Israël – 13 juin 2017

https://i0.wp.com/static.europe-israel.org/wp-content/uploads/2017/02/Naftali-Benett-90-415x280.jpg_____________________________________________________

La Convention de la « Paix » du quotidien Haaretz a tenu ses promesses dans le domaine de la haine et l’intolérance politique. La démonstration a une nouvelle fois été faite que l’esprit démocratique n’est pas vraiment dans le camp qui s’en prévaut depuis quelques siècles.

Ils étaient pourtant nombreux à droite à avoir exhorté Naftali Benett, Ayelet Shaked ou Israël Katz de ne pas se rendre à cette convention co-organisée par le New Israel Fund et qui accueille le « who’s who » de la gauche et l’extrême gauche israélienne. Mais les ministres ont indiqué vouloir s’y rendre justement pour y faire entendre leur voix dans cette arène post-sioniste et haineuse.

L’assistance se mit à huer et à siffler lorsque le ministre de l’Education Naftali Benett monta sur l’estrade. Sa réaction fut intelligente et judicieuse: « Laissez-moi parler comme vous le feriez si j’étais Marwan Barghouti! ». Une pique qui pourrait aussi bien s’adresser aux journalistes des chaînes Aroutz 2 et 10.

Naftali Benett tenta avec difficulté de s’exprimer, expliquant que la gauche n’a pas le monopole de la volonté de paix tout comme la droite n’a pas le monopole du patriotisme. Il a poursuivi en indiquant qu’il y avait aussi des plans de paix de droite qui se basent sur une position de force et non de renoncement. Le ministre a exposé rapidement son plan d’annexion des zones C avec autonomie élargie accordée aux zones A et B avec responsabilité sécuritaire israélienne. « Il n’y aura pas de deuxième Gaza en Judée-Samarie » a promis Naftali Benett qui a rajouté sous les sifflets qu’il préfère garder Jérusalem réunifiée sans accord de paix que l’inverse.

Avec intelligence, Naftali Benett a cité David Ben-Gourion qui avait déclaré qu’aucun Juif n’avait le droit de céder la moindre parcelle d’Erets Israël. De quoi énerver encore davantage cette gauche qui a perdu tous ses repères.

A la fin de son intervention, l’assistance redoublait de huées, mais le summum fut atteint lorsqu’une femme au fond de la salle fit le salut nazi sans qu’il n’y eut de réaction particulière.

Une belle démonstration de ce qu’est la gauche actuelle en Israël, donneuse de leçons mais incapable d’écouter d’autre voix que la sienne.

Source

« Convention de la Paix » de Haaretz : un salut nazi pour accueillir Naftali Benett!

(Source : Europe-Israël)

-==-

https://static.europe-israel.org/wp-content/uploads/2017/06/Israel-Sri-Lanka.jpg____________________________________________________

Israël va au secours des Sri-lankais. Les pays arabes comme toujours aux abonnés absents !

L’aide israélienne n’a pas tardé à arriver ce mercredi au Sri Lanka, où le bilan des inondations et glissements de terrain de la semaine dernière dépassait les 200 morts.

Le gouvernement d’Israël a fourni des secours immédiats suite aux récentes inondations et glissements de terrain qui ont affecté des centaines de milliers au Sri Lanka.

Des secouristes israéliens  étaient à pied d’œuvre dimanche pour tenter de distribuer une aux  Sri-lankais déplacés par les pires inondations sur l’île en 10 ans.

L’État Juif fourni aussi des médicaments dans les zones sinistrées et et 50 tonnes de fournitures humanitaires.

https://i1.wp.com/identitejuive.com/wp-content/uploads/2017/06/18813945_1355732177843397_3424300862460604769_n.jpg

L’ambassadeur israélien Daniel Carmon ( en photo à droite) a fourni des générateurs d’électricité, des eaux potables et d’autres fournitures d’urgence, ainsi qu’une lettre du président Reuven Rivlin exprimant la solidarité d’Israël avec le peuple sri-lankais.

«Nous avons l’expertise pour faire face à ce type de situation», a déclaré l’ambassadeur israélien.

L’organisation caritative israélienne “Coah Latet Meir Panim” a contribué à la fourniture de tablettes pour purifier l’eau, de 100 réservoirs d’eau, de matériel médical et de médicaments.

Magen David Adom (la division israélienne de la Croix-Rouge) en coopération avec la Comité international de la Croix-Rouge a envoyé en urgence fournitures médicales supplémentaires aux hôpitaux de Colombo, capitale du Sri Lanka, dont plus de 1000 flacons de sérum d’albumine, hautement nécessaires et évalués à plus de 25 000 $.

Une ONG israélienne, l’IFA (Israeli Flying Aid) qui offre des secours aux sinistrés à travers le monde a envoyé des produits alimentaires secs de base, des couvertures, des manteaux, des chaussettes, et des plaques métalliques pouvant servir à la construction d’abris temporaires.

Le ministre des affaires étrangères Ravi Karunanayake et  le ministre de la Santé Rajitha Senaratne ont  remercié le peuple israélien.

600 000 personnes ont dû quitter leur domicile. L’ONG IsraAID a estimé qu’un dixième de ces réfugiés étaient des enfants de moins de cinq ans.

Il s’agit des pires inondations au Sri Lanka depuis mai 2003, quand 250 personnes avaient été tuées et 10 000 maisons détruites par des pluies de mousson particulièrement fortes.

Le Sri Lanka a également appelé à l’aide internationale.

Aucun pays arabe ne participe à l’action humanitaire parmi  16 pays. L’Inde et le Pakistan ont tous deux déployés des équipes médicales dans les zones les plus sinistrées.

Israël a été parmi les premiers pays à offrir son aide après le tsunami meurtrier de décembre 2004, dans lequel environ 40 000 sri lankais ont perdu la vie.

Source

Israël va au secours des Sri-lankais. Les pays arabes aux abonnés absents !

(Source : Europe-Israël)

-==-

https://i2.wp.com/jforum.fr/wp-content/uploads/2017/06/grand7850-700x467.jpg____________________________________________________

Le stupéfiant cheminement de la haine antisémite en 100 dessins

Par Sophie Rahal

Source : Télérama
Avec “Dessins assassins ou la corrosion antisémite en Europe”, le Mémorial de Caen expose, jusqu’au 15 décembre 2017, une centaine de pièces issues de la plus grande collection de propagande nazie du monde.

Lorsqu’il était jeune, Stéphane Grimaldi voulait être historien. Si la vie l’a finalement conduit au droit, il n’a pas oublié comment dérouler une histoire.

Passer par les petites pour retracer la grande, tel est selon lui un moyen habile de gagner notre attention. On écouterait ainsi pendant des heures le directeur du Mémorial de Caen, installé dans le fauteuil de son bureau, n’interrompant le flot de ses paroles que pour offrir un café ou décrocher son téléphone.

Pour raconter ce qui a présidé à l’exposition Dessins assassins, il revient sur sa rencontre avec celui qui en constitue la cheville ouvrière : Arthur Langerman.

Aujourd’hui âgé de 74 ans, ce fils de juifs belges déportés à Auschwitz a échappé à la déportation, et détiendrait, selon Grimaldi, la « plus grande collection de propagande nazie au monde » (deux autres sont recensées aux Etats-Unis) : une centaine de pièces ont été choisies pour constituer l’exposition qui se prolongera à Caen jusqu’à la fin de l’année.

Lire la suite : Le stupéfiant cheminement de la haine antisémite en 100 dessins

(Source : Europe-Israël)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s