Le désastre, c’est l’euro… en sortir, c’est sauver le pays, mais avec un nouveau chef digne de ce nom à sa tête !

Le désastre, c’est l’euro… En sortir, c’est sauver le pays !_____________________________________________________

Un petit retour en arrière est ici fort utile…

En 1992, au moment du vote du traité de Maastricht, pour emporter l’adhésion de notre Peuple, les socialistes, les « écolos, » l’UDR ( « Les Républicains » de l’époque), l’UDF ( « le « Centre » d’alors)… tous ensemble, oui, tous ensemble se mirent à nous vanter leur « Europe » sur tous les airs possibles et imaginables, nous promettant le fin du chômage, la croissance économique permanente, la justice sociale, la paix sociétale, le respect de nos valeurs historiques… bref, une sorte de « jardin d’Eden » pour le plus grand bien des Françaises et des Français…

Un seul exemple à donner : le discours au Sénat, le 9 juin 1992, de Mélenchon, alors dirigeant socialiste …Il est édifiant de démagogie « participative » et d’encensement européen (1).

On sait ce qu’il en est advenu vraiment.

En 2002, au moment du lancement de la monnaie unique, l’euro, bis repetita !

Les socialistes (au pouvoir avec Jospin), les « écolos » (leurs alliés), l’UDR-UMP (de Chirac président), l’UDF (encore existante)… tous ensemble, oui, tous ensemble… nous vantent allègrement les vertus de la monnaie unique grâce à laquelle la croissance explosera, nos exportations monteront en flèche, l’endettement sera maîtrisé, la richesse de notre Peuple s’accroîtra… sa sécurisation sociale, financière, salariale, sera totale, et sa fiscalité allégée… et la libre circulation de la main d’oeuvre sera vécue comme une panacée.

Aurais-je la cruauté de renvoyer tous ces prophètes volontairement trompeurs et manipulateurs à leurs prévisions et promesses…?

Oui…

Car aujourd’hui, les mêmes, sous leurs nouveaux oripeaux ou sous leurs anciens noms, avec leurs représentants de la vieille époque ( Fillon, Bayrou, Mélenchon, Hollande, Madelin…) ou leurs nouveaux avatars ( Macron, Hamon, Valls… ) viennent nous bassiner les oreilles de leur nouveau refrain trompeur et manipulateur :

« Sortir de l’euro serait un désastre…  »

Tout comme ils nous avaient rebattu nos mêmes oreilles des vertus et valeurs quasiment mystiques de l’euro et de l’Europe de Maastricht !

Et ils voudraient qu’on les croit !

Et ils voudraient que leur nouveau mensonge, leur nouveau recours « à la peur » et à la manipulation fonctionne encore !

Et ils voudraient nous détourner de l’engagement de Marine Le Pen de sortir de l’Europe et de l’euro pour retrouver notre souveraineté nationale et financière, notre liberté économique et politique, notre libre arbitre décisionnel dans tous les domaines dont fait partie comme élément essentiel le pouvoir régalien de « battre monnaie ».

Parce que, quand même, il est bon de savoir tout ce que nous cache la propagande largement véhiculée par la valetaille médiatique au service des financiers mondialistes, des puissances économiques européistes et d’un gouvernement socialo-écolo dont on connaît la vocation à tuer notre Nation au profit de la technocratie bruxelloise.

Cet euro n’est, pour notre pays, qu’une monnaie trop forte maîtrisée par la puissance allemande pour qui elle est un « mark » légèrement dévalué, ce qui lui permet d’occuper quasiment à elle seule le créneau des produits exportés…

Ainsi, en 2016, l’excédent commercial allemande était de 230 milliards d’euros alors que pour la France, c’était un déficit de 50 milliards d’euros, soit un différentiel de 280 milliards d’euros ! (2)

Face à cette puissance allemande, à l’avantage que lui donne ce « faux mark » qu’est l’euro, à sa position sur les produits exportés qu’elle renforce en permanence, l’Allemagne gagne une guerre commerciale qui la fait dominer en Europe au point que les candidats Fillon et Macron sont allés prêter allégeance à la Merkel en lui assurant leur soutien à l’Europe de Maastricht et à l’euro…

tout en se préparant au maintien de cette monnaie parasite qui leur fait choisir « la dévaluation interne », c’est à dire la baisse des salaires et la fin du modèle social français… suite logique de la politique menée et par Sarkozy et par Hollande.

Sans oublier ici le coût financier du « sauvetage permanent de l’euro » dont l’affaire « grecque « est l’exemple le plus parlant.

Qui sait aujourd’hui qu’entre 2009 et 2012, les pays européens (dont la France) ont englouti 1 100 milliards d’euros pour maintenir cette monnaie (3) ?

Qui sait, aujourd’hui, qu’en 2013 le budget français a dépensé 62 milliards d’euros pour soutenir la Grèce ? et 69 milliards en 2014 ? Et 67 milliards en 2016 ? et ainsi de suite jusqu’en 2020 au moins !…(4)

Qui sait, aujourd’hui, que la France a volé au secours de la banque Dexia, en 2008-2011, pour la sortir de la faillite en mobilisant 95 milliards d’euros? (5)

Et tout ça par le biais de différents textes européens adoptés par nos gouvernements respectifs depuis 2002, dont le plus célèbre est le Mécanisme Européen de Stabilité, signé en 2012 par Merkel, Sarkozy, et approuvé par Hollande !

Et tous ces gens, aujourd’hui, voudraient nous faire croire que la sortie de l’euro ruinerait la France et les Français, alors que c’est ce qu’ils font depuis 1992 et 2002, et dans des proportions gigantesques !

Il est temps de chasser du pouvoir ceux qui dirigent, par alternance organisée, depuis 40 ans, et d’éviter d’y mettre celui qui en est leur clone (et on le voit à la liste de ses soutiens !), le candidat de l’extrême banque, Macron !

Empedoclates

1 – voir site du « Comité Valmy » – article du 5 février 2011 . (publication intégrale)
2- http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/01/30/20002-20170130ARTFIG00177-nouveau-record-de-la-balance-commerciale-allemande.php
http://www.lemonde.fr/economie-francaise/article/2017/02/07/le-deficit-commercial-s-est-degrade-en-2016-a-48-1-milliards-d-euros_5075794_1656968.html
3 – http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/10/09/20002-20121009ARTFIG00756-le-sauvetage-de-l-euro-a-deja-coute-1100milliards.php
4 – http://bfmbusiness.bfmtv.com/france/cout-sauvetage-leuro-france-69-milliards-deuros-498270.html
5 – http://www.institutdelors.eu/media/coutsolidaritezoneeuro_s.fernandes-e.rubio_ne_mai2012_01.pdf?pdf=ok

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s