MM Macron-Philippe, écoutez ce qui dit Saïd Nasheed sur l’islam…

______________________________________________________

Comme nouveaux Président et Premier ministre d’une grande puissance en Europe, il ne vous échappe pas que vous allez être confrontés à l’un des plus graves problèmes que l’Occident doit gérer au XXIe siècle, et c’est l’islam.

Voici Saïd Nasheed, l’un des intellectuels marocains contemporains qui luttent depuis longtemps pour libérer la société musulmane de sa léthargie, de l’obscurantisme religieux qui la fige et du conservatisme rétrograde qui l’asphyxie. Son rêve c’est de voir un jour dans son pays une société ouverte au monde entier sans complexe ni préjugés, et bien intégrée au sein de la communauté internationale. Il combat avec sa plume, seul moyen pour diffuser des idées lumineuses, pour réveiller les consciences, pour inciter et encourager ses compatriotes au raisonnement sain et critique. C’est sur internet et sur des réseaux sociaux qu’il mène son combat. Il y publie des essais critiques, des articles virulents, des réflexions instructives, éclairantes, incitatives.

Le comportement des musulmans dans son pays, comme dans d’autres pays arabo-musulmans, lui a fait comprendre la gravité existentielle d’un phénomène affreux dans la vie quotidienne. Il s’agit de l’hypocrisie comportementale du musulman. Nasheed la décrit et la dénonce sur sa page Facebook, non pas pour diffamer l’homo islamicus, mais pour secouer la conscience individuelle et démasquer cette aberration mortifère et indigne d’un être humain qui vit au XXIe siècle dans une sorte de schizophrénie indicible. Voici des extraits traduits de l’arabe d’un discours qu’il adresse à tout musulman :

***

« Ô Musulman ! Rien n’est plus hypocrite que lorsque tu revendiques l’application de la charia dans ton propre pays avant de le fuir pour aller vivre dans un pays laïc.

« Rien n’est plus abject et effronté que lorsque tu réclames la multiplication de matières d’enseignement relatives à l’islam dans le curriculum scolaire, alors que tu sollicites toutes les médiations possibles pour pouvoir inscrire tes enfants dans les rares écoles françaises ou américaines qui fonctionnent encore dans ton pays.

« Rien n’est plus stupide et répugnant que de te voir forcer une prostituée à te dire : « Je m’offre à toi comme épouse selon la sunna d’Allah et la charia de son apôtre. Je te laisse copuler avec moi ou je te laisse jouir de moi« . Et le lendemain matin, tu lui donnes un maigre salaire et tu la renvoies ‘affablement’ en lui disant : « Tu es répudiée !«  [N’est-ce pas la sunna du mariage de jouissance autorisé par Mahomet et institutionnalisé par les Ayatollahs et toute la caste des oulémas en islam ?]

« Y a-t-il une hypocrisie aussi hideuse et exécrable que lorsque tu vas à la mosquée et tu lances des imprécations et des vociférations contre les mécréants, leur souhaitant les malheurs, la destruction et les pires fléaux, puis tu en sors pour aller quémander l’aide de leur église et de leurs institutions caritatives [Caritas, Secours Catholique, Ordre de Malte, etc.] ?

« Y a-t-il une hypocrisie aussi dédaigneuse et mesquine que lorsque tu insultes l’Amérique et que tu brûles son drapeau, puis tu vas le lendemain très tôt faire la queue dans une long file d’attente devant son ambassade ou son consulat pour solliciter un visa d’entrée dans ce pays ?

« L’hypocrisie pour toi, musulman, c’est de manifester ta grande félicité face aux grandes mosquées construites à New York, à Londres ou à Paris, ou de te réjouir béatement à la vue d’un jeune occidental qui répète en balbutiant difficilement devant un imam al-chahadatayn [les deux témoignages] pour devenir musulman [Je témoigne qu’il n’y a de divinité qu’Allah et que Mahomet est son apôtre]. [voir le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=qLvBftU8GPM ]

« Dans les deux cas, tu considères ce phénomène comme une victoire de l’islam et non pas comme une expression des valeurs respectueuses des droits de l’homme et des libertés individuelles et religieuses dont s’enorgueillit la civilisation occidentale.

« En revanche, tu te révoltes, tu fais exploser ta colère dans les insultes, les vociférations et la destruction des biens si tu apprends qu’un prêtre ou un pasteur a baptisé un seul musulman. Aussitôt, tu hurles au scandale et au complot ourdi contre l’islam et les musulmans !

« Ton hypocrisie se manifeste dans ton indifférence et ton insouciance face à toutes les corruptions qui sévissent dans ton propre pays, notamment les multiples pots-de-vin à ciel ouvert, la justice instrumentalisée au service du thaghout [le régime politique], la fraude fiscale, le blanchiment d’argent, les denrées alimentaires frelatées sur le marché, les mafias de la drogue, les milices djihadistes, le trafic d’armes. Puis tu ne vois la corruption que dans une jupe, dans un pantalon court, dans un baiser sur une publicité ! De quelle cécité mentale es-tu atteint ?

« Ton hypocrisie c’est que tu es pleinement conscient, avec des preuves à l’appui, que les sociétés les plus embourbées dans la religiosité sont les plus corrompues et les plus vicieuses. Elles sont les plus perméables au mensonge en politique, les plus dédaigneuses des droits élémentaires de l’homme, les plus réputées quant au harcèlement des femmes, les plus agressives à l’encontre des enfants. Puis, tu oses dire aux gens avec dédain : « Ah ! La cause de la corruption des mœurs c’est l’absence de l’esprit religieux ou c’est l’abandon de la religion.«  Quel toupet !

« Ton hypocrisie se manifeste dans ta manière de considérer, à l’instar de ton prophète, toutes les femmes sur terre, comme « déficientes en intelligence et en religion« , « investies de dix ‘ourats’«  (tares, souillures, objets de honte), « des associées à Satan« , « des bûches d’enfer« , à l’exception de ta mère bien entendu, puisque « le paradis est sous ses pieds« .

« Ton hypocrisie c’est l’enfer. Rappelle-toi ce qui est dit dans ton livre prétendu saint : « Les hypocrites seront, certes, au plus bas fond du Feu, et tu ne leur trouveras jamais de sauveur. « (4,145) »

Voilà, Monsieur le Président, Monsieur le Premier ministre, encore un éclairage plein de sagesse et de réalisme pour ceux qui de droit, mais aussi de devoir, comme vous, doivent traiter avec les musulmans et de la question de leur islam.

A bon entendeur, salut !

Malek Sibali

MM. Macron-Philippe, écoutez ce qui dit Saïd Nasheed sur l’islam…

(Source : Riposte laïque)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s