LA GUERRE MUSULMANE FAITE A L’OCCIDENT ET LES CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE – 13 juin 2017

https://i2.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/05/Crimes-de-Ramadan-Dreuz.jpg

____________________________________________________

Les attentats du mois de ramadan : 1442 musulmans en moins sur terre jusqu’à présent

L’attentat de Manchester, qui est encore frais dans les mémoires, s’est produit quelques jours trop tôt pour entrer dans notre liste des attentats terroristes commis par les musulmans alors qu’ils célèbrent le mois de ramadan.

Le premier ministre Justin Trudeau a fait vendredi 26 mai la déclaration suivante sur le Ramadan :

« Le Ramadan est un moment sacré de l’année pour la communauté musulmane. Ce mois de jeûne et de prière encourage le développement spirituel, la réflexion et la compassion envers les moins fortunés.

Le Ramadan est aussi un moment rassembleur pour toute la communauté, alors que les musulmans se réunissent entre famille et amis pour prier et pour partager le repas du soir, l’iftar.

Le Ramadan nous rappelle à tous de nous montrer reconnaissant pour les nombreuses bénédictions dont nous profitons et de donner généreusement aux autres, dans nos communautés et partout dans le monde… »

Cette année encore, nous allons dire comment certains musulmans vivent ce « moment sacré pour la communauté musulmane. » Sacrément meurtrier.

Date Pays Ville Tués Blessés Description
 11/06 République démocratique du Congo Beni 11 11 tués par des islamistes qui ont attaqué une prison. 930 prisonniers libérés.
 11/06 Syrie Homs 4 8 4 soldats tués, 8 blessés lors d’une attaque d’ISIS.
 11/06 Syrie Kobane 2 3 2 enfants morts et 3 adultes blessés par une mine posée par ISIS.
 11/06 Nigéria Kayamla 8 8 membres des forces civiles tués par Boko Haram.
 11/06 Pakistan Haripu 1 1 journaliste engagé auprès des minorités religieuses assassiné par des fondamentalistes.
 11/06 Syrie Raqqa 23 2 ISIS tue 23 soldats syriens et en capture 2.
 11/06 Philippines Marawi 5 Les snipers d’ISIS tuent 5 soldats.
 11/06 Afghanistan Jalalabad 1 ISIS a tué un officiel des services du renseignement.
 11/06 Somalie Mogadishu Explosion terroriste près d’un kiosque – aucune victime par miracle.
 11/06 Irak Mossoul 9 ISIS revendique l’assassinat de 9 soldats par ses snipers.
 11/06 Pakistan Quetta 3 ISIS tue 3 policiers.
 11/06 Irak Mossoul 1 ISIS affirme avoir tué un colonel de la police irakienne.
 11/06 Irak Diyala 2  5 Attentat suicide. 2 morts
10/06 Irak Shirqat 2 2 soldats de l’armée régulière tués par ISIS ainsi que des Humvee et des véhicules de l’armée détruits
 10/06 Afghanistan Lashkargah Attentat suicide évité
 10/06 Afghanistan Achin 4 1 3 soldats américains tués, 1 blessé par un soldat de l’armée afghane.
 10/06 Burkina Faso Soum 2 Tirs sur des civils
 10/06 Nigéria Gwoza 4 6 Un groupe jihadiste enlève des civils.
 10/06 Irak Shirqat 19 40 Attaque d’ISIS dans la ville de Shirqat.
 10/06 Irak Habda 8 8 Attentat à la voiture piégée.
 10/06 Afghanistan Gardez 3 9 Attaque armée dans une mosquée.
 10/06 Caméroun Mayo-Sava 3 Boko Haram attache des ceintures d’explosifs sur 3 petites filles. Et les fait sauter.
 10/06 Irak Kobane 2 3 2 enfants explosent sur 1 mine d’ISIS
 10/06 Irak Zanjili 8 5  Bombardement d’une zone résidentielle
 09/06 Irak Mossoul 15 15 soldats tués par ISIS
 09/06 Syrie Palmyre 13 4 Attaque d’ISIS contre l’armée syrienne.
 09/06 Syrie Raqqa 17 2 soldats américains, 15 forces kurdes tuées par ISIS
 09/06 Turquie Sirnak 2 2 soldats tués lors d’une attaque du PKK.
 09/06 Philippines Marawi 13 51 Offensive contre ISIS, 13 soldats tués, 51 blessés.
 09/06 Pays-Bas Eindhoven Un musulman intégriste au comportement suspect arrêté près d’un concert.
 09/06 Syrie al Mushlab 1 1 soldat tué par des snipers d’ISIS
 09/06 Turquie Kozluk 1 1 institutrice de 22 ans tuée lors d’une attaque du PKK
 09/06 Irak Mossoul 1 Membre important d’ISIS tué par les forces irakiennes lors d’un affrontement.
 09/06 France Nice Attentat à la bombe suspecté. Explosifs découverts sur une palette destinée à un navire de croisière, l’Azamara Quest.
 09/06 Inde Uri 2 Infiltration de terroristes.
 09/06 Afghanistan Kaboul Explosifs dans un réservoir à essence repérés. Attentat déjoué
 09/06 Turquie Hakkari 1 Opération anti PKK.
 09/06 Caméroun Kolofata 2 2 Un femme fait exploser sa ceinture d’explosifs dans une base militaire.
 09/06 Afghanistan Paktia 3 9 Des islamistes ouvrent le feu dans une mosquée
 09/06  Turquie Batman 2 4 Attentat à la voiture piégée près d’un poste de police, puis des terroristes ont ouvert le feu sur une voiture.
 09/06  Irak Bagdad 1 5 Explosion de 2 bombes visant des policiers. 1 policier tué, 5 blessés.
 09/06 Caméroun Hambagda 4 6 Des islamistes égorgent des villageois.
 09/06 Irak Musayab 31 58 Attentat suicide à un arrêt de bus.
 09/06 Nigéria Adamawa 2 3 2 enfants victimes de l’explosion d’une bombe de Boko Haram
 09/06 Irak Karbala 31 34 Une femme se fait exploser dans un marché shiite.
 08/06 Australie Melbourne Les autorités arrêtent un homme et saisissent des armes suite à l’attentat de la semaine dernière.
 08/06 USA  NY et Michigan Les autorités arrêtent deux hommes soupçonnés d’activités terroristes pour le Hezbollah.
 08/06  Israël Jaljulia Les autorités arrêtent trois hommes soupçonnés de préparer un attentat contre un officier de l’armée
 08/06 Allemagne Les autorités arrêtent un homme soupçonné d’appartenir à ISIS
 08/06 Pakistan Bajaur 7 Explosion d’une bombe dans un village.
 08/06 Afghanistan Kaboul 1 1 bombe attachée à une voiture explose.
 08/06 Syrie 1 1 leader kosovar d’ISIS tué par un drone.
 08/06 Gaza Gaza 1 1 leader du Hamas tué par l’explosion accidentelle d’une bombe.
 08/06 Afghanistan Nangarhar  ? Affrontement entre taliban et ISIS
 08/06 Iran Téhéran 17 Attaque non terroriste à l’acide sur des civils.
 08/06 Irak Balad 1 2 1 civil tué, 2 blessés lors d’une attaque armée.
 08/06 Soudan Moli 14 35 Embuscade contre un convoi de bus et de voitures.
 08/06 Tunisie Kasserine 1 1 Explosion d’une mine.
 08/06 Somalie Jowhar 2 3 Bombe sur un véhicule militaire.
 08/06 Irak Zanjali 13 Attaque d’ISIS au gaz sarin contre des femmes et des enfants.
 08/06 Irak Qurret Tabah  1 Des islamistes abattent un homme à bout portant devant sa famille.
 08/06 Irak Abu Saida 2 2 Des jihadistes bombardent un marché.
 08/06 Inde Nawgam 1 Des terroristes pakistanais tuent un garde frontière.
 08/06 Pakistan Mastung 2 Un Chinois et une chinoise tués par ISIS
 08/06 Mali Kidal 3 8 Attaque d’al Qaïda dans un camp de Casques bleus.
 08/08 Nigéria Maiduguri 14 24 Attentats suicides, tirs à l’arme lourde dans une petite ville
 08/06 Somalie Af Urur 59 38 Des femmes décapitées parmi les victimes de l’attaque d’al Shabaab dans un village.
 07/06 Inde Jammu 1 1 civil tué par des militants du Hizb-ul-Mujahideen
 07/06 Grande-Bretagne Londres 1 Infirmière attaquée au cutter par trois musulmanes.
 07/06 Afghanistan Kablou 1 tir de roquette sur la mission indienne à Kaboul vise la « Maison de l’Inde » de Kaboul et arrive sur le cours de tennis – pas de victime.
 07/06 Iran Téhéran 13 43  Double attentat revendiqué par 7 combattants d’ISIS (dont 5 étaient Iraniens) au parlement et au mausolée de Khomeiny.
 07/06 Afghanistan Spin Boldak 3 8 2 enfants parmi les tués dans un camp de réfugiés.
 07/06  Nigeria Maiduguri  3  Boko Haram, responsable de la mort de 20 000 personnes pour établir un califat, a déclenché une attaque violente à Maiduguri. Bilan encore inconnu à part 3 enfants blessés par des balles perdues.
 07/06 Liban Beirut Explosion du restaurant Dahieh par ISIS évitée de peu.
 06/06 Kenya Dadaab 4 4 travailleurs ont sauté sur une mine avec leur véhicule posée par al-Shabaab.
 06/06 Kenya Mandera 1 1 1 mort et 1 blessé par des tirs d’al-Shabaab
 06/06 Egypte al-Arish 4 4 officiers de police tués par des tirs d’ISIS.
 06/06 France Paris 1 1 officier de police attaqué et blessé à coups de marteau par un jihadiste d’ISIS.
 06/06 Afghanistan Herat 10 16 Les talibans ont fait exploser une bombe près de la mosquée historique de Jama Masjid d’Herat, tuant et blessant des civils.
 06/06 Irak Mossoul  32 Attentat suicide d’ISIS contre des forces policières fédérales
 06/06 Irak Anbar  9 9 civils y compris des enfants, tués lors d’un attentat suicide.
 06/06 Irak Hit 7 3 Attentat suicide par un shahid à l’explosif dans un marché.
 06/06 Algérie Tébessa 6 6 soldats algériens tués par al Qaïda au Maghreb islamique.
06/06 Pakistan Quetta 2 ISIS revendique avoir tué 2 shiites.
 06/06 Somalie Shabelle 3 4 al-Shabaab revendique avoir tué et blessé des soldats somaliens.
 06/06 Inde Kupwara L’armée repousse une infiltration islamiste au Cachemir. 2 terroristes tués.
 06/06 Italie Turin 2 colis contenant des bombes désactivés près du tribunal.
 06/06 Syrie Raqqa 7 ISIS tue 7 combattants des forces syriennes.
 06/06 Allemagne Weilheim Des migrants ont tenté de mettre le feu à un poste de police.
 06/06 Canada Toronto Un femme armée d’un couteau et portant un bandana de l’Etat islamique a été arrêtée.
 06/06 Irak Mossoul 1 ISIS brûle vive une femme Yazidi de 19 ans, enfermée dans une cage.
 05/06 Irak Mossoul 79 79 personnes supplémentaires sont déclarées mortes, tuées par ISIS alors qu’elles tentaient de fuir le califat.
 05/06 Somali Kismayu 3 20 3 policiers tués lors de l’explosion d’une bombe plantée par al Shabaab dans un poste de police.
 05/06 Australie Melbourne 2 3 Prise d’otage après avoir tué un homme. 3 policiers blessés.
 05/06 Irak Bagdad 1 4 5 membres de la même famille atteint par un missile qui a fait exploser leur habitation.
 05/06 Pakistan Balochistan 12 12 combattants d’ISIS tués.
 05/06 Inde Jammu 4 4 islamistes tués dans l’attaque d’un camp militaire.
 05/06 Pakistan Talibul Moula 1 1 jeune fille de 18 ans tuée d’une balle dans la tête par son père qui là soupçonnait d’avoir une relation amoureuse.
 04/06 Pakistan Spini 2 2 religieux abattus en raison de leur foi.
 04/06 Inde  Moreh 3 3 soldats tués par l’explosion d’une bombe artisanale.
 04/06 Inde Jammu 2 2 soldats tués lors de l’attaque contre un convoi.
 04/06 Syrie Idlib 1 1 juge de la sharia assassiné.
 04/06 Afghanistan Kandahar 8 1 Au moins 6 policiers tués par 2 de leurs collègues talibans.
 04/06 Pakistan Quetta 2 2 membres de la communauté Hazara assassinés.
 04/06 Allemagne Regensburg 1 1 1 afghan a poignardé un enfant de 5 ans et blessé sa mère dans un camp d’accueil.
 04/06 Syrie Homs 20 20 membres de la sécurité d’Assad tué par l’explosion d’une voiture.
 04/06 Irak Ajbali 4 ISIS fait exploser 1 officier et 3 membres des services du renseignement irakien.
 04/06 Irak Mossoul 10 ISIS revendique avoir tué 10 soldats irakiens y compris un officier et un sniper.
 03/06 Irak Mishahdah 12 ISIS tue 11 soldats et 1 commandant de l’armée irakienne lors d’une attentat suicide.
 03/06 Inde Jammu 2 Un policier et une civile blessés par des jets de pierre après la prière de vendredi.
 03/06 Inde Shahpur Kerni 1 Violation du cessez-le-feu de l’armée pakistanaise. 1 civil blessé.
 03/06 Inde Poonch district  1 Echange de tir entre l’armée pakistanais et des civils du district de Poonch.
 03/06 Inde  Lower Munda 2 4 Des terroristes d’Hizb-ul-Mujahideen ont tué deux membres de la sécurité.
 03/06 Irak Zanjili 43 43 civils qui tentaient de fuir la capitale massacrés par ISIS.
 03/06 Grande-Bretagne Londres 7 48 3 soldats d’ISIS ont hurlé « c’est pour Allah » en écrasant des piétons puis en poignardant les passants sur leur passage.
 03/06 Irak Halabsah 1 3 4 attentats suicides – qui n’ont fait qu’une seule victime.
 03/06 Philippines Marawi 1 Un homme de 70 ans a été abattu par un sniper d’ISIS.
 03/06 Afghanistan Kaboul 20 87 3 attentats suicide lors de funérailles.
 03/06 Pakistan  Nawabshah 2 2 personnes tués suite à une affaire d’adultère.
 03/06 Tunisie Sidi Bouzid 1  Un berger a été kidnappé et décapité par des islamistes.
 03/06 Afghanistan Kaboul 12 18 Explosion lors de l’enterrement d’une personne tuée lors des manifestations de la veille.
 03/06 Inde Anantnag 2 Des islamistes attaquent l’armée indienne, 2 soldats tués.
 03/06 Iran Shiraz 15 Explosion dans un quartier commercial. Cause encore inconnue.
 03/06 Philippines Patikul 1 Affrontement entre l’armée et Abu Sayyaf. 1 soldat tué.
 02/06 Turquie frontière Irak 13 Le PKK revendique le crash de l’hélicoptère qui a tué 13 soldats turcs.
 02/06 Cameroun Kolofata 11 30 Les islamistes ont attaché des ceintures d’explosifs sur deux filles et les ont envoyer se faire exploser dans un camp de réfugiés.
 02/06 Inde  Bhimper 7 6 soldats pakistanais éliminés alors qu’ils ciblaient des civils – 1 civil tué.
 02/06 Bangladesh Chittagong 1 Un leader de Jamaat-e-islami est mort en prison après avoir été interrogé.
 02/06 Inde Kuwara 1 L’armée indienne a repoussé une infiltration d’islamistes
 02/06  Judée Samarie  1  1  Une terroriste palestinienne de 15 ans a été tuée pendant qu’elle poignardait un soldat israélien, qui a été légèrement blessé.
 02/06 Afghanistan Kaboul  4 8 La police a tué 4 manifestants et blessé 8 qui réclamaient une meilleure sécurité après l’attentat du 31 mai qui a fait 90 victimes et 460 blessés
 02/06  Irak Bagdad 1 1 1 soldat tué, 1 blessé par un explosif au sud de Bagdad.
02/06  Philippines Manille 35 1ere version : Abu Khair al Luzonee, soldat d’ISIS a attaqué le casino car le jeu est « haram ». 22 clients et 13 employés tués. 2e version : ce n’est pas un attentat terroriste. 3e version : c’est un cambriolage commis par ISIS.
 02/06 Afghanistan Ghanzi 5 5 islamistes tués dans l’explosion d’une habitation.
 02/06 Algérie Bilda 2  2 terroristes tués par l’armée algérienne.
 02/06 Turquie Est du pays 1 1 militant du PKK tué par l’armée.
 01/06 Arabie saoudite Al Qatif 2 2 morts dans l’explosion d’une voiture juste avant la prière. Les 3 coupables
 01/06 Egypte Bawiti 4 3 soldats et un officier tués par une bombe à Bawiti près du désert.
 01/06 Mali Tombouctou 4 4 soldats étrangers blessés par des islamistes
 01/06 Irak Diyala 17 10 17 Irakiens tués et 10 blessés lors de 2 attaques séparées
 01/06 Niger Tillabéri 6 4 soldats de la garde nationale et 2 policiers militaires tués lors d’une attaque.
 01/06 Irak 2  2 attentats séparés à l’explosif artisanal contre des civils.
 01/06 Afghanistan Jalalabad 1 5 1 mort, 5 blessés par l’explosion d’une voiture piégée près de l’aéroport.
 01/06 Inde Jammu et Cachemir 2 4 2 islamistes tués par les forces de sécurité, 4 policiers blessés par des explosifs.
 01/06 Allemagne Oldenburg 1 Un homme, père de 2 enfants, est poignardé à mort par des musulmans pour avoir refusé de jeûner.
 01/06 Philippines Mindanao 11
 01/06 Inde Cashemir 2 2 terroristes tués à Sopore lors d’affrontements.
 31/05 Afghanistan Kaboul 1 4 Un chauffeur afghan de la BBC tué, et 4 journalistes blessés.
 31/05 Irak Mossoul 4 4 soldats irakiens tués lors d’affrontements avec ISIS.
 31/05 Afghanistan Logar 1 1 chef important des talibans tué lors d’un raid.
 31/05 Philippines Malawi 7 Des snipers d’ISIS abattent 7 soldats.
 31/05 Somalie Mogadishu 1 1 membre du collège électoral tué par al Shabaab.
 31/05 Turquie Diyarbakir 5 3 soldats et 2 membres du PKK tués lors d’affrontements à Diyarbakir
 31/05 Kenya Mokowe 5 L’explosion d’une bombe visant des policiers fait 5 morts, et 2 disparus.
 31/05 Syrie al Mayadeen 1 Rayyan Meshaal (Baraa Kadek), un des fondateurs de l’agence de communication AMAQ d’ISIS, abattu.
 31/05 Soudan Darfur 1 Un homme armé tue un casque bleu de l’UNAMID.
 31/05 Algérie Larbaa 1 4 Attaque armée à un poste de contrôle. 1 gendarme tué, 4 blessés.
 31/05 Afghanistan Nangarhar 2 les talibans ont tué 2 soldats américains dans le district de Behsood.
 31/05 Afghanistan Jalalabad 1 ISIS revendique avoir tué un formateur de la police près de l’aéroport.
 31/05 Kenya Lamu 7 7 soldats kenyans tués lors d’une attaque d’Al Sabaab.
 31/05 Irak Sinjar 2 Attentat suicide d’ISIS contre la mobilisation des forces populaires (PMU)
 31/05 Bangladesh  Jhenidah 2 3 leaders régionaux assassiné.
 31/05 Afghanistan Kaboul 90 460 Explosion d’un camion chargé d’explosifs dans un quartier d’ambassades.
 30/05 Syrie Al Joura 17 40 3 enfants parmi les morts sous les mortiers d’ISIS tirés sur un quartier résidentiel.
 30/05 Pakistan  Khyber Pakhtunkhwa  4  4 ex casques bleus abattus
 30/05  Inde 2 2 soldats pakistanais tués par l’armée indienne alors qu’ils visaient des troupes.
 30/05  Inde  Nagaland  1 1 civil tué par l’explosion d’une bombe.
 30/05  Philippines  Malawi ?

Des combattants étrangers de Malaisie, Indonésie et Arabes combattants d’ISIS tués lors des affrontements.

 30/05 Irak Karrada 17 32 Attentat suicide commis par un sunnite devant un glacier shiite. Victimes majoritairement femmes et enfants.
 30/05  Pakistan Peshawar 1 Un proche aide du guerrier et politicien Gulbuddin Hekmatyar assassiné
 30/05 Afghanistan 12 Clash entre la police afghane et des soldats dans le sud du pays.
 30/05 Arabie Saoudite  Al Awamiya 2

2 officiers de police blessés lors de l’explosion d’une bombe.

 30/05 Irak Bagdad 27  8 Attentat à la voiture piégée au centre ville commis par ISIS et Abu Al Baraa Al Aadhami.
 30/05 Afghanistan Nad Ali 8 8 militants talibans tués.
 29/05  Irak Mossoul 6  ? ISIS revendique avoir tué 6 soldats irakiens et blessés plusieurs autres au sud de Mossoul.
 29/05  Irak Ramadi 4 ISIS a frappé l’armée et les milices pro-gouvernementales, faisant 4 morts.
 29/05 Somali Somali 5 Un tribunal envoie 5 à la mort pour des tentatives d’explosion.
 29/05  Tunisie Tunis 1 Les forces de sécurité tuent un figitif d’ISIS qui préparait une attaque.
 28/05  Irak Mossoul 25 Des membres d’ISIS ont tiré sur un hôpital et ont exécuté une douzaine de jeunes.
 28/05 Irak Kirkuk 10 ISIS a tué 10 combattants peshmerga près de la base aérienne de Tuzkhurmatu au sud de Kirkuk.
 28/05 Afghanistan Nangarhar 7 ISIS revendique avoir abattu 7 soldats.
 28/05 Irak Baqubah 13 18 ISIS revendique l’attentat suicide dans un poste de police de Baqubah qui a fait 31 morts et blessés.
 28/05 Afghanistan Herat 3 Les taliban perdent trois chefs de district lors d’un raid.
 28/05 Irak Mossoul 8 ? ISIS revendique l’attaque d’un immeuble de la police fédérale qui a fait 8 morts et des blessés, et a détruit un dépôt d’armes.
 28/05 Irak Hadithah 3 ISIS a attaqué une base de l’armée et tué 3 soldats et détruit des Humvee, des baraques et a saisi des armes et des munitions.
 28/05 Afghanistan Charnhino 12 Près d’une douzaine de morts lors d’une attaque contre des officiers de sécurité.
 28/05 Somalie Abdudwak 3 3 réfugiés tués à bout portant à un point de distribution alimentaire.
 28/05 Irak Bagdad 1 4 1 civil mort, 4 blessés lors d’échanges de tir dans le nord de Bagdad.
 28/05 Iran Urumiya 2 7 2 commandants iraniens tués, 7 soldats blessés lors d’affrontements avec des membres du PKK en Iran (parti des travailleurs kurdes)
 28/05 Somalie Rama Addey 1 Al Shabaab a lapidé un homme marié soupçonné de viol.
 28/05 Afghanistan Zabul 6 Une attaque interne a fait 6 morts parmi les policiers.
 28/05 Irak Tuz Khurmatu  8  Vers 23h30, ISIS a attaqué les villages de Tuz Khurmatu dans le Salahaddin pendant 2 heures. Nombre de victimes d’ISIS inconnu.
 28/05 Philippines Marawi 16 ISIS a tué au moins 16 civils.
 28/05 Libye Tripoli 66 147 Affrontements pour la reconquête de Tripoli par des militants contre les forces de l’ONU.
 28/05 Thaïlande Yala 0 0 Affrontements entre militants islamiques contre une compagnie de rangers.
 28/05 Philippines Maguindanao  1 Des islamistes ont jeté des grenades dans un poste de police. Un homme a été défiguré.
 28/05 Pakistan Balochistan  1  1 mortier tiré depuis l’Iran dans le Balochistan a fait 1 mort dans un véhicule à Panjgur.
 28/05 Inde Jammu  1 L’armée abat un islamiste qui s’est introduit dans une base militaire.
 28/05 Pakistan Chakothi 4 4 blessés lors de l’explosion d’une bombe artisanale dans le Cashemir occupé.
 27/05  Afghanistan  Khost  18  10  Attaque suicide à la voiture piégée parmi la foule de Khost, revendiquée par les terroriste taliban.
 27/05  Irak  Mossoul  6  ISIS revendique avoir tué 6 soldats irakiens
 27/05  Irak  Mossoul  7  ISIS a tué 7 soldats irakiens lors d’un raid contre l’hôpital général
 27/05  Libye  Tripoli  28  130  28 morts et 130 blessés lors d’affrontement contre des milices jihadistes, rapporte le ministère de la Santé.
 27/05  Syrie  Raqqa  1  1  1 enfant a été tué, un autre blessé par ISIS dans le village de Kasra
 27/05  Afghanistan  Kunduz  13  13 leader taliban tués par des frappes de drones
 27/05  Inde  Jammu  8  8 terroristes tués lors d’une tentative d’infiltration dans le Cashemir
 27/05  Inde  Jammu  2  2 jeunes islamistes blessés lors des affrontements à Jammu
 27/05  Syrie  Qalamoun  30  Al Qaïda a tué 30 combattants d’ISIS en repoussant leur attaque.
Total 2017  1442  1639
Total 2016  1877  2194
Total 2015  1955  1158
Total 2014  2174  1713
Total 2013  1493  2810

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Liste des crimes de Ramadan 2016

Liste des attentats de Ramadan 2015

Liste des attentats de Ramadan 2014

Liste des attentats de Ramadan 2013

Les attentats du mois de ramadan : 1442 musulmans en moins sur terre – jusqu’à présent

-==-

Témoignage : je vis dans une ville musulmane… en France_____________________________________________________

Témoignage : je vis dans une ville musulmane… en France

Illustration, exemple de ville avec une église sans clocher pour ne pas déplaire aux musulmans… Plaine-saint-denis. Eglise sans clocher. L’église affiche son identité en arborant une lourde croix que l’on peut voir de tout le carrefour. Mais elle n’a ni cloche ni clocher. « Comme le minaret, ce genre de signe ostentatoire qui avait une fonction sonore, n’a plus de raison d’être », assure l’architecte Patrick Berger, .

A quoi bon mettre un enfant dans les écoles privées où se trouvent beaucoup de petits musulmans ?

J’avais déjà eu l’occasion de relater une anecdote sur l’introduction d’un tapis de prières au sein d’une classe pour une initiation des élèves par un petit musulman à la prière…je ne parle pas des mères voilées qui entrent en force avec leurs déguisements dans l’école jusque dans la chapelle…et de l’enseignement du catéchisme qui n’existe plus : les élèves ne reçoivent plus qu’une initiation en raison de la mixité qui règne au sein de l’école et par respect pour tous.

Dernièrement, pour l’organisation de l’anniversaire d’un enfant de maternelle j’ai entendu dans le couloir la maman d’un enfant musulman demander à la mère ayant lancé les invitations de penser à proposer pour le gouter des bonbons halal !

Le problème est que tout le monde se tait et accepte. Ca choque mais on ne dit rien.

Pour ma part je ne me laisse pas faire. Beaucoup dans l’école connaissent mes positions : nous en payons aujourd’hui le prix.

Pour le quotidien c’est la même chose : il est impossible chez nous de s’opposer à la situation.
Une dame me proposait d’en référer aux politiques : on a eu un maire musulman….

Cela n’a pas vraiment de rapport mais il n’y a pas de clocher à notre église. Lorsque cette dernière a été construite, cela été fait en accord avec la communauté musulmane : à la condition qu’il n’y ait pas de clocher et qu’on n’entende ainsi pas les carillons (cela m’a été raconté par une assistante maternelle faisant le catéchisme dans cette paroisse et elle même convoquée par la police à la demande d’un parent musulman pour avoir installé une crèche à noël dans son domicile…il y a déjà bien longtemps).

Des exemples… j’en ai des centaines… mais les gens semblent étonnés. Certains parlent d’exagération : je pense qu’il y a beaucoup d’hypocrisie et d’individualisme aussi.

Marie

Témoignage : je vis dans une ville musulmane… en France

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

https://i2.wp.com/actu17.fr/wp-content/uploads/2017/05/IMG_3628.jpg?resize=696%2C522_____________________________________________________

Le Havre : une septuagénaire volée et violée par un individu « au nom de l’islam »

Les faits se sont déroulés rue de Châteaudun, dans le quartier de la Mare Rouge, au Havre, ce vendredi 9 juin.

Vers 7h30, un individu s’est introduit au domicile d’une septuagénaire révèle Paris-Normandie. L’homme a d’abord commencé par voler quelques dizaines d’euros.

Mais le malfaiteur ne s’est pas arrêté là… Avant de prendre la fuite, l’homme a violé la personne âgée, lui déclarant qu’il faisait ça « au nom de l’Islam ». (Il a bon dos, l’islam. C’est surtout que ces monstres sont de graves obsédés sexuels ; ils se conduisent comme des sous-animaux, voilà la réalité ! louyehi)

Les recherches se poursuivent dans le but d’interpeller le suspect, qui a pris la fuite.

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Actu17.fr

Le Havre : Une septuagénaire volée et violée par un individu, « au nom de l’Islam »

(Source : Dreuz.info)

-==-

https://i1.wp.com/www.lemondejuif.info/wp-content/uploads/2017/06/SARCELLES-LEGISLATIVES.jpg     Disons les choses comme elle sont : à mon sens, l’élection du premier tour des législatives françaises de cet islamiste à la mine patibulaire laisse comme un goût amer dans la bouche.  Comment peut-on voter pour de tels êtres sur deux jambes, mais de si mauvaises imitations de l’humain ? Ils ont des faces répugnantes qui respirent à plein nez la cruauté, la suffisance, la dépravation… Il est vrai que des islamistes sympathiques, cela n’existe pas ! Ils ne sont d’ailleurs pas là pour cela, mais pour tenter de tous nous écraser comme ils ont écrasé et soumis les populations de tant d’autres pays dans le monde depuis qu’ils ont commencé à le hanter. Ainsi, sous le joug macroniste, la liquidation totale de la France se précipite-t-elle : Un troupeau d’imbéciles suicidaires suivant aveuglément un guide mal intentionné qui lui commande de se jeter, tête la première, dans le gouffre noir et sans fond de l’islam, c’est à cela que ressemble CETTE FOLIE COLLECTIVE QUI VA NOUS COÛTER INUTILEMENT TANT DE VIES D’INNOCENTS QUI NOUS MANQUERONT SI CRUELLEMENT UNE FOIS CES ENNEMIS EMPÊCHES DE NUIRE DAVANTAGE, POUR REBÂTIR NOTRE PAYS DEVASTE PAR CES HORDES DE BARBARES venus au nom d’un pseudo prophète qui tient davantage du bandit de grands chemins que du « saint homme » , titre dont ses adeptes l’on si indûment affublé ! louyehi ____________________________________________________

Sarcelles : inquiétante première, un islamiste accède au second tour…

Le très controversé fondateur du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), Samy Debah, candidat dans la 8e circonscription du Val-d’Oise, s’est qualifié dimanche soir pour le second tour des législatives.

L’islamiste, qui a recueilli 13.9% des voix, affrontera le député socialiste sortant François Pupponi.

« Je vais appeler à un front républicain contre Samy Debah qui est très communautariste », a annoncé au Parisien François Pupponi, également « inquiet par rapport à l’abstention », qui s’élève à 67,9%.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Les arabo-musulmans ont commis des atrocités envers les peuples d’Afrique qu’ils ont pris en esclavage, mais  cela continue encore de nos jours, au XXIème siècle, non seulement avec les peuples africains, mais également avec d’autres ethnies, y compris la leur. On n’en parle malheureusement pas assez, mais il faut le savoir et le faire largement savoir : les arabo-musulmans sont une plaie réelle et insupportable pour le monde, une engeance qui devra changer de comportement, ou qui devra être éradiquée purement et simplement ! louyehi

_____________________________________________________

A lire aussi :

Esclavage : les Arabo-musulmans ont tué ou déporté 17 millions d(Africains et 3 millions d’Européens

Madame Taubira, ça vous dérange qu’on parle de l’esclavage des enfants noirs, aujourd’hui en terre d’islam ?

Le calvaire des populations noires dans le monde Arabe, un esclavage des temps modernes

Les arabes veulent changer l’histoire de l’Egypte

_____________________________________________________

Le crime des nations arabo-musulmanes à l’encontre des peuples noirs

Le douloureux chapitre de la déportation des Africains en terres d’Islam, est comparable à un génocide. Cette déportation ne s’est pas seulement limitée à la privation de liberté et au travail forcé. Elle fut aussi – et dans une large mesure – une véritable entreprise programmée de ce que l’on pourrait qualifier « d’extinction ethnique par castration. » 

Sur le sujet, bien des écrits témoignent des traitements abominables que les Arabo-musulmans réservaient aux captifs africains, et aussi de leur solide mépris envers les peuples du bilad as-Sudan (le Pays des Noirs.) Ainsi et à ce propos, l’historien Ibn-Khaldum énonce : « les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal », jugement qui se passe de commentaires.

LES HOMMES ESCLAVES EN TERRE ARABE

https://i1.wp.com/www.revolutionafrique.com/wp-content/uploads/2017/05/mrmatopvfnxzpyry8mam.jpg

Bien des peuples africains s’étaient pourtant converti à l’Islam, notamment depuis l’arrivée des Almoravides.

Cette conversion ne les préservait nullement de l’état de « proie », en dépit de leur statut d’ « étrangers » et de « récents convertis. » Car si la loi islamique ne revêt aucune forme de discrimination liée à ce qu’il fallait bien nommer « la race » à l’époque, les Arabes prendront leurs aises avec l’esprit du texte. C’est ainsi que le marocain Ahmed al-Wancharisi décrétait que « seul un incroyant peut être réduit en esclavage… Mais s’il y a un doute sur la date à laquelle un homme est devenu esclave et s’est converti à l’Islam, on ne peut remettre en question sa vente ou sa possession. » Il ajoute que « la conversion à l’Islam, ne conduit pas forcément à la libération, car l’esclavage est une humiliation due à l’incroyance présente ou passée. » Argument que reprendront à leur compte les « soldats du Christ » dans le nouveau Monde à propos des peuples à peau brûlée qui sans doute étaient « trop cuits dans la matrice » (Ibn al Faqi.)

L’interprétation des textes sacrés laissait libre cours à ceux qui en avaient jugé de décider du sort des musulmans africains. Mais pourquoi cet impérieux besoin d’esclaves dans le monde arabe ? Et pour quel usage ? Nombreux furent les esclaves affectés à la surveillance des harems. Ceux-là, comme bien d’autres parmi les plus jeunes, subissaient au préalable le supplice de la castration pour des raisons aisément imaginables. La plupart cependant étaient affectée aux tâches domestiques ou bien incorporés dans de véritables corps d’armée. Les adultes mâles « entiers » étaient employés aux travaux domestiques et guerriers, dans les mines de sel et d’or, voire dans les propriétés agricoles. Quant aux « femelles », les harems en étaient remplis, tout au moins pour les plus belles ! Celles dépourvues de charmes rejoignaient le troupeau des gardiennes de troupeaux et de « bonnes à tout faire » et cela, quelle que fût leur origine ethnique, il faut le préciser.

 

LES FEMMES ESCLAVES EN TERRE ARAB

https://i1.wp.com/www.revolutionafrique.com/wp-content/uploads/2017/05/31.jpgAvant la traite des Noirs Il y eut d’abord les jeunes «slaves» (Européens) emmenés de force en Espagne pour y subir l’amputation les privant de leur virilité. La loi coranique interdisant aux vrais Croyants de pratiquer en personne l’opération, celle-ci était l’apanage d’un «peuple cousin» c’est-à-dire les Juifs. Ensuite, ce fut au tour des garçons du Continent noir de subir la même atteinte. Leurs chances de survie étaient minimes, la mort emportant de 70 à 80 % des « patients. » Pour le reste, s’il existe bien des descendants de Noirs en terres arabes, ceux-la sont une exception. Ils doivent leur existence au désir des anciens maîtres, d’augmenter leur « cheptel » à bon compte et dans des buts essentiellement pratiques. Dès les débuts de la traite orientale, les Arabes avaient décidé de castrer les Noirs, pour empêcher qu’ils ne fassent souche. Ces malheureux étaient soumis à de terribles contraintes, pour éviter qu’ils ne s’intègrent en implantant une descendance en terre arabe.

LES FEMMES SLAVES

https://i2.wp.com/www.revolutionafrique.com/wp-content/uploads/2017/05/850032MosqueLimogesHarem.png

Sur le sujet, les commentaires d’une rare brutalité des Mille et une Nuits témoignent des traitements abominables que les Arabes réservaient aux captifs africains, dans leurs sociétés esclavagistes, cruelles et particulièrement méprisantes pour les Noirs. Sur l’exploitation sans vergogne des peuples africains dès le XVIIème siècle – exploitation motivée par des raisons essentiellement économiques et de « salubrité » -, les Européens, bien après Venise et Byzance, Portugais et Anglais en tête suivis de près par les Français et les Espagnols, ont allégrement remplacé les prédateurs arabo-musulmans en fait de chasse aux esclaves et de commerce ad hoc : c’est la Traite atlantique, de sinistre mémoire.

Toutefois, comme l’a souligné Fernand Braudel, la traite négrière n’a pas été une invention diabolique de l’Europe. C’est bien les Arabo-musulmans qui en sont à l’origine et l’ont pratiqué en grand. Si la Traite atlantique a duré de 1660 à 1790 environ, les Arabo-musulmans ont razzié les peuples noirs du VIIème au XXème siècle. Pendant près de mille ans, ils ont été les seuls à pratiquer la traite négrière. Aussi, la stagnation démographique, les misères, la pauvreté et les retards de développement actuels du continent noir, ne sont pas le seul fait du commerce triangulaire, comme bien des personnes se l’imaginent, loin de là. De même que si des guerres tribales et de sanglantes représailles eurent lieu tout au long des siècles, entre tribus voire entre ethnies africaines, tout cela restait modeste à bien des égards, jusqu’à l’arrivée des « visiteurs » arabo-musulmans.

AFRICAINS CAPTIFS DEVENUS ESCLAVES

https://i2.wp.com/www.revolutionafrique.com/wp-content/uploads/2017/05/LA_RAZON_274586_214953.jpg

Les historiens, dans leur grande majorité, sont formels : bien avant l’Islam, la traite orientale, qui s’est d’abord exercée à l’encontre des « slaves » (Européens : on parle de huit à dix millions de victimes ) a fini par tabler sur la facilité, en se reportant sur les peuples du Continent noir. Peuples que les Arabo-musulmans considéraient comme étant naïfs et dépourvus de moyens de défense efficaces.

Et s’il y eut de grands mouvements abolitionnistes en occident lors de la traite atlantique, on ne trouve nulles tracesd’initiatives équivalentes dans le monde Arabo-musulman. Quant aux chiffres de cette traite orientale que nous verrons plus loin – du moins ceux parvenus jusqu’à nous, car ses acteurs ne tenaient pas de relations écrites au contraire des atlantistes -, sont effarants. L’historien anglais Reginald Coupland avance que le « total des Africains importés au cours des siècles doit être prodigieux », ce que soutiennent bien des auteurs qui ne peuvent être suspectés de parti pris. Le Jihad (la guerre sainte contre les Incroyants) aidant, Arabes, Turcs, Persans et négriers du Maghreb ont saigné « à blanc » le continent noir, et ce pendant plus de treize siècles.

L’expansion arabe était comparée par Ibn Khaldoum : « à des sentinelles n’épargnant même pas les forêts. » Ce savant arabe assurait que ses compatriotes, tels des Attila, semaient la ruine et la désolation partout où ils passaient, depuis la terre des Noirs jusqu’aux bords de la Méditerranée. Avec l’arrivée des Arabes les techniques des « collectes guerrières » en Afrique furent progressivement très étudiées et bien huilées. Ce commerce de chair entre certains monarques et les chasseurs d’hommes deviendra florissant.

L’OFFENSIVE DES ARABO-MUSULMANS

https://i0.wp.com/www.revolutionafrique.com/wp-content/uploads/2017/05/genocide-de-juifs-be-Jewish-tribe-of-Bani-Qurayza.jpg

L’une de ces « techniques de guerre » consistait à ceci :

Après avoir encerclé un village en pleine nuit, les guetteurs éliminés, un meneur poussait un cri afin que ses complices allument leurs torches. Les villageois surpris dans leur sommeil étaient mis hors d’état de se défendre, les hommes et les femmes âgées massacrées ; le reste était garrotté en vue du futur et long trajet. Ceux qui avaient réussi à s’enfuir étaient pourchassés par les molosses dressés à la chasse à l’homme.


Il arrivait que des fugitifs se réfugient dans la savane, à laquelle les trafiquants mettaient le feu pour les débusquer. Ensuite pour les rescapés commençait la longue marche vers la côte ou l’Afrique du Nord, à travers le désert impitoyable. Les pertes estimées à environ 20 % du « cheptel », étaient inévitables. La progression des caravanes de captifs à travers cet océan de sable durait parfois des mois. Imaginons leurs conditions de survie, les adultes mâles « accouplés » à l’aide d’une fourche de bois et retenus par un collier de fer (qui à la longue creusait les chairs) au cours de leur interminable et dur trajet.


Le froid des nuits, la chaleur des jours, la faim, les injures et le fouet, les maladies… Le souvenir de la patrie disparue en chemin, la crainte d’un futur inconnu, le voyage interminable sous les coups, la faim, la soif et l’épuisement mortel, ont paralysé leurs dernières facultés de résistance.

LA RÉVOLUTION DES ESCLAVES NOIRS

https://i1.wp.com/www.revolutionafrique.com/wp-content/uploads/2017/05/zanj-0.jpg

Arrivés en terres arabo-musulmanes, les captifs africains allaient se révolter. En Mésopotamie, furent déportés une masse considérable de captifs noirs. Ces hommes appelés Zendjs étaient originaires pour la plupart d’Afrique orientale. Ils étaient affectés à la construction de villes comme Bagdad et Basra. Ceci dans le vaste cadre d’un trafic qui allait prospérer pendant plus d’un millénaire, du VIIème au XXème siècle.

Les Zendjs considérés comme des sous-hommes par les Arabes, avaient la réputation, une fois réduits en esclavage, de se satisfaire assez rapidement de leur sort, donc particulièrement destinés au servage. Ainsi, l’essor de la traite transsaharienne et orientale fut aussi inséparable de celui du racisme. Depuis la nuit des temps, c’est un moyen simple et bassement efficace pour nier la dignité humaine de ceux que l’on voudrait asservir. Les Arabes employaient le mot Zendj dans une nuance péjorative et méprisante : « Affamé, disaient-ils, le Zendj vole ; rassasié, le Zendj viole. »

Dans ce pays les Noirs étaient affectés aux tâches les plus rebutantes. Parqués sur leur lieu de travail dans des conditions misérables, ils percevaient pour toute nourriture quelques poignées de semoule et des dattes. Les Africains laisseront éclater leur haine avec l’objectif de détruire Bagdad, la cité symbole de tous les vices. Armés de simples gourdins ou de houes et formés en petites bandes, ils se soulevèrent dès l’an 689.

Cette première insurrection se produisit au cours du gouvernement de Khâlid ibn `Abdallah, successeur de Mus`ab ibn al-Zubayr. Les révoltés qui s’étaient organisés avaient réussi par la suite, à se procurer des armes. Ils se fortifièrent dans des camps installés à des endroits inaccessibles. Et à partir de ces différents points, ils lançaient des raids. Un grand nombre d’embuscades et de batailles tourneront à leur avantage. Ils réussirent par la suite à s’emparer de principales villes du bas Irak et du Khûzistân comme al-Ubulla, Abbâdân, Basra, Wâsit, Djubba, Ahwâz etc. Les troupes abbassides allaient toutefois réussir à réoccuper sans mal, toutes ces villes que les Zendjs avaient prises, pillées puis abandonnées.

Les Zendjs seront finalement vaincus, les prisonniers remis en esclavage ou décapités et leurs cadavres pendus au gibet. Ceci ne les dissuadera pas de fomenter une seconde révolte mieux organisée. Cette insurrection eut lieu cinq ans plus tard, en 694. Elle semble avoir été plus importante que la première, et surtout mieux préparée. Cette fois, les Zendjs furent rejoints par d’autres Noirs déserteurs des armées du calife, des esclaves gardiens de troupeaux venus du Sind en Inde et aussi d’autres originaires de l’intérieur du continent africain.

Les insurgés infligèrent dans un premier temps, une lourde défaite à l’armée du calife venue de Bagdad, avant d’être battus. Les armées arabes furent néanmoins obligées de s’y prendre à deux fois pour les écraser. Quant à la troisième révolte des Zendjs, elle est la plus connue et la plus importante. Elle secoua très fortement le bas Irak et le Khûzistân, causant des dégâts matériels énormes et des centaines de milliers de morts voire plus de deux millions selon certaines sources. C’est le 7 septembre 869, que sous les ordres d’un chef charismatique, Ali Ben Mohammed surnommé « Sâhib al-Zandj » qui veut dire le « Maître des Zendjs » que les Africains se soulevèrent.

L’homme était d’origines assez obscures ­ mais avait visiblement pu approcher les classes dirigeantes de son époque. Il était également un poète talentueux, instruit, versé dans les sciences occultes et socialement engagé dans des actions d’aide auprès des enfants. Il leur apprenait à lire et à se familiariser avec des matières comme la grammaire et l’astronomie. Ali Ben Mohammed avait déjà fomenté plusieurs soulèvements dans d’autres régions du pays, avant de réussir, à la tête des Zendjs, la plus grande insurrection d’esclaves de l’histoire du monde musulman.

Cette révolte avait fini par être populaire. Les Zendjs réussirent à gagner la sympathie de nombreux paysans libres et même de pèlerins de passage.

Après s’être affranchis, ils organisèrent un embryon d’État avec une administration et des tribunaux. Dans cette nouvelle entité autonome, ils appliquaient la loi du talion aux Arabes vaincus et aux soldats turcs, qui étaient réduits en esclavage et objet de trafic. Les Zendjs attaqueront par surprise et feront tomber Basra, sur trois fronts, le vendredi 7 septembre 871 à l’heure de la prière. Ils fixèrent ensuite leur capitale dans la ville proche de Al-Muhtara, siège de leur commandement militaire et administratif.

Solidement installés, ils frappèrent leur propre monnaie, organisaient leur État tout en essayant, de nouer des relations diplomatiques avec d’autres mouvements contemporains comme ceux des Karmates de Hamdân Karmat, et des Saffârides de Ya`kûb ibn al-Layth. Les Zendjs tiendront pendant près de 14 ans, avant d’être écrasés en 883, par une coalition de troupes envoyées par les califes locaux.

Pour ce qui est de cette traite en direction des pays arabo-musulmans, elle fut la plus longue de l’histoire car faut-il le rappeler, l’Arabie Saoudite et la Mauritanie n’ont « officiellement » aboli l’esclavage qu’en 1962 pour le premier pays, et en 1980 pour le second — longtemps après la Tunisie et l’Algérie (1846) et les pays d’Europe. On peut soutenir que le commerce négrier et les expéditions guerrières des Arabo-musulmans, furent pour l’Afrique noire et tout au long des siècles, bien plus dévastateurs que la traite atlantique. Dans la traite transsaharienne et orientale, les Arabes destinaient la plupart des femmes noires aux harems et castraient les hommes comme nous l’avons vu, par des procédés très rudimentaires qui causaient une mortalité considérable.

Les descendants d’esclaves africains ont presque tous disparu sans laisser de traces. Ils sont aujourd’hui presque inexistants en Orient. Il est certain que cette pratique généralisée de la castration, en est l’un des principaux facteurs. Leurs possibilités de se reproduire étaient ainsi annihilées. Quant aux conditions de vie de la majorité des survivants, un voyageur anglais rapporte qu’ils « étaient tellement éprouvantés, que cinq à six ans suffisaient pour supprimer une génération entière d’esclaves. Il fallait à nouveau refaire le plein. » Un tel holocauste, chose curieuse, très nombreux sont ceux qui souhaiteraient le voir recouvert à jamais du voile de l’oubli, souvent au nom d’une certaine solidarité religieuse voire politique. En fait la plupart des historiens africains ou autres, ont restreint le champ de leurs recherches sur les traites négrières à celle pratiquée par les nations occidentales. Notre propos n’a rien de moralisateur, car comment comparer ce qui fut, compte tenu des mentalités et des sensibilités de l’époque, avec notre présent. Le souhait est que les générations futures soient informées de l’antériorité et de la dimension de la traite transsaharienne et orientale. Et que les nations arabo-musulmanes se penchent enfin sur cette sinistre page de leur histoire, assument leur responsabilité pleine, entière et prononcent un jour leur aggiornamento comme les autres et c’est cela aussi, l’Histoire !

Source : « Le Génocide Voilé » de N’Diaye Tidiane 

Acheter le livre ici : amazon.fr

https://i0.wp.com/www.revolutionafrique.com/wp-content/uploads/2017/05/Stone-Town-monument-aux-esclaves-3.jpg

LE CRIME DES NATIONS ARABO-MUSULMANES À L’ENCONTRE DES PEUPLES NOIRS

Le douloureux chapitre de la déportation des Africains en terres d’Islam, est comparable à un génocide. Cette déportation ne s’est pas seulement limitée à la privation de liberté et au travail forcé. Elle fut aussi – et dans une large mesure – une véritable entreprise programmée de ce que l’on pourrait qualifier « d’extinction ethnique … Lire la suite

Les crimes des Arabo-Musulmans contre les Peuples Noirs

(Source : JForum)

-==-

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s