A 11 ans, sa mère l’emmène rejoindre Daesh : « ils en ont fait un monstre », lance sa grand-mère

Résultat de recherche d'images pour "photos d'enfants dans Daesh"

Photo d’illustration _______________________________________________

Rayan a quitté la France avec sa mère en avril 2014 pour rejoindre les rangs de l’Etat Islamique alors qu’il n’avait que 11 ans. Sa grand-mère, qui l’a reconnu sur une vidéo de propagande il y a deux ans, raconte sa douleur.

La vie de Nadia s’est arrêtée le 11 mars 2015. Ce jour-là la grand-mère paternelle de Rayan tombe sur une vidéo de Daesh. A l’image, son petit-fils, une arme à la main, exécute un prisonnier. « Je suis restée sans voix, j’ai été paralysée. A sa voix, à ses traits, j’ai reconnu tout de suite que c’était Rayan. Oui, c’était Rayan », raconte Nadia.

« Daesh, ce sont des lâches, ils m’ont volé mon petit-fils. Il aura quoi comme souvenir quand il sera plus grand. Cette balle que Rayan a tiré, elle a tué toute sa famille. Son père, sa grand-mère, ses cousins… »

La cousine de l’adolescent garde, elle, précieusement des photos. Des photos d’avant, quand il portait un maillot de football sur ses épaules. Rayan sourit. Rien à voir avec les images de la vidéo. « Nous, on l’a pas connu comme ça. Il rigolait avec nous, il jouait. Il aimait tout ce que les enfants de son âge aiment : la musique, le foot… Sur cette vidéo ce n’était pas notre Rayan. Son regard froid, noir… c’était un monstre. J’en veux beaucoup à l’Etat français et aux autorités. Ils les ont quand même laissés partir », dénonce cette cousine.

« Il a appelé une fois son papa, pour lui dire qu’il allait bien »

Rayan a 11 ans en avril 2014 lorsque sa mère l’enlève et prend la direction de la Syrie. Le père du garçon ignore tout des projets de son ex-compagne, remariée depuis quelques années avec Sabri Essid, le beau frère de Mohamed Merah. Le couple, très déterminé, rejoint Daesh avec quatre enfants : Rayan, mais aussi les jumelles du couple âgées d’un peu plus d’un an et un bébé qui vient de naitre.

Depuis la vie du père de Rayan est suspendue aux rares nouvelles de son fils. La douleur est telle pour ce père qu’il n’arrive pas à en parler, et n’a pas pu témoigner. La cousine dit qu’il « pense à lui tout les jours ». « Il ne vit plus, il survit … »

« On espère le revoir »

De la vie de Rayan sur place, sa famille ne sait presque rien. « Il a appelé une fois son papa, pour lui dire qu’il allait bien et qu’il ne fallait pas qu’on s’inquiète pour lui. Et que son papa, il le reverrait au Paradis. Voilà, ça c’était un an après son départ », poursuit sa cousine.

Aujourd’hui Rayan a 15 ans. Il a passé près de trois ans auprès de Daesh, mais en France sa famille espère toujours son retour. « Ils ont tué l’enfant Rayan, ils en ont fait un monstre, pleure aujourd’hui Nadia. Mais pour moi ça sera toujours mon Rayan. Malgré les images que j’ai vues, on espère le revoir ». Selon les  dernières nouvelles, Rayan vit toujours en Syrie, caché avec son beau-père.

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Rmc.bfmtv

A 11 ans, sa mère l’emmène rejoindre Daesh: « ils en ont fait un monstre », lance sa grand-mère

(Source : Dreuz.info)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s