Les résistants anti-islam comprennent à leurs dépends que la période a changé : s’adapter à la guerre et à la nouvelle dictature !

Les résistants anti-islam doivent comprendre que la période a changé____________________________________________________

Le Président Hollande a très clairement, et sans doute plus prophétiquement qu’il ne le pensait, constaté l’état de la situation : “Nous sommes en guerre.” Les élections ont été la charnière le long de laquelle la page s’est tournée : il y a un avant et un après, dans tous les domaines. Le verrou de la coexistence pacifique entre les contraires a sauté et cédé le pas à l’affrontement déclaré entre passé-avenir ; pacifisme-terrorisme ; régionalisme-mondialisme ; nation-Europe ; islam-anti-islam ; démocratie-théocratie ; autochtones-allochtones ; sédentarité-migration ; liberté d’expression-censure ; etc. La boîte de Pandore est ouverte, un nouveau monde est là, il est urgent d’en prendre acte et d’adapter nos comportements.

Zemmour a été condamné comme Christine, Pierre et tant d’autres, mais ça c’était “avant”, du temps où on se fiait à la liberté d’expression. Aujourd’hui cette page est tournée. Il faut partir du principe qu’il n’y a pas de liberté d’expression et s’exprimer de manière à ne pas offrir de prise à la censure. Avec des pincettes on peut dire autant qu’avec des gros sabots.

Que pensez-vous qu’il serait arrivé si, sous Staline, un hurluberlu était monté à la tribune et avait hurlé dans le micro “Communisme assassin !” ou bien dans  la France occupée par les Allemands “Hitler assassin”?… Dans le quart d’heure qui suivait, cet inconscient se serait retrouvé en tôle… Quand Christine, avec toute sa conscience et tout son cœur et tout son courage, crie “islam assassin !”, il faut ajouter “et avec toute sa naïveté”… car les anti-Christine bondissent sur l’occasion et se frottent les mains puisqu’elle leur fournit elle-même la corde pour la pendre… Il faut réapprendre la finesse : ne dites plus “je nique la France” mais “le jour du 14 juillet je reste dans mon lit douillet”… ça signifie la même chose mais c’est plus élégant.

Zemmour (et nous tous) doit prendre des leçons auprès de l’algérien Aldo Sterone qui ne dit pas “ les musulmans considèrent les jihadistes comme de bons musulmans” mais il prend les textes fondateurs, en arabe, les montre et les traduit. Exemple: avec le livre des fatwas de Ibn Taymiyya, volume 11 p. 197,  à l’appui, il démontre “le mensonge du “djihad spirituel”, “il est inutile de faire des batailles intellectuelles alors qu’il y a des textes fondateurs islamiques qui documentent […] l’Occidental moyen ne comprend strictement rien à cette culture et à ces menaces qui vont avec (…) laissons les grands ténors de l’islam parler” et en effet Ibn Taymiyya, grand maître à penser pour tous les musulmans, écrit “le jihad contre les mécréants est parmi les plus grandes choses que l’homme peut faire”.

.

https://www.youtube.com/watch?v=17G2ZrIH0Wg

Si Zemmour avait eu Aldo Sterone comme avocat, le tour aurait été joué…

Nous sommes en guerre, mais nous ne l’avons pas encore “intégré”, nous n’avons pas encore reformaté notre cerveau…

Que faire ? Comment faisaient les dissidents sous l’URSS ? Comment faisaient les résistants sous le nazisme ? Comment devons-nous nous comporter sous la guerre que Monsieur Hollande dénonce ?

Faut-il se taire ? Certainement pas ! Jamais, sous aucune dictature, les résistants ne se sont tus, bien au contraire, mais, ils ont changé de style, ils sont devenus plus futés…

Ne dites plus jamais “islam assassin” mais, achetez un Coran halal, soulignez-y en rouge tous les versets qui appellent à la violence.  Voici 3 des innombrables sites qui publient des listes :

https://ripostelaique.com/lislam-est-une-religion-criminogene-quelques-preuves-supplementaires.html

http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/coran-ou-l-incitation-a-la-haine-113603

http://benjamin.lisan.free.fr/EcritsPolitiquesetPhilosophiques/SurIslam/VersetsViolentsDuCoran.htm )

Remplacez systématiquement votre discours direct par un discours indirect dans le genre : “Lisez ici, le texte souligné dans le saint Coran qui dit à la page 108 au §89 – “attrapez-les, tue-les là où vous les trouverez”– et chaque fois que vous en avez l’occasion fourrez-le sous le nez des incrédules.

Ne dites plus “le Coran c’est du charabia” mais : “Voyez sur cette vidéo Monsieur Juppé qui dit qu’il n’a pas lu le Coran car « il est illisible » ”.

A la limite, ne dites plus “islam assassin” mais posez la question : “L’islam a-t-il des actions dans les pompes funèbres ?”…

Observez la technique de Aldo Sterone. Exemple: ISIS a fait exploser la mosquée de Mossoul. Les bonnes âmes disent que ce ne sont pas de bons musulmans… Pas du tout dit Aldo avec preuves à l’appui, ISIS suit exactement l’exemple des plus musulmans d’entre les musulmans, c’est-à-dire les premiers califes qui sont des modèles au-dessus de tout soupçon. En l’an 684, le califat omeyyade envahissait La Mecque et rasait la Kaaba jusque dans ses fondations.

Sur Youtube: “Quand ISIS détruisait la Kaaba à la Mecque”, 24 juin

https://www.youtube.com/watch?v=_P-ZdFKyRvg

ISIS aujourd’hui reproduit les hauts faits des califes et si ceux-là ont osé détruire le lieu le plus saint de La Mecque, pourquoi pas ceux-ci la mosquée de Mossoul ?

Qui osera dire que les musulmans qui agissent, comme les califes eux-mêmes l’ont fait, ne sont pas de bons musulmans ?

Nous devons apprendre à nous exprimer sans fournir des arguments qui permettent de nous piéger. A quoi nous servent de vaillants combattants réduits à la ruine, au silence, si pas à la prison ? Il vaut mieux parler à voix basse en liberté que hurler en prison.

Depuis que Monsieur Hollande a constaté la guerre, un combat est engagé entre ceux qui nous la font et ceux qui y résistent. Au lieu de foncer sabre au clair sur les barricades où vous serez foudroyés par un sniper, apprenez la guérilla, lisez les textes du camarade Mao qui disait que le soldat doit être dans le peuple comme le poisson dans la mer, méditez les leçons du stratège Sun Tzu, ne donnez pas d’emprise à l’ennemi mais soyez comme l’anguille. Tempérez vos ardeurs et appliquez le dicton arabe: “Assieds-toi sur le bord de l’oued et tu verras passer le cadavre de ton ennemi”…  à taqiya, taqiya et demie… Le gouvernement lui-même nous l’apprend: ne dites plus “nager”, dites “se déplacer de façon autonome, plus longtemps et plus vite, dans un milieu aquatique profond standardisé”…

De tous temps le peuple a été confronté à l’oppression et a résisté en sous-sol.

C’est dans tous les domaines : on nie les racines chrétiennes de l’Europe ? Eh bien, croyants et non-croyants, tous ensemble faisons l’union sacrée, fêtons Noël, non pas en allant nous faire massacrer sur des marchés de Noël mais en posant des crèches sur nos balcons, dans nos jardins, à nos fenêtres. Souvenons-nous de Thijl Uylenspiegel sous la férule espagnole.

Les programmes scolaires effacent notre Histoire, littérature, culture ? Eh bien redonnons à nos enfants le plaisir des Trois Mousquetaires, offrons-leur des BD et  DVD, racontons-leur nos contes et légendes, etc. Il ne tient qu’à nous. Les “samizdat” sont de retour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s