Présidentielle et Éducation : Nicolas Dupont-Aignan

_____________________________________________________

Dans le fond, M. Dupont-Aignan entend abandonner les diverses réformes destructrices de notre système dit « éducatif ».

Nicolas Dupont-Aignan propose un programme d’« instruction publique » (selon ses propres termes) véritablement réfléchi et solidement construit, mais est-il pour autant toujours cohérent, voire explicite ? C’est un programme résolument républicain, avec un retour à « l’autorité, la confiance et l’attachement au savoir », une école où l’on apprendra « la Marseillaise » et les symboles de la République et où le mérite retrouve toute sa place, jusque dans l’attribution de bourses dans le supérieur.

Dans le fond, M. Dupont-Aignan entend abandonner les diverses réformes destructrices de notre système dit « éducatif », et notamment la réforme du collège de juillet 2013, afin d’augmenter le nombre d’heures d’apprentissage des vrais fondamentaux – langue française, quatre opérations fonda-mentales mathématiques et histoire apprise dans une perspective chronologique –, mais aussi en vue d’améliorer l’accompagnement des élèves et leur orientation dans un enseignement professionnel revalorisé.

Bien sûr, il souhaite également revaloriser le métier d’enseignant par un salaire minimum de 2.000 euros (nets ? bruts ?) dès l’entrée dans le métier. Mais comment M. Dupont-Aignan concilie-t-il une revalorisation de la voie professionnelle tout en conservant le collège unique ? Le système de passerelles et de « ponts » proposés entre les filières et les séries suffira-t-il à assouplir un collège unique rigide et directeur dans sa conception ? Il s’agit, par ailleurs, pour M. Dupont-Aignan de multiplier les inspections pour vérifier que les enseignants font un bon travail républicain ; certes, ce programme propose de revoir totalement la structure et la formation des ESPE (formation des enseignants), mais en vue d’obtenir quelles compétences ? Selon quels critères ? En vue de quels objectifs ? Obliger les enseignants à voussoyer leurs élèves est-il vraiment nécessaire ?

Supprimer sans distinction les ELCO (enseignements des langues et cultures d’origine) est-il bien judicieux : les enfants des ambassadeurs étrangers seront-ils donc forcés à apprendre le français ? « Repérer dès le départ les enfants de maternelle ayant besoins [sic] d’apprentissages supplémentaires et leur dispenser ces apprentissages » n’est-il pas un peu précoce et anxiogène pour une entrée dans l’apprentissage ? Par ailleurs, certains points du programme semblent redondants, comme si l’on devait lire entre les lignes de certaines propositions… En effet, affirmer, dans le volet concernant la formation des enseignants développé en 10 points, « réformer la structure et le contenu de la formation des enseignants […] » dans le point numéro 2, puis, dans le point numéro 5, « remplacer le pédagogisme en cours dans les ESPE […] » n’est-il pas redondant ? Ou alors, si l’on craignait manquer de clarté, ne pouvait-on pas joindre ces deux propositions dans le même point ? Ne s’agit-il, là, que d’une occasion de lancer une pique à la politique actuelle de Mme Vallaud-Belkacem ou serait-ce plus insidieusement une précision nécessaire car d’autres aspects de ces changements nous seraient celés ?

Ainsi, si les propositions de M. Dupont-Aignan peuvent sembler solides et rassurantes au premier abord, elles contiennent en seconde lecture quelques indices qui peuvent pour le moins donner à réfléchir…

(Source : BOULEVARD VOLTAIRE)

Au moins, Nicolas Dupont-Aignan propose une réforme de l’école pour un retour aux fondamentaux, ce qui ne semble pas trop préoccuper les autres candidats ! louyehi

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s