CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE – 24 mars 2017

Génial ! La télé espagnole dénonce l’islamisation de l’Europe avec sa présentatrice en niqab !____________________________________________________

Génial ! La télé espagnole dénonce l’islamisation de l’Europe avec sa présentatrice en niqab !

L’Espagne s’élève contre l’islamisation de l’Europe (enfin quelques Espagnols, malheureusement pas tous mais c’est un bon début).
La présentatrice de ‘Economica TV’ se présente en niqab pour dénoncer l’attitude des Européens- France, Allemagne…

Génial ! La télé espagnole dénonce l’islamisation de l’Europe avec sa présentatrice en niqab !

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

La charia au Canada : motion contre l’islamophobie adoptée comme ce serait le cas avec Macron-TrudeauIllustration : le député libéral Iqra Khalid, qui a présenté la motion, entourée de collègues. Photo : La Presse canadienne/Patrick Doyle _____________________________________________________

La charia au Canada : motion contre l’islamophobie adoptée comme ce serait le cas avec Macron-Trudeau !

Trudeau et ses partisans ont encore frappé.

La fameuse motion 103 à laquelle nous avions consacré un article il y a peu a été votée.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/19/trudeau-khomeiny-entend-interdire-la-critique-de-lislam-le-canada-bientot-58eme-pays-musulman/

Nous espérions, eu égard à l’importance de la bataille menée, qu’elle ne serait pas votée… Las ! Les partisans de Trudeau et de la charia sont majoritaires à la Chambre des Communes.

Toute critique de l’islam va donc être expressément interdite, puisqu’assimilée à la critique et donc à la haine des musulmans.

Tous les arguments sont bons, même les plus absurdes :

qra Khalid a dû défendre sa motion

Les opposants conservateurs soutenaient que le mot « islamophobie » était trop vague et pouvait inclure toute forme de critique contre l’islam. D’autres considéraient que la motion ne ciblait qu’une seule religion.

Faisant fi des opposants et des commentaires racistes sur les réseaux sociaux, Mme Khalid a vigoureusement défendu sa motion tout au long du processus parlementaire.

Prétendre que la motion permettrait l’imposition de la charia au Canada est « outrancier », a-t-elle affirmé.

M-103 ne donne pas des privilèges à une religion ou à une communauté aux dépens des autres. M-103 ne restreint pas la liberté d’expression. La motion n’est pas juridiquement contraignante.

 Iqra Khalid, députée libérale, qui a déposé la motion

Les néo-démocrates ont appuyé la motion, même si la députée de Vancouver-Est, Jenny Kwan, a dénoncé les libéraux et les conservateurs pour s’être adonnés à des joutes politiques sur ce sujet.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1024073/motion-m-103-adoptee-les-communes-condamnent-lislamophobie

L’auteur de la motion, qui voulait obtenir la condamnation de l’islamophobie par les Communes a donc gagné (Marwan  Muhammad serait tellement dépité de ne pas avoir réussi à faire la même chose en France qu’il serait au lit avec une crise d’urticaire).

Et à présent, que va-t-il se passer ?

Les députés en la votant demandent au gouvernement de la mettre en application…

Les députés canadiens, encouragés par le gouvernement de Justin Trudeau, ont adopté ce jeudi une motion ouvrant la voie à des mesures pour lutter contre l’islamophobie. A une large majorité, les députés ont demandé au gouvernement d’ »endiguer le climat de haine et de peur qui s’installe dans la population » et de « condamner l’islamophobie et toutes les formes de racisme et de discrimination religieuse systémiques ».

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/23/97001-20170323FILWWW00418-canada-le-gouvernement-invite-a-combattre-l-islamophobie.php

Va-t-on en demeurer au stade symbolique, une condamnation et basta ou bien Trudeau va-t-il légiférer pour que la motion devienne une loi spécifique contre l’islamophobie ?

C’est Trudeau, ne nous faisons donc aucune illusion, il y aura une loi, la charia est en marche…

Ne critiquons pas les Canadiens qui ont voté Trudeau, les couillons de Français qui s’apprêtent à voter Macron se préparent le même avenir.

Christine Tasin

La charia au Canada : motion contre l’islamophobie adoptée comme ce serait le cas avec Macron-Trudeau

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

Pour Sid Abdellaoui, spécialiste en psychologie, la radicalisation serait un problème social____________________________________________________

Pour Sid Abdellaoui, spécialiste en psychologie, la radicalisation serait simplement un problème social !!

A propos de « psy », un « spécialiste de la radicalisation », Sid Abdellaoui, a tenu une conférence à Châtellerault ces derniers jours.
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2017/03/17/Specialiste-de-la-radicalisation-3036116

« La nouvelle République » publie un intéressant entretien avec lui.
Comme Sylvie Tissot, il s’agit d’un professeur d’université, de psychologie cette fois et non de sociologie comme elle, donc payé avec l’argent public a priori également (http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/14/quinzaine-contre-le-racisme-linenarrable-indigene-de-la-republique-sylvie-tissot-sevit-a-poitiers/).
« Depuis longtemps et mes études, je m’intéresse à la question de la relégation sociale (des personnes vivant à la marge), à l’auto-exclusion, la discrimination et le passage à l’acte. Aujourd’hui, j’encadre des thèses de doctorants sur la question de la radicalisation. On rencontre des personnes radicalisées pour nos recherches. Des personnes en prison ou sous contrôle judiciaire, parties ou non en Syrie » déclare-t-il dans l’entretien.
Il ajoute : « « J’ai insisté sur la déconstruction de la représentation par les prismes du professionnel. L’idée, c’est d’identifier et comprendre dérives pouvant amener à un discours, un acte radical et d’éviter l’amalgame et la stigmatisation. Ce n’est pas parce que quelqu’un a la barbe longue que c’est un djihadiste. »
Ce n’est pas sans rappeler l’argumentation des chochottes choquées par le précis anti-radicalisation du rectorat de Poitiers qui se référait à cet indice :
http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/04/prevention-de-la-radicalisation-mediapart-et-le-cri-ont-perdu-leur-proces-contre-le-rectorat-de-poitiers/

En fait, ce discours me semble souvent tenu par des militants de l’extrême-gauche islamophile.
Il place donc la radicalisation dans le giron des problèmes sociaux. Un classique ?
Sans doute, ce qui rend d’autant plus remarquable l’objection du journaliste, qui dénote avec le discours habituel, et décevante la réponse apportée :
« Mais la Taqiya ou l’art de cacher sa radicalisation, ses intentions terroristes existe dans le coran ?
Il peut y avoir en effet une dissimulation mais ça n’en fait pas pour autant des djihadistes. Il y a aussi les cas de figures où il y a une volonté d’atteindre sa cible et forcément on ne le sait qu’après et c’est trop tard. »

Il semble bien que Sid Abdellaoui invite à ne pas faire l’amalgame entre radicalisation et djihadisme ! Ce sont pourtant bien des personnes décrites comme « radicalisées » qui font l’objet de mesures administratives et juridictionnelles. « Expert près la cour d’appel de Rouen », il doit le savoir. C’est d’ailleurs pour cette raison que des mosquées ont été fermées, car elles sont fortement soupçonnées d’être des foyers de radicalisation.

Pourtant, à la question « Où se radicalise-t-on ? Prisons ? Mosquée ? Internet ? », il répond :
« Dans les mosquées, non. C’est plutôt une démarche clandestine. 15 % des personnes radicalisées le sont en prison et 85 % sur Internet. »

On pourra cependant rappeler les cas suivants :
http://resistancerepublicaine.eu/2016/12/06/le-conseil-detat-confirmera-t-il-la-fermeture-de-la-mosquee-decquevilly-ou-limam-appelle-a-la-haine-contre-les-non-musulmans/
http://resistancerepublicaine.eu/2016/12/11/villiers-le-maire-filloniste-benisti-construit-une-mosquee-pour-remplacer-lautre-fermee-par-letat/
http://resistancerepublicaine.eu/2016/05/27/mais-pourquoi-ont-ils-ferme-la-mosquee-radicale-du-bourget/
http://resistancerepublicaine.eu/2016/05/06/les-imams-citant-le-coran-pourraient-ils-ne-pas-etre-poursuivis-pour-incitation-a-la-haine/
http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/18/expulsion-dun-imam-prechant-le-djihad-plus-il-est-dangereux-plus-la-cedh-le-protege-et-empeche-son-expulsion/
http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/10/montpellier-attentat-dejoue-cetait-pas-la-peine-de-fermer-la-mosquee-vraiment/
http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/01/20/la-mosquee-aux-deux-visages-de-stains-restera-fermee_5066422_3224.html

Certaines décisions ont force de chose jugée et consacrent donc une vérité judiciaire en ce domaine. Bref, la déclaration du « spécialiste » à ce sujet est bien étonnante !

Et que fait-on du principe de précaution ?

Son discours est inquiétant, car il suggère qu’on ne peut se prémunir le passage à l’acte, qu’il y aurait une fatalité et qu’il ne resterait qu’à allumer des bougies et chanter des chansons.
Enfin, il répond au journaliste qui indique qu’« on dit souvent des terroristes djihadistes qu’ils ont raté leur vie, et donc qu’ils ne veulent pas rater leur mort… » :
« Ils ne peuvent pas en sortir par le bas, donc ils veulent en sortir par le haut, par l’irrationnel ».
On pourra pourtant, là encore, rappeler la richesse de Ben Laden, des mécènes du djihadisme et les cas de djihadistes issus de milieux aisés :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/06/03/97001-20120603FILWWW00118-ben-laden-a-depense-toute-sa-fortune.php
https://www.challenges.fr/economie/l-incroyable-magot-des-mouvements-djihadistes_33574: « Le terreau idéologique de l’islamisme radical peut aussi compter sur de généreux mécènes ».
http://plus.lapresse.ca/screens/7724aaa5-b04a-48f8-9064-56ae34b20112%7CPWtwcSOUdDSI.html: « Il n’y a pas de portrait type du djihadiste, retient AlDe’emeh de son expérience. Certains viennent d’un milieu aisé, d’autres non ».
http://www.jeuneafrique.com/mag/243585/politique/la-singularite-de-ces-djihadistes-tunisiens-qui-avaient-pourtant-lavenir-devant-eux/: « La plupart des jeunes jihadistes qui se sont récemment illustrés n’étaient pas en situation d’échec social et scolaire ».
De plus, les djihadistes ont eux-mêmes gâché leur chance en ne saisissant pas l’opportunité que leur offraient les aides sociales, spécialité occidentale, pour s’insérer dans la société. La pauvreté n’est pas une excuse et ce n’est pas la faute de la France républicaine :
http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/22/le-djihad-vit-de-nos-aides-sociales/

C’est pourtant une reconnaissance professionnelle remarquable que le secteur public octroie à ce « spécialiste » (professeur d’université, expert devant une cour d’appel, ce qui implique, en pratique, une forte possibilité d’influencer les juges) dont les analyses paraissent pour le moins contestables…
Inquiétant. Seul réconfort : que le journaliste l’ait invité à chercher du côté du coran, mais j’aurais aimé qu’il cite exactement les passages concernés et pousse un peu plus loin le débat sur ce point…

Maxime

Pour Sid Abdellaoui, spécialiste en psychologie, la radicalisation serait un problème social

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

https://i2.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/03/Khalid-Masood-783046.jpgDommage que la police l’ait raté ! louyehi _____________________________________________________

Ce que l’on sait du terroriste de Londres Khalid Masood, (cette fois c’est le bon)

Khalid Masood, 52 ans, est un homme connu des services de police et déjà condamné. Il possède plusieurs alias.

La police a acquis la conviction qu’il est l’auteur de l’attentat terroriste de Westminster et Scotland Yard l’a formellement identifié comme étant Khalid Masood, un homme né le 25 décembre 1964 en Grande-Bretagne dans le Kent, qui vivait récemment dans les Midlands de l’ouest.

Masood ne faisait pas l’objet d’une enquête, et la police ne le soupçonnait pas de vouloir commettre un attentat terroriste.

Cependant, il était connu de la police pour de nombreux délits, dont des agressions, possession d’arme et atteintes à l’ordre public. Il a été condamné pour la première fois en 1983 pour destruction de biens, et la dernière en 2003 pour possession d’une arme blanche.

Il n’a jamais été condamné pour terrorisme. Marié à une pakistanaise, père de trois enfants, il s’est converti à l’islam, était bodybuilder, et a été employé comme enseignant.

Les médias sont allés dénicher une femme qui dit être une voisine pour attendrir l’image du terroriste dans le but que les gens aient une opinion positive des islamistes malgré leurs crimes barbares.

Iwona Romek dit avoir été choquée par les informations :

“J’ai été choquée par tout ça. C’était une gentille famille, très réservée. C’était un homme très calm. J’ai vu des photos à la télé, et j’ai su que c’était l’homme qui vit ici.

Il avait une femme, une jeune pakistanaise, et un jeune enfant qui allait à l’école.

C’était un homme gentil. Je le voyais dehors s’occuper de son jardin. Il n’a jamais causé de problème. »

A propos du raid de la police : « J’ai entendu des tas de bruits et des cris. Ils criaient ‘ouvrez la porte’. C’était un peu effrayant. Il y avait un hélicoptère au dessus et des hommes en costumes blancs. »

En réalité, la police manque d’informations sur Masood, et a mis en place une ligne spéciale anti-terroriste pour toute information le concernant : 0800 789 321.

ISIS a revendiqué l’attentat comme ayant été commis par un de ses soldats.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ce qu’on sait du terroriste de Londres Khalid Masood (cette fois c’est le bon)

-==-

https://i0.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/03/IMG_4032.jpg_____________________________________________________

Une femme voilée menace un policier : « Monaco appartient à Allah ! » Quoi, au « dieu » démoniaque inventé par ‘islam des ténèbres ?

« Monaco appartient à Allah ! Vous allez le payer cher ! C’est l’islam qui va s’occuper de cela ! »

Ce sont les mots employés par une femme musulmane de 37 ans, lors d’une audition par un capitaine de police de la Sûreté publique de Monaco, dans le cadre d’une affaire où cette personne était accusée d’avoir insulté, le 18 octobre 2016, une conseillère de La Poste.

Lors de sa comparution devant le tribunal correctionnel, la prévenue n’a pas nié ses propos. Elle a même ajouté :

« Au vu de mes convictions, ce ne sont pas des menaces. Ce sont des faits ! »

Le procureur de Monaco a requis 15 jours de prison avec sursis.

La décision du tribunal sera rendue mardi prochain.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Yoann Saby pour Dreuz.info.

Compte rendu d’audience ce mercredi 22 mars dans Monaco-Matin : monacomatin.mc

Une femme voilée menace un policier : « Monaco appartient à Allah ! »

-==-

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s