BDS : 12 ans de campagne ont donné un résultat étonnant

https://i2.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/02/bds.jpg            Ceux qui combattent Israël sont les TOUS des ennemis du monde et sont TOUS voués à l’échec à plus ou moins long terme. Et c’est en vain que ces Amalek (ennemis inconditionnels d’Israël et des Juifs) dépensent toute leur énergie à tenter de chasser Israël de sa terre pour se l’approprier – pour les Arabes – et de la donner aux coucous « Palestiniens » pour les autres ! louyehi

__________________________________________________

Les campagnes BDS (Boycott désinvestissement sanctions) sont destinées à délégitimer Israël, à le décrire comme un Etat d’apartheid, et qui commet un génocide contre le peuple palestinien.

En 2005, alors que les campagnes de BDS commençaient à s’intensifier aux Etats-Unis, avec le lancement d’une opération annuelle baptisée « la semaine de l’Apartheid israélien », un sondage Gallup mesurait que 69 % des Américains adultes avaient une opinion favorable d’Israël, et 25% avaient une opinion négative.

Un nouveau sondage Gallup vient d’être réalisé, et il donne des résultats intéressants :

⇒71% des Américains ont une vision favorable d’Israël, soit une progression faible mais réelle de 2% dans le contexte de la globalisation et de l’intensification de BDS, et 25% ont une vision défavorable.

Il est possible d’en tirer deux conclusions :

  • La première est que BDS n’a aucun impact sur l’opinion des gens.
    Les campagnes de haine de BDS sont spectaculaires et très bien organisées, parfaitement relayées sur internet, sur YouTube et dans certains médias, et leur échec ne peut pas être attribué à un manque de professionnalisme dans l’activisme. Pourtant, BDS produit autant de résultat que les fous qui vident la mer avec un dé à coudre, et constatent que son niveau baisse.
  • La seconde arrive à tout l’inverse : BDS obtient des résultats.
    Hélas pour eux, ils sont l’inverse de ce qu’ils espèrent.
    Pourquoi ? On peut prudemment penser que les gens raisonnables qui n’ont pas d’opinion sur le sujet, une fois exposés aux opérations de BDS, détectent un message de haine et de propagande, et éprouvent de la sympathie pour Israël (le nombre a crû de 69 à 71%).

Dans tous les cas, les humanistes ne doivent pas baisser la garde contre cette mutation d’une judéophobie fort ancienne.

Un dernier mot à ceux qui soutiennent et approuvent le boycott d’Israël (et symptomatiquement d’aucun autre pays au monde) : vos efforts pour nier votre honte tombent à plat, vous avez dans le cœur une dose d’antisémitisme qui ne passe pas inaperçu aux yeux des observateurs, sachez-le.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

BDS : 12 ans de campagne ont donné un résultat étonnant

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s