LA GUERRE MUSULMANE FAITE A L’OCCIDENT ET LES CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE – 9 juin 2017

La solution : envoyer les musulmans « malades » se soigner en Arabie saoudite_____________________________________________________

La solution : envoyer les musulmans « malades » se soigner en Arabie saoudite

La solution : envoyer les musulmans « malades ».

Texte original arabe  النص العربي الأصلي

Trois attaques terroristes en Grande-Bretagne en trois mois.
Et les autorités britanniques s’attendent à d’autres attaques.
Ces autorités pataugent dans leurs déclarations: qui est responsable? L’islam ou l’islam politique ?

http://wp.me/p1gLKx-hTE

Le Premier ministre britannique, Theresa May, a confirmé que la lutte contre le terrorisme ne pourra être remportée que par le biais d’opérations militaires, et qu’il faut mettre en place de nouvelles réglementations pour réduire la liberté d’expression des terroristes sur Internet.

https://goo.gl/WLoIOE.

Bien sûr, la Grande-Bretagne est responsable de ce qui se passe sur son territoire. Elle a accueilli les mouvements terroristes islamiques, notamment les Frères musulmans, Hizb ut-Tahrir et les salafistes. Sans oublier son soutien à l’opposition armée en Syrie et ailleurs. Et aujourd’hui, il existe des zones en Grande-Bretagne, y compris à Londres, où la police ne peut évoluer normalement à cause de la brutalité des islamistes, de leur contrôle de la rue et de leur mainmise sur les mosquées, où ils prient Dieu de rendre stériles les femmes de leurs ennemis, et orphelins leurs enfants, etc.

De plus, les musulmans de Grande-Bretagne, toutes tendances confondues, y compris le maire de Londres, Sadiq Khan, répètent 17 fois par jour :

«Guide-nous sur le chemin droit, non pas le chemin de ceux contre lesquels tu es en colère (les juifs), ni le chemin des égarés (les chrétiens)».

Je ne ferai pas mienne la déclaration de Trump dans un de ses tweets: «Au moins sept personnes ont été tuées et 48 blessées lors d’une attaque terroriste et le maire de Londres dit: ‹Ne vous inquiétez pas.›» Mais le fait demeure que les enseignements de l’islam qui cultivent la haine dans les cœurs des musulmans sont derrière les attaques terroristes, à Londres et ailleurs. Cela ne signifie certes pas que tous les musulmans sont des terroristes. Mais ce qui est arrivé montre que ces enseignements peuvent transformer des musulmans ordinaires en terroristes. Ces enseignement doivent donc être examinés.

Si un pays est frappé par une épidémie, les autorités imposent la quarantaine aux malades. La période de quarantaine dépend du temps nécessaire pour assurer la protection de la population et éviter la propagation de la maladie. C’est le cas lorsque la maladie affecte les humains. Si par contre l’épidémie touche des animaux, les autorités font abattre tous les animaux pouvant être infectés, comme c’est le cas avec la grippe aviaire. Bien sûr, vous ne pouvez pas prendre une telle mesure avec les humains. Mais vous pouvez empêcher le mouvement des personnes d’un pays infecté vers d’autres pays pour éviter la propagation de la maladie.

Le nombre des malades du terrorisme islamique en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne, en Italie, en Belgique et ailleurs, serait d’au moins 100.000. Le contrôle d’un tel nombre de malades est devenu impossible. Le suivi d’un seul malade du terrorisme islamique en France nécessite 39 agents de police. Ajoutez à cela que 70% des détenus en France sont des musulmans, sans doute malades du terrorisme islamique… Leur rêve est de détruire la France une fois hors de prison. La France a tenté de mettre en place des centres pour traiter les malades du terrorisme islamique (dits centres de déradicalisation), mais toutes les tentatives ont échoué. Et l’infection de terrorisme islamique dans ce pays se propage comme une traînée de poudre. La France fait face actuellement à une menace de guerre civile, soit au transfert dans ses villes et ses rues de la guerre qui ravage la Syrie, l’Irak, la Libye, le Yémen, l’Égypte, la Somalie, l’Afghanistan et d’autres pays encore.

Aujourd’hui, le Parlement britannique se prépare à modifier la loi afin de pouvoir construire sa propre version de «Guantanamo Bay» pour les extrémistes  et les prisonniers liés aux attaques terroristes et à la propagande extrémiste. La création de cette prison s’inscrit dans une stratégie plus large pour lutter contre le terrorisme dans les prisons afin de garantir la sécurité des autres prisonniers et de la population britannique  https://goo.gl/CqRYv4. Le Premier ministre britannique, Theresa May, a annoncé être prête à modifier les lois relatives à la défense des droits de l’homme si celles-ci empêchent les autorités de lutter contre le terrorisme https://goo.gl/U5yoM3.

La question qui se pose est de savoir combien de malades du terrorisme islamique peuvent être enfermés dans une telle prison ? Et comment peut-on empêcher la propagation de la maladie du terrorisme islamique parmi la communauté musulmane , dont fait partie le maire de Londres, Sadiq Khan, sans s’attaquer aux enseignements de l’islam, qui sont la cause de la maladie ? Est-il possible d’éliminer la maladie du terrorisme islamique tout en maintenant dans toutes les mosquées et tous les foyers musulmans la présence de son virus, à savoir le Coran ? Bien plus, le Coran est répandu dans ces mêmes prisons où se trouvent ces malades. Tant que les autorités britanniques et occidentales n’auront pas répondu à cette question, toutes les mesures qu’elles prendront contre les malades du terrorisme islamique resteront vaines.

Que faire alors ? Je propose ce qui suit en ce qui concerne le Coran :

1) Empêcher la diffusion du Coran sous sa forme actuelle, dans tous les pays occidentaux, et imposer une édition du Coran par ordre chronologique séparant le Coran mecquois du Coran médinois.

2) Placer un avertissement au début du Coran par ordre chronologique signalant le danger du Coran médinois et le fait qu’il viole les droits de l’homme, comme je l’ai fait dans mon édition arabe et mes traductions du Coran. Voilà l’avertissement que je propose:

Comme les autres livres sacrés, le Coran comporte directement, ou indirectement par le biais de la sunnah de Mahomet que les musulmans doivent suivre, des normes contraires aux droits de l’homme reconnus aujourd’hui dans les documents internationaux. Nous invitons donc les lecteurs à le lire avec un esprit critique et à le placer dans son contexte historique, à savoir le VIIe siècle. Parmi les normes qui violent les droits de l’homme, qui inspirent les lois des pays arabes et musulmans, et que les mouvements islamistes voudraient appliquer, en tout ou en partie, nous signalons à titre d’exemples :

– L’inégalité entre les hommes et les femmes dans le mariage, le divorce, l’héritage, le témoignage, les sanctions et l’emploi, le mariage de filles impubères, et la circoncision masculine et féminine pratiquée sur des enfants.

– L’inégalité entre musulmans et non-musulmans dans le mariage, le divorce, l’héritage, le témoignage, les sanctions et l’emploi.

– La non-reconnaissance de la liberté religieuse, en particulier la liberté de changer de religion.

– L’exhortation à combattre les non-musulmans, à occuper leurs pays, à imposer aux non-musulmans le paiement d’un tribut (jizya) et à tuer ceux qui ne suivent pas les religions monothéistes.

– L’esclavage, la capture des ennemis et l’appropriation de leurs femmes.

– Les sanctions cruelles comme la mise à mort de l’apostat (qui abandonne l’islam), la lapidation de l’adultère, l’amputation des mains du voleur, la crucifixion, la flagellation et la loi du talion (œil pour œil, dent pour dent).

– La destruction des statues, des peintures et des instruments de musique, et l’interdiction des arts.

– La maltraitance des animaux et l’abattage des chiens de compagnie.

En ce qui concerne les malades du terrorisme islamique, je propose :

1) Le retrait de la nationalité et du permis de résidence du malade et des membres de sa famille et leur renvoi dans une zone située hors d’Europe et que l’Occident doit créer. Je suggère à cet effet l’occupation de la moitié du territoire de l’Arabie Saoudite et la confiscation de la moitié de ses ressources pétrolières afin d’abriter ces malades.

2) L’expulsion de tous les prisonniers musulmans et des membres de leurs familles vers la zone susmentionnée.

3) L’interdiction de la construction de mosquées et la création de salles publiques ouvertes à tous dans le but d’accomplir la prière du vendredi en contrôlant strictement les prières et les sermons.

4) L’imposition d’un engagement à tout musulman qui se trouve dans le pays, ou y entre, à respecter les lois du pays sous peine d’expulsion vers la zone susmentionnée avec tous les membres de sa famille.

Dr Sami Aldeeb, Professeur des universités
Directeur du Centre de droit arabe et musulman
Traducteur du Coran en français et en anglais, et auteur de https://goo.gl/zHVYXb

Sami Aldeeb

La solution : envoyer les musulmans « malades » se soigner en Arabie saoudite

(Source : Riposte laïque)

-==-

Mon pote Mohamed est athée mais ses fils seront djihadistes : la mosquée a fait son boulot_____________________________________________________

Mon pote Mohamed est athée mais ses fils seront djihadistes : la mosquée a fait son boulot

« Dans ce contexte, la logique qui consiste à dédouaner cette religion des attentats commis en son nom encourage ses adeptes à verser en toute impunité dans le fondamentalisme, comme en témoigne l’évolution des mœurs d’une partie croissante de la population musulmane. » nous dit Gérard Pince.

On ne saurait mieux résumer les choses !

De la maternelle au collège en passant par la primaire, et de la DASS à ma famille d’accueil, j’ai eu la chance de ne jamais être déplacé d’un village à un autre, toute ma scolarité s’est donc faite dans le même village, or, à partir du collège il y avait inter-communautalité, et en fait, dés la maternelle il y avait des musulmans, certes, très peu nombreux mais il y en avait.

J’ai 44 ans, tout cela ne date donc pas d’hier, mais, à la cantine on ne parlait ni de repas halal, encore moins de repas de substitution, en Alsace, capitale de la charcuterie (je suis un peu chauvin c’est vrai) ça aurait semblé une hérésie à l’époque.

J’y ai encore un très bon pote, je ne résiste pas au plaisir de signaler qu’il se prénomme Mohamed (une des traductions du prénom du prophète de l’islam)

– Ramadan ? Il vous répond qu’il bosse comme maçon, et que jeûner avec un boulot pareil il ne se l’imagine même pas.

– Halal ? Le priver de choucroute, de tartes flambées, de knacks, de lyon-fine et autres sommets de délices 100% pur porc… faudrait inventer des patchs pour combler le manque il adore ça.

-Sa femme porter un voile ? Quand tu as une Rolls, et sa femme est encore fort jolie même si la mienne va râler que j’aie dit ça, tu mets pas une bâche dessus.

-Le coran ? Là il y a un problème c’est que si mon Momo est du même milieu social que moi et qu’on n’est pas allés loin dans nos études, ben, il lit des bouquins je pige même pas le titre, il adore l’histoire de France, il a même des livres qui traitent de physique…

D’ailleurs on en a parlé du coran, il le résume comme le bouquin le plus con qui ait jamais été imprimé, oh, il avait commencé à le lire, mais, pour le citer toujours, « c’est comme un code pénal, lire une liste d’interdits pareils, faut être taré ou avoir beaucoup de temps à perdre » (gardez en tête que je cite un né musulman)

Bref, ben il n’y a pas de coran chez lui.

Une mosquée au départ il n’était pas contre, un maçon ne va pas refuser un chantier pareil, mais, ça rejoint l’analyse de Monsieur Pince, une mosquée de 500 places par exemple, les musulmans vivant à 50km ne s’y seraient pas rendus, l’ennui, surtout en Alsace avec le concordat, c’est qu’on s’est mis à en construire partout, on a même eu la plus grande de France avant d’être heureusement battu par celle de Bordeaux je crois (mais la nôtre est tout de même située route du Rhin, elle accueille donc les Allemands venant visiter l’Alsace avant même qu’ils ne voient la flèche de la Cathédrale).

Bref, il est né musulman comme ma femme est née catholique, et les deux ne sont pas croyants. L’épouse de mon pote ne l’est pas davantage.

Maintenant, je voulais faire court mais je me laisse emporter en espérant ne déranger personne, comparons nos gosses… Vous allez voir c’est… Bizarre, pour ne pas dire plus.

Dans MA famille il y a UN croyant… MOI !
Je ne pourrais pas vous expliquer pourquoi je crois malgré les erreurs de la Bible, la terre qui aurait 7000 ans, l’absence des dinosaures, l’évolution des espèces qui n’est citée null epart et j’en passe, mais j’arrive à concilier les deux.
Au passage, être croyant, pour moi,  c’est justement ne pas pouvoir expliquer, sinon la Foi devient une certitude, pour moi, la Foi c’est juste un espoir et le message du Christ a beau être chiant (oui je suis un croyant bizarre) c’est un message de PAIX, paradoxe encore pour un type dont le boulot fut la guerre.

M’enfin, comme dirait Gaston Lagaffe, suis Protestant et les Protestants ont toujours pratiqué le baptême à tout âge, si une de mes filles devient croyantes, elle pourra toujours passer devant un Pasteur (ça marche aussi chez les Catholiques mais c’est plus long je crois)

« si une de mes filles devient croyante » retenez bien ça aussi…
… Car franchement c’est mal barré !
J’avais trouvé un Temple, ici, en Picardie, le Pasteur était très bien, pas du genre à dire de tendre l’autre joue ou à aimer son prochain comme soi même et ce même si le prochain en question vous hait.
Il avait bien un défaut, il roulait en Harley-Davidson, mais bon, s’il aime les motos en pannes permanentes c’est son problème, moi j’aime les motos qui t’arrachent la gueule… Mais trouvez moi un homme d’Eglise qui roule avec sous son cuir un tee-shirt sur lequel est écrit « ni dieu ni chronomètre »

Las, il a été muté ailleurs, son remplaçant doit être mort de naissance tant il est dénué d’humour, d’esprit de débat, de charisme en fait, j’allais déjà pas souvent à la messe, j’y vais carrément plus.

Passons aux gosses de Momo en Alsace.
Pas plus élevés dans la Foi que mes filles, ses enfants sont plus âgés que mes puces, mais beaucoup plus musulmans que leurs parents…
Forcément, il y à une mosquée à 500 mètres de chez eux !

J’ai connu ces gosses tout petits, c’était des gamins ordinaires.
Cette foutue mosquée fut construite, et je pense qu’au départ ils y sont allés par curiosité, en soi, il n’y a rien de mal, ils voulaient peut-être en savoir plus sur leurs origines, mais les imams sont des maîtres es lavages de cerveaux, en six mois les gamins étaient endoctrinés.

Nous leur avons expliqué la Turquie d’Ataturk, où les femmes pouvaient être musulmanes sans porter le voile dans un pays qui était ouvert au progrès.
Nous leur avons expliqué l’Algérie que la France fut obligée de créer (car ils ignoraient qu’avant ce pays se nommait la Barbarie) expliqué tout ce que la France y a construit.

Rien à faire ! Etant petits, pour eux j’étais Légionnaire et il n’y avait rien de mal à cela, c’était normal de faire la guerre à des pays menaçant le leur.
Mais aujourd’hui, leur pays c’est plus la France, c’est la oumma, et la guerre ils la font à leurs parents (qui eux font de la résistance anti islamique en étant nés musulmans, c’est assez rare pour être souligné)

Enfin non, je vais trop vite, navré…
En fait, TROIS de ces enfants on viré musulmans fondamentalistes… les garçons !
L’unique fille de la fratrie, elle, elle est venue, elle à vu (la différence de traitement entre hommes et femmes) et elle se bat aux côtés de ses parents, elle, elle voudrait un islam comme la Chrétienté, un islam qui laisse le choix, qui accorde libre arbitre.

Ces trois futurs djihadistes (car ils le deviendront) n’iront pas faire de mal à leur mère ni à leur petite soeur, le papa est très sympa mais très impressionnant mais ils ont déjà gagné la bataille des repas, les leurs sont halal. (et en ce moment ils font ramadan mais hors de chez eux).

Voyez, des parents musulmans de naissance mais vraiment pas de pratique, perdent TROIS de leurs fils à cause D’UN imam !

Mais comment voulez vous que des garçons ne soient pas attirés par une « religion » accordant autant aux hommes et si peu aux femmes ?
Qu’ils trouvent plus tard une pieuse musulmane, pour eux c’est gagnant-gagnant!

L’humain n’est pas une créature fondamentalement bonne, Victor Hugo l’avait très bien résumé avec son « l’homme est un loup pour l’homme » , et l’armée a fait du gosse que j’étais une machine de guerre avec une facilité folle.

Je ne reproche rien à l’armée, attention, j’étais volontaire, je souligne juste que transformer un jeune en tueur c’est très simple, et que c’est d’autant plus simple que le jeune est peu instruit, ce qui était mon cas.

Ici, sur ce site, on me dit parfois que je ne suis pas si con, certains allant jusqu’à dire que je suis intelligent (je rappelle à ces derniers que l’abus d’alcool nuit à la santé) c’est que j’ai rencontré un Ange… Oh, pas au sens Biblique, nous avons eu cinq filles sans l’immaculée conception, c’est ma femme !

Avant, j’étais rien !
Une machine de guerre sans âme et c’est tout !
Avant ELLE, je n’avais même pas de vêtements civils où presque pas, avant je ne discutais pas, je cognais directement, aujourd’hui je ne cogne que si on s’en prend à ma famille.

Je suis l’exception bien sûr, tous les jeunes soldats ne deviennent pas comme moi, mais je n’avais comme repères que la DASS et une famille d’accueil où je ne suis pas resté assez longtemps, j’étais une page blanche pour les instructeurs.

Mais je me dis que j’ai au moins l’excuse (si s’en est une) d’avoir grandi dans un milieu très défavorisé, ma famille d’accueil était géniale mais pauvre.

De quoi se plaignent les musulmans vivant en France aujourd’hui ?
De vivre dans des HLM ? On aurait rêvé d’un HLM nous plutôt que la vieille ferme où nous vivions !

D’être pauvres ? Une famille d’accueil c’est rarement riche, l’accueil est pour beaucoup un complément (pas pour la mienne il est vrai).

D’être rejetés ? On ne l’est pas si on se comporte normalement, merci à cette famille qui m’a appris ça.

NON… Les musulmans se plaignent car au bout de 1400 ans leur idée d’un islam mondial n’est toujours pas une réalité (pas étonnant ils ne sont pas solidaires) ils se plaignent car ils plient sous le joug des interdits qu’ils s’imposent à eux même, et surtout, ils ont conscience que malgré les mensonges qu’ils profèrent, et dont ils tentent de se persuader, leur islam n’a rien apporté, n’apportera jamais rien au monde.

Le plus humiliant pour eux étant qu’ils s’en plaignent sur des réseaux sociaux créés par nous, à l’aide d’ordinateurs créés aussi par nous !

L’islam rend fou !
Conduire une voiture en sachant que l’islam n’est pour rien dans l’invention de la voiture.
Passer un coup de téléphone en sachant que l’islam n’est pour rien dans le téléphone.
L’éléctricité, l’eau courante, le chauffage central, l’ordinateur… LE MONDE MODERNE !

Leur coran dit « vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir parmi les hommes »

Et ils n’ont contribué à RIEN !

Ils n’ont donc pas le choix…
L’admettre, et renier la sourate que je viens de citer.

Ou le retour au Moyen-Age.

Mon pote Mohamed est athée mais ses fils seront djihadistes : la mosquée a fait son boulot

Philippe Le Routier

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

Très important : 66000 djihadistes reconnus en Europe, des zones entières sous contrôle de l’EI ?____________________________________________________

Les traîtres pro-islam Macron, May et Merkel ont décidé que nous serions musulmans. Allons-nous nous laisser envahir et assassiner sans bouger ? REVOLTONS-NOUS !

Il faut s’attendre à un gros désordre, un bouleversement géopolitique, au chaos ; du sang, des larmes et retour au tribalisme.

C’est la stratégie des puissants qui ne veulent que deux ou trois puissances mondiales ; et pour l’obtenir il convient de désorganiser les sociétés pour éviter la concurrence.

Le choix a été fait il y a des décennies en arrière et redéfini, lors du dernier meeting de Bildelberg 2017, du 1er au 4 juin, aux États-Unis ; [Le Groupe de Bilderberg a été créé, en 1954, par la CIA et le MI6 pour soutenir l’Alliance atlantique].

Suite aux interventions de Donald Trump au sommet arabo-islamo-US et à l’Otan, la CIA et le MI6 ont organisé le premier jour un débat opposant les partisans de la lutte contre l’islamisme à ses soutiens. Il s’agissait de trouver un compromis entre les deux camps, soit de prendre acte des dissensions et de ne pas les laisser détruire l’objectif initial de l’Alliance : la lutte contre la Russie.

Lors de ce meeting il y a eu divergence des opinions dans le groupe :
– D’une part l’idéologie du Royaume Uni qui privilégie le terrorisme
– De l’autre côté la Maison Blanche à la tête de l’option lutter contre le terrorisme Trump : stopper le terrosisme et le rejeter comme arme de destruction massive des états, des nations, arme de prédilection du Royaume Uni.

Le MI6 espère créer une nouvelle entente sur la base de l’islamisme politique.

Lors de sa dernière visite en Arabie Saoudite, Trump, (Washington) a renouvelé son alliance avec l’Arabie saoudite et l’a convaincue de rompre avec la Confrérie en échange de 110 milliards de dollars d’armement.

Londres par contre pousse à une entente entre l’Iran, le Qatar, la Turquie et les Frères musulmans. Si ce projet devait être poursuivi, on assisterait à l’abandon du conflit sunnite/chiite et à la création d’un « croissant de l’islam politique » allant de Téhéran, à Doha, Ankara, Idleb, Beyrouth et Gaza. Cette nouvelle donne permettrait au Royaume-Uni de maintenir son influence dans la région.

La seule chose qui semble faire consensus entre les Alliés est la nécessité d’abandonner le principe d’un État jihadiste. Tous admettent qu’il faut faire rentrer le diable dans sa boîte. C’est-à-dire d’en finir avec Daesh, quitte à ce que certains continuent avec Al-Qaïda. C’est pourquoi, inquiet pour sa survie, le Calife auto-proclamé a fait secrètement parvenir un ultimatum à Downing Street et à l’Élysée.

Il n’est donc pas étonnant aujourd’hui de voir une série accélérée d’attentats et le désir de notre oligarchie de privilégier SUR NOS TERRES d’EUROPE, l’islam politique, (on se demande pourquoi on devrait devenir une terre musulmane) et la prolifération avec bénédiction des frères musulmans qui pulullent chaque jour un peu plus.

Il y aura dès aujourd’hui des attentats fréquents au Royaume Unis, en France, en Allemagne [ lors de la réunion annuelle du Bilderberg 2013 le leader du patronat allemand, Ulrich Grillo, y plaida pour l’organisation d’une migration massive de 800 000 travailleurs syriens vers les usines allemandes,  on connaît la suite], qui sont les trois pays les plus puissants d’Europe tous dans la même idéologie du Royaume Uni et avec les mêmes intérêts.

Nous allons avoir la guerre Sunnites contre Chiites sur le sol européen à moins que par un tour de passe-passe l’Arabie Saoudite ne contienne les chiites. D’ores et déjà Al-Qaïda et l’EI ou Daesch fusionnent….

Les dés sont jetés, nous serons musulmans, on a ouvert l’ère des frères musulmans en Occident pour refermer la boîte de Pandore du terrorisme islamiste.

Note de Christine Tasin

Les européistes islamo-collabos  en ont décidé ainsi, c’est une certitude, en effet. Mais les peuples n’ont pas dit leur dernier mot. Le réveil sera terrible. Pour tous.

Nos « dirigeants » espèrent acheter la fin du terrorisme en offrant en échange l’islamisation de nos pays.

Or… combien de Français accepteront de voir leur fille voilée ou violée, leur fils homo pendu, de manger halal par obligation, de se cacher pour manger en période de ramadan, de devoir respecter la charia ?

Beaucoup moins que ce que l’on croit. Et beaucoup de ceux qui ont voté Macron, malgré leur connerie abyssale, rejoindront les rangs de la Résistance.

Je l’écrivais il y a quelques jours, je pense qu’il vaut mieux pour nos descendants la destruction totale de notre pays, de toute vie…  par une bombe atomique plutôt que la vie d’esclave promise par l’islam et les Frères musulmans qu’ils installent en maître en France via l’UOIF et le CCIF.

Il n’est pas encore trop tard pour mettre des bâtons dans les roues, un peu de rouille dans les rouages, en votant massivement pour le FN dimanche et dimanche prochain.

Après… ça ou la bombe atomique, vous aurez le choix :

Je sais bien que les Espagnols ont réussi à se débarrasser des musulmans, mais 7 siècles c’est long, et à l’heure des pouvoirs planétaires, il n’est pas dit que dans 7 siècles ce soit possible… Et qu’est-ce qu’il resterait de la France après 7 siècles d’occupation musulmane, d’islamisation intense ?

https://i2.wp.com/static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2017/01/australie-voilees.jpg

Marcher sur des oeufs

Macron, May et Merkel ont jeté les dés : nous serons musulmans

(Source : Riposte laïque)

-==-

Résultat de recherche d'images pour "photos de djihadistes"

Les nouveaux nazis : les nazislamistes – louyehi _______________________________________________

Très important : 66 000 djihadistes reconnus en Europe, des zones entières sous contrôle de l’EI ?

Parmi les soldats français engagés dans des opérations militaires, 50 % sont déployés sur le territoire national. (Photo par Jeff J Mitchell/Getty Images)

7 juin 2017 par Giulio Meotti journaliste et auteur italien

 https://www.gatestoneinstitute.org/10480/jihadists-europe

Parmi les soldats français engagés dans des opérations militaires, 50 % sont déployés sur le territoire national. (Photo par Jeff J Mitchell/Getty Images)

Dans les quatre pays européens les plus visés par des attentats terroristes (Grande-Bretagne, France, Belgique et Allemagne), le nombre officiel des extrémistes a atteint 66 000. Cela ressemble à une véritable armée… en service actif.

Résultat de recherche d'images pour "photos de djihadistes"

La rançon des terroristes est déjà visible : ils ont déstabilisé le processus démocratique dans de nombreux pays européens et rédigent les termes de la liberté d’expression. Une prise de contrôle djihadiste de l’Europe n’est plus impensable. Les extrémistes islamiques récoltent déjà ce qu’ils ont semé : ils ont vaincu avec succès Geert Wilders et Marine Le Pen, les deux seuls candidats européens qui voulaient vraiment lutter contre l’islam radical.
L’Europe pourrait être prise sous contrôle de la même manière que l’Etat islamique a pris une grande partie de l’Iraq sous son contrôle, tenant un tiers seulement du territoire iraquien.

Selon certains dires médiatiques, « l’Allemagne construit tranquillement une armée européenne sous son commandement ». Apparemment, la chancelière allemande Angela Merkel, après son affrontement avec le président américain Donald Trump, souhaite investir, avec la France, dans une armée européenne.

À l’heure actuelle, il n’y a qu’une seule armée réelle en Europe, l’armée djihadiste, comme les terroristes qui ont frappé Londres le 3 juin et assassiné sept personnes, deux semaines seulement après le carnage de Manchester.

Les agents du renseignement ont identifié 23,000 extrémistes islamiques vivant en Grande Bretagne comme des terroristes potentiels. Le nombre révèle l’ampleur réelle de la menace djihadiste au Royaume-Uni. L’ampleur du défi islamiste face aux services de sécurité a été révélée après d’intenses critiques selon lesquelles de nombreuses occasions d’arrêter le candidat au suicide de Manchester avaient été négligées.

Les pouvoirs français surveillent 15 000 islamistes, selon une base de données créée en mars 2015 et gérée par l’UCLAT (Unité de coordination de la lute antiterrorisme). Différentes enquêtes estiment qu’il y a en France jusqu’à 20 000 islamistes radicaux.

Le nombre de personnes sous surveillance antiterrorisme en Belgique est passé de 1 875 en 2010 à 18 884 en 2017. À Molenbeek, le nid bien connu de djihadistes dans la capitale de l’UE à Bruxelles, les services de renseignement surveillent 6 168 islamistes. Pensez à ces chiffres pendant une minute : 18 884 djihadistes belges comparativement à 30 174 soldats belges en service actif !

Le nombre de djihadistes potentiels en Allemagne a explosé de 3.800 en 2011 à 10 000, selon Hans-Georg Maassen, le patron du Bureau pour la protection de la Constitution (service de renseignement national allemand).

Ces islamistes ont construit une puissante infrastructure de terreur à l’intérieur des villes européennes. Ces bases terroristes sont des enclaves multiculturelles dans lesquelles les musulmans extrémistes favorisent le fondamentalisme islamique et mettent en œuvre la loi islamique, la charia, avec le concours du Tower Hamlets Taliban de l’est de Londres, des banlieues françaises et du « Triangle de la charia » de La Haye, connu aux Pays-Bas sous le nom de « mini-califat ». Ces musulmans extrémistes peuvent confortablement obtenir leurs armes par les Balkans, où, grâce aux frontières ouvertes d’Europe, ils peuvent se rendre avec facilité. Ils peuvent également obtenir leur argent de l’étranger, grâce à des pays comme le Qatar et l’Arabie Saoudite. Ces islamistes peuvent s’autofinancer à l’aide des mosquées qu’ils contrôlent, ainsi que par le truchement des « ressources humaines » offertes aux migrants traversant la Méditerranée en masse.

Résultat de recherche d'images pour "photos de djihadistes"

23 000 djihadistes potentiels au Royaume-Uni, 18 000 en Belgique, 10 000 en Allemagne, 15 000 en France. Que nous disent ces chiffres ? Qu’on pourrait avoir une guerre en Europe dans quelques années ; le patron de l’armée suédoise, le général Anders Brännström, a déclaré à ses hommes qu’ils devaient s’y attendre.

Pensez à ce qui s’est passé en Europe de 1970 à 2015 : 4 724 personnes sont mortes dans des attentats, 2 588 ont été assassinées, 2 365 ont été victimes d’agressions, outre 548 situations d’otages, 159 enlèvements, 114 attaques de bâtiments. Des milliers de personnes ont été blessées ou ont disparu.

Le terrorisme en Europe a tué 10 537 personnes dans 18 803 attaques signalées, et les choses ne font qu’empirer.

Les attaques en 2014 et 2015 en Europe ont révélé un nombre encore plus élevé d’assassinats, notamment par des terroristes ciblant les civils, les fonctionnaires, les entreprises et les médias depuis 2004.

Une prise de contrôle djihadiste de l’Europe n’est plus impensable. Les extrémistes islamiques récoltent déjà ce qu’ils ont semé: ils ont vaincu avec succès Geert Wilders et Marine Le Pen, les deux seuls candidats européens qui voulaient vraiment lutter contre l’islam radical. Et si demain, ces islamistes armés attaquent le Parlement à Rome, des bureaux de vote à Paris, des bases militaires en Allemagne ou des écoles à Londres, dans une attaque du type Beslan (siège d’une école russe en septembre 2004 qui a duré 3 jours, faisant 385 victimes, dont 31 terroristes de la brigade des martyrs Riyad-us Saliheen) ?

La rançon des terroristes est déjà visible : ils ont déstabilisé le processus démocratique dans de nombreux pays européens et sont la rédaction des termes de liberté d’expression. Ils ont pu faire pression sur l’Europe pour passer le front de la bataille du Moyen-Orient à l’Europe elle-même. De tous les soldats français engagés dans des opérations militaires, la moitié est déployée en France; en Italie, plus de la moitié des soldats italiens sont utilisés dans l’opération « Rues sûres », censée rendre sûres les villes italiennes.

Après les attaques du 11 septembre 2001, les États-Unis ont décidé de se battre contre les islamistes en Afghanistan et en Iraq pour ne pas avoir à les combattre à Manhattan. L’Europe a choisi de faire le contraire, comme si l’Europe avait accepté de transformer ses propres villes en un nouveau Mossoul.

Si les dirigeants d’Europe n’agissent pas maintenant pour détruire l’ennemi à l’intérieur, le résultat pourrait bien devenir unscénario afghan, dans lequel les islamistes contrôlent une partie du territoire d’où ils lancent des attaques contre des villes. Ou encore, l’Europe pourrait subir le même sort que l’Iraq, avec un tiers du pays sous contrôle islamique.

Jack

Très important : 66 000 djihadistes reconnus en Europe, des zones entières sous contrôle de l’EI ?

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s