Détente – Valls, le chef de l’orchestre national en perdition

Afficher l'image d'origine     ____________________________________________________

VALLS, LE CHEF DE L’ORCHESTRE NATIONAL EN PERDITION

La devise de Valls  : AdVIENNE que pourra ! Sa dernière déclaration : Les gens de droite sont STRAUSS richards.

La musique, il connaît, son nom lui-même l’indique. Il a une femme violoniste qui lui a mis la corde au cou. Mais il a des problèmes avec un certain Gérard L’ARCHET (président du Sénat). Cependant, il a souvent des problèmes d’ACCORD et tend à multiplier les fausses notes.

Par ailleurs, son JEU, qui ignore le MODERATO, est mal orchestré. Il est vrai que contrairement à celui de Vienne, l’orchestre de Hollande est difficile à diriger, car sujet à des COUACS multiples et autres dissonances. Mais peut-être que, comme un boxeur catalan acculé dans les cordes, bientôt enverra-t-il tout valser !

On a du mal à qualifier son interprétation : pas vraiment gauche tout en étant mal à droite. De quoi se retrouver au centre des critiques (musicales, bien sûr)…

JH

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s