La responsabilité des profs dans la collaboration et le terrible destin de nos enfants est entière

_____________________________________________________

Et oui,

Belkacem manipule nos enfants, leur imposant SA conception des clandestins qui nous arrivent chaque jour :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/09/belkacem-impose-aux-collegiens-dhenin-beaumont-une-piece-de-bienvenue-aux-migrants/

Et ceux qui nous lisent de clamer en choeur « mais que font donc les parents ??? Ils doivent protester, refuser, faire manquer la classe… »

Sans doute. Certainement, même mais les profs ?

Ici on nous dit qu’une institutrice de maternelle a dit aux enfants que les parents qui votaient pour Marine Le Pen étaient racistes.

Là on apprend que dans un lycée protestant de Strasbourg, la question orale au bac blanc d’allemand était  : « Est-il mieux de construire des ponts ou des murs ? »

Et on lit ici ou là qu’au premier tour, les votes des enseignants ont été de pour 26 % pour l’extrême gauche,  de 24% pour Mélenchon, 11% pour Fillon  et le reste, 38%  pour Macron, Marine rejetée comme son père il y a 20 ans à 5%. Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis.  De là à dire que les profs sont en grande majorité cons…

Et 27% d’abstentionnistes avec les yeux trop grand ouverts pour encore voter pour ceux qui les poignardent dans le dos mais pas assez adultes, pas assez émancipés, pour oser, enfin, décider par eux-mêmes et échapper au troupeau.

Bref, les enseignants, doublement cons parce que, en sus, masochistes, puisqu’ils sont en première ligne pour payer les pots cassés, crise de l’autorité, programmes débiles, réunionnite aigüe, bordelisation, absence de soutien de la hiérarchie…

Et pourtant, bien formatés, ils continuent à voter comme un seul homme pour ceux qui font d’eux les damnés des collèges, surtout des collèges des Territoires perdus de la République.

Comprenne qui pourra…

Mieux encore, voici le témoignage de Spartac sur notre site :

 Dernier message du Snep avant que je les envoie promener :

 » Un premier signal de détermination !

Emmanuel Macron vient d’être élu Président de la République, barrant ainsi la route au FN. Pour autant, Il faut s’apprêter à envisager des mobilisations de haut niveau dans un avenir proche tant certaines propositions de son programme sont problématiques.

C’est bien dans ce nouveau contexte dont il faut bien mesurer les enjeux que nous nous adressons, de nouveau, à toi.

Nous sommes tout près d’atteindre le final de l’an passé. Le SNEP-FSU devrait, pourrait dépasser la barre des 10 000 adhérent (e)s, barre symbolique d’un SNEP-FSU très représentatif. Ce serait un premier signal envoyé au nouveau gouvernement qui va être mis en place et un renforcement de notre capacité d’agir.

C’est pourquoi, nous renouvelons notre appel à venir renforcer l’outil syndical de la profession qu’est le SNEP-FSU.

Pour le Secrétariat National
Alain BRIGLIA

« barrant ainsi la route du FN »  C’est vachement le rôle d’un syndicat d’enseignants .
Ce message prouve que tout enseignant doit être à la botte du pouvoir, même si ce pouvoir oeuvre contre ses intérêts. Ce message du Snep est truffé de contradictions flagrantes et pourtant ces cons de profs ( dont mon épouse n’est plus ) vont suivre comme des boeufs, tout comme ils suivent Belkacem.

La responsabilité des profs est pleine et entière, dans la collaboration.

Merci à Spartac d’avoir partagé ce message schizophrène au plus haut point…

Les syndicats enseignants sont dirigés par des enseignants… Le SNEP est le syndicat des professeurs d’Education Physique, faisant partie de la FEN, grande pute de l’Education nationale…

« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes «  – Bossuet.

Alors oui en grande majorité les enseignants sont hélas de collabos dans l’âme, qui collaborent avec les mondialistes, immigrationnistes, islamophiles, exploiteurs de nos enfants, les macronistes et autres melenchonistes.

Ils n’ont même pas le courage, ces salauds, de se lever contre les programmes absurdes, contre les pratiques absurdes, contre les manipulations dont nos enfants sont l’objet. Rien. Alors qu’ils ne risquent rien. Pas une manif… Par contre les manifestations contre l’expulsion de Leonarda et autres clandestins, pas de problème.

Ce sont des  petits enfants restés les premiers de la classe qui ne veulent pas décevoir papa, maman, le professeur… qui ont pris l’apparence des collègues, de la doxa politique et idéologique… Ils préfèrent trahir leur pays, leurs propres enfants, plutôt que de reconnaître que le navire prend l’eau et qu’il faut changer et de pilote et de gouvernail.

Ils sombreront avec le navire, droit dans leurs bottes, en criant « maman ! » et en essayant d’entraîner nos enfants avec eux.

Qu’ils soient maudits.

Christine Tasin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s