LA GUERRE MUSULMANE FAITE A L’OCCIDENT ET LES CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE – 8 juin 2017

https://i0.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/06/4133981200000578-4580754-Karrien_Stevens_pictured_who_runs_Little_Diamonds_nursery_in_Her-m-31_1496849775828.jpgDirectrice de l’infirmerie _____________________________________________________

Nouvel acte de terrorisme à Londres: 3 lâches créatures musulmanes ont attaqué au cutter une infirmière, bien sûr, par derrière, comme en ont l’habitude ces erreurs de la nature

« Allah vous aura » ont hurlé trois femmes musulmanes d’origine pakistanaises en attaquant une infirmière à coup de cutter en pleine rue de Londres.

Une infirmière a été battue, jetée au sol, encore frappée, a eu des côtes brisées, puis a reçu des coups de cutter pendant que les musulmanes criaient ‘Allah will get you’ (Allah vous aura).

Karrien Stevens, qui dirige l’infirmerie Little Diamonds d’Hermon Hill à Londres, a déclaré à la police que son employée a été frappée, qu’elle a reçu des coups de pied, et a été victime de coups de cutter dans Wanstead High Street alors qu’elle se rendait à son travail ce matin.

L’infirmière a été attaquée par derrière, a reçu un premier coup de cutter au bras tandis que les jihadistes chantaient « Allah », cependant la police refuse de traiter l’affaire comme un attentat terroriste. Juste après le dernier attentat de Londres, et les mots du maire disant qu’il n’y a pas de quoi s’alarmer, ce serait trop.

L’infirmière a décrit les victimes terroristes comme étant de type pakistanais. Elle se sont enfuies lorsqu’un homme est arrivé pour porter secours à l’infirmière, sans quoi elles l’auraient probablement achevée.

Karrien Stevens, son employeur a déclaré : « après l’attaque, elle était choquée, très remuée, et elle est à l’hôpital. Elle a des points de suture, quelques côtes cassées, mais elle ira bien, et l’hôpital la libère aujourd’hui même ».

« C’était une attaque au hasard [comme toutes les attaques terroristes], elle marchait dans la rue, elles sont arrivées par derrière et l’ont attaquée ».

UPDATE: ‘Allah will get you’ stabbing in NOT being treated as terror incident, say

https://pbs.twimg.com/card_img/872431552285863936/VcaI7Oer?format=jpg&name=600x314

Interrogée, la police a répondu qu’elle ne voulait pas traiter l’attaque comme terroriste parce qu’elle « ne voulait pas aller si loin dans l’enquête ». !!!!

C’est la même attitude que pour l’un des trois terroristes qui apparaît dans une série tv « votre voisin l’islamiste » pendant un an sur la chaîne 4 sans que la police ne réclame la moindre information à la chaîne à son sujet, et qui a été avertie par l’Italie que le second terroriste a tenté de partir en Syrie via la Turquie depuis Bologne et qui a considéré qu’il ne représente aucun danger.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Source : dailymail.co.uk

Londres, nouvelle agression islamique : une infirmière attaquée par trois musulmanes

-==-

https://i1.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/06/Allemagne-stats-allocations-Dreuz.jpg_____________________________________________________

Parmi les bénéficiaires d’aide sociale étrangers (équivalent RMI), 79,9% d’entre eux sont des Syriens, en hausse de 173,4%, pour un total de 509.000 personnes !

  • Presque le tiers des 6 millions de bénéficiaires de prestations d’aide sociale pour les chômeurs de longue durée (RMI) après le chômage sont des étrangers.
  • 20.7% des bénéficiaires d’allocations sont des étrangers, et le plus gros d’entre eux sont des migrants musulmans venant de Syrie, d’Irak, de Turquie, et d’Afghanistan.

C’est de la pure démence ! Rien d’autre. Sans parler du refus de s’assimiler – contrairement aux autres groupes étrangers, au danger terroriste, contrairement aux autres groupes étrangers, et à l’explosion de la criminalité, des agressions et des viols.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Stammers pour Dreuz.info.

Source : focus.de

Allemagne : le délire des aides sociales aux migrants

-==-

https://i0.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/06/Attentat-de-Londres-Dreuz.jpgYoussef Zaghba,               Khuram Shazad Butt et     Rachid Redouane,                les 3 faces de rat qui ont perpétré l’attentat du pont de Londres – louyehi ____________________________________________________

Attentat de Londres : le 3ème sous-homme (qui finira en enfer) a un nom et un visage

Le contre-terrorisme britannique a publié l’identité du troisième minable de l’attentat de Londres.

Son identification formelle n’est pas encore terminée, mais les détectives pensent qu’il s’agit d’un musulman de 22 ans Youssef Zaghba, de Londres Est. Sa famille a été prévenue, et il semble qu’il s’agisse d’un Italien d’origine marocaine, qui n’était pas sur les listes de surveillance du MI5 – pour ce qu’elles sont efficaces me direz-vous..

Selon le Corriere della Sera Youssef Zaghba a été arrêté par les autorités italiennes en mars 2016 à l’aéroport de Bologne alors qu’ils tentait de prendre un avion vers la Turquie pour se rendre en Syrie, et avait été remis aux autorités britanniques. Le Corriere indique également que les autorités italiennes ont informé les autorités britanniques et marocaines des fréquents voyages de Zaghba.

La mère de Zaghba est italienne, son père est marocain. Ses parents vivaient au Maroc mais sont séparés et la mère vit à Bologne.

En mars 2016, Zaghba a été accusé d’être un terroriste international par les autorités italiennes, puis les accusations furent abandonnées. Il était toujours considéré comme un risque.

Zaghba voyageait avec un sac à dos et un billet aller-simple vers Istanbul quand il a été arrêté et détenu.

Son téléphone portable contenant des images religieuses mais rien de particulièrement significatif.

Et maintenant il grille en enfer.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Attentat de Londres : le troisième sous-homme (qui finira en enfer) a un nom et un visage

-==-

https://i1.wp.com/cdn.bvoltaire.fr/media/2017/06/DBkmKKJWsAMwaLr-845x660.jpg___________________________________________

Nouveau scandale islamiste à Salon-de-Provence : que fait Macron ?

Notre pays a connu plus de 250 morts ces dernières années à cause du terrorisme islamiste ; le gouvernement fait comme si cette question n’existait pas.

À Salon-de-Provence, dans la 8e circonscription des Bouches-du-Rhône où je suis candidat pour le Front national, un imam tient des prêches islamistes dans sa mosquée dans le quartier des Canourgues. Bien évidemment, aucune menace de fermeture administrative ne plane pour autant sur son édifice. Au contraire, les différentes municipalités ont eu, à tour de rôle, un regard bienveillant. Lors de sa construction en 2008, le maire de l’époque avait octroyé un bail emphytéotique du terrain et un loyer de 1.000 euros pour 1.113 m2.

L’imam de la mosquée de Salon, Rachid Amrouchi, est un islamiste adepte du double discours. Il aime se présenter comme un modéré qui prône le dialogue interreligieux. Me présentant aux législatives, il m’a semblé légitime de m’intéresser aux publications des acteurs de ma circonscription.

Certaines sont assez surprenantes ! Dans le contexte sensible dans lequel nous vivons, je suis très étonné que personne ne s’en soit inquiété. En effet, dans sa mosquée, il a invité, le 3 avril 2016, le prédicateur islamiste Hassan Iquioussen, issu de la mouvance des Frères musulmans et membre de l’Union des organisations islamiques de France, la branche française de cette structure classée terroriste dans plusieurs pays musulmans.

Hassan Iquioussen considère les attentats en France comme « de faux problèmes » et nie le génocide arménien. Il compare les anciens musulmans qui critiquent l’islam à des « collaborateurs » qui recevaient « 12 balles dans la tête et le peloton d’exécution » ! 

La conférence a été organisée par le « Comité de secours et de bienfaisance aux Palestiniens » (CSBP), une association appartenant à la galaxie des islamistes de l’UOIF, classée sur la liste des organisations terroristes par les États-Unis et le Canada.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) avait dénoncé, en 2005, la vente de cassettes « appelant à la mort des juifs et à la guerre sainte » sur un stand du Comité de bienfaisance et de secours aux Palestiniens, lors de la Rencontre annuelle des musulmans de France, le rassemblement de l’UOIF.

 Lors d’un prêche de mars 2016, Rachid Amrouchi prétend que « le voile permet à une femme de ne pas être regardée comme un objet, lui redonne sa vraie place ». Et il ajoute que « les gens militent pour que la femme musulmane ressemble à la femme occidentale. Nous avons pour devoir de la ramener vers sa religion. » Les femmes ne portant pas le voile sont donc des objets pour cet imam ? De tels propos sont scandaleux !

Pendant ce temps, et alors que notre pays a connu plus de 250 morts ces dernières années à cause du terrorisme islamiste, le gouvernement Macron fait comme si cette question n’existait pas. Pire : lorsque le candidat à la présidence de la République a été soutenu par l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), il n’a pas refusé leur soutien. Le Front national est le seul rempart face à la déferlante islamiste et exige, quant à lui, la fermeture de toutes les mosquées islamistes et l’interdiction de l’UOIF !

(Source : BOULEVARD VOLTAIRE)

-==-

https://i0.wp.com/cdn.bvoltaire.fr/media/2017/06/shutterstock_348402776-1000x660.jpg_____________________________________________________

La Tchéquie officialise son refus de la relocalisation des « migrants »

Lundi, le ministre annonçait le NON définitif de son pays à la politique de relocalisation.

Jusqu’ici, contrairement à Varsovie, Bratislava et Budapest, le gouvernement de Prague semblait éviter un refus catégorique des quotas de « migrants » contre lesquels la Tchéquie avait voté lors du Conseil européen de septembre 2015. Il n’empêche qu’après avoir fait venir l’année dernière, 12 immigrés clandestins sur les 1.600 prévus dans son quota imposé par l’Union européenne, la République tchèque avait suspendu sans le dire sa participation.

En avril dernier, le ministre de l’Intérieur Milan Chovanec expliquait déjà que « les contrôles de sécurité en cours montrent que le pays ne peut accepter personne d’autre » et que « le contrôle des réfugiés est compliqué » puisque ceux-ci ne veulent même pas rester dans les centres d’accueil grecs et italiens pendant que durent les vérifications. « La République tchèque n’a pas l’intention d’accueillir un seul migrant de plus », avait-il déclaré, mais « maintenant le gouvernement doit évaluer si cela vaut ou non le coup de payer les amendes. À mon avis, oui. »

On dirait donc que le gouvernement tchèque a évalué la chose puisque, lundi, le même ministre annonçait le NON définitif de son pays à la politique de relocalisation.

Un NON motivé par le dysfonctionnement du système de relocalisation et par la dégradation de la situation sécuritaire : « Je voudrais informer l’opinion publique sur le fait que le gouvernement […]  a décidé de mettre fin à la participation  de la République tchèque au système de relocalisation par quotas, au regard de l’aggravation de la situation sécuritaire et du caractère dysfonctionnel de ce système.« 

Il est intéressant de noter que, contrairement aux conservateurs au pouvoir en Pologne et en Hongrie, Milan Chovanec appartient au Parti social-démocrate tchèque membre de l’Internationale socialiste et du Parti socialiste européen. C’est la même chose pour le Premier ministre slovaque Robert Fico, dont le pays refuse aussi tout nouveau « migrant » après en avoir accueilli seulement 16 dans le cadre du système de relocalisation (un système qu’il a, par ailleurs, attaqué devant la Cour de justice de l’Union européenne). La décision du gouvernement tchèque a reçu le soutien de la plupart des partis politiques de droite comme de gauche, y compris du Parti communiste !

Il semble qu’il y ait un véritable fossé culturel entre les leaders politiques de l’Ouest et de l’Est du continent, ceux de l’Est faisant plus souvent passer la défense de leur identité nationale et la sécurité de leurs concitoyens avant les considérations financières à court terme : ils sont prêt à se voir infliger des sanctions et à perdre au moins une partie des fonds de cohésion européens, ce dont ils sont régulièrement menacés, plutôt que de mettre le doigt dans l’engrenage de l’immigration-islamisation. Et ils sont soutenus en cela par une large majorité de leurs opinions publiques.

Le Grec Dimítris Avramópoulos, commissaire européen chargé de l’immigration, a annoncé mardi que la Commission précisera la semaine prochaine sa « position sur l’ouverture de procédures d’infraction contre les États membres qui ont refusé toute relocalisation ou qui n’ont fait aucune promesse en termes de place depuis pratiquement un an ». Pendant que la Commission cherche péniblement depuis bientôt deux ans à relocaliser 160.000 immigrants clandestins (elle en a refourgué moins de 20.000 à ce jour, dont une partie se sont déjà fait la malle), il en est arrivé plus de 65.000 en Grèce et en Italie depuis le début de l’année et les services de sécurité allemands estiment ceux en attente de départ pour l’Europe, en ce moment, à 6,6 millions. Ça tombe bien, Avramópoulos expliquait justement, début mars, à Genève, que « l’Europe va avoir besoin de 6 millions d’immigrés ».

Cela se fera donc sans l’Europe de l’Est. À bon entendeur, salut !

(Source : BOULEVARD VOLTAIRE )

-==-

https://i1.wp.com/cdn.bvoltaire.fr/media/2017/06/shutterstock_210943252-1000x660.jpg_____________________________________________________

La menace d’un terrorisme spontané

Le profil du terroriste au marteau inaugure un nouveau genre : le radicalisé indétectable.

Le profil du terroriste au marteau inaugure un nouveau genre : le radicalisé indétectable. Son directeur de thèse est formel ; le gars Farid était bien sous tous rapports. Passé le traditionnel « Il était doux comme un agneau », la suite du commentaire ajoute une strate à l’invisibilité du personnage : « Il était à mille lieues de tous les idéaux islamistes de détestation de l’Occident. » L’annonce à grands coups de clairon de la création d’une « task force » prête à sourire dès lors qu’un phénomène de radicalisation en catimini viendrait à se propager. Pas davantage de fichés S que de Z, X ou Y… Autant chercher une côte de porc dans une boucherie halal. Le Farid était devenu soldat du califat, tout seul, devant l’écran de son ordinateur. Un petit tour chez Mr.Bricolage, et en avant pour le djihad ! Daech n’a plus qu’à revendiquer… Et Anne Hidalgo d’éteindre la tour Eiffel en un mouvement lascif de jeune fille en fleur trop concernée par la cruauté du monde…

Daech pourrait même revendiquer des accidents de voiture… De leur siège social, il leur suffit de cueillir les fruits d’actions isolées, d’initiatives personnelles… Même plus besoin d’une logistique avec armes sophistiquées, explosifs compliqués, coordination… L’allumé du coin fait amplement l’affaire. Contrairement à ses apparences, l’aspect improvisé « avec les moyens du bord » est de nature à augmenter le stress des populations. Partant de la normalité de l’assaillant, le voisin, l’épicier, le personnel au guichet, le professeur et même le gendarme deviennent potentiellement suspects… Le seul point commun identifiable étant l’origine ethnique, les cerbères de l’antiracisme ne vont plus savoir où donner de la tête.

L’industrie du procès a de beaux jours devant elle. 50 millions de racistes, émoi, émoi, émoi dans les tribunaux. Jugements par paquets de douze, des prévenus qui arrivent en car, marchands de souvenirs aux abords des prétoires… Tout un folklore en devenir.

Avec un marteau pour seule arme et quelques couteaux de cuisine dans la poche au cas où les policiers lui auraient proposé d’organiser un pique-nique, l’assaillant s’est rangé d’office dans la catégorie branquignol. D’où la dangerosité de ce genre de bonhomme. Prêt à foncer dans le tas avec un ouvre-boîte, il semble répondre à une rage incontrôlable qui l’abstrait de toute réflexion. Fort de cette pulsion, n’importe quel musulman déjanté peut commettre son action d’éclat en toute facilité. « Et ma belle “task force” à moi ? J’en fais quoi, alors ? » de crier Macron à la cantonade… Eh bien… Ils peuvent jouer aux cartes… À la pétanque… Et pourquoi pas bricoler ? Avec tous les marteaux, tournevis et pinces-monseigneur récupérés, ils peuvent se construire une cabane… Rénover les locaux du PS… Fabriquer une robe blindée pour Brigitte… Allez, les solutions ne manquent pas.

De toute évidence, cette « task force » va se montrer bien utile. Puis viendra le temps de la « task tu mérites », mais ne brûlons pas les étapes…

(Source : BOULEVARD VOLTAIRE)

-==-

 https://i1.wp.com/cdn.bvoltaire.fr/media/2017/03/6855-e1490548029428.jpg___________________________________________

Attentats djihadistes : n’importe qui, n’importe où, n’importe comment…

Et sans doute le pire est-il à venir…

À Paris comme à Londres, Berlin ou Manchester, c’est désormais n’importe qui, n’importe où, n’importe comment… Et sans doute le pire est-il à venir.

“L’étudiant” de 40 ans qui, mardi, a agressé au marteau un policier sur le parvis de Notre-Dame l’a fait au cri de « C’est pour la Syrie ». Né en Algérie en 1977, ayant exercé là-bas la profession de journaliste, devenu depuis 2014 étudiant thésard à l’Université de Lorraine, on ne nous dit pas si ce brillant individu avait pris aussi la nationalité française. Seulement qu’il avait suivi à Paris son directeur de thèse et qu’il bénéficiait, dans le Val-d’Oise, d’un logement en résidence universitaire. Et sans aucun doute d’une bourse de l’État français. Et, comme tous les étudiants étrangers sur notre sol – cela sans exception aucune -, d’une APL, cette aide personnalisée au logement que la France distribue aussi bien aux enfants d’émirs qu’aux riches Brésiliens qui viennent faire leur MBA dans des écoles de commerce à 70.000 euros l’année.

Farid X (on ne nous dit pas son nom) était un étudiant sans histoires. Son directeur de thèse dit seulement qu’il n’avait plus de ses nouvelles depuis juin 2016, qu’il l’avait recontacté à l’automne mais son appel était resté sans réponse. « Rétroactivement, je me dis que cela aurait dû me mettre la puce à l’oreille parce que ce n’était pas du tout son habitude », confie-t-il à France Info.

Des Farid Machinchose, il peut en surgir n’importe où, n’importe quand, n’importe comment.

C’est absolument imparable et quiconque prétend le contraire commet une escroquerie morale. Aucune « task force » n’est en mesure de contrer cela et l’on peut seulement craindre que ce type de comportement se multiplie ; que le virus n’infeste les cerveaux comme se répand la grippe.

Plus prévisible, hélas, et très inquiétant est ce qui nous attend avec les enfants qui rentrent en France après un séjour dans les zones contrôlées par Daech. Des gosses qui ont été emmenés là-bas par des parents fanatisés ou qui, pour nombre d’entre eux, y sont nés et y ont passé les premières années de leur vie. Le procureur François Molins n’en fait pas mystère : « Ces enfants constituent des bombes à retardement. » Officiellement, on a ainsi recensé 460 enfants mineurs français vivant sur les territoires de Daech, dont plus de la moitié ont moins de 6 ans et un tiers sont nés sur place. Moins de trente sont rentrés à ce jour, qui ont été placés en centre spécialisé ou en famille d’accueil. Quant à ceux qui sont encore sur place, « certains sont potentiellement dangereux même si ce sont aussi des victimes de Daech. La crainte est de “passer au travers”. Il faut donc tout filtrer, savoir qui rentre, qui ne rentre pas et ce qu’ils ont fait là-bas », disait hier au Figaro un spécialiste de l’antiterrorisme.

Deux « comités de suivi » ont été mis en place par l’État français, respectivement à la Chancellerie et au ministère de la Famille, pour tenter d’anticiper les comportements dangereux, car « quels que soient leurs profils, ces enfants partagent un passé marqué par une extrême violence et par une propagande incessante, souvent reprise par leurs propres parents ».

Pour parler clairement, en plus des dingues qui s’autoradicalisent, ce sont maintenant des enfants soldats qui arrivent chez nous. Pas sûr qu’on soit préparé à y faire face !

(Source : BOULEVARD VOLTAIRE)

-==-

https://i0.wp.com/cdn.bvoltaire.fr/media/2012/10/boulevard-voltaire-qatar-e1433634708643.jpg__________________________________________

Il est temps de demander des comptes à ceux qui soutiennent le Qatar en France !

L’attentat islamiste qui a frappé Londres le 3 juin dernier a eu d’importantes répercussions dans le monde arabe.

L’attentat islamiste qui a frappé Londres le 3 juin dernier a eu d’importantes répercussions dans le monde arabe. C’est ainsi que l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Bahreïn et l’Égypte ont décidé de rompre leurs relations diplomatiques avec le Qatar. Cet émirat – petit par la taille mais important par sa puissance financière – est présenté comme un soutien aux groupes terroristes islamistes. Cette accusation ne date pas d’hier mais on attend toujours – à l’instar des pays du Golfe – une réaction ferme des autorités françaises. Pourquoi une telle complaisance ? Louis Aliot a d’ailleurs annoncé que le Front national compte réclamer prochainement « une commission d’enquête sur les liens financiers qui existent aujourd’hui entre le Qatar et un certain nombre d’organisations en France et même d’hommes politiques ».

La question mérite, en effet, d’être posée. Les Identitaires dénoncent depuis un certain temps – par un certain nombre d’actions – le rachat progressif de notre pays par le richissime petit émirat.

Les Qataris voient dans notre pays – affaibli par la mondialisation, en proie à une immigration de masse, gouverné par une clique d’incompétents depuis trop longtemps – une façon de placer leur fragile fortune qui repose sur des biens périssable. Du PSG aux investissements dans plusieurs grandes entreprises françaises (comme Vivendi ou LVMH) en passant par les rachats de palaces ou d’hôtels particuliers, on ne compte plus les emplettes du Qatar en France. Avec la complicité totale de nos dirigeants, qui multiplient les voyages à Doha, le Qatar rachète donc peu à peu notre pays et des pans entiers de notre économie.

Alors qu’on saigne les classes moyennes en augmentant les impôts, qu’on ose nous bassiner avec une pseudo-« justice fiscale », les investisseurs qataris bénéficient, quant à eux, d’incroyables avantages fiscaux. Ces avantages sont issus d’une convention fiscale sur mesure signée entre les deux pays en 2008 et qui accorde, entre autres, une exonération sur les plus-values immobilières et des détaxations en matière d’ISF. Pour les Français, l’austérité. Et les richissimes Qataris, eux, sont exonérés ! Quand s’arrêtera la blague ?

Alors que le Qatar est, aujourd’hui, mis en quarantaine par ses voisins du Golfe, le moment est peut-être aussi venu de réclamer des comptes à certains hommes politiques qui multiplient, depuis des années, les voyages à Doha. Il est temps, aussi, d’en savoir un peu plus sur la réalité des investissements qataris dans notre pays. Il y a, tout simplement, une demande de vérité et de transparence.

Voici un certain nombre de réclamations qui pourraient être formulées :

– l’ouverture d’une enquête et d’une commission parlementaire pour faire la lumière et un audit sur les investissements du Qatar en France. Cette demande a, d’ailleurs, déjà été faite par Julien Dray (PS) et Lionnel Luca (Les Républicains) ;
– l’annulation immédiate des privilèges fiscaux absolument scandaleux octroyés au Qatar ;
– 
la suspension de toutes les opérations d’achat et d’investissement émanant du Qatar, en attendant qu’un audit précis ait été fait.

Enfin, alors que la France est durement frappée par le terrorisme islamiste, il conviendrait peut-être un jour de remettre enfin en cause les relations avec un pays qui soutient des groupes en guerre contre les valeurs de la civilisation européenne.

(Source : BOULEVARD VOLTAIRE)

-==-

https://i2.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/05/Crimes-de-Ramadan-Dreuz.jpg

_____________________________________________________

L’attentat de Manchester, qui est encore frais dans les mémoires, s’est produit quelques jours trop tôt pour entrer dans notre liste des attentats terroristes commis par les musulmans alors qu’ils célèbrent le mois de ramadan.

Le premier ministre Justin Trudeau a fait vendredi 26 mai la déclaration suivante sur le Ramadan :

« Le Ramadan est un moment sacré de l’année pour la communauté musulmane. Ce mois de jeûne et de prière encourage le développement spirituel, la réflexion et la compassion envers les moins fortunés.

Le Ramadan est aussi un moment rassembleur pour toute la communauté, alors que les musulmans se réunissent entre famille et amis pour prier et pour partager le repas du soir, l’iftar.

Le Ramadan nous rappelle à tous de nous montrer reconnaissant pour les nombreuses bénédictions dont nous profitons et de donner généreusement aux autres, dans nos communautés et partout dans le monde… »

Cette année encore, nous allons dire comment certains musulmans vivent ce « moment sacré pour la communauté musulmane. » Sacrément meurtrier.

Date Pays Ville Tués Blessés Description
 07/06 Inde Jammu 1 1 civil tué par des militants du Hizb-ul-Mujahideen
 07/06 Grande-Bretagne Londres 1 Infirmière attaquée au cutter par trois musulmanes.
 07/06 Afghanistan Kablou 1 tir de roquette sur la mission indienne à Kaboul vise la « Maison de l’Inde » de Kaboul et arrive sur le cours de tennis – pas de victime.
 07/06 Iran Téhéran 13 43  Double attentat revendiqué par 7 combattants d’ISIS (dont 5 étaient Iraniens) au parlement et au mausolée de Khomeiny.
 07/06 Afghanistan Spin Boldak 3 8 2 enfants parmi les tués dans un camp de réfugiés.
 07/06  Nigeria Maiduguri  3  Boko Haram, responsable de la mort de 20 000 personnes pour établir un califat, a déclenché une attaque violente à Maiduguri. Bilan encore inconnu à part 3 enfants blessés par des balles perdues.
 07/06 Liban Beirut Explosion du restaurant Dahieh par ISIS évitée de peu.
 06/06 Kenya Dadaab 4 4 travailleurs ont sauté sur une mine avec leur véhicule posée par al-Shabaab.
 06/06 Kenya Mandera 1 1 1 mort et 1 blessé par des tirs d’al-Shabaab
 06/06 Egypte al-Arish 4 4 officiers de police tués par des tirs d’ISIS.
 06/06 France Paris 1 1 officier de police attaqué et blessé à coups de marteau par un jihadiste d’ISIS.
 06/06 Afghanistan Herat 10 16 Les talibans ont fait exploser une bombe près de la mosquée historique de Jama Masjid d’Herat, tuant et blessant des civils.
 06/06 Irak Mossoul  32 Attentat suicide d’ISIS contre des forces policières fédérales
 06/06 Irak Anbar  9 9 civils y compris des enfants, tués lors d’un attentat suicide.
 06/06 Irak Hit 7 3 Attentat suicide par un shahid à l’explosif dans un marché.
 06/06 Algérie Tébessa 6 6 soldats algériens tués par al Qaïda au Maghreb islamique.
06/06 Pakistan Quetta 2 ISIS revendique avoir tué 2 shiites.
 06/06 Somalie Shabelle 3 4 al-Shabaab revendique avoir tué et blessé des soldats somaliens.
 06/06 Inde Kupwara L’armée repousse une infiltration islamiste au Cachemir. 2 terroristes tués.
 06/06 Italie Turin 2 colis contenant des bombes désactivés près du tribunal.
 06/06 Syrie Raqqa 7 ISIS tue 7 combattants des forces syriennes.
 06/06 Allemagne Weilheim Des migrants ont tenté de mettre le feu à un poste de police.
 06/06 Canada Toronto Un femme armée d’un couteau et portant un bandana de l’Etat islamique a été arrêtée.
 06/06 Irak Mossoul 1 ISIS brûle vive une femme Yazidi de 19 ans, enfermée dans une cage.
 05/06 Irak Mossoul 79 79 personnes supplémentaires sont déclarées mortes, tuées par ISIS alors qu’elles tentaient de fuir le califat.
 05/06 Somali Kismayu 3 20 3 policiers tués lors de l’explosion d’une bombe plantée par al Shabaab dans un poste de police.
 05/06 Australie Melbourne 2 3 Prise d’otage après avoir tué un homme. 3 policiers blessés.
 05/06 Irak Bagdad 1 4 5 membres de la même famille atteint par un missile qui a fait exploser leur habitation.
 05/06 Pakistan Balochistan 12 12 combattants d’ISIS tués.
 05/06 Inde Jammu 4 4 islamistes tués dans l’attaque d’un camp militaire.
 05/06 Pakistan Talibul Moula 1 1 jeune fille de 18 ans tuée d’une balle dans la tête par son père qui là soupçonnait d’avoir une relation amoureuse.
 04/06 Pakistan Spini 2 2 religieux abattus en raison de leur foi.
 04/06 Inde  Moreh 3 3 soldats tués par l’explosion d’une bombe artisanale.
 04/06 Inde Jammu 2 2 soldats tués lors de l’attaque contre un convoi.
 04/06 Syrie Idlib 1 1 juge de la sharia assassiné.
 04/06 Afghanistan Kandahar 8 1 Au moins 6 policiers tués par 2 de leurs collègues talibans.
 04/06 Pakistan Quetta 2 2 membres de la communauté Hazara assassinés.
 04/06 Allemagne Regensburg 1 1 1 afghan a poignardé un enfant de 5 ans et blessé sa mère dans un camp d’accueil.
 04/06 Syrie Homs 20 20 membres de la sécurité d’Assad tué par l’explosion d’une voiture.
 04/06 Irak Ajbali 4 ISIS fait exploser 1 officier et 3 membres des services du renseignement irakien.
 04/06 Irak Mossoul 10 ISIS revendique avoir tué 10 soldats irakiens y compris un officier et un sniper.
 03/06 Irak Mishahdah 12 ISIS tue 11 soldats et 1 commandant de l’armée irakienne lors d’une attentat suicide.
 03/06 Inde Jammu 2 Un policier et une civile blessés par des jets de pierre après la prière de vendredi.
 03/06 Inde Shahpur Kerni 1 Violation du cessez-le-feu de l’armée pakistanaise. 1 civil blessé.
 03/06 Inde Poonch district  1 Echange de tir entre l’armée pakistanais et des civils du district de Poonch.
 03/06 Inde  Lower Munda 2 4 Des terroristes d’Hizb-ul-Mujahideen ont tué deux membres de la sécurité.
 03/06 Irak Zanjili 43 43 civils qui tentaient de fuir la capitale massacrés par ISIS.
 03/06 Grande-Bretagne Londres 7 48 3 soldats d’ISIS ont hurlé « c’est pour Allah » en écrasant des piétons puis en poignardant les passants sur leur passage.
 03/06 Irak Halabsah 1 3 4 attentats suicides – qui n’ont fait qu’une seule victime.
 03/06 Philippines Marawi 1 Un homme de 70 ans a été abattu par un sniper d’ISIS.
 03/06 Afghanistan Kaboul 20 87 3 attentats suicide lors de funérailles.
 03/06 Pakistan  Nawabshah 2 2 personnes tués suite à une affaire d’adultère.
 03/06 Tunisie Sidi Bouzid 1  Un berger a été kidnappé et décapité par des islamistes.
 03/06 Afghanistan Kaboul 12 18 Explosion lors de l’enterrement d’une personne tuée lors des manifestations de la veille.
 03/06 Inde Anantnag 2 Des islamistes attaquent l’armée indienne, 2 soldats tués.
 03/06 Iran Shiraz 15 Explosion dans un quartier commercial. Cause encore inconnue.
 03/06 Philippines Patikul 1 Affrontement entre l’armée et Abu Sayyaf. 1 soldat tué.
 02/06 Turquie frontière Irak 13 Le PKK revendique le crash de l’hélicoptère qui a tué 13 soldats turcs.
 02/06 Cameroun Kolofata 11 30 Les islamistes ont attaché des ceintures d’explosifs sur deux filles et les ont envoyer se faire exploser dans un camp de réfugiés.
 02/06 Inde  Bhimper 7 6 soldats pakistanais éliminés alors qu’ils ciblaient des civils – 1 civil tué.
 02/06 Bangladesh Chittagong 1 Un leader de Jamaat-e-islami est mort en prison après avoir été interrogé.
 02/06 Inde Kuwara 1 L’armée indienne a repoussé une infiltration d’islamistes
 02/06  Judée Samarie  1  1  Une terroriste palestinienne de 15 ans a été tuée pendant qu’elle poignardait un soldat israélien, qui a été légèrement blessé.
 02/06 Afghanistan Kaboul  4 8 La police a tué 4 manifestants et blessé 8 qui réclamaient une meilleure sécurité après l’attentat du 31 mai qui a fait 90 victimes et 460 blessés
 02/06  Irak Bagdad 1 1 1 soldat tué, 1 blessé par un explosif au sud de Bagdad.
02/06  Philippines Manille 35 1ere version : Abu Khair al Luzonee, soldat d’ISIS a attaqué le casino car le jeu est « haram ». 22 clients et 13 employés tués. 2e version : ce n’est pas un attentat terroriste. 3e version : c’est un cambriolage commis par ISIS.
 02/06 Afghanistan Ghanzi 5 5 islamistes tués dans l’explosion d’une habitation.
 02/06 Algérie Bilda 2  2 terroristes tués par l’armée algérienne.
 02/06 Turquie Est du pays 1 1 militant du PKK tué par l’armée.
 01/06 Arabie saoudite Al Qatif 2 2 morts dans l’explosion d’une voiture juste avant la prière. Les 3 coupables
 01/06 Egypte Bawiti 4 3 soldats et un officier tués par une bombe à Bawiti près du désert.
 01/06 Mali Tombouctou 4 4 soldats étrangers blessés par des islamistes
 01/06 Irak Diyala 17 10 17 Irakiens tués et 10 blessés lors de 2 attaques séparées
 01/06 Niger Tillabéri 6 4 soldats de la garde nationale et 2 policiers militaires tués lors d’une attaque.
 01/06 Irak 2  2 attentats séparés à l’explosif artisanal contre des civils.
 01/06 Afghanistan Jalalabad 1 5 1 mort, 5 blessés par l’explosion d’une voiture piégée près de l’aéroport.
 01/06 Inde Jammu et Cachemir 2 4 2 islamistes tués par les forces de sécurité, 4 policiers blessés par des explosifs.
 01/06 Allemagne Oldenburg 1 Un homme, père de 2 enfants, est poignardé à mort par des musulmans pour avoir refusé de jeûner.
 01/06 Philippines Mindanao 11
 01/06 Inde Cashemir 2 2 terroristes tués à Sopore lors d’affrontements.
 31/05 Afghanistan Kaboul 1 4 Un chauffeur afghan de la BBC tué, et 4 journalistes blessés.
 31/05 Irak Mossoul 4 4 soldats irakiens tués lors d’affrontements avec ISIS.
 31/05 Afghanistan Logar 1 1 chef important des talibans tué lors d’un raid.
 31/05 Philippines Malawi 7 Des snipers d’ISIS abattent 7 soldats.
 31/05 Somalie Mogadishu 1 1 membre du collège électoral tué par al Shabaab.
 31/05 Turquie Diyarbakir 5 3 soldats et 2 membres du PKK tués lors d’affrontements à Diyarbakir
 31/05 Kenya Mokowe 5 L’explosion d’une bombe visant des policiers fait 5 morts, et 2 disparus.
 31/05 Syrie al Mayadeen 1 Rayyan Meshaal (Baraa Kadek), un des fondateurs de l’agence de communication AMAQ d’ISIS, abattu.
 31/05 Soudan Darfur 1 Un homme armé tue un casque bleu de l’UNAMID.
 31/05 Algérie Larbaa 1 4 Attaque armée à un poste de contrôle. 1 gendarme tué, 4 blessés.
 31/05 Afghanistan Nangarhar 2 les talibans ont tué 2 soldats américains dans le district de Behsood.
 31/05 Afghanistan Jalalabad 1 ISIS revendique avoir tué un formateur de la police près de l’aéroport.
 31/05 Kenya Lamu 7 7 soldats kenyans tués lors d’une attaque d’Al Sabaab.
 31/05 Irak Sinjar 2 Attentat suicide d’ISIS contre la mobilisation des forces populaires (PMU)
 31/05 Bangladesh  Jhenidah 2 3 leaders régionaux assassiné.
 31/05 Afghanistan Kaboul 90 460 Explosion d’un camion chargé d’explosifs dans un quartier d’ambassades.
 30/05 Syrie Al Joura 17 40 3 enfants parmi les morts sous les mortiers d’ISIS tirés sur un quartier résidentiel.
 30/05 Pakistan  Khyber Pakhtunkhwa  4  4 ex casques bleus abattus
 30/05  Inde 2 2 soldats pakistanais tués par l’armée indienne alors qu’ils visaient des troupes.
 30/05  Inde  Nagaland  1 1 civil tué par l’explosion d’une bombe.
 30/05  Philippines  Malawi ?

Des combattants étrangers de Malaisie, Indonésie et Arabes combattants d’ISIS tués lors des affrontements.

 30/05 Irak Karrada 17 32 Attentat suicide commis par un sunnite devant un glacier shiite. Victimes majoritairement femmes et enfants.
 30/05  Pakistan Peshawar 1 Un proche aide du guerrier et politicien Gulbuddin Hekmatyar assassiné
 30/05 Afghanistan 12 Clash entre la police afghane et des soldats dans le sud du pays.
 30/05 Arabie Saoudite  Al Awamiya 2

2 officiers de police blessés lors de l’explosion d’une bombe.

 30/05 Irak Bagdad 27  8 Attentat à la voiture piégée au centre ville commis par ISIS et Abu Al Baraa Al Aadhami.
 30/05 Afghanistan Nad Ali 8 8 militants talibans tués.
 29/05  Irak Mossoul 6  ? ISIS revendique avoir tué 6 soldats irakiens et blessés plusieurs autres au sud de Mossoul.
 29/05  Irak Ramadi 4 ISIS a frappé l’armée et les milices pro-gouvernementales, faisant 4 morts.
 29/05 Somali Somali 5 Un tribunal envoie 5 à la mort pour des tentatives d’explosion.
 29/05  Tunisie Tunis 1 Les forces de sécurité tuent un figitif d’ISIS qui préparait une attaque.
 28/05  Irak Mossoul 25 Des membres d’ISIS ont tiré sur un hôpital et ont exécuté une douzaine de jeunes.
 28/05 Irak Kirkuk 10 ISIS a tué 10 combattants peshmerga près de la base aérienne de Tuzkhurmatu au sud de Kirkuk.
 28/05 Afghanistan Nangarhar 7 ISIS revendique avoir abattu 7 soldats.
 28/05 Irak Baqubah 13 18 ISIS revendique l’attentat suicide dans un poste de police de Baqubah qui a fait 31 morts et blessés.
 28/05 Afghanistan Herat 3 Les taliban perdent trois chefs de district lors d’un raid.
 28/05 Irak Mossoul 8 ? ISIS revendique l’attaque d’un immeuble de la police fédérale qui a fait 8 morts et des blessés, et a détruit un dépôt d’armes.
 28/05 Irak Hadithah 3 ISIS a attaqué une base de l’armée et tué 3 soldats et détruit des Humvee, des baraques et a saisi des armes et des munitions.
 28/05 Afghanistan Charnhino 12 Près d’une douzaine de morts lors d’une attaque contre des officiers de sécurité.
 28/05 Somalie Abdudwak 3 3 réfugiés tués à bout portant à un point de distribution alimentaire.
 28/05 Irak Bagdad 1 4 1 civil mort, 4 blessés lors d’échanges de tir dans le nord de Bagdad.
 28/05 Iran Urumiya 2 7 2 commandants iraniens tués, 7 soldats blessés lors d’affrontements avec des membres du PKK en Iran (parti des travailleurs kurdes)
 28/05 Somalie Rama Addey 1 Al Shabaab a lapidé un homme marié soupçonné de viol.
 28/05 Afghanistan Zabul 6 Une attaque interne a fait 6 morts parmi les policiers.
 28/05 Irak Tuz Khurmatu  8  Vers 23h30, ISIS a attaqué les villages de Tuz Khurmatu dans le Salahaddin pendant 2 heures. Nombre de victimes d’ISIS inconnu.
 28/05 Philippines Marawi 16 ISIS a tué au moins 16 civils.
 28/05 Libye Tripoli 66 147 Affrontements pour la reconquête de Tripoli par des militants contre les forces de l’ONU.
 28/05 Thaïlande Yala 0 0 Affrontements entre militants islamiques contre une compagnie de rangers.
 28/05 Philippines Maguindanao  1 Des islamistes ont jeté des grenades dans un poste de police. Un homme a été défiguré.
 28/05 Pakistan Balochistan  1  1 mortier tiré depuis l’Iran dans le Balochistan a fait 1 mort dans un véhicule à Panjgur.
 28/05 Inde Jammu  1 L’armée abat un islamiste qui s’est introduit dans une base militaire.
 28/05 Pakistan Chakothi 4 4 blessés lors de l’explosion d’une bombe artisanale dans le Cashemir occupé.
 27/05  Afghanistan  Khost  18  10  Attaque suicide à la voiture piégée parmi la foule de Khost, revendiquée par les terroriste taliban.
 27/05  Irak  Mossoul  6  ISIS revendique avoir tué 6 soldats irakiens
 27/05  Irak  Mossoul  7  ISIS a tué 7 soldats irakiens lors d’un raid contre l’hôpital général
 27/05  Libye  Tripoli  28  130  28 morts et 130 blessés lors d’affrontement contre des milices jihadistes, rapporte le ministère de la Santé.
 27/05  Syrie  Raqqa  1  1  1 enfant a été tué, un autre blessé par ISIS dans le village de Kasra
 27/05  Afghanistan  Kunduz  13  13 leader taliban tués par des frappes de drones
 27/05  Inde  Jammu  8  8 terroristes tués lors d’une tentative d’infiltration dans le Cashemir
 27/05  Inde  Jammu  2  2 jeunes islamistes blessés lors des affrontements à Jammu
 27/05  Syrie  Qalamoun  30  Al Qaïda a tué 30 combattants d’ISIS en repoussant leur attaque.
Total 2017  1059  1235
Total 2016  1877  2194
Total 2015  1955  1158
Total 2014  2174  1713
Total 2013  1493  2810

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Liste des crimes de Ramadan 2016

Liste des attentats de Ramadan 2015

Liste des attentats de Ramadan 2014

Liste des attentats de Ramadan 2013

-==-

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s