Donald Trump : Vol au dessus des nids de cocus et de coquins

______________________________________________________

Ce fut un vol quasi triomphal qui vit cet homme (qualificatif suffisant dans un monde de « pleureuses ») dire à chacun ce qu’il pensait de l’islam, de l’Otan et de ses abus, du « Changement climatique » et de l’invasion de l’occident en cours. Aux Saoudiens et leurs comparses, « sunnites » mais musulmans toujours, il dit que leurs mosquées regorgent de coupeurs de têtes et qu’ils feraient bien de les en expulser. Certes, c’est un peu croire au père Noël, mais c’est aussi un avertissement qui pourrait servir de précédent, si d’aventure la supercherie devait se poursuivre. Car enfin, la takkhia n’est pas un jeu romain, et si des terroristes continuaient à prêcher la haine à partir de mosquées financées par l’Arabie Saoudite d’un roi que d’aucuns appellent « libéral » (Comme Erdogan ?), alors Donald Trump aurait une base pour changer de politique à son égard.

Quand il arriva à Bruxelles pour le sommet de l’OTAN, il rappela aux états qui ne payent pas leurs contributions qu’ils ne seront plus assurés d’une intervention de la part de l’organisation. Et surtout, pour que l’OTAN serve vraiment à quelque chose, il lui imposa d’entrer dans la coalition anti-islamiste et anti-terroriste, ce qui ne sera pas sans conséquences géopolitique. Enfin, vint le G7 ! Et l’Italie, organisatrice, avait prévu une sorte de grand messe sur l’immigration africaine qui se traduit par l’invasion trans-méditerranéenne, avec la présence de présidents de l’Afrique subsaharienne. Une idée pour forcer la main des occidentaux au nom des « droits de l’homme » qui fit chou blanc devant un Trump impavide qui ne mit pas même ses écouteurs pour entendre la traduction de l’inénarrable président du conseil italien.

Les Etats-Unis et la Grande Bretagne refusant le communiqué proposé, ce fut celui de Donald Trump qui fut adopté, avec deux paragraphes qui légitimisent la souveraineté des états dans l’accueil ou non des réfugiés et immigrés, et qui saluent leur droit à défendre leurs frontières. Ces quelques mots réduisent à néant le charabia qui les précède et autorisent la Hongrie, la Pologne, la Bulgarie et les USA à refuser les admonestations des mondialistes quant à la défense de leurs frontières. Enfin, il mit la Merkel en colère lorsqu’il refusa de discuter du fameux « changement de climat » avant même d’ajouter qu’il déciderait plus tard du maintien de l’adhésion des Etats-Unis à l’accord de Paris et donc aux mesures assassines qu’il édicta pour la puissance et la prospérité de nos pays.

Tout cela montre qu’un homme d’état doit savoir dire non quitte à mettre en fureur les misérables qui œuvrent contre leurs peuples au nom des « grands sentiments ». Dans ce tourbillon de souveraineté que fut le premier voyage officiel du président Donald Trump hors des Etats-Unis, on aura pu noter l’absence de Macron, le passage au premier plan de Trump pour la photo souvenir du sommet de l’OTAN, lorsqu’il écarta le vaniteux « président » du Monténégro qui en fit une tête d’enterrement, et la radieuse Mélania Trump qui régna sur ces réunions par sa beauté, son élégance et son sourire. Imaginons ce qu’aurait pu être le triomphe du bon sens et de la dignité nationale, si, au lieu d’être seul contre tous, le président Trump avait reçu l’appui d’une Marine Le Pen à l’OTAN et au G7 ? Mais patience, un homme veille et lutte. Il s’accroche malgré la trahison, la veulerie et les intérêts. Il est en avance et nous sommes, comme peuple français, encore incapable de suivre ce chemin de la libération qui devra être aussi celui du sacrifice des intérêts particuliers. Mais un coin est en place dans la folie suicidaire de l’occident. Un allié nous est né et le combat ne sera pas vain. Georges Clément Comité Trump France Le 28 mai 2017.

Georges Clément

Donald Trump : Vol au dessus des nids de cocus et de coquins

(Source : Riposte laïque)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s