Insomnie : la malédiction que vous pouvez briser

Résultat de recherche d'images pour "photos : l'insomnie"

______________________________________________

Insomnie : il existe des solutions efficaces !

Chère lectrice, cher lecteur,

Sous prétexte qu’il est fréquent de mal dormir, on oublie que c’est pour les victimes un drame personnel et même, je n’hésite pas à l’écrire, une malédiction.

En effet, vous n’êtes plus la même personne quand vous dormez mal. C’est toute votre vie qui est remise en cause.

Vos pensées se brouillent, votre mémoire vous trahit, votre moral se fragilise, à tel point que votre personnalité elle-même semble se modifier dans le mauvais sens. Joyeux, vous devenez irritable et pessimiste. Alerte et attentif aux autres, vous vous repliez sur vous-même et devenez un fardeau pour votre entourage.

Au travail, vous n’arrivez plus à participer activement aux réunions, vous multipliez les oublis, les erreurs d’inattention, si bien qu’on vous exclut peu à peu des responsabilités et des promotions.

Physiquement, les ravages du manque de sommeil peuvent être tragiques :

Vos cernes se creusent, vos yeux s’enfoncent ou deviennent bouffis. Votre teint devient jaune puis blafard. Votre tonus musculaire diminue et vous avez plus de mal à vous tenir debout, ou vous tenir droit sur votre chaise. Vous cherchez des aliments sucrés pour vous stimuler, entraînant une prise de poids.

Beaucoup de gens souffrent en outre de terribles maux de tête liés au manque de sommeil.

Et c’est compter sans les risques de maladies :

Le manque de sommeil ralentit la convalescence. Sur le long terme, il augmente le risque d’obésité, de diabète, de maladies du cœur et des artères (maladies cardiovasculaires). Tout ceci est prouvé scientifiquement, vous le verrez plus loin.

Vous avez en outre, bien sûr, un risque beaucoup plus élevé d’accident de la route et de blessure en tout genre, surtout si vous manipulez des appareils électroménagers (four, fer à repasser…) ou des machines.

Et comme si cela ne suffisait pas, le mauvais sommeil ronge le système immunitaire (les défenses naturelles). Les études montrent que les personnes qui manquent de sommeil de qualité ont plus de risques d’attraper des virus ou des bactéries pathogènes (cause de maladie) parce qu’elles produisent moins de cytokines, des molécules messagères du système immunitaire indispensables pour vous protéger des maladies [1].

Mais ce n’est pas votre faute !

Ne restez pas dans cet état !

Si vous avez un mauvais sommeil, il est absolument capital de vous prendre en main.

Ce sujet est si crucial pour votre santé globale que j’en parle très souvent dans mes lettres. Je vous ai déjà donné à plusieurs reprises des listes longues comme le bras de mesures à prendre dans votre vie. J’ai parlé de l’importance de votre chambre à coucher, et bien sûr de votre alimentation, des nutriments, plantes et tisanes pour mieux dormir. (Voir les liens en fin de ce message).

Mais aujourd’hui, je voudrais m’adresser aux cas désespérés.

Aux personnes qui, vraiment, ont déjà tout essayé, et qui aujourd’hui pensent qu’elles n’ont pas d’autre choix que de recourir aux somnifères et anxiolytiques chimiques.

Cette prétendue « solution » brutale doit être évitée à tout prix. Utilisés à peine plus de 28 jours, les médicaments augmentent déjà le risque de dépression et surtout de maladie d’Alzheimer et de Parkinson, des maladies vraiment cauchemardesques [2].

Vous lisez Santé Nature Innovation précisément pour prendre les mesures relatives à votre mode de vie afin d’éviter ces maladies. Je vous en prie, ne ruinez pas vos efforts (et mon travail !) en prenant ces pilules qui devraient être interdites, ou alors soumises à des règles beaucoup plus restrictives.

Les substances naturelles pour les cas désespérés

Pour les cas désespérés, envisagez sans aucune arrière-pensée de prendre un complexe de substances naturelles pour dormir.

En effet, il existe des substances qui ne provoquent pas d’addiction, ni d’effet secondaire.

Combinées ensemble, leur effet se renforce pour favoriser un sommeil profond et réparateur.

Ce sont des substances qui contribuent à rétablir votre sommeil naturel, sans vous assommer et sans vous intoxiquer. Certaines sont utilisées de toute éternité par l’humanité (la valériane). D’autres ont été découvertes récemment (la mélatonine). D’autres encore étaient présentes depuis longtemps dans des produits largement consommés, mais ce n’est que depuis peu que les substances actives ont été identifiées (la L-théanine issue du thé vert).

Mais dans les trois cas, permettez-moi d’insister sur le fait que :

  1. Oui, ces substances naturelles sont vraiment efficaces pour bien dormir
  2. Et non, elles n’ont vraiment rien à voir avec les produits chimiques qu’on vous vend dans le commerce et qui vous détraquent le système.

Je précise que je n’ai aucun intérêt à ce que vous en achetiez. Je vous donne une adresse pour vous procurer un complexe de qualité pharmaceutique, contenant les trois substances (valériane, mélatonine, L-théanine), mais faites absolument comme vous voulez. Vous pouvez en particulier les acheter séparément en pharmacie ou sur votre site Internet favori.

S’endormir et se réveiller à la bonne heure grâce à la mélatonine

La mélatonine est une substance fabriquée naturellement par votre glande pinéale ; elle est de la taille d’une noisette et se trouve au milieu de votre cerveau. Quand vient la nuit, elle se met normalement en route. Vous baillez, vos yeux picotent et vous avez envie de retrouver votre lit.

Mais il arrive que votre cycle soit détruit par des années de mauvaises habitudes : veille nocturne, télévision, angoisses, travail de nuit, bruit, éclairage électrique.

Vous ne pourrez pas retrouver un bon sommeil sans reprogrammer votre horloge biologique. Mais heureusement, vous pouvez le faire en prenant simplement une dose d’environ 1 mg de mélatonine 30 minutes avant de vous coucher.

Vous pouvez recommencer chaque soir, pendant des années, ça ne pose aucun problème. Au contraire, en plus de vous aider à rétablir votre rythme de sommeil, la mélatonine a des vertus antioxydantes et détoxifiantes qui auront des effets positifs sur votre organisme.

Une étude menée en France et en Israël a montré que les patients souffrant de graves insomnies ont ainsi ressenti des améliorations significatives de la qualité de leur sommeil et de leur état de forme au réveil [3]. Ces résultats ont été confirmés par une étude du MIT (Etats-Unis) [4].

De plus, la mélatonine vous donne un meilleur sommeil paradoxal [5]. Il s’agit de la période de sommeil qui permet à votre cerveau de se reposer, de fixer ses souvenirs et de vous aider à mieux gérer vos émotions. Cela explique le sentiment de quiétude et de confiance dans l’avenir que l’on éprouve après avoir dormi en prenant de la mélatonine.

Les effets de la mélatonine pour accélérer l’endormissement sont d’ailleurs reconnus par l’Agence de santé européenne (EFSA) depuis le 16 mai 2012. L’EFSA a la réputation de rarement admettre officiellement les vertus de produits naturels, de peur que trop de gens n’abandonnent leurs médicaments. Mais dans le cas de la mélatonine, les preuves scientifiques étaient si fortes qu’elle n’a pas pu les ignorer.

Dormir plus profondément grâce à la valériane

Dès lors que, grâce à la mélatonine, vous parvenez à vous endormir et à vous réveiller selon un cycle raisonnable, la deuxième condition est bien sûr de dormir profondément.

L’idéal est de ne pas ou peu se réveiller. Comme un petit enfant, vous sombrez le soir sur votre oreiller, vous oubliez tout… et vous vous réveillez frais et dispos huit heures plus tard. Vous n’avez pas le moindre souvenir de vous être retourné, réveillé, d’avoir transpiré, ni même d’avoir rêvé et encore moins ruminé des angoisses ou des pensées sombres !

Vous sautez au pied de votre lit et, hop, votre journée commence, pleine de promesses et d’amusements !

Pour vous, c’est bien simple, sommeil rime avec « perte totale de conscience », une parenthèse dans votre vie où disparaissent toute inquiétude ou préoccupation. Le repos absolu, la régénérescence, la fontaine de jouvence.

Quand vous vous réveillez, vous êtes bien, vous êtes plein d’énergie, vous êtes heureux. Et ce n’est pas une illusion : un sommeil profond vous permet de faire le plein d’hormone de croissance (naturelle) qui régénère vos cellules, vos organes, et vous fait pratiquement rajeunir. C’est pourquoi les petits enfants sont si beaux, si roses et chauds quand ils se réveillent après une bonne nuit ou une bonne sieste.

Eh bien ! ce sentiment profondément bienfaisant, vous pouvez l’obtenir en prenant de la valériane en même temps que de la mélatonine.

C’est une plante qui diminue l’anxiété et favorise le sommeil profond. Elle était recommandée par les médecins de l’Antiquité (Galien de Pergame) mais aussi par Hildegarde de Bingen au Moyen Âge et son efficacité a été confirmée aujourd’hui [6].

La Commission européenne et l’Organisation mondiale de la santé reconnaissent officiellement l’usage de la valériane contre l’agitation nerveuse, l’anxiété, ainsi que les troubles du sommeil qui en découlent. La valériane a également été approuvée en Allemagne pour le traitement des insomnies et de l’anxiété.

La racine de valériane contient plus de 150 substances actives, parmi lesquelles l’acide valérénique. Cette substance agit sur un neurotransmetteur (le GABA ou acide gamma amino-butyrique), qui calme temporairement l’activité du cerveau et facilite la relaxation.

De même, la valériane réduit le problème des « jambes sans repos » [8]. Autrement dit, si vous avez tendance à « gigoter » la nuit, vous pourriez bénéficier particulièrement des effets calmants de cette plante.

Et ne sous-estimez pas les résultats à en attendre :

Dans une étude suédoise sur des personnes souffrant d’insomnie, 44 % ont rapporté avoir obtenu un « sommeil parfait », et 89 % avoir obtenu un « sommeil amélioré » grâce à la valériane [7] ! Et il ne s’agissait là que de valériane seule, et non d’un mélange synergique de substances naturelles !

Et pour retrouver le sommeil d’un bébé, ajoutez de la L-théanine

Mélatonine et valériane combinées devraient déjà vous faire un effet salvateur.

Mais j’ai encore un secret à vous révéler, très peu connu, qui fera toute la différence quand vous l’ajouterez aux deux autres ingrédients.

Il s’agit de la L-théanine, un acide aminé que l’on trouve dans le thé vert.

Il s’agit d’une substance qui produit des effets tranquillisants similaires à ceux constatés lorsqu’on médite ou que l’on reçoit un massage relaxant.

Selon une étude conduite au Japon [9], 200 mg de L-théanine pris avant de se coucher améliorent la qualité du sommeil de telle manière que les participants se sont tous réveillés « plus reposés » après un sommeil « plus réparateur », sans pour autant dormir plus longtemps.

Les sujets de l’étude ont également indiqué se réveiller plus facilement le matin, en se sentant plus frais et énergiques qu’auparavant !

La L-théanine vous évite donc de vous transformer en marmotte ou en ours qui hiberne. C’est la substance-clé qui vous assure que bien dormir débouchera sur une vie plus active, plus énergique.

Et le plus beau est que la L-théanine, en dehors même de ses effets sur le sommeil, rend plus heureux en augmentant le niveau de dopamine et de sérotonine, les neurotransmetteurs du bien-être et du plaisir !

Une étude a également permis de montrer que la L-théanine stimule la production d’ondes alpha dans le cerveau, qui traduisent un état de détente propice à l’endormissement [10].

Le tout dans une seule gélule

Bien entendu, le problème est qu’il peut être « un peu » pénible de prendre chaque soir de la mélatonine, de la valériane et de la L-théanine séparément.

Ce problème est bien réel mais il existe aujourd’hui des produits « trois en un » de haute qualité.

Je pense en particulier à « Formule sommeil » de Cell’innov, une gélule unique contient 1,95 mg de mélatonine, 200 mg d’extrait de valériane (titré à 0,8 % d’acides valéréniques) et 200 mg de L-théanine.

Vous la prenez simplement 30 minutes avant de vous coucher.

Encore une fois, il s’agit de substances entièrement naturelles, non addictives et bien sûr non toxiques. Il n’y a strictement aucun risque à faire l’essai.

En revanche, pour les lecteurs qui souhaitent faire l’expérience, je vous remercie d’avance de me faire connaître vos impressions après un mois d’utilisation.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

PS : Bien entendu, nous ne touchons aucune commission, ni rémunération en échange des produits que nous recommandons. Ceux-ci sont sélectionnés selon des critères stricts de composition, d’ingrédients et de qualité de fabrication.


Sources :

[1] http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/insomnia/expert-answers/lack-of-sleep/faq-20057757

[2] http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/05/08/23699-somniferes-encore-trop-prescrits-trop-longtemps

[3] Prolonged-release melatonin for insomnia – an open-label long-term study of efficacy, safety, and withdrawal Patrick Lemoine, Doron Garfinkel, Moshe Laudon, Tali Nir, Nava Zisapel Ther Clin Risk Manag. 2011; 7: 301-311. Published online 2011 July 26.

[4] Sleep Med Rev. 2005 Feb;9(1):41-50. Effects of exogenous melatonin on sleep: a meta-analysis. Brzezinski A1, Vangel MG, Wurtman RJ, Norrie G, Zhdanova I, Ben-Shushan A, Ford I.

[5] Boeve BF, Silber MH, Ferman TJ. Melatonin for treatment of REM sleep behavior disorder in neurologic disorders: results in 14 patients. Sleep Med 2003;4:281-4.

[6] Phytother Res. 2002 Nov;16(7):650-4. Effect of valepotriates (valerian extract) in generalized anxiety disorder: a randomized placebo-controlled pilot study. Andreatini R1, Sartori VA, Seabra ML, Leite JR.

[7] Pharmacology Biochemistry and Behavior Volume 32, Issue 4, April 1989, Pages 1065-1066 Double blind study of a Valerian preparation Olov Lindahl, Lars Lindwal.

[8] Does valerian improve sleepiness and symptom severity in people with restless legs syndrome? Cuellar NG, Ratcliffe SJ. Altern Ther Health Med. 2009 Mar-Apr;15(2):22-8.

[9] Shirakawa, S. Theanine supplementation and sleep quality. 17th European Sleep Research Society. 2004.

[10] Kobayashi K, Nagato Y, Aoi N, et al. Effects of L-theanine on the release of alpha-brain waves in human volunteers. Nippon Nogeikagaku Kaishi . 1998:72:153-157

(Source : Néo-Nutrition)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s