France – Encore un innocent égorgé en pleine rue selon le rite musulman, et pendant le ramadan : Jérémie, 22 ans, assassiné pour un simple portable par Ali, un repris de justice déjà arrêté pour vol et trafic de drogue

______________________________________________________

Jérémie, le jeune homme de 22 ans égorgé vendredi 9 août à Marseille a succombé dimanche à ses blessures. Dimanche en fin de matinée, « son cerveau ne fonctionnait plus » et il a été déclaré mort, a précisé le procureur-adjoint de la République de Marseille, Jean-Jacques Fagni.

Bilan: un « déséquilibré » extra européen prénommé Ali, selon le Parisien, deux responsables politiques mais pas coupables (Manuel Valls et Christiane Taubira) et un mort, Jérémie. Depuis Georgina Dufoix et Laurent Fabius, nous avons l’habitude de ces « responsables pas coupables » !

Le site du quotidien précise que le suspect a été repéré « grâce aux images des caméras de vidéosurveillance ». Bien connu du quartier, Ali est né en 1972 et serait originaire de la Drôme. Selon le site du Figaro, il aurait déjà été condamné plusieurs fois « à de petites peines pour divers délits de petite envergure (vols, stupéfiants, rébellion) », la dernière condamnation remontant à 2003. Une perquisition a eu lieu dans le foyer qu’il occupait.

Vendredi soir, après avoir passé la soirée chez des proches dans le centre-ville, Jérémie se rend à pied en direction de la gare Saint-Charles, où il doit récupérer une amis. Il n’y arrivera jamais. L’agression a lieu sur le chemin, boulevard d’Athènes. Il est retrouvé gisant dans son sang vers 23h30, égorgé à l’arme blanche.

Jérémie a pu dire «quelques mots à des riverains venus lui porter secours et décliner son identité» avant d’être transporté à l’hôpital, a-t-on précisé de source policière. Ces témoins ont été entendus par les enquêteurs, qui devaient également tenter de géolocaliser le téléphone de l’étudiant.

Le vol de son téléphone portable, que les enquêteurs n’ont pas retrouvé, pourrait constituer l’un des mobiles de l’agression. L’enquête a été confiée par le parquet à la brigade criminelle de la Sûreté départementale des Bouches-du-Rhône.

Triste et habituel bilan. Puisque de nouveau un Français de souche se retrouve sur le carreau de la morgue sans que les médias ne s’en alarment pas plus que ça. Il ne faudrait pas exagérer tout de même, imaginez le risque énorme qu’il y aurait à stigmatiser une communauté pratiquant une religion d’amour, de paix et de tolérance. Un mort blanc de plus ?  Mais qu’est-cela peut faire dans cette majorité blanche alors qu’un « djeune » de nos jours peut être abattu lâchement par la police alors qu’il ne faisait que fuir en moto, ou en scooter après avoir emprunté, sans le faire exprès, le sac d’une vieille qui passait par là. D’ailleurs, on se demande pourquoi elle n’était pas chez elle… à son âge.

Mais parfois il y a pire ! Il y a des jeunes, issus de l’immigration, souffrant comme les nouveaux damnés de la terre. Ils passent par hasard devant une bijouterie et succombent à la tentation. Et alors, c’est grave Monsieur le juge ? Ben non, c’est 8 mois avec sursis pas plus, mais à condition comme nous l’annonce Madame Taubira qu’il y ait de la place ! Alors, ils tuent le propriétaire ! Pour se défendre bien sûr, car celui-ci ne s’était pas montré compréhensif, et même plutôt arrogant, non mais…  Il n’avait pas encore compris que le partage et le « vivre ensemble » sont prioritaires dans notre société socialiste civilisée. Et que croyez-vous qu’il se passe ? Rien, car la police n’intervient pas tout de suite. Il ne faut pas exercer un droit de poursuite dans les cités et risquer un mort selon l’UMP Alliot-Marie.

Madame Taubira après avoir affirmé qu’elle n’aimait pas avoir de patron sur le dos, s’ingéniera probablement à trouver quelques excuses supplémentaires au « déséquilibré ». Les hôpitaux trop chargés rendant malade, ou produisant d’autres déséquilibrés nouveaux.

Manuel Valls dira son profond regret et affirmera la main sur le coeur qu’il restera vigilant à la prise des médicaments de « l’assassin involontaire » et demain tout redeviendra lisse en Socia-lie.

La vie de Jérémie a été volée.  ses parents ne verront jamais les petits-enfants espérés, un bonheur qui n’aura même pas eu le temps d’éclore. Une espérance fauchée au petit matin d’une vie. L’innocence condamnée à mort.

Adieu Jérémie. Toutes mes condoléances à la famille puisque le Président socialiste, les ministres socialistes, le maire UMP, les députés du coin  n’ont pas eu la décence de le dire clairement à la famille de Jérémie comme ils le font d’habitude lorsque le mort est « d’origine ».

C’est la certitude que nous entrons dans une période qui va devenir de plus en plus dangereuse. Les Français ouvrent les yeux et commencent à comprendre. Le Marquis de Rivarol disait : Malheur à ceux qui remuent le fond d’une Nation.

Une Nation qui se soulève contre ces pitoyables « élites » de type Hollande, Moscovici, Taubira, Valls ne sera pas une première pour notre pays. C’est même à souhaiter d’urgence.

(Sources : Extraits : Gérard Brazon, Puteau libre – Au Féminin.com – IACV)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s