Petit Macron nique la France mais veut donner des leçons à Orban !

Petit Macron nique la France mais veut donner des leçons à Orban !___________________________________________________

Après le niqueur à scooter on a le niqueur de la France à l’Elysée.
Macron est décidé à niquer la France et les Français, sur tous les sujets, islam, loi travail, Europe… et en ayant accepté comme députés d’en Marche, à l’instar d’un Mélenchon, des gens qui détestent la France, des niqueurs de la France.

Et ce salopard encore plus salopard que Hollande, c’est dire, se croit autorisé à critiquer d’authentiques patriotes comme Orban ou le premier Ministre polonais ou celui de la République tchèque. Ces chefs d’Etat ont l’outrecuidance de ne pas se mettre à 4 pattes devant Juncker et de refuser d’accueillir des clandestins en leurs pays…

Mais ces deux personnages ne sont pas les carpettes et les lavettes avec qui Macro-con travaille habituellement, dans sa mégalomanie galopante. Orban ne se laisse pas faire. Merci à lui de relever le gant.

En marge du sommet européen de Bruxelles, Viktor Orban n’a pas caché ses divergences politiques avec Emmanuel Macron. Dans un entretien paru la veille, ce dernier avait accusé certains dirigeants de trahir les valeurs européennes.

Viktor Orban a fait savoir qu’il n’avait pas trouvé «très encourageante» l’apparition d’Emmanuel Macron au sommet de Bruxelles, qui a ouvert ses portes le 22 juin, rapporte l’agence Associated Press.

Le Premier ministre hongrois a par ailleurs estimé que le président français pensait que la meilleure forme d’amitié entre les pays membres de l’UE était «de donner des coups aux pays d’Europe centrale».

Il a par ailleurs qualifié Emmanuel Macron de «petit nouveau» dans la politique européenne, rapporte la chaîne télévisée hongroise ATV.

«Quand j’entends aujourd’hui certains dirigeants européens, ils trahissent deux fois. Ils décident d’abandonner les principes, de tourner le dos à l’Europe, d’avoir une approche cynique de l’Union qui servirait à dépenser les crédits sans respecter les valeurs. L’Europe n’est pas un supermarché. L’Europe est un destin commun», déclarait notamment le dirigeant français.

Le 13 juin, la Commission européenne avait annoncé qu’elle allait lancer des procédures légales contre la Hongrie, mais également la République tchèque et la Pologne, en raison de leur refus de se plier au plan de répartition des migrants. En septembre 2015, l’Union européenne avait en effet décidé de répartir quelques 160 000 demandeurs d’asile depuis l’Italie et la Grèce vers le reste de l’UE, selon un système de quotas contraignants.

Au cours du sommet qui a lieu dans la capitale belge les 22 et 23 juin, les dirigeants des pays membres de l’UE se pencheront notamment sur des questions de Défense, de sécurité, d’immigration, mais également d’économie.

https://francais.rt.com/international/40133-passe-armes-viktor-orban-petit-nouveau-emmanuel-macron-union-europeenne

(Source : Résistance Républicaine)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s