Le projet de destruction du peuple juif et l’écrasement de la bête nazie

______________________________________________

Le projet de destruction du peuple juif : « MIDA KÉNÉGUED MIDA » – Mesure contre mesure » : l’Allemagne nazie fut détruite de la même manière qu’elle a voulu détruire !

YomHashoah, une journée à la mémoire des victimes de la Shoah. Chaque année, en Israël et partout dans le monde, un hommage est rendu lors de YomHaShoah aux 6 millions de Juifs morts durant la Seconde Guerre mondiale, victimes des nazis et de leurs collaborateurs.

Voir la vidéo : Le projet de destruction du peuple juif et l’écrasement de la bête nazie

(Source : Univers Torah)

L’histoire a maintes fois prouvé que les peuples qui font souffrir les Enfants d’Israël pâtissent tous un jour de leurs méfaits et finissent par disparaître. Il se trouve que le Peuple juif a un rapport singulier au divin qui lui confère un rôle de partenariat avec le Créateur en vue d’amener le monde à faire le bien en donnant lui-même l’exemple. C’est sans doute la raison pour laquelle, jalouses de ces privilèges et sentant, inconsciemment ou non, que cette Terre renferme quelque chose que ne possède aucune autre, les nations cherchent continuellement querelle à Israël et tentent de la spolier de sa terre promise par l’Eternel Qui a tenu Sa promesse.  Bien qu’en très petit nombre, (ils ne seraient actuellement pas plus de 14 millions disséminés sur toute la planète), les Juifs sont présents dans toute l’histoire divine et humaine ; ils ne sont absents d’aucune période de l’histoire, ni d’un seul coin du monde.

Le secret de la longévité de ce peuple en dépit de tout ce qu’il a subi au fil des millénaires réside dans la Torah, le premier et le seul livre d’origine divine, car dicté à Moïse sur le mont Sinaï par le Maître du monde Lui-même, qu’Il remit au seul peuple qui l’ait accepté et pour lequel il fut récompensé : les Hébreux. Le Créateur l’avait en effet d’abord proposé aux 70 peuples d’alors, lesquels l’ont tous refusé parce que jugé trop contraignant. C’est pourtant par ce livre que fut fondée la base de l’éthique du monde, malheureusement disparue aujourd’hui chez les nations qui se sont toutes corrompues, mais encore observée par la nation d’Israël, notamment par son armée tant décriée et au sujet de laquelle on invente d’énormes mensonges malheureusement crus par les nombreux antisémites volontaires ou involontaires, lesquels feraient bien de s’informer aux sources.

En 4 000 ans d’une histoire souvent dramatique pour eux, les Juifs ont ainsi pu échapper au sort des autres nations qui est d’avoir une fin. Actuellement, l’Occident est en train de disparaître doucement, mais inexorablement, car c’est le Ciel par le truchement de l’homme qui tire les ficelles de leur destin. Les textes du judaïsme disent que le peuple juif est une nation qui, en quelque sorte, se tient sur une rive tandis que toutes les autres sont sur l’autre rive. C’est pourquoi la nation juive est une exception, se tenant seule face au reste du monde. Elle est immortelle parce qu’ intemporelle et protégée par cette Torah qu’elle étudie de la naissance à la mort, car le savoir qu’elle dispense est  infini.

La longévité du peuple juif le prouve : malgré les exils et les pogroms de masse subis par ce peuple, il a été capable, au XXe siècle et après la Choah, non seulement de renaître de ses cendres tout en se battant contre les pays arabes qui l’entourent et qui n’ ont successivement cessé de lui déclarer la guerre, mais également et parallèlement, d’exceller en tout au point de devenir l’un des leaders parmi les plus performants du monde moderne, tout en étant l’un des plus petits pays du monde par la taille, puisque sa surface représente environ la surface de deux départements français. En plus d’être l’unique démocratie du Moyen-Orient, cette nation a produit non seulement des Prix Nobel à foison, mais elle apporte sans cesse au monde, depuis sa renaissance, le meilleur dans tous les domaines.

Toutefois, on voit que le retour du peuple juif dans son ancienne patrie a fait renaître la haine viscérale que le monde entretient depuis toujours à son égard. On n’accepte les Juifs que morts, commémorant la Shoah en regrettant l’époque du Juif errant. Les antisémites sont de sombres idiots qui ignorent généralement – ou feignent  d’ignorer – tout ce qu’apporte de bon au monde le peuple juif.  Au lieu de lui nuire à la moindre occasion, les antisémites feraient mieux de lui être reconnaissants pour le bien-être qu’il apporte à nous tous au quotidien. louyehi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s