Interdire la manif BDS : l’appel de Meyer Habib

https://i2.wp.com/jforum.fr/wp-content/uploads/2017/03/meyer-habib.jpgPhoto Facebook, profil du député Meyer Habib ____________________________________________________

Suite à l’appel d’un collectif d’associations antisionistes et racistes à manifester le samedi 1er avril pour le boycott d’Israël et la «séparation du CRIF et de l’Etat », Meyer HABIB, Député de la 8ème circonscription des Français de l’étranger, a écrit mardi 28 mars au Ministre de l’Intérieur Matthias FEKL afin de faire interdire ce rassemblement.

Vous trouverez ci-après le lien de sa lettre publiée dans le Huffington Post.


Lettre ouverte à Monsieur Matthias Fekl, ministre de l’Intérieur

Monsieur le Ministre,

C’est avec stupeur que j’ai appris l’autorisation par le préfet de police de Paris d’une manifestation pour appeler au « boycott d’Israël » et à la « séparation du CRIF et de l’Etat » samedi prochain devant Beaubourg.

Organisé par un collectif d’associations antisionistes, voire racistes ou appelant au boycott illégal d’Israël, ce rassemblement n’a qu’un objet : exprimer en plein Paris la haine d’Israël et des Juifs.

Alors que nous sommes en état d’urgence, que 250 de nos compatriotes ont été assassinés en un an et demi, que les Français juifs figurent au premier rang des cibles des djihadistes, qu’on a tué à Toulouse et à l’Hyper Casher au nom de la haine d’Israël, que la société française est plus fracturée que jamais, notre pays ne peut tolérer pareils débordements. Il faut interdire cette manifestation sur le champ, avant qu’il ne soit trop tard.


Il faut interdire cette manifestation, car l’antisémitisme aujourd’hui en France se nourrit d’abord de la haine d’Israël, et cette haine se drape dans l’habit politiquement correct du soutien à la cause palestinienne et de la campagne d’appel au boycott dite « BDS ».


Il faut interdire cette manifestation car l’antisémitisme aujourd’hui en France se nourrit d’abord de la haine d’Israël. Cette haine se drape dans l’habit politiquement correct du soutien à la cause palestinienne et de la campagne d’appel au boycott dite « BDS ».

Or, l’appel au boycott est illégal en France comme l’a jugé sans ambiguïté la cour de cassation le 20 octobre 2015. Dans le cas d’Israël, ce n’est pas seulement illégal, c’est un acte politique d’une extrême gravité.

Je me permets respectueusement de vous rappeler que le génocide des Juifs d’Europe par les Nazis a commencé par des appels au boycott des « produits et commerces juifs ».


L’appel au boycott est illégal en France comme l’a rappelé sans ambiguïté la Cour de cassation en 2015. Dans le cas d’Israël, ce n’est pas seulement illégal, c’est un acte politique d’une extrême gravité.


Retenons les leçons de l’Histoire! Plus encore, cette haine tue aujourd’hui dans notre pays. Ce n’est pas un hasard, loin s’en faut, si c’est un supermarché casher qu’Amedy C. a pris pour cible le 9 janvier 2015.

Haine d’Israël, haine des Juifs, haine de la France aussi. Là encore, tirons les enseignements de l’expérience: on a commencé par tuer des Juifs puis des militaires, des policiers, des journalistes avant d’attaquer tous les Français sans distinction. On en est là.

Monsieur le Ministre, il faut interdire cette manifestation car il est de votre responsabilité de préserver l’ordre républicain.


Vous-même avez déclaré très justement: « la critique du pouvoir est toujours légitime en démocratie, mais pas la haine à l’état pur contre les Juifs ».

Je me souviens parfaitement de vos paroles le 28 janvier 2014 suite au « jour de colère ». Alors député du Lot-et-Garonne, vous interpelliez le gouvernement pour dénoncer, je cite, le défilé d’une « nébuleuse de la haine […]. Des antisémites, des intégristes, des négationnistes, des fanatiques, […] des adeptes de la quenelle, […] ». Ouvrez les yeux, qui à votre avis défilera dans une manifestation pour la « séparation du CRIF et de l’Etat »?

Vous ajoutiez alors justement: « la critique du pouvoir est toujours légitime en démocratie, mais pas la haine à l’état pur contre les Juifs […] ». C’est exactement la même chose

Je voudrais citer l’ancien Garde des Sceaux Robert Badinter, qui avait très opportunément souligné: jusqu’au « jour de colère » et depuis les jours sombres de l’Occupation, jamais on n’avait scandé « les juifs dehors » en plein Paris.

Solange Hendi


Lire également : BDS : l’anti-manif ©

Interdire la manif BDS : l’appel de Meyer Habib

(Source : JForum)

-==-

https://i1.wp.com/jforum.fr/wp-content/uploads/2017/03/antibds-700x467.jpg____________________________________________________

BDS : l’anti-manif ©

La mobilisation contre la tenue de la manifestation « Pour la séparation du CRIF et de l’Etat » le 1er avril organisée par CAPJO-Europalestine s’intensifie (lire également : L’Etat d’Urgence autorise une manif BDS complotiste le 1er avril!), mobilisation que JFORUM soutient.

Ainsi, la Ligue de Défense Juive, les associations composant le Collectif d’Urgence (UPJF, ASI, B’NAI B’RITH Loge Ben Gourion, BNVCA, Europe Israël, FOSF, IMPACT, Israël For Ever, KKL, LIBI, OJE, SIONA, CCJ93), ont appelé au rassemblement :

LE NAZISME RENAÎT DE SES CENDRES

Ce samedi 1 Avril est organisée par BDS /CAPJPO, Avec l’autorisation de la préfecture de paris une manifestation contre les dangers que représente : LE JUIF

Manifestation

Afficher la suite

Le 1er Avril, nous (IIF et avec le collectif d’urgence réunissant 20 grandes associations) serons à Beaubourg pour dire stop à ces manifestations antisémites autorisées par la préfecture de Paris. Je précise que cette manifestation de BDS demande « La séparation du Crif et de l’Etat », propos ouvertement antisémites, et fait l’apologie du terrorisme en érigeant en héros Georges Ibrahim Abdallah pourtant condamné par la France à la prison à perpétuité. Stop à la dérive.
J’y serai et vous ?

En effet, pour Gil Taieb, président de l’ASI, si ce rassemblement du BDS est maintenu,

« il est du devoir de tous ceux qui se trouvent aux alentours de venir manifester. Notre inaction fait penser à ces antisémites que la rue est à eux ! Sans transgresser Shabbat, nous pouvons leur montrer que nous sommes là et fiers d’Israël. Alors qu’ils ne sont qu’une vermine antisémite hors-la-loi ! La Préfecture doit leur interdire de manifester ! La Préfecture devra assumer ce trouble à la République et cette désobéissance. »

Gil Taieb

mardi

SI CE RASSEMBLEMENT N’EST PAS INTERDIT IL EST DU DEVOIR DE TOUS CEUX QUI SE TROUVENT AUX ALENTOURS DE VENIR CONTRE MANIFESTER NOTRE INACTION FAIT PENSER À CES ANTISEMITES QUE LA RUE EST À EUX ! SANS TRANSGRESSER SHABAT NOUS POUVONS LEUR MONTRER QUE NOUS SOMMES LA ET FIER D’ISRAËL ALORS QU’ILS NE SONT QU’UNE VERMINE ANTISEMITE HORS LA LOI !

Après avoir alerté le Préfet de Police, Michel Cadot, le Président du Crif s’est adressé par courrier à Bernard Cazeneuve

crif.org

Parallèlement, une pétition circule : Pour l’interdiction du rassemblement BDS/CAPJO « Séparation du CRIF et de l’Etat ».

On le sait, le nombre de rassemblements du BDS en France s’est intensifié ces dernières années – malgré leur illégalité entérinée par la jurisprudence -, en particulier depuis l’été 2014.

L’attitude de l’Etat Français n’a cessé d’être ambiguë dans la condamnation de ces rassemblements.

Ce qui est logique, sa position dans le conflit israélo-palestinien étant, hélas, affirmée.

Chaque rassemblement est un défi au gouvernement, qui est censé les interdire.

Les maires, quant à eux, sont le reflet de cette ambiguïté : plusieurs mairies ont affiché leur soutien au BDS et à la Palestine.

Pour rappel, le rassemblement de ce 1er avril, un de plus, se tient à Beaubourg.

Dans la rédaction de son appel, Europalestine prend moins de « précautions », elle qui est d’habitude, si habile à dissimuler sa haine du Juif derrière la protection des droits des Palestiniens.

Mais au fond, pourquoi se gênerait-elle ?

Reste à savoir si le gouvernement se sentira acculé et réagira cette fois à l’abandon des faux-semblants.

A cet égard, nous reviendrons vers vous pour plus d’informations sur la tenue de cette manifestation et du rassemblement organisé par les associations juives.

Franny Fisher pour JFORUM

Pour information, voici l’appel d’Europalestine :

« Merci à toutes et à tous de noter que malgré les pressions exercées par le CRIF, NKM, l’ambassadrice d’Israël & Co…nous nous rassemblerons le samedi 1er avril à 14 H à Beaubourg, pour dénoncer le régime colonial de l’occupant, et pour exiger des sanctions, en lieu et place de la collaboration actuelle du gouvernement avec l’apartheid israélien.

                              Notre détermination collective à dire :

NON au chantage à l’antisémitisme

NON aux diktats du lobby israélien

NON aux atteintes à la liberté d’expression

NON aux attaques des voyous fascistes de la LDJ

est d’autant plus essentielle, qu’Israël, qui opprime tout un peuple depuis 70 ans, et le prive de sa liberté, nous est présenté comme un modèle de démocratie et jouit de relations privilégiées avec notre pays. »

Interdire la manif BDS : l’appel de Meyer Habib

 (Source : JForum)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s