CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE – 26 mars 2017

C’est pourtant simple : islam = parasitisme_____________________________________________________

C’est pourtant simple : islam = parasitisme

Le principe de l’islam  est simple, zut de zut :

Islam = parasitisme.

Mohamed qui épouse la femme la plus riche de la Mecque (cf. wikipedia : Ibn Ishaq décrit Khadija comme « commerçante, noble, la mieux née de La Mecque, la plus riche,… »), elle est plus vieille que lui de 15 ans (lui 25, elle 40).

Djeziah = prestations sociales.

Le statut du dhimmi qui paye la djezia (l’impôt prélevé sur les populations qui refusent l’Islam). Cette mesure n’a rien à voir avec la tolérance et tout à voir avec l’argent « gratuit » (ça vous rappelle rien ? La CAF peut-être ?).

Islam = esclavage, piraterie

Là encore, il faut bien comprendre que les Barbaresques n’ont pas produit mais parasité : soit par le commerce d’esclaves, soit par l’utilisation d’esclaves, soit par la piraterie. Ils n’ont, là encore, rien fait d’autre que de suivre l’exemple du sublime Prophète.

Islam = parasitisme.

Comment comprendre autrement tous les raids guerriers du prophète pour donner cette sublime sourate du Butin qui annonce : double part pour le prophète. Comment comprendre l’histoire du mari de Safya, que Mahomet fit torturer au fer rouge pour qu’il révèle la cache du trésor de sa tribu. C’était pour plaire à Allah peut-être ?

Islam = parasitisme, c’est tout.

Picachu

C’est pourtant simple : islam = parasitisme

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

https://i2.wp.com/static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2017/03/la-femme-a-ete-interpellee-rue-mably-photo-dr-1490372032.jpg

la loi bafouée, une conception barbare et monstrueuse de la femme et la menace de mort. _____________________________________________________

A Dijon, une ennikabée menace les passants,

à Clichy, le CCIF incite les musulmans à imposer leur loi !

Les services de police ont interpellé ce vendredi, vers 14 heures, une jeune femme de 20 ans, qui menaçait les passants avec un couteau. La section d’intervention a procédé à son arrestation dans une parfumerie de la rue Mably à Dijon.

Voilée de la tête aux pieds, la mise en cause avait au préalable, et déjà sous la menace de sa lame de 20 centimètres, tenté de rentrer dans l’église Saint-Bénigne et avait remonté, toujours menaçante, la rue Micthelet

http://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2017/03/24/dijon-une-femme-voilee-menace-les-passants-avec-un-couteau

Cité par Jamais

Deux photos qui disent l’état de la France et l’impéritie, ou plutôt la trahison de nos dirigeants. L’ennikabée était en plein centre du vieux Dijon, là où il y a le plus de passage, le plus de touristes, le plus de victimes potentielles, donc.

https://i1.wp.com/static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2017/03/Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2017-03-24-%C3%A0-15.09.28-768x206.pngle nombre, l’occupation, les menaces de désordre.

Le djihad est installé en France, terre désignée comme terre de conquête musulmane.

Mahomet et Allah ont été très clairs, il n’y a que deux types de pays, un pays soumis à la loi musulmane, terre de paix, et un pays de guerre qui doit être conquis et islamisé pour que les musulmans puissent y vivre selon les préceptes d’Allah.

C’est beau l’islam. Ils sont beaux les prosélytes de Mahomet !

Et le pire c’est que les uns et les autres seront libres ce soir, voire demain. La femme passera peut-être quelques jours en Hôpital psychiatrique et sera libre. Tant qu’elle n’a tué personne,  n’est-ce pas….

Punch

A Dijon une ennikabée menace les passants, à Clichy le CCIF incite les musulmans à imposer leur loi

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

https://i1.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/03/IMG_4088.jpg____________________________________________________

Air France a menti : des tags « allah akbar » ont bien été découverts sur 40 avions !

Le 5 octobre 2016, le Canard enchaîné révélait* l’existence d’une série d’incidents troublants visant l’aviation civile française – contestés, pour la plupart, par Air France.

Pourtant, des tags « Allah akbar » ont bien été découverts sur une quarantaine d’avions de la compagnie Air France. L’enquête a été classée, les tags « ont pu » être réalisés lors d’escales à l’étranger ont conclus les enquêteurs ravis d’avoir pu ainsi se débarrasser de la patate chaude.

Mais il y a eu plus inquiétant, selon l’hebdomadaire satirique : des commandants de bord ont constaté à plusieurs reprises que des pièces « censées contrôler les réacteurs depuis le cockpit, présentaient des avaries ».

Les services de renseignement auraient alors identifié un suspect : un employé qui aurait pris la poudre d’escampette et aurait depuis été localisé au Yémen.

https://i2.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/03/IMG_4077.jpg

Interrogé par Secrets d’info sur cet incident, le colonel Francis Formell, qui commande la gendarmerie des transports aériens (GTA), a confirmé qu’un employé d’Air France a fait l’objet d’une telle enquête. Mais le haut gradé a voulu se montrer rassurant :

« Ce qui est rassurant, c’est que quelqu’un a été identifié et il a senti que ce n’était plus le moment… et il est parti ! Aujourd’hui, des choses beaucoup plus « propres » sont réalisées et ce travail se fait en permanence avec les compagnies aériennes, avec les services de renseignement, et nous avons des liens étroits qui nous permettent d’éviter au maximum ce genre d’incidents. »

Lecteur vidéo

* Le Canard Enchaîné fait état de plusieurs affaires alarmantes en pleine menace terroriste, notamment de tentatives de sabotage ou de comportements radicaux. Selon nos informations, la réalité apparaît quelque peu différente.

[…]

Tentatives de sabotages de vols commerciaux, tags « Allah Akbar » retrouvés sur des avions, agent de piste de Roissy qui refuse de guider un avion piloté par une femme… L’hebdo satirique liste une série d’incidents inquiétants qui concerneraient des employés de l’avionneur. Si des agents radicalisés sont ou ont pu être dans le viseur, les faits cités apparaissent en partie inexacts, selon nos informations.

« Le cas du refus de guider un avion car le commandant de bord est une femme relève davantage de la légende urbaine que de la réalité. Air France nous a certifié n’avoir jamais eu connaissance d’une telle affaire, assurant que le personnel aurait été licencié si les faits avaient été avérés », commente auprès de L’Express une source proche du dossier.

« Aucun incident majeur de ce type n’est survenu. Ce sont davantage des incidents marginaux qui relèvent de problèmes de comportement », complète une source syndicale.

[…]

Air France a réagi ce mercredi après-midi dans un communiqué, évoquant des « rumeurs infondées », des « événements sortis de leur contexte » et des faits non « conformes à la réalité ». « Aucun acte de malveillance sur un vol commercial Air France n’a jamais été confirmé ni même identifié comme tel », assure la compagnie aérienne. […]

https://i1.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/03/IMG_4082.jpg

Voir l'image sur Twitter

Radicalisation chez Air France : le @canardenchaine de demain raconte une flopée de sympathiques anecdotes comme celle-ci

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Yoann Saby pour Dreuz.info.

Sources : franceinter.frlexpress.fr

Air France a menti : des tags Allah akbar ont bien été découverts sur 40 avions

(Source : Dreuz.info)

-==-

https://i1.wp.com/static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2017/03/benedicte-pagnot-invite-un-voyage-en-islam.jpg_____________________________________________________

Cinéma de propagande pré-présidentielles : « Islam pour mémoire »

Quelqu’un a-t-il entendu parler de cette émission et de cet auteur : « Cultures d’Islam sur France culture, l’émission Abdelwahab Meddeb » ?

Avec « Islam pour mémoire », la réalisatrice rennaise marche dans les pas du franco-tunisien Abdelwahab Meddeb, qui toute sa vie a transmis les merveilles de l’islam et combattu l’islamisme radical. Entretien avec Bénédicte Pagnot.

Comment est né Islam pour mémoire ?

Un peu comme je le raconte dans le film. J’écoutais Cultures d’Islam sur France culture, l’émission Abdelwahab Meddeb (aujourd’hui disparu). J’ai entendu sa voix avant de l’écouter et de m’apercevoir qu’il parlait assez peu de religion. Alors que pour moi, la Rennaise, l’athée, l’islam se résumait à une religion. J’ai lu ses livres, avant de le rencontrer. J’ai eu envie de faire un film avec lui, un film qui provoque la curiosité, qui donne envie de réfléchir.

Abdelwahab Meddeb, puits de sciences, fait figure de sage, qui est-il ?

Il est né à Tunis en 1946. Son grand-père et son père étaient des savants musulmans. Il est venu en France faire ses études, où il est devenu enseignant. Il était au départ poète et romancier. Mais les attentats du 11 septembre 2001 ont été un élément déclencheur dans son parcours.

Il le raconte dans La Maladie de l’islam, paru en 2002. Il a été évidemment choqué par les attentats, commis au nom d’une religion, mais aussi par les gens qui descendaient dans la rue dire bravo à l’horreur. Ça l’a beaucoup atteint. Il a écrit plusieurs essais avec le double projet de montrer toute la richesse de la civilisation islamique, sa beauté et de combattre la face sombre actuelle, l’islamisme radical et ses dérives.

La Tunisie, l’Iran, la Cisjordanie… Tout de suite, vous avez eu l’idée du voyage ?

Je tâtonnais, le film s’est fait alors que je continuais à lire. J’avais prévu de voyager avec et sans lui. Il a une facilité pour rencontrer les gens, échanger. C’était pour moi essentiel d’être dans le mouvement, plutôt que de l’interviewer devant son impressionnante bibliothèque. J’ai préféré insérer des extraits de ses livres, de ses chroniques. Je voulais aussi voyager seule pour confronter la pensée avec le réel, la vie d’aujourd’hui.

Quels enseignements avez-vous tiré de ce film ?

Ce que j’ai découvert, c’est ce qu’il appelle le legs islamique, cette grande civilisation que l’on ne connaît pas bien en occident. J’ai compris aussi que l’on est tous pareils. Il n’y a pas un clivage Orient/Occident ou musulman/non musulman… Le vrai clivage est entre les humanistes, ceux qui aiment la vie concrète et ceux pour qui elle n’a aucune importance. C’est l’un des problèmes des djihadistes, pour qui l’important n’est pas la vie terrestre mais l’au-delà.

Le film sort en pleine campagne présidentielle, c’est voulu ?

Il y a urgence. C’est important de réfléchir à ces questions. Je suis lucide, mon documentaire ne va pas forcément changer tout, mais si on le sort maintenant c’est parce qu’on pense que c’est important de le montrer.

Islam pour mémoire, de Bénédicte Pagnot, produit par la société rennaise Mille et Une Films. Durée : 1 h 42. Sortie ce mercredi 22 mars. Tous les soirs, cette semaine, à 18 h aux Studios, à Brest.

http://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/cinema-benedicte-pagnot-invite-un-voyage-en-islam-4873611

Note de Christine Tasin

Il faut reconnaître qu’ils sont très forts et qu’ils utilisent tous leurs moyens -énormes- pour faire la propagande de l’islam et donc, implicitement, celle des islamo-collabos qui se présentent.

A la fac, au cinéma, sur les medias… C’est une avalanche de désinformation. Ils hurlent tous, islam-grandeur, islam-bonheur, islam-paix… pour nous rendre sourds à tout le reste.

Et ils assument clairement faire une propagande politique…

Or, tous ceux qui veulent savoir ce qu’est l’islam n’ont qu’à regarder l’état des 57 pays musulmans et l’histoire de l’islam pour comprendre qu’on les enfume, sans parler de ce que l’on voit dans les quartiers islamisés de notre beau pays.

Amelie Poulain

Cinéma de propagande pré-présidentielles : « Islam pour mémoire »

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

https://i2.wp.com/static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2017/03/Unknown-3-19.jpeg______________________________________________________

Quand le président du rassem-blement des musulmans de France (CFCM) Anouar Kbibech vomit sa taquiya aux candidats à la Présicentielle…

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a adressé, jeudi 23 mars, une lettre ouverte aux candidats à la présidentielle à un mois du premier tour du scrutin. Une démarche qui vise, selon le bureau exécutif de l’instance, à interpeller et sensibiliser les prétendants à l’Elysée « sur les attentes et les appréhensions des musulmans de France ».

Pour les musulmans de France, la question de la compatibilité de l’Islam avec les valeurs de la République n’a pas de sens. Les musulmans de France sont profondément attachés au pacte républicain et aux valeurs universelles qui fondent notre République.

A l’heure où nous nous interrogeons sur les processus de radicalisation et les moyens de les enrayer, il apparaît capital de rappeler que le premier rempart contre les extrêmes réside dans l’impérieuse nécessité de justice et d’équité dans le traitement des problèmes.
Attachement à une laïcité respectueuse de la liberté de conscience et garante de la liberté religieuse : Les musulmans de France sont profondément attachés à la laïcité qui est notre bien le plus précieux et notre maison commune. Nous vivons effectivement dans une République laïque. Or, la laïcité garantit à chacun de croire ou de ne pas croire. La laïcité garantit également à ceux qui croient de vivre leur religion en toute quiétude et en toute liberté. Les musulmans n’aspirent qu’à vivre sereinement et paisiblement leur spiritualité, dans le respect des valeurs et des lois de la République.

Attachement à une citoyenneté pleine et entière : Les musulmans de France contribuent activement à la vie de la nation dans les différents domaines politique, économique, scientifique, artistique, culturel, social… en assumant leurs devoirs en tant que citoyens à part entière, et non en tant que citoyens entièrement à part. […]

Attachement à la reconnaissance de la mémoire des musulmans de France : Les musulmans de France aspirent à la reconnaissance et au respect de la mémoire de leurs coreligionnaires tombés sur le champ d’honneur pour que la France soit libre et le demeure. […]

Aujourd’hui, il convient de renforcer ce travail de mémoire notamment en valorisant la contribution des musulmans dans la construction du récit national. En effet, la révision de certains programmes d’histoire constitue un axe pertinent de travail. Trop de jeunes ignorent leurs racines, la richesse de leur histoire – une histoire qui ne se limite pas à la colonisation ou aux faits terroristes de ces dernières décennies – et ne connaissent pas les liens forts que la France et le monde musulman, notamment maghrébin, ont entretenus au cours du siècle dernier. Des liens de collaboration, d’amitié, d’enrichissements mutuels qu’il est bon de rappeler dans le contexte actuel, afin de raviver chez nos jeunes le sentiment d’appartenance nationale au pays qui est le leur.

Au nom des musulmans de France, nous élevons des Prières :
Que la France vive heureuse et prospère.
Qu’elle soit forte et grande par l’union et la concorde.
Que le Très Miséricordieux aide et protège la France et le peuple français.

http://www.saphirnews.com/Presidentielle-2017-le-CFCM-adresse-une-lettre-ouverte-aux-11-candidats_a23656.html

Hoplite

Quand Kbibech (CFCM) vomit sa taquiya aux candidats à la Présidentielle …

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

(MàJ) Des dizaines de tombes juives saccagées dans le cimetière parisien de Pantin – un accident de voiture ?

-==-

 https://i1.wp.com/static.europe-israel.org/wp-content/uploads/2017/01/Benoit-Hamon-Palestine.jpg

Hamon prônera la reconnaissance de la Palestine en cas d’élection _____________________________________________________

L’islamo-collabo Ben Oït Hamon votera pour la reconnaissance de l’Etat de Saint-Saint-Denis

Ce tocard de Hamon est le cocu des socialistes (il a été choisi par les sympathisants français socialistes lors de la primaire, mais les dirigeants du parti, au mépris du vote populaire, rallient Macron)

Cet islamo-gauchiste de Hamon, n’a pas la moindre chance d’être élu.

Il n’en va pas de même pour un autre islamo-gauchiste, Richard Ferrand, lieutenant d’Emmanuel Macron, qui a toutes ses chances de devenir Premier ministre en cas de victoire de Macron, et qui finance avec sa réserve parlementaire une organisation liée au Hamas, ce qui, aux Etats-Unis, le conduirait en prison. Nous y reviendrons.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Voir l’article original : Ben Oït Hamon votera pour la reconnaissance de l’Etat de Seine-Saint-Denis

-==-

 

 

-==-

Publicités

Une réponse à “CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE – 26 mars 2017

  1. A reblogué ceci sur josephhokayem.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s