LA GUERRE MUSULMANE CONTRE L’OCCIDENT ET LES CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE – 23 juin 2017

Le Crédit Mutuel : La banque islamo-collaboMosquée de Haguenau en construction

Un jour viendra où il faudra bien éradiquer toutes ces mosquées, véritables casernes – dans lesquelles d’ailleurs, parfois, sont cachées des armes, où les « soldats d’allah » au cerveau délavé par la propagande musulmane sont persuadés d’être dans leur bon droit en massacrant les blancs, ce que d’ailleurs prescrit le coran, et où ont lieu des prêches racistes, haineux et menaçants à notre encontre. Pour un véritable Français, une mosquée est de plus une totale hérésie, un bâtiment qui dénature et pollue notre sol et nos paysages. Les mosquées sont de véritables casernes bourrées de sauvages qui ne veulent qu’une chose : nous ravir notre territoire, qu’ils occupent déjà. Ce sont des lieux où des barbares endoctrinés par des imams qui prêchent la haine et la mort des blancs, de préférence en arabe, afin que les « koufars » qui pourraient s’infiltrer parmi eux ne comprennent pas, et ce, dans le pays même qui a eu le tort de les accueillir. LA CONSTRUCTION DE MOSQUEES SUR NOS TERRES SONT DONC UN ACTE DE GUERRE CONTRE L’OCCIDENT. ET L’OCCIDENT LAISSE FAIRE, MIEUX, NOS DIRIGEANTS FONT BIEN SOUVENT FINANCER PAR LES FRANCAIS CES BÂTIMENTS ICONOCLASTES QUI N’ONT LEUR PLACE QUE DANS LES PAYS DEJA ARABISES QUI ONT EU LE TORT DE SE LAISSER COLONISER PAR LES MUSULMANS DEPUIS DEJA PLUSIEURS SIECLES DE MANIERE IRREVERSIBLE. louyehi ______________________________________________________

Le Crédit Mutuel : La banque islamo-collabo

Une rapide recherche sur internet révèle que de nombreuses associations islamiques possèdent un compte au Crédit Mutuel afin de collecter des fonds, comme par exemple la mosquée El Fath de Haguenau. On appréciera ce nom qui signifie « La conquête »(On remarquera que les dons appelés sont aussi susceptibles de faire l’objet de déduction d’impôt) :

Don / Promesse de don à la mosquée EL FATH (Association Culturelle Islamique de Haguenau)

Montant de mon soutien : ……………….. €urosDate de versement :

Mes coordonnées

NOM : PRENOM :Adresse : Code postal : Ville :

Tél :

J’accepte que mon nom apparaisse dans la liste publique des donateurs

Mode de paiement :

  • Espèces
  • Chèque bancaire à l’ordre de l’Association Culturelle Islamique de Haguenau

5 rue Saint-Nicolas 67500 Haguenau

  • Virement bancaire sur notre compte Crédit Mutuel :

Banque

Guichet

N° de compte

Clé

10278

01810

00024549845

21

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=10&ved=0ahUKEwjW1N34u9HUAhVBblAKHSsyAdMQFghcMAk&url=http%3A%2F%2Fwww.mosqueehaguenau.org%2Fmedias%2Ffiles%2Fpromesse.de.don.projet.docx&usg=AFQjCNHp99D-DzYM-s6RJ_WTsv8hV6a7Jg&cad=rja

Le directeur général du Crédit Mutuel voudrait-il se donner la peine de jeter un coup d’œil au site de la mosquée El Fath d’Haguenau, à la rubrique « pratique de l’islam » ? Il y découvrirait très aisément  Les Quarante hadith de An Nawawi, fleuron de la littérature islamique, mélange d’arriération, de refus de toute innovation et d’incitation au djihad et au meurtre des apostats, suivant ainsi l’enseignement de l’islam radical sunnite :

http://www.mosqueehaguenau.org/pages/pratique-de-l-islam/les-40-hadith-an-nawawi.html

Voici un échantillon de ces hadith mortifères :

Hadith 14

Selon Abôu Masoûd (que Dieu soit satisfait de lui), l’Envoyé de Dieu, salla Allah u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) a dit :

«Il n’est pas licite de faire couler le sang du musulman, sauf s’il s’agit d’un des trois coupables que voici : le fornicateur dont le mariage a été consommé, le meurtrier qui subira le sort de sa victime, et l’apostat qui se sépare de la communauté musulmane».

Hadith 17

Selon Aboû Yala Chaddâd ben Aoûs (que Dieu soit satisfait de lui), l’Envoyé de Dieu, salla Allah u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), a dit :

«Certes, Allah a prescrit de pratiquer le bien en toutes choses. Lors donc que vous tuez, tuez bien. Lors donc que vous égorgez, égorgez bien. Que chacun de vous aiguise son coutelas et traite bien sa victime».

                                               Hadith 29

«Veux-tu que je te montre la partie principale de la religion, sa colonne et l’extrémité de son sommet ?».

«Oui, ô Envoyé de Dieu», répondis-je. Il répondit :

«La partie principale de la religion, c’est la soumission à Dieu, sa colonne, c’est la prière, rituelle, et l’extrémité de son sommet, la guerre sainte».

On constate donc que, à la mosquée El Fath d’Haguenau, le meurtre est autorisé contre ceux qui quittent la communauté islamique (apostasie) et pratiquent l’adultère. L’étude des hadith de An-Nawawi est totalement incompatible avec l’organisation des sociétés occidentales, et le Crédit Mutuel, n’y trouvant rien à redire, gère donc complaisamment les importantes sommes qui contribuent à l’édification de cette caserne islamique et donc au prosélytisme d’une idéologie destructrice pour nos valeurs et notre mode de vie.

A Strasbourg la mosquée de Hautepierre collecte aussi grâce au Crédit Mutuel et organise des soirées « entre femmes« , conformément à la charia qui prône le séparatisme entre les sexe, signe d’une pratique radicale de l’islam :

http://mosquee-hautepierre.fr/dons/

IBAN : FR76 1027 8010 0200 0610 0224 534

Banque : Caisse Crédit Mutuel du Grand Cronenbourg

La Grande Mosquée de Strasbourg, énorme base islamique polyvalente qui fut inaugurée par Manuel Valls, http://www.mosquee-strasbourg.com/possède également un compte au Crédit Mutuel, sur lequel les fidèles sont appelés à verser leurs contributions : http://www.mosquee-strasbourg.com/wp-content/uploads/2015/05/Dons_GMS_2015.pdf

Les scandaleux prêches des divers barbus obscurantistes régulièrement invités dans ses murs ainsi que la littérature islamique la plus réactionnaire remplissant sa bibliothèque, invitent chaque Musulman à vivre en France selon les règles de la Charia et à faire avancer le règne de l’islam.

Citons le site Islamineleurope :
« Le Califat est une obligation, et la réunion des musulmans autour de ce Califat est une obligation, (et nous, Français, avons l’obligation de nous défendre contre votre infâme colonisation et votre immonde charia dans nos pays. Comme vous inversez les valeurs, les nôtres sont forcément contraires aux vôtres, par l’abaissement de la morale, la bassesse, la vulgarité, la violence, l’humiliation, etc… Nous avons donc l’obligation de nous défendre contre votre présence conquérante, et cerise sur le gâteau, vous voudriez de surcroît nous imposer non seulement votre présence, mais en prime notre aliénation à votre doctrine, une aberration pour nous à laquelle nous ne pourrons décemment adhérer, l’islam étant incompatible avec n’importe quelle civilisation un tant soit peu évoluéeaffirmer, au XXIe siècle, notamment que la femme est un mammifère ou que la terre est plate sont des aberrations pour n’importe qui de sensé ! Vous êtes restés coincés dans votre 7ème siècle moyenâgeux, nous avons évolué dans la technologie et le savoir. C’est pourquoi vous n’avez, en réalité, jamais rien construit, ni inventé, ni jamais rien apporté de positif au monde, mais seulement haine, destruction, mort et malheur partout ou vous vous trouvez et vous voudriez que nous accueillions avec enthousiasme ? PURE FOLIE ! louyehi) et tant que les Musulmans ne sont pas réunis autour du Califat, ils sont des pécheurs, sauf ceux qui œuvrent pour instaurer ce Califat. »
Le cheikh Tareq Oubrou, membre de l’UOIF, lors d’une conférence dans les années 1990, invité à la Grande Mosquée de Strasbourg le 27 septembre 2012

L’influence de l’idéologie politique des Frères Musulmans ne se limite évidemment pas à cette seule journée d’inauguration. On peut par exemple remarquer que le Cheikh égyptien Khaled Hanafi est venu donner une conférence dans la Grande Mosquée de Strasbourg le 2 juin 2012. Ce prédicateur a été formé à l’université Al-Azhar du Caire en Égypte, le bastion de la formation de la doctrine sunnite des Frères Musulmans comme le relève l’Observatoire de l’Islamisation. (pour une étude complète sur l’université Al-Azhar, se référer à l’ouvrage de Joachim Véliocas « l’Islamisation de la France p93-108″)
                                                                              

– Le cheikh égyptien Khaled Hanafi (à droite) [ici avec son mentor, le cheikh antisémite égyptien Youssouf Al Qaradawi], membre des Frères Musulmans, invité à donner une conférence à la Grande Mosquée de Strasbourg le 2 juin 2012 (hard-copy)

Par ailleurs, la Mosquée de Strasbourg accueille régulièrement le Cheikh Saïd Ramadan Al-Bûthi, un islamiste radical syrien dont les écrits ne laissent aucun doute sur l’idéologie qu’il propage, l’Islam doit conquérir le pouvoir dans tous les domaines : social, économique, judiciaire législatif et politique. Dans ses ouvrages on peut trouver des citations telles que  :
“Le Jihad désigne en son sens exact, la lutte pour la cause de Dieu et l’établissement d’une société islamique; le combat constitue en lui-même un aspect de cette lutte; il vise à fonder une nation islamique authentique.”
[…]  Quant aux « Gens du livre » (Chrétiens et Juifs), ils peuvent coexister avec les Musulmans à condition de se soumettre aux Lois qui gouvernent la société  Musulmane et de s’affilier à la Nation Islamique en payant au gouvernement un tribut, l’équivalent de la Zakat imposée aux Musulmans. Cette dernière étape consacra la nécessité du Jihad dans l’Islam sous la forme définitive en tant qu’un devoir imposé aux Musulmans à toute époque, au cas ou ils disposent d’une armée suffisante. »
extraits du livre « Fiqh-as-sira » p187 (1995) de Saïd Ramadan Al-Bûthi

–       http://islamineurope.unblog.fr/2012/11/17/inauguration-de-la-grande-mosquee-de-strasbourg-ou-quand-manuel-valls-et-les-dhimmis-de-la-republique-enracinent-lislam-radical-sur-le-sol-francais/

Ne doutez pas que ces trois mosquées sont loin d’être les seules à s’offrir les services du Crédit Mutuel, sous forme de compte courant ou de compte Arkéa *. Le développement particulièrement inquiétant de l’idéologie islamique mortifère  ne semble pas avoir jamais titillé la belle conscience clientéliste des responsables de cette banque à la botte des gauchistes immigrationnistes, préférant paralyser les jeunes patriotes de Génération Identitaire** en bloquant leur compte, et favoriser sans vergogne l’islamisation de la France.

Danielle Moulins

**http://www.lexpress.fr/actualite/societe/cagnotte-anti-refugies-le-credit-mutuel-va-fermer-le-compte-des-identitaires_1919839.html

*http://www.arkea.com/banque/assurance/credit/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9dit_mutuel_Ark%C3%A9a

http://www.arkea.com/banque/assurance/credit/mutuel/ecb_5011/fr/notre-histoire

Danielle Moulins

Le Crédit Mutuel : La banque islamo-collabo

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

Image associée

Agressée parce qu’elle porte un short pendant le ramadan

En Turquie, une femme a été victime d’une violente agression. Elle a été prise à partie car elle portait un short, en pleine période de ramadan.

L’affaire fait grand bruit en Turquie. Tranquillement assise dans un bus d’Istanbul, une jeune femme a été violemment giflée par un musulman. Une vidéo, publiée par la page Facebook du média national BirGün Gazetesi, a créé de vives réactions.

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fbirgungazetesi%2Fvideos%2F1469144036455201%2F&show_text=0&width=560

Une polémique nationale

Selon un autre journal turc, le Hürriyet Daily News, l’agresseur aurait demandé à la jeune femme de 21 ans, appelée Melisa Sağlam, pourquoi elle s’habillait de la sorte, avant de s’en prendre à elle. Il ne l’a pas épargnée après qu’elle a tenté de riposter.

Melisa Sağlam a déclaré dans ce même journal : “Je ne cherche pas à discréditer le ramadan, l’islam ou diffamer la religion. Cette personne m’a attaquée, m’a harcelée et m’a frappée. Tout le monde dans le bus a regardé, y compris le conducteur, mais personne n’est intervenu”. Elle a porté plainte contre son agresseur, qui a été interpellé et déjà relâché, en attendant le dénouement de l’enquête.

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Valeursactuelles.com

Agressée parce qu’elle porte un short pendant le ramadan

-==-

https://i1.wp.com/s1.lprs1.fr/images/2017/06/22/7079352_598485_1000x625.jpg

Filière djihadiste de Cannes-Torcy : jusqu’à 28 ans de prison

Ils étaient soupçonnés d’être impliqués dans plusieurs attentats avortés, départs en Syrie et braquages.

Le procès a duré 53 jours, il jugeait vingt accusés, dont trois absents, âgés de 23 à 33 ans. 80 témoins sont venus à la barre, quatorze experts. Le procès de la fillière djihadiste dite de Cannes-Torcy s’est clos ce jeudi, tard dans la soirée. La Cour d’assises spéciale de Paris a acquitté deux des accusés et prononcé des peines allant de 1 à 28 ans de réclusion. A l’énoncé des peines, largement inférieures aux réquisitions, les accusés semblaient soulagés. Aucun de ceux ayant comparu libres n’iront en détention.

Sur un terreau d’islamisme radical, d’antisémitisme et de délinquance, ce dossier préfigurait, peu après les tueries du Toulousain Mohamed Merah et trois ans avant les attentats de Paris, les nouveaux visages du terrorisme en France. Du jet d’une grenade dans une épicerie casher à Sarcelles en 2012 aux soupçons d’une mission kamikaze à Nice en 2014 par des rentrants de Syrie, il raconte une succession de projets d’attentats fomentés, de façon autonome, au nom de la haine «des mécréants» et «des ennemis de l’islam». Et parfois déjoués grâce à un coup de chance…

Dix accusés comparaissaient détenus

Autour d’un leadeur charismatique et violent, Jérémie Louis-Sidney, alias JLS ou Anas, 33 ans, abattu lors de son interpellation, les membres du groupe de Cannes-Torcy se sont soudés par cercles concentriques où l’amitié, la fréquentation des mêmes mosquées, le devoir de se rendre service «entre frères» ont joué un rôle clé.

Jeunes aux profils éclectiques et aux origines diverses, pour certains avec un passé délinquant et pour la plupart sans activité, ils présentaient «la particularité de s’être convertis récemment à l’islam et de s’être rapidement radicalisés», relevait l’acte d’accusation. Dix d’entre eux comparaissaient détenus, sept sous contrôle judiciaire, et trois sont sous le coup d’un mandat d’arrêt dont deux seraient en Syrie. La Cour d’assises spéciale est dédiée aux crimes terroristes et est composée uniquement de magistrats professionnels.

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Leparisien.fr

Filière djihadiste de Cannes-Torcy : jusqu’à 28 ans de prison

-==-

https://i1.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/06/3282124.jpg

______________________________________________________

HONTE A LA FRANCE ! Encore une pièce de notre beau patrimoine sacrifiée et offerte aux barbares ! Cela n’est pas de la générosité, mais une vile traîtrise qui devrait faire hurler de révolte les Français s’ils ne se laissaient pas anesthésier si stupidement par leurs ennemis de l’intérieur que sont nos dirigeants !

Le château, qui appartient à la commune de Champagnac (Cantal), va prendre, dès lundi, un nouveau virage, en devenant un centre d’accueil et d’orientation pour quarante migrants.

Ce château du Cantal va accueillir des migrants

© Gaïa pour www.Dreuz.info

-==-

https://i2.wp.com/i.f1g.fr/media/figaro/805x453_crop/2017/06/22/XVMb3bf5bea-5715-11e7-bab4-c4b90180982c.jpg    Voilà tout le remerciement que nous montrent ces émigrés remplis d’une haine à la mesure du traitement coupable que leur octroie indûment la France, qu’ils soient musulmans ou non. La France n’est pas lepays d’origine de cette femme. Nous avons eu la eu la faiblesse de l’accueillir, et cette ennemie de la France a eu le culot de se présenter en tant que « députée », et pire encore, elle a été élue – et elle n’est malheureusement pas la seule – bien sûr avant tout par les barbares, mais aussi par des français gauchistes qui ne méritent même pas ce qualificatif ! DE QUEL DROIT CETTE ETRANGERE SE PAIE-T-ELLE LE CULOT D’INSULTER LE PAYS QUI L’A ACCUEILLIE, nourrie, logée et assistée financièrement dans ses « longues études… » ??? SI ELLE DETESTE A CE POINT LA FRANCE, QU’ELLE RETOURNE DONC DANS SON GABON NATAL VOIR SI ELLE POURRA, LA-BAS, EN FAIRE AUTANT ! CES ELECTIONS ONT ETE UNE VERITABLE HONTE POUR LA FRANCE :

DES ETRANGERS, FRANCAIS  SEULEMENT DE PAPIERS, ENNEMIS DE LA FRANCE, ET QUI LE CRIENT SUR LES TOITS, ELUS DEPUTES !

NOUS VIVONS DANS UN MONDE DE FOUS !!!

LA FRANCE, ON L’AIME ET ON LA SERT, OU ON LA QUITTE !

C’EST CE QUE NOUS ATTENDONS DE TOUS CES PARASITES QUI, S’ILS NE PARTENT PAS D’EUX-MÊMES, LE PEUPLE DE FRANCE UN JOUR SE CHARGERA PERSONNELLEMENT DE LEUR DEPART, SANS DOUTE QUELQUE PEU PRECIPITE…  louyehi ______________________________________________________

Obono, la nouvelle députée du haineux parti « France insoumise » défend de manière outrageuse le droit de dire « nique la France » !

Invitée sur RMC, Danielle Obono, nouvelle députée France Insoumise (LFI) de Paris, explique assumer son soutien exprimé au groupe ZEP en 2012, au nom de la liberté d’expression. (Pourquoi ces gens-là auraient la liberté d’expression pour dire du mal de la France, alors que les Français qui veulent se défendre de leurs attaques en sont généralement privés ??? ) louyehi

Noël Mamère, Eva Joly ou Olivier Besancenot: en décembre 2012 plusieurs personnalités politiques avaient pris fait et cause pour un chanteur membre du groupe Zep (Zone d’expression Populaire). De son nom de scène Saïdou, l’artiste avait été mis en examen en octobre de la même année pour «injure publique» et «provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence», suite à une plainte déposée par une association classée à l’extrême droite l’Agrif (Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l’Identité Française et chrétienne). En cause, une chanson intitulée «Nique la France». Signataire elle aussi de cette pétition, la nouvelle députée LFI de Paris Danielle Obono était l’invitée mercredi des Grandes Gueules de RMC. Désormais élue de la République, elle assume encore cet engagement, ce qui ne manque pas de susciter l’indignation au sein de la classe politique.

«Nique la France et son passé colonialiste, ses odeurs, ses relents et ses réflexes paternalistes / Nique la France et son histoire impérialiste, ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes», peut-on entendre dans la chanson incriminée. Pour la députée Danielle Obono, il ne s’agit pas là d’une insulte mais simplement «du titre d’une chanson». Elle justifie aujourd’hui sa démarche: Il s’agissait alors de «défendre la liberté d’expression de cet artiste, parce que ça fait partie des libertés fondamentales», «Y compris aujourd’hui en tant que députée de la république je défends les libertés fondamentales qui sont importantes», a précisé la jeune élue. «De deux choses l’une, soit on décide qu’on revient sur le droit fondamental, les libertés démocratiques, etc. Même si ça ne nous plaît pas. Soit il y a des droits et les artistes ont la licence de pouvoir s’exprimer de manière créative», a-t-elle encore soutenu sur le plateau de RMC. (Ces bouches ordurières, sans aucune expérience politique ont la prétention de faire partie de nos élites alors que ce ne sont que des harpies, des poisons de la république ??? On croit rêver !!! COMME ON AIMERAIT VOIR DES  FRANCAIS S’INSURGER EN MASSE CONTRE DE TELS COMPORTEMENTS, AUSSI INADMISSIBLES QU’INFÂMES ! louyehi)

«Pourquoi vive la France ?» (Elle préfèrerait sans doute s’écrier : Vive le Gabon ! louyehi)

«Moi j’aime bien le Hip-hop le rap, et pendant des années les gens ont aimé des groupes qui s’appellent NTM… Voilà», poursuit cette ancienne militant du NPA. «Je n’ai pas dit que je cautionnais. J’assume le fait d’avoir défendu ces artistes quand ils étaient attaqués. Parce que ça fait partie à mon sens de la liberté les licences créatives qui sont données. On fait encore partie d’un pays démocratique où les gens peuvent s’exprimer. On n’envoie pas les gens à la bastille parce qu’ils s’attaquent à l’autorité. Ils n’appellent pas à tuer je ne sais pas qui. Ça peut ne pas vous plaire mais ils ont le droit de le dire», a-t-elle encore tranché. Interrogée sur son envie de dire aujourd’hui «Vive la France», à l’occasion de son entrée au Palais Bourbon, elle soupire : «Pourquoi vive la France ? Oui je peux dire vive la France, mais pourquoi ? Pour le 14 juillet ?», s’interroge-t-elle. Avant de rétorquer aux journalistes qui ne la trouvent pas convaincante dans cet exercice: «Je ne sais pas, vous voulez que je me mette au garde à vous et que je mette à chanter la Marseillaise ?»

Un échange qui n’a pas manqué de susciter de vives réactions au sein de la classe politique et chez ceux qui la commentent. «Hallucinant ! La députée France Insoumise défend ceux qui chantent «nique la France» mais hésite à dire “vive la France”», s’est étranglé sur Twitter le député LR sortant Thierry Mariani. «Voici une nouvelle députée «France Insoumise», qui semble plus à l’aise pour dire «Nique la France» que «Vive la France». Effrayant !» s’est également indigné Antoine Lévêque, proche de Jean-François Copé. De son côté le député apparenté FN du Gard Gilbert Collard fulmine: «Députée de la Nation, elle ne peut pas dire vive la France». Le FN, qui s’est exprimé dans un communiqué par la voix de David Rachline: «Madame Obono veut pouvoir “niquer la France” tranquillement? Alors qu’elle quitte les dorures de la République et renonce à tous les avantages liés»
«C’est la République Française ici»

Côté journalistes, c’est le spécialiste de la politique sur France Info Jean-Michel Apathie qui attaque: «Entendre “Nique la France” la gêne moins que dire Vive la France. Elle est pas mal l’Insoumise».

Hallucinant! La députée @FranceInsoumise défend ceux qui chantent »nique la France »mais hésite à dire « vive la France »

La faible ferveur patriotique démontrée par Danielle Obono contraste avec celle affichée par Jean-Luc Mélenchon mardi, à l’occasion de son entrée au Palais Bourbon. Découvrant le drapeau européen accroché au perchoir de l’Assemblée, le chef de file de la France Insoumise s’est indigné: «On va devoir supporter ça? Non mais attends… C’est la République Française ici, c’est pas la Vierge Marie. Ce truc n’est pas constitutionnel…»

Jean-Luc Mélenchon découvrant le drapeau européen dans l’hémicycle : « On est obligé de supporter ça? » (Images via @LCP)

Une députée des Indigènes de la République dfend le droit de dire « nique la France » et soulève une bronca

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Lefigaro.fr

Une députée Insoumise défend le droit de dire «Nique la France» et soulève une bronca

-==-

A lire aussi :  Maroc : une «cellule terroriste» liée à Daech ciblait «des sites touristiques»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s