Ils ont peur du retour du franc et votent pour celui qui va leur voler le contenu de leurs comptes bancaires

Afficher l'image d'origine

Ils ont peur du retour du franc et votent pour celui qui va leur voler le contenu de leurs comptes bancaires______________________________________________________

Lisez “The road to ruin” de James Rickards = « la route vers la ruine, le plan secret des élites mondiales pour la prochaine crise financière » avec à la clé « une monnaie, un monde, un ordre » , même une « taxation mondiale » et « le bail-in de Chypre, est le modèle pour la prochaine crise financière mondiale », etc…

Donc, Macron = mondialisme = Nouvel Ordre Mondial avec « crise financière mondiale imminente » et avec « bail-in » qui signifie que « les épargnants découvrent que leur argent en banque n’est pas de l’argent et qu’il ne leur appartient pas »…

« Les banques en faillite pourront désormais ponctionner les comptes des déposants »

Seuls les comptes ayant plus de 100.000 euros de dépôts sont concernés, selon une directive européenne transposée en France qui s’appliquera au 1er janvier. Les déposants ne seront toutefois sollicités qu’en troisième recours.

L’information est passée en toute discrétion. À partir du 1er janvier 2016, les comptes clients dotés de plus de 100.000 euros de dépôts pourront être prélevés pour contribuer au sauvetage de leur banque, selon une directive européenne transposée en France cet été. Que dit réellement cette directive? Que doivent faire les déposants? Le Figaro fait le point.

• Qu’est-ce que cette directive?

La directive relative au redressement des banques et à la résolution de leurs défaillances (BRRD) a été transposée par ordonnance à la France le 21 août dernier. Elle met en place une procédure de «bail-in», ou «renflouement interne», en opposition au «bail-out», ou «renflouement externe», par l’Etat. «Elle a notamment pour objet de régir, en application des textes européens, les problèmes de liquidation judiciaire des banques», explique Pierre Descheemaeker, avocat en droit bancaire du cabinet August&Debouzy. La BRRD est une pièce maîtresse de l’union bancaire. «L’objectif est de pouvoir restructurer les banques au bord de la faillite sans que le contribuable doive mettre la main à la poche pour préserver la stabilité financière», expliquait dans un communiqué la Commission européenne.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/12/22/20002-20151222ARTFIG00003-les-banques-en-faillite-pourront-desormais-ponctionner-les-comptes-des-deposants.php

En France la loi a été votée le 21 août 2015 pendant que les Français faisaient bronzette et sirotaient leur pastis en vue de voter pour Macron.

Note de Christine Tasin

 

A (re)lire en complément :

La directive BRRD est en application depuis le 1er janvier 2016, traduite en droit français par l’Ordonnance n° 2015-1024 du 20 août 2015 portant diverses dispositions d’adaptation de la législation au droit de l’Union européenne en matière financière autorise donc les banques en faillite aux prélèvements sur les comptes de particuliers.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/06/05/bruxelles-veut-ponctionner-vos-comptes-bancaires-pour-renflouer-les-banques/

Cette disposition a été étendue en 2016 aux contrats d’assurances vie.

Rappelons que les députés et sénateurs français amis de Macron ont voté un texte permettant aux banques de prendre TOUT l’argent, même en-dessous de 100000 euros, contrairement à ce que prévoit la directive européenne :

À partir du 8 novembre 2016, les pouvoirs publics peuvent :

I Fixer arbitrairement les rendements des assurances vie, à la manière du livret A et à la place des companies d’assurance, ils peuvent notamment fixer un taux négatif, c’est-à-dire un prélèvement forfaitaire annuel sur votre épargne.

Ce dispositif permet à l’État pour la première fois de se servir légalement et arbitrairement dans vos économies, sans aucun contrôle ni garde-fou. L’idée même qu’un pouvoir aussi puissant puisse tomber en de mauvaises mains devrait dissuader toute personne censée de voter une pareille loi, mais ce n’est pas tout, l’État pourra aussi :

II Geler indéfiniment les retraits de vos assurances vie — c’est à dire que vous ne pouvez pas jouir de votre épargne même si vous en avez besoin. Ce qui s’apparente à de la spoliation.

Tout cela, sous prétexte que vous ne consommez pas assez et ne faites pas entrer suffisamment d’impôts dans les caisses de l’État.

La solution est donc simple : soit l’État arrive à vous dissuader d’être prévoyant soit il ira se servir directement.

En complément, l’intervention du sénateur  Pierre-Yves Collombat du 3 novembre  à ce sujet. Il avait, le brave homme, demandé que les assurances vie, comme les comptes bancaires, en cas de crise bancaire ne soient pas ponctionnés en-dessous de 100 000 euros, conformément à la directive européenne… Il n’a pas été entendu :

https://i2.wp.com/static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2016/11/Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2016-11-07-%C3%A0-19.05.59-1-1024x349.png

http://resistancerepublicaine.eu/2016/11/07/une-loi-va-permettre-au-gouvernement-de-vous-voler-votre-assurance-vie/

http://eric.et.le.pg.over-blog.fr/2016/02/ponctionner-les-comptes-bancaires-pour-sauver-les-banques-est-devenu-legal-depuis-aout-2015.html

http://www.soregor.fr/nos-offres/creer-reprendre/actualites/faillite-bancaire-garantie-des-depots

Ce que j’en déduis, c’est que M.MACRON, en confirmant son soutien à ce type de placement d’épargne, incite les particuliers à y placer leurs économies. Ce qui, en cas de faillite bancaire, sera tout bénéfice pour ses amis de la finance. Et les économies des particuliers…oups !

D’autant qu’avec un gouvernement par ordonnance, il aura vite fait de changer les règles….

hhttp://resistancerepublicaine.eu/2017/05/05/macron-va-ruiner-les-petits-epargnants/

Anne Lauwaert

Ils ont peur du retour du franc et votent pour celui qui va leur voler le contenu de leurs comptes bancaires

(Source : Résistance Républicaine)

Publicités

2 réponses à “Ils ont peur du retour du franc et votent pour celui qui va leur voler le contenu de leurs comptes bancaires

  1. Pingback: Surveillez bien votre argent et vos placements, car contrairement à ce qui était annoncé initialement, il n’existe plus de seuil de 100.000€ en dessous duquel l’état et les banques ne peuvent se servir… – La vérité est aill

  2. Bonjour, ces derniers bouleversements font bien peur… Il sera bientot presque plus judicieux de garder son magot sous le matelas ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s