Le formatage des jeunes esprits grâce aux cours d’EMC (« Education Morale et Civique »)

Le formatage des jeunes esprits grâce aux cours d’EMC

Cette femme fournit de gros efforts pour rendre nos enfants illettrés et idiots, pour qu’ils soient à l’image de beaucoup de ses amis occupants musulmans : à tout prix empêcher nos enfants de réfléchir, de raisonner, afin qu’ils ne soient surtout pas capables de critique envers ceux qui partagent les bancs de ces désormais inutiles heures de brassage de vent que sont devenues nos écoles, collèges et lycées… Voilà le mot d’ordre de ce gouvernement de vendus  et d’infiltrés ! Cette femme est une véritable ennemie de la France et des Français qui va pouvoir nous nuire encore quelques semaines, mais c’est encore bien trop ! OUI, EN FRANCE, L’ECOLE N’EST PLUS AUJOURD’HUI QU’UN MAGNIFIQUE MOYEN DE PROPAGANDE POUR FORMATER NOS ENFANTS A LA MODE MUSULMANE, ET LE PIRE EST QUE CELA FONCTIONNE A MERVEILLE ! Comme le serpent, l’islam distille petit à petit son venin pour qu’un jour, nos propres enfants deviennent nos ennemis et, tout comme au temps des nazis, qu’ils dénoncent leurs parents récalcitrants, non plus au parti nazi, mais à l’occupant islamique, ce qui ne vaut guère mieux ! louyehi ______________________________________________________

Comme vous le savez je suis enseignante, en collège et en lycée, où je tente d’inculquer un peu de nos belles lettres françaises à nos élèves.  Cette année, je me retrouve  à enseigner une autre matière en plus, l’EMC. Ou éducation civique et morale….

Ce qui en soi pourrait être assez intéressant. Si elle n’était pas tristement orientée par les technocrates de la bien pensance de l’éduc nat.  Qui depuis des lustres ont bien formaté et formatent encore les esprits.  En effet, je dois travailler en binôme avec une jeune enseignante d’histoire-géographie. Cette jeune personne ayant moins de 30 ans, sa pensée est bien idéologisée si vous me permettez ce néologisme.

Ainsi, nos élèves vont travailler sur trois thèmes :  La défense, l’histoire du vote et son évolution et l’engagement.  Dans le groupe ayant choisi l’engagement, des sous groupes se sont créés, chacun choisissant un type d’engagement. Or, un des sous-groupes avait choisi le mariage, sujet auquel la vieille réac que je suis ne trouvais rien à redire.  Malheureusement, cela ne fut pas du goût de ma jeune collègue.  Selon elle et les programmes de l’éduc nat, seuls les engagement civiques, à la limite militaires peuvent être étudiés et surtout avoir de la valeur.  » Ce n’est pas vraiment important. Le mariage n’est pas vraiment un engagement…. » je cite.  Evidemment je n’étais pas d’accord, mais comme je suis en CDD et que je pratique la matière pour la première fois, j’ai aidé les élèves, qui n’ont pas été dupes, à changer de type d’engagement et la neva va !

Plus tard en salle des profs, le sujet est revenu sur le tapis et j’ai, avec l’aide d’une collègue, défendu mon point de vue.  En effet, le mariage est  le fondement de toutes les sociétés de par le monde. Qu’il soit arrangé ou d’amour.  De plus, s’il n’a aucune valeur, alors pourquoi les divorces, pourtant plus faciles de nos jours, sont-ils toujours difficiles, voire dramatiques dans certains cas ? Et s’il n’a aucune valeur, pourquoi vouloir l’accorder aux couples homosexuels ? Car au final cela revient à dire, que tout le foin qui est fait autour du mariage homo est un gros leurre :  on leur accorde un droit sans importance  aucune.  Merci les socialos, mes amis homos apprécieront.

Dans un autre registre, cette même jeune enseignante, s’est fait sévèrement moucher l’année dernière. Dans le cadre des cours sur la seconde guerre mondiale et donc du nazisme et de la shoah, une autre collègue avait fait venir un monsieur, d’âge vénérable, ancien déporté, pour témoigner de sa vie dans les camps et de sa vie après.

A la fin de cette conférence, les élèves pouvaient poser des questions. Et la prof d’en poser une (fort malvenue à mon sens) :   » Avez vous lu mein Kampf ? »  Et le vieux monsieur de répondre :  » Non, moi je l’ai vécuPar ailleurs, si vous l’aviez lu, vous sauriez qu’il n’y est nulle part fait mention de la solution finale ». Témoignage d’un élève, qui a oublié d’être bête.

Laurence Antigone

Le formatage des jeunes esprits grâce aux cours d’EMC

(Source : Riposte laïque)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s