LA GUERRE MUSULMANE FAITE A L’OCCIDENT ET LES CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE – 11 juin 2017

Lina Murr Nehmé démasque l’enseignement radical de Boubakeur_____________________________________________________

Lina Murr Nehmé démasque l’enseignement radical de Boubakeur

Dans cette excellente interview de Joachim Veliocas, animateur du site « Islamisation », le professeur franco-libanaise Lina Murr Nehmé nous montre, textes à l’appui, ce qui est enseigné à la Grande Mosquée de Paris. Rappelons que Dalil Boubakeur est régulièrement reçu sur les plateaux de télévision, et par tous les gouvernements français, qui voient en lui un musulman modéré.

Notre ami Malek Sibali avait évoqué le dernier livre « Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur, ce qu’ils cachent ».

https://ripostelaique.com/lina-murr-nehme-autopsie-trois-imposteurs-ramadan-oubrou-et-boubakeur.html

Notre ami Guy Sauvage avait interviewé l’historienne, lors d’un passage à Paris, suite à la sortie de son livre « Fatwas et caricatures ».

Malek Sibali avait également commenté ce livre de Lina Murr Nehmé.

https://ripostelaique.com/fatwas-et-caricatures-lina-murr-nehme-demasque-la-strategie-de-lideologie-islamiste.html

Si nous étions dans un véritable pays démocratique, cette femme admirable devrait être régulièrement invitée sur les plateaux de télévision, et les hommes politiques devraient lui demander des conseils. Mais on est dans la France de Macron, et nous continuerons donc à subir les enfumages de Boubakeur, Ramadan ou Oubrou.

(Source : Riposte laïque)

-==-

Le maire de Londres utilise la takkya pour protéger l’islam     Ces dégénérés, les ratés de la société que sont les adeptes de la secte islam qui menacent le monde entier ne savent que haïr et détruire : de grands lâches, des zombies, des ombres, menaçantes certes, mais non des Hommes. Ces créatures, ne sont que de pauvres pantins dans les mains du démentiel islam, et ceux qui les soutiennent ne valent pas mieux (même s’ils font illusion en nous faisant croire qu’ils sont « comme nous », en chemise et col blanc); Ils sont pitoyables, et leurs menaces, même si elles se concrétisent, ne feront pas plier tous les peuples comme ils l’espèrent ! UNE PARTIE DU MONDE RESISTERA A CES CRETINS QUI CROIENT QU’AU « PARADIS », 72 VIERGES LES ATTENDRAIENT. LORSQU’ILS SE FONT SAUTER EN ASSASSINANT DES INNOCENTS. TAKIYA, VOUS VOUS FAITES TOUS AVOIR !! C’EST BIEN PLUTÔT L’ENFER QUI VOUS ATTEND, BANDE D’ARRIERES ! louyehi _____________________________________________________

Il est évident que le maire de Londres utilise la takiya pour protéger l’islam!

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le très Miséricordieux :
« Que les mécréants ne pensent pas qu’ils Nous ont échappé. Non, ils ne pourront jamais Nous empêcher de les rattraper à n’importe quel moment ».
« Et préparez pour combattre contre eux tout ce que vous pouvez comme force et cavalerie équipée, afin de terroriser l’ennemi d’Allah et le vôtre, et d’autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais qu’Allah connaît. Et tout ce que vous dépensez dans le sentier d’Allah vous sera remboursé pleinement et vous ne serez point lésés » (sourate 8 versets 59/60).

Dans mon précédent article (http://ripostelaique.com/pour-les-musulmans-le-ramadan-est-le-mois-propice-pour-le-djihad.html), j’ai démontré que durant le mois sacré du ramadan, le djihad est vivement recommandé par Allah et son Envoyé (plusieurs versets coraniques et hadiths font la réclame de la guerre sainte), par conséquent l’oligarchie politico-médiatique occidentale n’a qu’à s’en prendre à son angélisme, à sa compromission, à son déni de vérité et surtout à son politiquement correct au lieu de verser des larmes de crocodile après chaque attentat terroriste islamique. Elle ne peut pas ignorer que pour l’islam, le djihad est une obligation religieuse et cela coule de source depuis la création.

Il est démontré (textes coraniques à l’appui) que l’islam utilise la terreur pour vaincre ses ennemis (les mécréants, les Juifs et les Chrétiens). Il n’y a rien de nouveau dans l’idéologie islamique depuis 622 de l’ère chrétienne, à part la takkia que les musulmans utilisent quand ils sont en difficulté pour endormir les supplétifs de l’islam.

Le Beau Modèle de Médine, n’y-avait-il pas éradiqué toute présence non-musulmane au Hedjaz et notamment juive et chrétienne ? N’avait-il pas lancé la première guerre sainte en 624 à Badr (un puits se trouvant entre La Mecque et Médine où s’arrêtaient les caravanes qui revenaient de Palestine), le 17e jour du ramadan (le 15 mars 624) contre les polythéistes Mecquois (sa propre famille) ?
Voir les versets coraniques : sourate 3/verset 13, sourate 8/ versets 12, 15, 17, 19, 47, 48, 65.

Lorsque Theresa May lance pathétiquement, après les attentats de Londres : « Trop, c’est trop ! », elle avoue publiquement que les Anglais se sont trompés depuis le 19ème siècle en s’alliant avec l’islam. Cette connivence qu’ils entretiennent depuis deux siècles avec la religion de paix et d’amour tout en l’instrumentalisant pour les besoins de leur politique, va leur coûter cher sur leur propre territoire bien qu’ils soient des insulaires. Ils ne sont nullement protégés puisque les djihadistes salafistes sont maintenant leurs voisins proches. Hélas, pour eux, l’ennemi n’est pus lointain, il est juste à coté d’eux.

Quand le maire de Londres, Sadiq Khan ose dire : « touche pas à mon islam » mais de quel islam parle-t-il ? Celui du Beau Modèle de Médine ou celui qui existe uniquement dans son esprit? Une fois de plus, la duplicité est au rendez-vous. Alors il faut qu’il éclaire par sa vaste culture islamique les ignorants comme moi qui avons lu et étudié le coran en long et en large pour nous convaincre de la non violence de son islam. Franchement,je n’arrive à m’y retrouver dans les marécages islamiques.

Le maire de Londres, serait-il atteint par la grâce de la takkia ?
Finalement, l’hypocrisie et le cynisme n’ont pas de limite.
Il est temps que les jérémiades de bas étage et les mensonges permanents s’arrêtent, car la comédie a trop duré. Le ‘pas d’amalgame’ est un produit périmé.
Devant les attentats terroristes qui sont devenus récurrents en Occident, l’oligarchie politico-médiatique se trouve prisonnière de son dogmatisme gauchisant à sens unique et refuse de désigner l’ennemi, c’est-à-dire l’idéologie islamique mortifère.

Les derniers attentats islamiques de Londres et de Paris démontrent que cette oligarchie est incapable de mesurer la haine contenue dans le coran et les hadiths envers les non musulmans.
Maintenant que le terrorisme est clairement identifié, pourquoi continue-t-elle à faire avaler des couleuvres à ceux qui n’ont pas encore mesuré la dangerosité de l’islam ? Et dans quel but laisse-t-elle planer le doute ?
Car de Washington, en passant par Londres, Paris et Berlin, elle refuse de désigner le coupable.

Y-a-t-il des intérêts infiniment plus importants que les innocents qui sont emportés par la furie criminelle des terroristes qui agissent au nom d’Allah et de son Apôtre sans se cacher pour qu’elle n’ouvre pas le dossier de l’idéologie maléfique de l’islam ?

La dénégation de la terreur islamique doit s’arrêter si l’Occident tient à ne pas être entraîné dans une vraie guerre de religion. Parce qu’à vouloir cacher la vérité contre vents et marées, un jour ou l’autre, cette dernière finira par lui exploser en pleine figure.

Maintenant que les parrains , les idéologues et les financiers du terrorisme sont en train de se dénoncer eux-mêmes (voir comment le Qatar est mis au banc des accusés par ses frères du Golfe), les alliés occidentaux de l’islam vont-ils mettre fin à leurs alliances contre-nature ?
Est-ce le début de la fin du mandat divin des musulmans pour conquérir le monde ?

(Source : Riposte laïque)

-==-

Les voies d’Allah sont impénétrables : les très singulières fréquentations de Sadiq Khan, le maire de Londres _____________________________________________________

L’édile londonien ne manque pas de rappeler qu’il est musulman. On se demande bien pourquoi

Sadiq Khan est, ce qu’il est convenu d’appeler, un musulman modéré. Selon certains – manifestement très mal attentionnés – un musulman modéré est un musulman qui n’est pas encore arrivé au pouvoir ! Loin de nous l’idée de reprendre à notre compte cette formule frappée au sceau de l’islamophobie. Mais on la mentionne quand même, car dans le cas de Sadiq Khan, elle fait sens.

Quand il fut élu maire de Londres, Sadiq Khan demanda à la régie des transports de la ville de supprimer de ses bus et de ses métros les publicités avec des filles dénudées. A cette occasion, il se garda bien de proclamer qu’il était musulman. Il avait, fit-il savoir, agi en « féministe » car ces images pouvaient, selon lui, offenser des femmes dont le corps n’était pas parfait. Il n’est pas interdit de penser que ces publicités offensaient particulièrement des personnes pieuses pour lesquelles la nudité féminine est un péché doublé d’un blasphème…

Depuis, Sadiq Khan est beaucoup moins discret sur sa foi.

Il brandit sa religion comme un étendard. Dernière déclaration en date après l’attentat de Londres : « je suis musulman, et ces extrémistes insultent ma foi! ». Il faut comprendre que, d’après Sadiq Khan, les tueurs dont il parle n’ont rien à voir avec l’islam. Car l’islam bien élevé, costume trois pièces, est bien sûr représenté par des hommes fréquentables comme le maire de Londres.

Vous connaissez beaucoup d’hommes et de femmes politiques qui répètent à tout bout de champ « je suis catholique », « je suis anglican », « je suis protestant », « je suis juif »? Pas tant que ça. Le « je suis musulman » obéit sans aucun doute à une volonté très nette d’affirmer, de façon combattive, la présence de cette religion dans l’espace public. Mais ne nous égarons pas. Et revenons à l’essentiel.

L’essentiel, c’est que Sadiq Khan est un musulman modéré. Et un musulman modéré, ça fréquente des musulmans modérés. Parfois, des musulmans modérément modérés. Et, plus rarement, des musulmans pas modérés du tout. Ce qui est arrivé à Sadiq Khan il y a de cela plusieurs années, comme le révèle le Daily Mail.

Le maire de Londres -il ne l’était pas encore – avait participé à une conférence-débat très connotée. Il y avait là un certain Sajeel Shahid, un ami proche d’un des tueurs de l’attentat de samedi soir. Lors de cette réunion, ce musulman, très peu modéré, avait appelé à frapper les troupes britanniques qui combattaient alors en Afghanistan. On ignore ce que Sadiq Khan, citoyen anglais et sujet de Sa Majesté, lui a répondu. Mais on sait, en revanche, que le susnommé Sajeel Shahid fréquentait assidument – il y était moniteur – un club de sport nommé Oumma Fitness Club.

Ça ne s’invente pas! Un club strictement interdit aux mécréants et aux femmes. Oui, la gymnastique halal existe! Et c’est là-bas que Sajeel Shahid a formé aux arts martiaux un certain Khuram Butt, un des assassins abattus par la police lors de l’attentat de Londres. Signalons aussi la présence à cette sympathique réunion de plusieurs personnes liées à Al Qaeda (l’Etat Islamique n’existait pas encore). Dont l’une condamnée à mort pour terrorisme en Egypte.

Suite aux révélations du Daily Mail, un porte-parole de Sadiq Khan a jugé bon de dire que c’était une « vieille histoire ». Certes. Nous pensons quand même que le passé sert à éclairer le présent. Le même porte-parole a précisé que Sadiq Khan y était en qualité de président d’une association de défense des droits de l’Homme créée après l’intervention occidentale en Afghanistan. Compte tenu des profils des participants à cette charitable conférence, on peut s’autoriser à penser qu’il s’agissait de défendre les droits de certains hommes plus que d’autres.

Ne jetons quand même pas la pierre au Maire de Londres. C’était une réunion musulmane où il avait toute sa place. Et il n’allait quand même pas demander à chacun des présents leur certificat de modération…

Benoît Rayski

http://www.atlantico.fr/decryptage/voies-allah-sont-impenetrables-tres-singulieres-frequentations-sadiq-khan-maire-londres-3074174.html/page/0/1

Nolan, 7 ans, en fauteuil roulant, pour avoir consommé de la viande halal…

Les voies d’Allah sont impénétrables : les très singulières fréquentations de Sadiq Khan, le maire de Londres

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

Nolan, 7 ans, en fauteuil roulant, pour avoir consommé de la viande halal…_____________________________________________________

Rappel : Nolan, 7 ans, en fauteuil roulant pour avoir consommé de la viande halal…

Le halal est souvent mis en relation avec la bactérie e. coli.
https://vigilancehallal.com/tag/e-coli/
J’ai été hospitalisé lorsque j’étais nourrisson plusieurs semaines pour avoir été infecté par cette bactérie. Je m’en suis bien sorti.
Au contraire, le jeune Nolan, 7 ans, est en fauteuil roulant et présente des lésions neurologiques.

[…]

Leurs présumés manquements aux obligations sanitaires avaient provoqué des maladies graves chez les personnes ayant mangé des steaks hachés livrés à Lidl, en 2011. Mais les deux responsables du fournisseur SEB ont nié leur responsabilité mardi devant le tribunal correctionnel de Douai (Nord).

[…]

D’emblée, la présence en fauteuil roulant de Nolan, 7 ans, touché à deux ans par des lésions neurologiques ayant limité grandement sa motricité et ses capacités intellectuelles, a donné une tonalité grave au procès. Ses légers râles ont ponctué la journée.

[…]

L’ambiance s’est encore alourdie à la description scrupuleuse par la présidente des Syndrômes hémolytiques et urémiques (SHU) développés par les autres consommateurs de ces steaks en juin 2011, en majorité des enfants. Ils ont tous subi de nombreuses hospitalisations et gardent souvent des séquelles aux reins.

[…]
http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2017/06/06/Bacterie-E.coli-les-fournisseurs-de-steaks-contamines-nient-leur-responsabilite-3124526

Un procès a lieu actuellement dans le Nord pour déterminer la responsabilité des fournisseurs :
http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2017/06/06/Bacterie-E.coli-les-fournisseurs-de-steaks-contamines-nient-leur-responsabilite-3124526

La question du mode d’abattage des bovins ne semble pourtant pas dans le débat, sans doute parce que ça n’aura pas d’incidence sur la responsabilité du producteur vraisemblablement.

La moralité, pourtant, semble être que la vigilance s’impose. En effet, on n’est jamais à l’abri de contrôles insuffisants. C’est en effet l’orientation que semblent prendre les débats, sous réserve de l’appréciation définitive des juges.
Porc, poissons, coquillages et escargots présentent sans doute moins de risques à cet égard pour la consommation.
Les risques sanitaires du halal sont exposés par Vigilance hallal :
https://vigilancehallal.com/risques-sanitaires/

Complément de Christine Tasin

Les pouvoirs publics savent pourtant. Parfaitement. La preuve ? Les responsables de cantine ont à présent l’obligation de passer la viande hachée à ultra haute température quelques secondes pour essayer de tuer les bactéries comme e-coli…

Or, tout le monde sait que si l’on trouve cette bactérie dans la viande, c’est à cause de l’abattage rituel, sans étourdissement, qui fait que le contenu de l’estomac et même parfois des intestins se déverse sur les bons morceaux du boeuf et le contaminent… Les musulmans sont à l’abri parce qu’ils mangent la viande essentiellement sous forme de ragoût mijoté, ce qui tue les bactéries… Or nous avons, nous, l’habitude de manger la viande rouge plutôt peu cuite, voire saignante.

Plus de 100 enfants meurent tous les ans de la viande halal qu’ils consomment sans le savoir, puisque les pouvoirs publics ne veulent pas de l’étiquetage qui « stigmatiserait » les musulmans et ferait augmenter le prix de la viande halal pour les musulmans, ce qu’ils ne consomment pas se retrouvant dans le secteur ordinaire sans que vous le sachiez…

Et c’est un pédiatre qui vous le dit :

https://ripostelaique.com/cent-enfants-meurent-chaque-annee-de-collibacillose-aigue-vraiment-rien-a-voir-avec-le-halal.html

Vous aimez l’islam comme Macron et ses amis ? Vous en aurez au point de faire mourir vos enfants ou les voir en chaise roulante ! Pas de principe de précaution, ici…

Maxime

(Source : Résistance Républicaine)

-==-
Brest : l’épicier radicalisé gagne devant la justice grâce au ramadan !
______________________________________________

Brest : l’épicier radicalisé gagne devant la justice grâce au ramadan !

 

Ouest-france titre même « L’islamiste radical gagne devant la Justice« . On ne dit plus musulman radicalisé, on ne dit plus islamiste, on dit islamiste radicalisé… Mais on va bientôt voir apparaître une nouvelle appellation, il y a encore le mot islam dans celle-ci, ô scandale !Mais passons.Revenons sur le quidam.Le musulman, donc, avait exprimé sa joie après le Bataclan et avait même mimé des tirs d’arme automatique  sur une patrouille de police qui passait devant chez lui…Un an plus tard, il avait été contrôlé à la frontière serbo-bulgare, là où passent de nombreux djihadistes partis se battre en Syrie…

Lui et sa femme reconnaissent leurs convictions « radicalisées »…

Il a donc été assigné à résidence les nuits avec obligation de contrôle quotidien à la gendarmerie deux fois pas jour. On sait, nous, l’efficacité du dispositif pour qui veut faire un sale coup, le prête Hamel en a même perdu la tête. Mais apparemment nous sommes seuls  à savoir. Et ce n’est pas Bayrou, qui inaugure des allées Abd El Kader qui va changer les choses…

Or, il se trouve que le brave musulman est épicier… Il tient une épicerie « orientale » qui est fréquentée essentiellement par des musulmans. Et il  a fait un recours en justice. Pensez, en période de ramadan, être assigné à résidence à partir de 22 heures le soir, c’est un énorme manque à gagner…

Et la justice lui a donné raison. Le juge des référés a considéré que l’empêcher de gagner sa vie en période de ramadan était une atteinte à la liberté d’entreprendre… puisque le  début du ramadan le 6 juin impliquera une forte fréquentation de l’épicerie en soirée, avant la tombée du jour, soit avant 22 h.

Mais oui. Faut bien qu’il mange, le radicalisé. Faut bien qu’il ait de quoi acheter la kalash ou la machette dont il aura besoin pour gagner le paradis d’Allah.

Par contre, l’état d’urgence, en l’occurrence, tout le monde s’en bat l’oeil.

Christine Tasin

-==-

Le programme radical de la Mosquée de Paris – Lina Murr Nehmé – Partie 1

Le programme radical de la mosquée de Paris – Lina Murr Nehmé – Partie 1

Lina Murr Nehmé interviewée le 7 juin 2017. Première partie.

Sont abordées les références de l’école d’imâms de la Grande Mosquée de Paris, l’Institut Ghazali, selon son Guide de l’étudiant. Puis le qualificatif de « quiétiste » accordé au salafisme saoudien est discuté.Interview intégrale dans la rubrique « Interview » de l’Observatoire de l’islamisation http://www.islamisation.fr

Le programme radical de la Mosquée de Paris – Lina Murr Nehmé – Partie 1

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

A lire aussi : Onze morts et 54 blessés en Occident, les musulmans jeûnent et le reste du monde paie l’addition !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s