Les Français ne veulent plus de l’UMPS et ils les ont remis en selle avec En Marche…

Les Français ne veulent plus de l’UMPS et ils les ont remis en selle avec En Marche…

______________________________________________

C’est une histoire de schizophrénie, ou bien de manipulation mentale, ou encore, plus sûrement, de sottise et de torpeur profondes.

Le PS est sorti exsangue de 5 années de Hollande et des présidentielles, et pourtant il n’est pas tout à fait mort. La bête immonde s’est réincarnée dans LREM…

L’histoire se répète-t-elle ? En 69 la SFIO était morte… et elle a repris vie simplement en changeant de nom, en devenant le Parti Socialiste…

A présent le Parti socialiste est désagrégé, certes, il ne fait plus recette, mais il reprend vie sous un autre nom, sous une autre apparence, LREM. Ne pas oublier que 244 candidats socialistes ont concouru sous l’étiquette En Marche aux législatives… Ne pas oublier que le programme économique de Macron est celui de Hollande, d’ailleurs c’est Macron qui l’avait écrit…

Et pour donner raison à Marine et aux patriotes qui depuis des lustres fustigent l’UMPS et montrent que LR et le PS c’est la même politique européiste, mondialiste, immigrationniste, islamisatrice… en Marche marche aussi sur les brisées de LR. La preuve ci-dessous ( merci à Marcher Sur Des Oeufs qui nous a indiqué l’article ) :

 

Ils sont déjà avec Macron : découvrez le site lesrepublicains-enmarche.fr
URL : http://www.frontnational.com/2017/06/ils-sont-deja-avec-macron-decouvrez-le-site-lesrepublicains-enmarche-fr/
AUTEUR : Nicolas BAY – (Secrétaire général, Député européen FN/RBM)
DATE : 9/06/2017

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Directeur de campagne des élections législatives

Ils ont tous appelé à voter Macron. Certains gouvernent déjà avec lui, dont le Premier ministre ! D’autres sont investis par le parti d’Emmanuel Macron, ou n’ont pas de candidats En Marche ! face à eux. Et ils sont très nombreux à appeler à « saisir la main tendue » d’Emmanuel Macron, et à s’apprêter à voter demain la confiance au gouvernement.

En réalité, Les Républicains sont déjà en marche vers Emmanuel Macron ! Et les élus et candidats LR-UDI qui ne le sont pas encore, le seront sans doute demain dans leur immense majorité, tant on les voit redoubler d’efforts pour expliquer qu’il faut donner sa chance à Emmanuel Macron, ce qui signifie soutenir sa politique dangereuse pour sauver leurs places.

Dans un effort de clarification démocratique salutaire, et pour que les électeurs soient les mieux informés possibles en se rendant aux urnes dimanche, nous avons tenu à recenser ces responsables et candidats LR-UDI macrono-compatibles sur le site http://lesrepublicains-enmarche.fr/

Les Français ne veulent plus de l’UMPS et ils les ont remis en selle avec En Marche…

(Source : Résistance Républicaine)

« Les Français ne veulent plus de l’UMPS et ils les ont remis en selle avec ‘En Marche‘,  » une logique que l’on peut peut-être s’expliquer – sans forcément l’admettre – après que les Français aient subi un lavage de cerveau digne de celui pratiqué sur les adeptes de l’islam, mais celui-là à l’aide d’une propagande pro-macroniste sans limite. « Les Français sont des veaux« , avait lancé De Gaulle voici quelques décennies. Il avait raison ! L’actuelle dictature, comme toutes les dictatures, a manoeuvré  en instillant le poison à haute dose et sans relâche, (car il est bien connu que plus c’est gros, plus cela passe auprès des masses, sans compter que les plus nantis se croient sans doute bêtement à l’abri). Mais maintenant qu’elle est au pouvoir, la nouvelle dictature inaugurée par Hollande-Macron exécutera son plan mondialiste jusqu’au bout avec la froideur qui sied à ce genre de monocratie : pas d’état d’âme. D’ailleurs, une âme, ses protagonistes en possèdent ils seulement une ? Et si oui, elle est bien noire ! 

Il ne nous restera donc plus qu’à descendre en masse dans les rues, (mais est-ce encore possible lorsqu’on voit le peu de quidams qui résistent encore) pour protester, quitte à ce que nombre d’entre nous se fassent exécuter moralement et physiquement par le nouveau totalitarisme que représente le jeune loup Macron.

LORSQU’UN ETAT SE FAIT L’ENNEMI DE SON PROPRE PEUPLE, ON A LE DEVOIR LUI DESOBEIR ET DE LE COMBATTRE !

Entre combattre ce nouveau totalitarisme français ou se faire égorger gratuitement au coin de la rue, par derrière, par des étrangers, les lâches et sanguinaires arriérés venus des brumes du Moyen-Âge, quel homme saint d’esprit choisirait la seconde option ? A SE BATTRE, LE PEUPLE AURAIT AU MOINS LE MERITE D’AVOIR PRIS LES DEVANTS ET DE DEFENDRE SON BON DROIT FACE A UN POUVOIR ENTIEREMENT SOUMIS A L’ENNEMI ?

DEFENDRE SON PAYS, N’EST-CE PAS LE DEVOIR DE CHACUN, DONC DE « CHAQUE UN » D’ENTRE NOUS ??? louyehi

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s