244 candidats d’en marche ont déjà été élus, la plupart avec l’étiquette PS

244 candidats d’en marche ont déjà été élus, la plupart avec l’étiquette PS_______________________________________________

Ci-dessus, le trombinoscope d’en marche, https://legislatives.en-marche.fr

Ça continue. Macron fait du neuf avec du vieux… Même le Monde le dit…

Hollande II a donc réussi à recycler 90 vieux pots  PS, 80 Modem ( on comprend pourquoi Bayrou ne pleure plus ), 30 UDI,  10 LR, 10 PRG

La part belle au PS donne le la de la politique macronienne.

Et 121 candidats sur 244 seraient en situation de cumul des mandats incompatible avec un mandat de député selon la loi de 2014 ! Bref, comme d’habitude, on fait voter le pékin de base pour un candidat dont on sait qu’il n’effectuera pas son mandat s’il est élu, abandonnant sa fonction à son suppléant, sauf à renoncer à son mandat de maire, maire adjoint, président ou vice-président de conseil départemental ou régional.

Et 24 candidats LRM ont déjà été élus à l’Assemblée nationale, dont, naturellement, 19 députés PS.

Quant au reste, des gens sans conscience, des opportunistes sans valeurs…

Un excellent exemple est celui de la chroniqueuse des « Grandes Gueules » de RMC Claire O’Petit,  ancienne conseillère municipale à Saint-Denis dont Le Parisien a révélé qu’elle avait demandé en 2015 l’investiture du Front national pour les régionales…

La palme de la girouette politique revient toutefois à Billel Ouadah qui, avant de rejoindre En marche ! dans la 10e circonscription de Seine-Saint-Denis, avait déjà été candidat pour l’UDI, le Parti radical, le Mouvement des citoyens, le MoDem… et brigué sans succès l’investiture UMP pour les régionales.

Et les transfuges sans conscience sont légion eux aussi :

En Vendée, LRM présente Philippe Latombe, qui était encore candidat du mouvement souverainiste Debout la France il y a deux ans, à l’occasion des régionales

Bref,  la liste des candidats En Marche, leurs étiquettes fort volatiles confortent s’il en était besoin que ceux qui depuis 40 ans font semblant de se battre sont tous des clones les uns des autres, l’UMPS c’est un état d’esprit, et REM en est la continuation au grand jour.

Dimanche prochain et le 18 ce sera les mondialistes contre les patriotes, et il faudra aussi compter avec les immigrationnistes fous anti-patron de la France insoumise. Au moins les choses sont claires.

Christine Tasin

244 candidats d’en marche ont déjà été élus, la plupart avec l’étiquette PS

(Source : Résistance Républicaine)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s