Non Monsieur Valls, l’islam n’a certainement pas sa place au coeur de la République !

Page garde loi 1905

__________________________________________________

L’islam devra trouver sa place « au cœur de la République » d’ici 2025 a déclaré Manuel Valls, le nouveau meilleur ami de BHL.

Non Monsieur Valls ! En France il y a des lois et notamment une loi à laquelle les Français, les vrais, sont particulièrement attachés, c’est celle du 9 décembre 1905 vaillamment défendue par Aristide Briand, alors député, et dont je vous rappelle l’intitulé de l’article 2 : « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte ».

 

couvrapportBriand

Dans quelle langue faut-il vous le dire Monsieur le Ministre ?

Jean-Louis Debré avait d’ailleurs rendu hommage à cette salutaire loi dont l’accouchement aura pris trente-cinq longues années, par ces mots « un siècle après son adoption, la loi de 1905 figure au nombre des grandes lois de la République, de notre République. Elle constitue une clé de voûte de notre modèle de laïcité. A ce titre elle constitue un élément fondamental d’un modèle social français à la fois singulier et exemplaire, auquel je suis profondément attaché. Elle représente aujourd’hui un point d’équilibre et vouloir la remettre en cause serait irresponsable ».

Alors l’islam au cœur de la République, c’est inacceptable, inconcevable pour ne pas dire inconvenant !

En avril dernier trois Français sur quatre se déclaraient hostiles à l’islam en raison de son agressivité, de son intolérance, de son incompatibilité avec les valeurs de la société française, et 90% des personnes interrogées se déclaraient même défavorables au port du voile en public. L’islam, une idéologie cherchant « à imposer son mode de fonctionnement aux autres ».

L’islam c’est la loi islamique, la « charia », cette immonde dégueulis divin qui fait de la femme un être inférieur et des non musulmans des êtres à tuer, à égorger, s’ils refusent de se convertir. L’islam, cette horreur pour l’Humanité, c’est cet ordre incontournable à rendre musulman tous les êtres humains de la planète, sans exception. L’islam est hostile à la liberté, liberté de conscience, liberté de penser, liberté d’opinion, liberté d’expression, liberté de choix. L’apostat y est passible de la mort… Or, la liberté est avec la laïcité le fondement de la République, la liberté est viscéralement ancrée dans nos tripes de Français, nous la chérissons dans notre hymne, la revendiquons dans notre constitution, des millions de nos pères ont versé leur sang pour elle, pour que nous, leurs descendants, portions sa flamme quoiqu’il nous en coûte.

Et vous, le petit freluquet, occupant pour cinq ans -ou peut-être moins- de notre Ministère, vous prétendez nous spolier de notre bien le plus précieux en plaçant cet islam liberticide au cœur de notre France ? Mais vous êtes sérieux ?…

Lire la suite : Non Monsieur Valls, l’islam n’a certainement pas sa place au coeur de la République

(Source : Riposte laïque)

 

(Source : Riposte laïque)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s