisant leurs Smartphones 3G.

Pour les terroristes musulmans dans les prisons israéliennes, la vie est bien mieux que des vacances. Le terroriste du Hamas Haytham Battat , responsable de l’assassinat de quatre Israéliens, utilise sa page Facebook pour partager des vidéos djihadistes sur You Tube. Dans ses récentes photos sur Facebook , le terroriste du FPLP Saïd Omar, qui a été condamné à dix-neuf ans de prison, pose avec la bannière de son équipe de football favorite, fait la fête en compagnie d’autres terroristes devant une table garnie de dizaines de plats auxquels s’ajoutent des bouteilles de Coca-Cola, et des bribes de poésie appelant à la destruction d’Israël.

L’utilisation d’un Smartphone 3G, permet à Omar de mettre à jour sa propre «page fan de Facebook»  depuis sa prison. D’autres terroristes utilisent la vidéo Smartphone pour aller faire du shopping avec leurs amis , choisir leurs propres vêtements, qui leur sont ensuite apportés en prison, et assister à distance à des événements familiaux. Parfois, il semblerait qu’ils ne sont même pas en prison.

Des terroristes musulmans comme Shalade, Batta et Omar refusent de reconnaître l’existence d’Israël. Mais heureusement, ils ne sont pas obligés de regarder des émissions de télévision de l’entité sioniste. A la place, ils bénéficient par satellite des chaînes de télévision arabes. Avec autorisation du système pénitentiaire israélien.

Faire du troc  et acheter des produits de luxe n’est pas un défi non plus. Chaque condamné terroriste musulman reçoit un salaire de l’Autorité palestinienne. Même les membres du Hamas .Cet argent est fourni par les contribuables américains et européens. Plus de 10 pour cent du budget de l’Autorité palestinienne est consacré à payer les salaires des terroristes emprisonnés, les allocations à leurs familles et aux familles des terroristes qui n’ont pas été assez chanceux pour se retrouver dans les prisons israéliennes, ou qui ont pu les éviter.

Avec cet argent, les terroristes musulmans, non seulement mangent mieux que les prisonniers juifs, ils mangent même mieux que les gardiens de prison qui les surveillent. Alors que les orphelins des hommes et des femmes, qu’ils ont assassinés ont faim, leurs meurtriers se gavent comme des porcs dans les prisons qui n’existent que de nom –en attendant le jour où Israël consentira à échanger un millier d’entre eux pour un seul otage.

On estime que 100 millions de dollars par an vont à des allocations aux terroristes capturés ou tués – cela montre “le grand business” du terrorisme de l’Autorité palestinienne. A la fois les attentats terroristes et la bonne vie dont les terroristes bénéficient en prison sont subventionnés par l’aide financière des gouvernements qui prétendent s’opposer au terrorisme. Et qu’ils continuent d’ailleurs  à subventionner de toute façon. Une des accusations portées contre Saddam Hussein a été qu’il promouvait le terrorisme en versant des paiements aux familles des kamikazes. Pourtant tous les pays qui fournissent une aide à l’Autorité palestinienne font indirectement la même chose. La seule différence entre ce que Saddam Hussein faisait, et ce que l’UE et les Etats-Unis font, est que nous avons un degré de différence qui offre un démenti plausible. L’Autorité palestinienne agit comme notre intermédiaire, demandant de l’argent pour la sécurité pour ensuite le redistribuer aux terroristes.

L’administration Obama a considérablement intensifié l’aide aux terroristes. En 2008, il a fourni 600 000 000 dollars d’assistance à l’Autorité palestinienne. En 2009, il a promis 900 millions de dollars .En 2010, l’AP a soutiré près de 4 milliards de dollars auprès de donateurs internationaux, y compris les Etats-Unis. Mais cela n’a pas empêché le Premier ministre Fayyad de dénoncer l’aide américaine comme une “tricherie”. L’aide étrangère représente 60 pour cent de son produit national brut. L’Autorité palestinienne n’a pas d’économie. Elle a l’aide étrangère.

L’Autorité palestinienne est dirigée par des terroristes. Le plus court chemin vers le sommet est de former votre propre cellule terroriste et de commencer par tuer des civils israéliens. Et la récompense est une chance de plonger dans la rivière d’or de l’aide étrangère et d’en détourner une partie de son chemin. Les terroristes qui sont en cavale jouissent de la richesse et du respect international. Et même quand ils sont faits prisonniers, ils reçoivent un traitement de gant de velours en prison.

Le raz de marée d’accusations portées par les Droits de l’homme contre Israël a incité le gouvernement à faire tout son possible pour montrer la façon dont elle traite les terroristes musulmans. Les soldats de Tsahal opèrent selon des règles de combat strictes et limitées, semblables à celles qui causent de graves pertes américaines en Afghanistan. Et dans les prisons israéliennes on ferme les yeux sur la propagande que les terroristes affichent sur Facebook depuis l’intérieur de leurs propres murs.

Les militants des droits humains décrivent souvent Gaza comme une prison. Une prison ou l’électricité est gratuite ainsi que l’eau. Alors que les Israéliens payent des suppléments pour les excès de consommation, les partisans du Hamas à Khan Younes l’obtiennent gratuitement. Israël fournit 40 millions de mètres cubes d’eau. Tellement d’eau que, si les israéliens mesurent soigneusement la quantité d’eau qu’ils consomment, à Khan Younes , ils ont ouvert leur propre parc aquatique .

Si Israël cessait de fournir l’électricité et l’eau – Gaza reviendrait à l’âge de pierre en quelques semaines… (Terre Promise) Lire la suite : Click here

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s