La France n’est plus une démocratie ! En voici la preuve : Le policier Jallamion contraint de demander l’asile à l’étranger. Il risque la prison pour avoir dit la vérité sur ce qui se passe dans notre pays !

https://i2.wp.com/static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2017/05/S%C3%A9bastien-Jallamion-448x293.jpg       La France persiste et signe : elle est désormais une terre d’acceuil pour délinquants et autres islamistes voleurs, violeurs et assassins !  Et s’il veulent ne pas être constamment harcelés par nos ennemis au pouvoir, les dhimmis gauchistes, ainsi que leurs désormais « maîtres à penser », les français patriotes – et cela n’est bien sûr pas l’exclusivité de l’extrême-droite – il leur faudra probablement, s’ils le peuvent, s’expatrier et tout laisser derrière eux pour sauver leur vie, tout simplement. Pour les autres… louyehi _____________________________________________________

Note de Christian Hofer collaborateur des Observateurs.ch :

Nous parlions déjà de ce courageux policier ici.

Ceci est l’état actuel de la France. Le lynchage, la justice instrumentalisée pour dissoudre toute résistance patriote, le harcèlement, la lâcheté, les violences d’extrême gauche jamais réprimées, l’immigration qui fait sa loi dans les banlieues…

Mais gare à vous si vous osez contester cette France corrompue. Vous serez détruit financièrement et professionnellement.

**********

Sébastien Jallamion :

Depuis que j’ai appris que mon pourvoi en cassation avait été rejeté sans être examiné, je dois anticiper les conséquences de cette décision.

D’une part ma condamnation devient définitive et par conséquent je dois m’acquitter d’une somme de 5 000 euros, ce qui est impossible, ou aller en prison pendant 25 jours.

D’autre part je vais désormais avoir un casier judiciaire, ce qui m’interdit nombre d’emplois possibles dans mes recherches actuelles.

Enfin, puisqu’une nouvelle procédure pour « discrédit sur une décision de justice » a été intentée à mon encontre, je dois m’attendre à être à nouveau renvoyé devant le tribunal correctionnel.

Je dois me faire à l’évidence : ceux qui sont à l’origine des persécutions judiciaires me concernant sont en passe d’être reconduits, voire promus, d’ici quelques heures.

Ruiné, sans avenir, avec pour seule certitude de devoir séjourner un jour où l’autre en prison pour ne pas avoir courbé l’échine, ma seule chance de pouvoir échapper à cela est de solliciter, sans aucune certitude de l’obtenir, l’asile politique dans un pays étranger.

Pour des raisons de sécurité, je ne communiquerai sur ce point que lorsque ma démarche aura été effectuée, car je ne doute pas une seconde que tout sera fait pour me mettre des bâtons dans les roues.

Je remercie celles et ceux qui m’ont soutenu jusqu’ici et tiens à préciser que ce n’est pas parce que je suis contraint de quitter mon pays que je ne continuerai pas à me battre pour lui. Pour ce faire, il vaut cependant mieux être libre à l’étranger que prisonnier en France.

Cela n’a rien d’un séjour touristique, et je vais devoir laisser derrière moi le peu qu’il me reste.

Mon dernier acte de résistance ici sera bien entendu de déposer un bulletin au nom de Marine Le Pen dans l’urne de mon bureau de vote.

Sébastien JALLAMION

Source

Nos remerciements à Victoria Valentini

Article paru aussi sur lesobservateurs.ch où vous pouvez aller lire les commentaires de soutien à Sébastien

(Source : Riposte laïque)

Publicités

Une réponse à “La France n’est plus une démocratie ! En voici la preuve : Le policier Jallamion contraint de demander l’asile à l’étranger. Il risque la prison pour avoir dit la vérité sur ce qui se passe dans notre pays !

  1. A reblogué ceci sur josephhokayem.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s