Je publie une photo d’un camp nazi : facebook me bloque pour pornographie !

______________________________________________________

La censure de Facebook continue de frapper ! De façon imbécile au mieux, ou antisémite au pire. Facebook n’en finit pas de réduire l’espace de la libre expression et va jusqu’à interdire la diffusion d’une photo prise dans un camp nazi au nom de sa politique concernant les nus, le sexe et la pornographie.

Rumeurs ou certitudes : le bruit court que les modérateurs de Facebook sont des Marocains. Ce qui ferait du Facebook Français, un lieu d’expression ou grouillent des censeurs venus d’ailleurs, et appliquant des règles sans tenir compte de la Shoah. Une histoire qui au mieux, les indiffère totalement, au pire, les agace profondément au nom peut-être, de certaines sourates meurtrières à l’encontre des juifs, des chrétiens et des mécréants en général. Nous sommes sous la surveillance judiciaire, associative des droits-de-l’hommiste et de tous ces amoureux de la « liberté d’expression »socialiste, pour peu qu’elle soit surveillée, réglementée, cadrée, contrôlée, censurée, au nom de notre liberté de « citoyen », de notre infantilisation garantie, et de notre bonne santé mentale. Chacun doit bien comprendre ce que signifie le mot Liberté pour ces gens-là. Un cache misère !

J’ai écrit à Facebook pour protester vigoureusement contre sa censure, suite à la diffusion de cette photo jugée « pornographique ».

Est-ce une scène sado-masochiste ou un crime contre l’humanité ?

Voici ma protestation que je peux rendre publique grâce à  Riposte-Laïque, site indépendant qui subit aujourd’hui, la vindicte judiciaire pour avoir dit la vérité en se faisant insulter et poursuivre par la bien pensance. Désormais, il sera bientôt interdit de montrer des photos sur les crimes des nazis pour éviter de faire sans doute, un parallèle avec les crimes des nazislamistes.  Pas d’amalgame bien sûr !

Messieurs les censeurs

Facebook à travers ses modérateurs m’a bloqué d’une façon écœurante, et sur la base d’une image jugée pornographique. Voici la réalité des faits et la preuve qu’il règne un climat de censure décidée par des modérateurs antisémites.

Vous avez bloqué une image concernant le crime contre l’humanité que sont les camps de concentration et d’extermination des juifs, tziganes et homosexuels. Vous avez bloqué une image montrant ce qu’étaient ces camps et la souffrance immonde et intolérable de ces internés au nom de votre politique interdisant les images de sexe, de nus et de pornographie. Il y avait pire encore comme photos, comme ces amas de corps, ces pendus, nus également et donc pornographiques selon vos critères.

Si vos modérateurs sont incapables de comprendre la différence entre une image porno et la démonstration d’une horreur nazie, alors il y a fort à penser que ces modérateurs doivent revoir d’urgence, leur livre d’histoire et le devoir de mémoire envers la « Shoah ». Il y aurait surtout urgence de votre part, de devoir les sanctionner pour avoir censuré ce devoir de mémoire.

Cette image que j’ai édité volontairement, avait comme but premier, de démontrer que l’horreur a existé hier, et qu’elle est encore possible aujourd’hui à travers les agissements des criminels islamistes qui sévissent en Syrie en Irak contre les Yazidies, les Chrétiens d’Orient et les mécréants d’une manière générale.

Vos modérateurs semblent être des individus n’ayant aucun discernement et aucune conscience de leurs responsabilités. Ils nuisent à votre image Facebook. Vous devriez savoir que l’on ne peut pas interdire la diffusion de ce devoir de mémoire. Sur cette image historique diffusée partout pour la démonstration de l’horreur nazi, ces hommes sont amaigris, décharnés, nus en effet, parce que les nazis les traitaient comme des animaux, attendant la mort. Cette photo n’a rien à voir avec de la pornographie. Si vos modérateurs le pensent, de près ou de loin, alors il devient clair que ces censeurs du devoir de mémoire font dans l’antisémitisme le plus ignoble. Ce qui est puni par la loi.

J’exige que vous me rendiez ma page Facebook et l’édition de cette photo qui est une réalité historique et non une image pornographique.

L’horreur des camps nazis peut se répéter ailleurs, sous d’autres formes, et les prémisses de cette horreur se retrouvent aujourd’hui dans le nazislamisme. Les censeurs de Facebook sont-ils en capacité de comprendre les nuances ?

Gérard Brazon (Liberté d’expression)




Je publie une photo d’un camp nazi : facebook me bloque pour pornographie !

(Source : Riposte laïque)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s