CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE – 24 février 2017

Haine des juifs, djihad : Meklat et Chaouat sont de vrais musulmans, messieurs les bobos…__________________________________________________

Haine des juifs, djihad : Meklat et Chaouat sont de vrais musulmans, messieurs les bobos…

La merdiasphère nous rejoue la partition de l’attentat déjoué au dernier moment. Avec un message clair : la menace islamiste est là, mais nos services veillent, même sous un gouvernement aux abois. Oubliez Marine, bon peuple : on ne va pas gâcher la fête multiculturelle pour quelques fanatiques.

Le scénario est classique : trois chances-pour-la-France 2.0, une bonne dose d’amateurisme d’adolescent attardé et les adultes qui interviennent au dernier moment pour rappeler qu’on ne joue pas avec le feu. Rien de bien nouveau, mais comme sur France 2, le feuilleton draine toujours autant d’auditeurs prédisposés à l’émotion programmée par télécommande.

Pendant que nos précieux cerbères se déchirent sur le sexe du démon, l’islamisation avance tranquillement. La bobosphère découvre, vierge effarouchée, que ses petits protégés ne sont pas si « Charlie » que ça, plutôt « Charlie Coulibaly ». L’affaire Medhi Meklat reflète à merveille les compromissions que sont capables d’accepter nos grands censeurs devant l’éternel, pour peu que le jeu de l’égalitarisme cosmopolite en vaille la chandelle.

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/02/22/31003-20170222ARTFIG00372-mehdi-meklat-ou-la-barbarie-a-visage-mediatique.php

Voici un garçon qui assume des convictions quelque peu éloignées des idéaux de grâce et d’humanisme portés par la caste bien-pensante. Ce qui ne l’empêche pas d’être adulé par les bourgeois « cool et rasta » du Xe arrondissement. Ceux-là mêmes qui ont goûté le plomb du boulevard Voltaire et du Bataclan.

Medhi Meklat, c’est une « star » du Bondy Blog, ce torchon banlieusard dans lequel les universitaires de Nanterre s’émoustillent de trouver un alignement de trois phrases compréhensibles issu de la diversité.

Le problème, c’est qu’en marge d’afficher sa petite tronche dans les cocktails parisiens et d’avoir ses entrées au Monde, Medhi Meklat est avant tout un musulman. Qui défend les siens, s’entend. Et ce, jusque dans les pires démonstrations de haine, criant à la mort des Blancs ou appelant Hitler à revenir pour débarrasser la « Fronce » de ses juifs.

Le tout sous un pseudonyme franchouillard, pour bien faire gober à qui veut que le danger, soyons-en certains, vient des Français de souche.

https://francais.rt.com/france/34181-racisme-antisemitisme-quand-etranges-tweets-

Devant un tel serpent à sonnette, les journaleux s’entortillent les neurones pour tenter d’écarter toute thèse islamiste. Ils en seraient presque touchants.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/02/22/l-affaire-meklat-symptome-revelateur_5083572_3232.html

On notera le message subliminal : « On l’a soutenu, mais on n’était pas au courant, on ne passe pas non plus nos week-ends ensemble. » C’est vrai qu’on a du mal à imaginer « Medhi du 9-3″savourer un « Barbier de Séville » au Théâtre de l’Opéra. Mais il avait l’air sympa, avec sa casquette et sa tête de dernier de la classe. Vraiment dommage qu’il soutienne le terrorisme.

Le garçon semble « très affecté » par la polémique. N’oublions pas qu’il vient d’un « quartier sensible ». La bonne nouvelle dans cette histoire : notre pauvre victime va quitter la Fronce, objet qu’il est de la violence de la fachosphère (interdit de rire).

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-365176-rattrape-par-ses-tweets-mehdi-meklat-annonce-quitter-la-france-provisoirement-se-disant-menace-par-la-fachosphere.html

Malheureusement, il semblerait que son exil ne soit que temporaire.

 

On a moins parlé, en revanche, du Sieur Yacine Chaouat, assistant parlementaire du sénateur Roger Madec (PS). Il mérite pourtant toute notre considération. Un garçon fort sympathique, si l’on met de côté ses condamnations pour violences conjugales et les appels au djihad, teintés d’images d’égorgements, qu’il relaie sur sa page Facebook.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/21/97001-20170221FILWWW00397-un-assistant-parlementaire-d-un-senateur-soupconne-d-apologie-du-terrorisme.php

Que du beau monde, ce grand remplacement. Après les journaleux terroristes de BFM, le propagandiste blogueur du Monde et le prêcheur islamique politicard, qu’est-ce qui nous attend ? Un camionneur fou animateur de téléréalité ? Une bombe humaine égérie de Chanel ? Le tireur à la mitraillette président du Sénat ?

Ne boudons pas notre plaisir d’attendre. La bobosphère regorge d’imagination et saura nous pondre un nouvel œuf à trois têtes. Reste à savoir laquelle avalera notre pays en premier. Personnellement, je trouve que celle des islamistes « bobocompatibles » en survêtement accuse déjà une certaine avance.

Lou Mantely

Haine des juifs, djihad : Meklat et Chaouat sont de vrais musulmans, messieurs les bobos…

(Source : Riposte laïque)

-==-

Religion des quatre jeunes agresseurs du sportif qui se douchait nu ?

A prendre chaque matin au réveil en écoutant les médias

_________________________________________________

Religion des 4 jeunes agresseurs du sportif qui se douchait nu ?

Une petite histoire d’homme nu sous la douche dans les vestiaires pour commencer la journée ? Non, Mesdames, je vous arrête toute de suite, ce n’est hélas pas ce que vous croyez. Il ne s’agit pas d’une séance photo de l’équipe de France de rugby pour un nouveau calendrier, ni de de propos virils entre potes après le match, ni de blague de troisième mi-temps. Non, une simple scène de la vie sportive amateur ordinaire qui cette fois est  allée un peu plus loin que d’habitude.

Voici le témoignage d’un Cannois, Olivier, ancien éducateur sportif,  ce matin 23 février à l’émission des  Grandes Gueules.  Jeudi, Olivier, dispute un match de foot en salle comme il le fait depuis des années, puis prend une douche dans les vestiaires.  Faut-il le préciser, nu, quoi de plus naturel.

Apparemment, pas pour tout le monde.

Un jeune –  c’est ainsi que le désigne Olivier – sort lui aussi au même moment de la douche vêtu d’un boxer. Il s’ensuit un échange désagréable, le jeune en boxer reprochant à Olivier son impudeur. Puis des insultes notamment envers la mère d’Olivier dont on devine aisément la teneur. Un second jeune se mêle à la scène, puis deux autres. Quatre au total. Des insultes on passe aux coups. Provocation, encerclement, attaque. Scène tristement classique.

Olivier est sérieusement blessé à la tête : nez cassé, 6 points de suture sur la joue, 3 sur la paupière. Une plainte a été déposée.

Comme le font souvent les victimes – cela s’apparente sans doute au syndrome de Stockholm – Olivier précise qu’il a tenu à témoigner dans l’émission parce qu’il ne veut surtout pas de récupération. Le discours de cet ancien éducateur, donc longtemps en contact avec des jeunes, est largement imprégné du vocabulaire et du mode de pensée de ses agresseurs. Ne dit-il pas en substance que si certains sont pudiques, il n’y voit pas de problème mais que lui-même s’est toujours douché nu. Il y a encore peu, on n’aurait pas pensé que l’on pouvait se doucher autrement que nu et que porter un vêtement sous la douche ne relevait pas de la pudeur  mais d’un complexe psychologique et d’un manquement aux règles de l’hygiène.

Que craint cet ancien éducateur qui voit d’un coup bafoués ses idéaux sportifs qu’il a sans doute essayé d’inculquer pendant des années à des jeunes semblables à ceux qui viennent de l’agresser ?  D’être taxé de racisme ? Que l’on généralise à partir de ses agresseurs à toute une catégorie de jeunes ? Que cela fasse le jeu du Front National ? Peur de représailles peut-être ?

La seule mise en garde de la victime nous dit tout ce que le malheureux ne veut pas dire. D’ailleurs,  Olivier Truchot, l’un des chroniqueurs des Grandes Gueules s’interrogeant sur les motifs de l’agression, s’exclame : arrêtons l’hypocrisie,  est-ce pour une raison religieuse ?

A quoi un autre chroniqueur se croit obligé de rétorquer finement : L’Islam n’a jamais interdit de prendre de douche nu.

Encore des jeunes qui auront mal compris les arcanes de  leurs dogmes. La Bible nous raconte que Noé après le déluge, ayant trop bu, s’était endormi nu et que l’un de ses fils le trouvant ainsi, recouvrit sa nudité ? Pourtant, on ne connaît pas de cas de jeunes juifs ou chrétiens qui, forts de cela, aient jamais commis ce type d’erreur d’interprétation.

Et comme à chaque fois qu’une histoire est éventée, les langues se délient, nous apprenons par un auditeur que ce genre d’attitude se voit de plus en plus dans les associations sportives de la banlieue parisienne et que la même pression s’est exercée dans les vestiaires des Bleus lors de la coupe du monde.

C’est pourquoi il est bien vain de se préoccuper de savoir si tel ou tel précepte est inscrit en toutes lettres dans le Coran comme il est vain d’attaquer de manière générale la présence de l’Islam en France et en Europe sous l’angle du dogme religieux.  Le port du boxer sous les douches des vestiaires,  comme celui du burkini à la plage, ne sont pas des glissements anodins  qui pourraient être tolérés pour les pudiques à condition que les autres – de fait, les impudiques donc – puissent continuer comme avant. Ce sont de réels changements de civilisation.

Peu importe que tel ou tel précepte soit ou non dans le Coran. Les agresseurs entendent bien  faire appliquer leur mode de vie,  non seulement à eux-mêmes, mais à tous. Autrement dit, imposer à notre société une mutation profonde et irréversible. (et cela est GRAVISSIME !!! louyehi)

Florence Labbé

Religion des quatre jeunes agresseurs du sportif qui se douchait nu ?

(Source : Riposte laïque)

-==-

https://i2.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/02/PAY-CEN_JihadiTrial_01.jpg__________________________________________________

Autriche : un jihadiste qui « tuait les mécréants en leur injectant du diesel dans le sang » découvert parmi les réfugiés

Un réfugié musulman de 23 ans a été reconnu par des témoins comme étant un combattant de l’Etat islamique qui injectait ses prisonniers avec du diesel jusqu’à ce qu’ils meurent.

La police autrichienne a passé les lieux d’accueil de réfugiés au peigne fin après avoir reçu le perturbant témoignage de plusieurs réfugiés.

Des témoins ont affirmé lors d’un procès à huis clos en raison de la menace sécuritaire qu’Ahmad Al I a exécuté les ordres de l’Etat islamique en injectant les mécréants avec des seringues de diesel.

Séparément, trois des quatre témoins ont déclaré que le jeune jihadiste s’est vanté, dans les camps de réfugiés, des atrocités qu’il a commises.

(Bien sûr, ) Ahmad Al I a nié les faits, déclarant : “peut-être que mes amis m’ont mal compris, mais ce soir-là [le soir des tortures], j’étais très ivre et je n’ai rien fait.”

Cependant, les enquêteurs ont découvert dans son smartphone et sa tablette des vidéos de propagande de l’Etat islamique.

Le Syrien de 23 ans a fait plus de 2 000 km en Europe en tant que réfugié pour arriver en Autriche.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Source : reportuk.org

Autriche : Un jihadiste qui « tuait les mécréants en leur injectant du diesel dans le sang » découvert parmi les réfugiés

-==-

https://i2.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/02/unnamed-13.jpg________________________________________________

Conférence à Béziers le 4 mars : « Désislamiser l’Europe »

Conférence à Béziers le 4 mars : « Désislamiser l’Europe »

(Source : Dreuz.info)

-==-

https://i0.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/02/6704805_lz031-960911-01-02_1000x625-500x313.jpg                La France, pays qui a à veau l’eau !  VOICI DONC LE DEBUT DE LA FIN DE CETTE FRANCE QUE NOUS AVONS CONNUE CALME ET HEUREUSE, ET QUE L’ENVAHISSEUR MUSULMAN EST EN TRAIN DE TORTURER ET D’ASSASSINER IMPUNEMENT ET DE TRANSFORMER EN UN PUANT CLOAQUE ! louyehi    _________________________________________________

Exploitation de l’affaire Theo par la racaille jihadiste, à son profit, soutenue par les journaleux aux ordres et les gauchistes : des lycées bloqués, des incidents et au moins 8 interpellations à Paris. Et ce n’est que le début du chaos provoqué par Hollande et ses acolytes

Une dizaine de lycées parisiens sont bloqués depuis ce jeudi matin à l’appel du Mouvement Inter Luttes Indépendant (Mili). Les lycéens entendent manifester leur soutien à Théo, le jeune homme blessé par un policier lors de son interpellation à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) au début du mois. Selon nos informations, vers 12h30, huit personnes avaient été interpellées.

Manifestation à Nation. Une manifestation sauvage a commencé en fin de matinée place de la Nation. Vers 11 heures, la RATP a annoncé que certains accès de la station de métro Nation étaient fermés. A 11h30, la préfecture a informait que la place était fermée à la circulation.

La manifestation, composée de plusieurs centaines de jeunes, a tenté d’emprunter l’avenue Philippe Auguste, mais a été bloquée par la police qui a fait usage de gaz lacrymogène.

La police lance des grenades lacrymos sur les lycéens qui manifestent à nation

Un hélicoptère a commencé à survoler le quartier. Plusieurs déflagrations ont été entendues en raison des incidents avec les forces de l’ordre.

La police n’a pas réussi à contenir les incidents sur la place de la Nation, qui ont gagné les rues des environs, comme l’avenue de Saint-Mandé, où un meuble a notamment été enflammé. Cette photo montre les forces de l’ordre à la recherche de manifestants dans une rue proche de la place de la Nation. Certains ont essayé de forcer l’entrée de plusieurs immeubles.

Deux magasins pillés dans le XIIème. En marge des rassemblement et des blocus, deux magasins Franprix ont été pillés, selon nos informations : boulevard Soult, en face du lycée Paul-Valéry et avenue Daumesnil, près du lycée Elisa Lemonnier. Une agence Société générale a également été dégradée.

Une dizaine de lycées bloqués. Sur Twitter, plusieurs photos postées dans la matinée par le Mili ou par des lycéens ont montré des poubelles et des palettes amassées devant les portes de certains établissements de la capitale. Le lycée Claude Bernard (XVIème), le lycée Racine (VIIIème), le lycée Voltaire (XIème), le lycée Claude Monet (XIIIème) ont été notamment bloqués.

https://i1.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/02/6704889_img-0426-500x667.jpg

Deux magasins pillés dans le XIIème. En marge des rassemblement et des blocus, deux magasins Franprix ont été pillés, selon nos informations : boulevard Soult, en face du lycée Paul-Valéry et avenue Daumesnil, près du lycée Elisa Lemonnier. Une agence Société générale a également été dégradée.

Une dizaine de lycées bloqués. Sur Twitter, plusieurs photos postées dans la matinée par le Mili ou par des lycéens ont montré des poubelles et des palettes amassées devant les portes de certains établissements de la capitale. Le lycée Claude Bernard (XVIème), le lycée Racine (VIIIème), le lycée Voltaire (XIème), le lycée Claude Monet (XIIIème) ont été notamment bloqués.

Blocus du lycée Voltaire et feux qui coupent l’avenue de la République

Voir l'image sur Twitter

Lycée Claude Monet bloqué en soutient à Théo, et protestation contre les violence policières, culture du viol et justice à deux vitesses

Des incidents aux lycées Bergson et Voltaire. Devant le lycée Bergson (XIXème), qui avait fait parler de lui au printemps dernier durant les manifestations contre la Loi Travail, des poubelles ont été enflammées et les pompiers sont intervenus. Des CRS sont arrivés sur place. Vers 11h30, les incidents étaient terminés devant cet établissement.

Des poubelles ont également brûlé devant le lycée Voltaire où les CRS essuyaient des jets de projectiles et répondaient avec des gaz lacrymogènes.

Dans le Xème, le lycée Colbert est également bloqué. Une trentaine de lycéens seraient cagoulés et des altercations auraient eu lieu avec des ouvriers d’un chantier voisin, avec la police et avec d’autres lycéens. Des poubelles y ont été également brûlées dans la matinée.

https://i0.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/02/6704685_bergson2-500x281.jpg  Devant le lycée Bergson après des incidents

https://i0.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/02/6704259_blocus-colbert-500x667.jpg

(Capture Twitter @Arnault75)

La réaction de Valérie Pécresse. Peu avant 10 heures, Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, a condamné les blocus dans un tweet.

Je condamne les blocages de lycées à Paris. Je demande au gouvernement de sécuriser leurs abords, de protéger lycéens, enseignants et agents

 

Des lycées perturbés et bloqués dans les Hauts-de-Seine. A Gennevilliers, devant le lycée Galilée, la tension était forte ce jeudi matin. Des palettes ont été incendiées devant les portes de l’établissement et les lycéens ont fait face aux CRS. Les jeunes ont jeté des projectiles et les policiers ont répondu avec des gaz lacrymogènes.

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Leparisien

A l’appel d’un groupuscule d’extrême-gauche, plusieurs lycées parisiens ont été bloqués par les lycéens ce jeudi matin. Plusieurs personnes ont été interpellées.

Affaire Théo : des lycées bloqués, des incidents et au moins huit interpellations à Paris

(Source : Dreuz.info)

-==-

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s