Israël – 30 mars 2017

https://i0.wp.com/www.chiourim.com/wp-content/uploads/2014/08/benett_naftali14.jpg_____________________________________________________

« Notre capitale est Jérusalem, pas Tel Aviv ! »

Le ministre de l’Education Naftali Benett, leader du parti Habayit Hayehoudi, a pris la parole lundi soir à la Conférence annuelle de l’AIPAC, lobby américain pro-israélien, qui se tient actuellement à Washington.

Dans son allocution, Benett a appelé le président des Etats-Unis Donald Trump à transférer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem. Il a rappelé qu’il s’agissait de la capitale du peuple juif depuis plus de 3000 ans.

« Il y a près de 70 ans, a-t-il poursuivi, le président américain Truman a marqué l’histoire en devenant le premier président à reconnaitre l’Etat d’Israël ». Il a ajouté : « Le président Trump peut s’inscrire dans les annales comme le premier président à reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël ». Et s’adressant directement à ce dernier, il a déclaré : « M. le président Trump, s’il vous plait, transférez votre ambassade à Jérusalem ».

Le ministre israélien s’est alors tourné vers l’administration des Etats-Unis pour dire : « Nous voulons que vous soyez la première nation qui déplace son ambassade à Jérusalem ». Il a affirmé ensuite qu’Israël ‘saurait faire face aux conséquences de cette démarche, le cas échéant’. Et pour expliquer sa requête, il a tenu à rappeler : « Les ambassades sont toujours dans la capitale du pays où elles se trouvent et notre capitale est Jérusalem, pas Tel Aviv ».

‘Notre capitale est Jérusalem, pas Tel Aviv !’

(Source : Chiourim.com)

-==-

https://i1.wp.com/www.chiourim.com/wp-content/uploads/2017/03/amis-judee-samarie.jpg_____________________________________________________

Ayala Shapira, victime du terrorisme, témoigne devant des membres du parlement européen

Le département des relations étrangères du conseil de Judée-Samarie vient de prendre une initiative inédite : il a créé un ‘groupe des amis de la Judée-Samarie’ au Parlement européen.

Dès l’annonce de la formation de ce groupe, deux séances de travail ont été organisées portant sur le boycott et la délégitimation d’Israël et sur les transferts de fonds de l’UE qui parviennent à l’Autorité palestinienne sans aucun contrôle et qui risque donc de financer le terrorisme et les incitations à la haine.

La séance inaugurale s’est tenue à Bruxelles en présence de 15 députés européens et devant une assistance de 150 personnes. A cette occasion, la jeune Ayala Shapira, 14 ans, grièvement brûlée au visage en décembre 2014 par une bouteille incendiaire jetée par des terroristes sur la voiture de son père, a pris la parole.

Dans son intervention, elle a dénoncé les dons effectués par l’Union européenne aux Palestiniens ‘qui étaient finalement utilisés à des fins terroristes’. Elle a précisé : « Parfois, lorsqu’on pense contribuer à la paix, on finance en fait la guerre ».

La jeune Ayelet a poursuivi : “Je voudrais vous décrire ce que l’on ressent lorsqu’une attaque terroriste est dirigée contre vous : l’un des assaillants qui ont jeté le cocktail Molotov sur notre voiture était un adolescent de 16 ans, qui n’avait donc que deux ans de plus que moi. Il a agi ainsi, entre autres, pour aider financièrement les membres de sa famille. Il savait que s’il était mis en prison, l’Autorité palestinienne s’occuperait d’eux ». Les propos de la jeune fille ont suscité des applaudissements effrénés.

Yossi Dagan, chef du conseil de Samarie, a pris ensuite la parole pour expliquer : « Depuis longtemps, on parle de nous mais on ne parle pas avec nous. Nous sommes venus ici pour changer cette situation et pour promouvoir, à l’aide de ce groupe, les droits de l’homme des habitants israéliens de Judée-Samarie pour lesquels rien n’est évident. Le phénomène est grave et ce groupe d’amitié luttera sur ce sujet comme sur d’autres dans l’enceinte du parlement européen ».

Petr Mach, délégué tchèque du parlement européen qui dirige ce groupe d’amitié, a exposé les raisons de sa création, expliquant : « Nous voulons informer le public et les membres de ce parlement  sur l’utilisation de l’argent des contribuables européens pour soutenir le terrorisme contre Israël et nous souhaitons rappeler également qu’alors que les marchandises palestiniennes entrent en Europe sans taxes, les produits des Juifs sont imposés. Nous tenons à dénoncer cette injustice, à œuvrer pour faire annuler cette taxation et à mettre un terme aux financements soutenant, directement ou indirectement, le terrorisme dirigé contre Israël et contre la Judée-Samarie plus particulièrement ».

Ayala Shapira, victime du terrorisme, témoigne devant des membres du parlement européen

(Source : Chiourim.com)

-==-

https://i1.wp.com/www.chiourim.com/wp-content/uploads/2015/02/Benjamin_Netanyahu_portrait-1.jpg_____________________________________________________

Netanyahou téléphone à Ayla : « tu nous as profondément émus ! »

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a été impressionné  par l’intervention, devant des députés du parlement européen, de la jeune Ayala Shapira. L’adolescente, qui n’a que 14 ans, a été grièvement brûlée au visage par une bouteille incendiaire lancée par un terroriste sur la voiture de son père, sur une route de Samarie, en décembre 2014.

Elle a été invitée avec sa mère à participer à Bruxelles au lancement du groupe d’amitié pour la Judée-Samarie présidé par Yossi Dagan, chef du conseil de Samarie. Dans son allocution devant 150 membres de cette assemblée, elle a dénoncé les dons effectués par l’Union européenne aux Palestiniens qui étaient finalement utilisés pour financer des attentats terroristes.

Quelques heures plus tard, Netanyahou a téléphoné à la jeune fille après avoir échangé quelques mots avec Yossi Dagan : « Tout le monde t’a entendue, lui a-t-il déclaré, tu nous as émus très profondément car tu as dit la vérité toute simple de façon tellement convaincante et authentique qui émane de ce que tu as vécu, de ta douleur et de la sincérité de nous tous ».

Le Premier ministre a ajouté : « Je veux te remercier au nom de nous tous, de tout le peuple d’Israël. Merci, Ayala, je te souhaite de ne connaître que des moments heureux, et bravo à toi, tu nous as fait honneur ».

Yossi Dagan, conscient de l’émotion de l’adolescente, incapable de répondre, a remercié chaleureusement Netanyahou et a ajouté : « Je peux vous dire, M. le Premier ministre, qu’Ayala a fait preuve d’un grand courage malgré ses douleurs et je suis fier d’avoir parmi mes administrés une jeune fille comme elle (la famille d’Ayala habite une localité de Samarie). J’espère que grâce aux activités d’Hasbara que nous déployons ici, les gens sauront ce qui se passe réellement en Judée-Samarie et au sein de l’Etat d’Israël et pourront ainsi s’en rapprocher ».

Netanyahou téléphone à Ayala : ‘tu nous as profondément émus !’

(Source : Chiourim.com)

-==-

https://i1.wp.com/www.chiourim.com/wp-content/uploads/2017/03/nathan-meir-et-sa-fiancee-320x202.jpg_____________________________________________________

Emotion et joie à l’annonce des fiançailles de Nathan Meir

Un an et deux mois après le meurtre atroce de Dafna Meir hy’d  à Othniel, son mari Nathan a décidé de se fiancer.

Il a annoncé qu’il allait se marier avec Zohar Morgenstein. La nouvelle, qui devait rester encore quelques temps secrète, a finalement été diffusée dans les médias, provoquant l’émotion et la joie chez tous ceux qui connaissent et aiment la famille Meir, durement éprouvée lors de l’attentat meurtrier.

Dafna Meir, mère de six enfants, repeignait la porte d’entrée de sa maison lorsqu’un terroriste de 16 ans d’un village arabe voisin s’est précipité sur elle avec un couteau et l’a cruellement poignardée à mort.

L’assassin a été arrêté quelques jours plus tard et a été condamné en novembre dernier à la réclusion à perpétuité.

Après une période de deuil douloureuse, la fille ainée de la famille Meir, Renana, s’est fiancée le mois dernier avec un jeune homme de sa localité. A présent, c’est au tour de son père d’annoncer son prochain mariage.

Le député Likoud Yehouda Glick, qui est le voisin et l’ami de Nathan Meir à Othniel, a publié la photo du nouveau couple sur son compte Twitter et a ajouté ce commentaire: « Mazal Tov à Nathan Meir pour ses fiançailles avec Zohar ».

Emotion et joie à l’annonce des fiançailles de Nathan Meir

(Source : Chiourim.com)

-==-

A lire aussi :

La Cour suprême a déclaré que « Le Mont du Temple est entre les mains de l’Etat d’Israël »

-==-

https://i2.wp.com/jforum.fr/wp-content/uploads/2017/03/76849230990100640360no_540_360.jpg____________________________________________________

Le ‘Hamas prend les leaders d’Israël pour cibles

Le Hamas vient de diffuser une nouvelle vidéo qui menace de prendre pour cibles des dirigeants israéliens
Hamas continues to promise retribution for the assassination of one of its top officials, Mazan Fukha, believed to have been killed by Israel; Hamas leader Khaled Mashal announces ‘We accept the challenge’ as the video places targets on the faces of Def. Min. Avigdor Lieberman, IDF Chief of Staff Gadi Eisenkot and more.
Le Hamas continue de promettre des représailles pour l’élimination de l’un de ses principaux chefs, l’architerroriste Mazen Faqha, qu’il veut croire avoir été abattu par Israël. Le dirigeant du Hamas Khaled Mesha’al a annoncé « Nous acceptons le défi », alors la vidéo produite ajuste des cibles sur les visages du Ministre de la Défense Avigdor Lieberman, le Chef d’Etat-Major, Gadi Eisenkot et d’autres, dont le patron du Shin Bet, Nadav Argaman, etc.

Après la mort par balles du dirigeant du Hamas Mazen Faqha, abattu et tué vendredi dernier, en plein cœur de Gaza, le Hamas a fait porter l’accusation sur Israël et juré de chercher vengeance. Mercredi, le groupe terroriste qui s’est transformé en parti politique a diffusé une vidéo détaillant des images de hauts-responsables israéliens de la sécurité et promettant des représailles individuelles contre chacun d’entre eux.

La vidéo illustre sept personnalités, chacun marqué au centre d’une cible axée sur son visage : Le Ministre de la Défense Avigdor Lieberman ; le Chef d’Etat-Major Gadi Eisenkot ; le Directeur du Shin Bet Nadav Argaman ;le Directeur du Mossad Yossi Cohen ; l’Ajoint au Chef d’Etat-Major Aviv Kochavi; le Ministre de la Sécurité Publique et Ministre des affaires Stratégiques Gilad Erdan ; et le Commandant de la Brigade Oz David Zini.

Après avoir montré tous les visages, la vidéo se termine par la phrase : « Le type de représailles sera conforme à l’acte ».

« L’ennemi a éradiqué l’un de nos héros à Ga », a déclaré le dirigeant du Hamas Khaled Meshaal, lundi, lors d’un discours public qu’il a livré à Gaza, à la suite des récentes éliminations de dirigeants du Hamas tels que Faqha et aussi le représentant important Osama Hamdan.

Chief of Staff Gadi Eisenkot lifted from the Hamas video, with a target on his face

Le Chef d’Etat-Major Gadi Eisenkot extrait de la vidéo du Hamas video, une cible axée sur son visage

Faisant référence à Israël, il a ajouté « qu’Il a réglé son compte à l’un d’entre nous qui avait été libéré de prison. C’est une guerre ouverte et nous, les dirigeants, acceptons ce défi. Si l’ennemi change de tactique, nous l’accepterons et porterons la responsabilité  de protéger nos frères et nos soeurs. Nous adhérons au combat qui consiste à libérer nos prisonniers ( des prisons israéliennes), à libérer Jérusalem et Al-Aqsa ». Un grand panneau portant la promesse de Khaled – L’acceptation défi » – a récemment été érigé dans la ville gazaouie de Khan Younis.

Strategic Affairs Minister Erdan

Le Ministre des affaires stratégiques Erdan

Le Hamas travaille actuellement très dur pour tenter de découvrir comment ces éliminations ont pu se produire, alors qu’il veut supposer que ce serait du fait d’Israël. En conséquence, un procureur du district de Gaza a diffusé un ordre inhabituel de maintien du secret portant sur toute publication de n’importe quel détail relatif à l’enquête. Le Hamas a imposé un auto-blocus par la fermeture de toute la Bande de Gaza depuis dimanche, y compris pour les pêcheurs de Gaza. Le Hamas a seulement permis qu’un petit nombre de résidents dont les membres des familles détenus dans les prisons israéliennes de leur rendre visite, ainsi qu’il a permis aux patients et à plusieur ministres palestiniens de sortir de Gaza.

Defense Minister Lieberman

Le Ministre de la Défense Lieberman

Faqha avait été condamné à neuf condamnations à vie pour avoir envoyé un terroriste en mission-suicide. Le terroriste avait alors fait exploser sa bombe alors qu’il se trouvait à bord d’un bus Egged, tuant neuf personnes. Il avait, en définitive, été libéré huit ans plus tard et extradé vers Gaza dans le cadre de l’accord d’échange de l’otage Gilad Shalit contre 1027 terroristes. Dès sa sortie de prison, le psychopathe Faqha s’est à nouveau adonné à sa drogue favorite : le goût du sang.

A sign quoting Hamas Leader's promise to Israel: 'Challenge accepted'

Une affiche citant la promesse du chef du Hamas à Israël : ‘Défi accepté’

Le Directeur du Shin Bet Nadav Argaman a mis en garde au début de ce mois, la Commission de la Défense et des Affaires étrangères de la Knesset, en disant que le calme apparent que l’on constate actuellement est « trompeur », alertant du fait que le Hamas et d’autres cellules et organisations terroristes essaieront de mener des attentats au cours des festivités de Pessah.

Elior Levy|Publié le :  29.03.17 , 23:33

ynetnews.com

Le Hamas prend les leaders d’Israël pour cibles©

(Source : JForum)

-==-

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s