Attentat de Londres : la BBC s’est fait piéger par un montage photoshop qui en dit long

https://i1.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/03/Faux-panneau-du-me%CC%81tro.jpg_____________________________________________________

Un faux message du métro londonien publié après l’attentat de Westminster qui a réussi à tromper l’attention de la BBC et a fait le buzz, en dit long sur l’état de soumission à l’islam.

«Nous rappelons poliment à tous les terroristes qu’ICI C’EST

LONDRES, et que quoi qu’ils fassent, nous boirons le thé, et continuerons joyeusement [le cours de notre journée] –merci»

(Pour info, voici le vrai panneau 🙂

https://i1.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/03/vrai-panneau-du-me%CC%81tro.jpg

Je ne suis pas surpris que les vieux routards de la BBC soient tombés dans le panneau. Après chaque attentat, partout en Europe les gens allument des bougies, chantent des chants de tolérance d’amour et d’inclusion et déposent des fleurs, au lieu de montrer leur rage d’être ainsi livrés aux terroristes par leurs dirigeants indifférents du chaos islamiste qu’ils ont créé, eux qui sont soigneusement protégés par des hommes armés.

Cela me donne des hauts le cœur de l’écrire : la société européenne  rejette  ceux qui se révoltent contre la barbarie, et honore ceux qui pardonnent, excusent, tempèrent.

Oui, la BBC ne s’est pas laissé berner par hasard : elle et l’ensemble de la classe dirigeante et des élites cherchent tous les moyens de faire croire aux populations que ce qu’ils voient autour d’eux n’existe pas, que les attentats qu’ils craignent sont dus aux incitations de l’extrême droite ou à la discrimination et non au contenu du coran et des prières récitées quotidiennement à la mosquée. En même temps, ils admettent que le danger est bien réel et que les citoyens doivent accepter de vivre avec le terrorisme comme faisant partie de la vie moderne.

Désolé de vous rappeler que dans les années 70, la vie était déjà moderne, et qu’il n’y avait pas ces attentats, ces agressions et cette insécurité quotidiens.

Ce sont les politiciens et personne d’autre qui ont créé cette situation de constants attentats islamiques, elle n’est pas le fait de la vie moderne.

En demandant aujourd’hui d’accepter comme un fait de société les attentats, ils se lavent les mains de leur lourde responsabilité– et aucun média ne les attaque.

En pourchassant de leurs procès et de leur censure ceux qui tentent d’alerter la population, ils avouent leur peur panique d’une situation incontrôlable si les citoyens réclamaient des comptes.

Mais s’ils n’avaient pas fait entrer tous ces musulmans en Europe, il n’y aurait pas d’attentat, car dans le monde, là où il n’y a pas de musulmans, il n’y a pas d’attentat.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

theguardian.com

Attentat de Londres : la BBC s’est fait piégée par un montage photoshop qui en dit long

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s