La Résistance va venir d’Europe centrale, avec, à sa tête, le formidable Viktor Orban, Premier ministre hongrois

La Résistance va venir d’Europe centrale, avec, à sa tête, le formidable Viktor Orban_____________________________________________________

Nouvelles de Hongrie : « L’Europe centrale s’unit contre la migration illégale de masse »

21 juin 2017 par Jack Montgomery

Une alliance des pays d’Europe centrale dirigée par la Hongrie s’est engagée à travailler pour endiguer le flux des migrants illégaux en Europe lors d’une réunion à Prague.

Des délégations auprès du groupe CEDC (Coopération de défense de l’Europe centrale) venant d’Autriche, de Croatie, de Hongrie, de Slovaquie, de Slovénie et de la République tchèque se sont « unies contre la migration illégale de masse », selon un compte-rendu paru sur le site officiel du gouvernement hongrois.

Durant cette réunion au sommet, les ministres de la Défense de ces pays ont convenu « de faciliter la mobilisation rapide et conjointe des capacités civiles, policières et militaires » pour la défense des frontières extérieures de l’Union européenne.

S’appuyant sur les raisons de la forte position anti-immigration de masse de la Hongrie, le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a expliqué : « Ce que nous voulons, c’est une Hongrie hongroise et une Europe européenne ».

Le leader du parti hongrois d’union civique Fidesz a déclaré que son gouvernement « ne participera pas à des expériences visant à changer la Hongrie ou l’Europe, un changement à la suite duquel les traditions culturelles européennes seraient balayées pour être remplacées par un mélange d’autres cultures, religions et visions du monde, permettant aux masses d’immigrer sans contrôle ».

Un bloc comprenant la Hongrie, la Pologne et la République tchèque est actuellement au fait d’une lutte politique et juridique avec l’exécutif non élu de l’UE et les principaux États membres ouverts à l’immigration en masse sur l’imposition de quotas obligatoires de migrants dans tout le bloc.

« Nous ne cèderons pas à un accueil de force de personnes dont nous ne connaissons ni les identités ni les intentions », a déclaré Viktor Orbán dans un discours à de nouvelles recrues de garde-frontières pour la Hongrie.

 « Nous croyons que l’avenir de l’Europe ne se décide pas au centre d’un empire mais dans les capitales des États-nations européens, à Varsovie, à Paris, à Berlin et aussi à Budapest », a-t-il ajouté, avertissant que sans frontières bien protégées, il n’y aura « aucun bien-être, aucune sécurité, aucun ordre ni développement en Europe, juste l’incertitude, la peur, le chaos, la colère et des camions-béliers fonçant dans les foules ».

Pour renforcer sa position, le gouvernement hongrois a entrepris une consultation nationale sur la manière dont le pays devrait « arrêter Bruxelles » d’éroder sa souveraineté et sa capacité à gérer sa propre politique migratoire.

Cette consultation a enregistré une participation record de la population, à la suite de laquelle Viktor Orbán a fait la déclaration suivante : « Les pays qui font maintenant l’expérience de la création d’Eurabia – ou avec l’amalgame des restes de la culture islamique et chrétienne – devront maintenant reconnaître que ce n’est pas seulement le gouvernement hongrois qui ne veut pas participer à une telle expérience, mais que le peuple hongrois a fait connaître ses intentions sous toutes les formes possibles à chaque fois qu’il en avait l’occasion».

http://www.breitbart.com/london/2017/06/21/hungarians-declare-central-europe-stands-united-mass-illegal-migration/

Traduction pour Résistance républicaine par Jack

Jack

La Résistance va venir d’Europe centrale, avec, à sa tête, le formidable Viktor Orban

(Source : Résistance Républicaine)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s