Reportage sur l’antisémitisme de l’islam qui se vérifie quotidiennement : Arte a cédé, l’a diffusé, mais en faisant entendre que tout est faux !!

https://i0.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/06/2w993qhighc0.bild_-1.jpg_____________________________________________________

Suite à la polémique organisée par le journal Bild, un des derniers qui ne soit pas opposé aux juifs en Europe occidentale, la chaîne Arte a daigné diffuser en Allemagne et en France le reportage sur l’antisémitisme européen qu’elle avait commandé, puis interdit.

Jusqu’à présent, il avait été censuré dans le silence total des médias, sauf quelques sites de la « fichue sphère » et c’était la seule fois où cette censure était appliquée par cette chaîne.

Donc, suite aux polémiques intelligemment créées par Bild et internet, Arte s’est retrouvée coincée, et a aussi diffusé ce reportage en France.

Mais la France a su jouer encore un de ces tours sordides et vicieux : la diffusion a bien eu lieu, mais à 23 h…… le 21 juin ! Eh oui, le soir de la fête de la musique, comme par hasard ! Pervers de la direction d’Arte France.

Belle musique de fête effectivement qui scelle le destin des juifs en France faisant écho à d’autres musiques il y a bien longtemps déjà.

Disons que ce coups-ci, grâce au petit pays honni, les musiques de sélection permettront de s’orienter volontairement vers…. l’aéroport plutôt que vers les camps de la mort.

Que tous les Européens de l’Ouest et les Français particulièrement soient bien conscients d’une chose : l’audience confidentielle ne produira qu’une symphonie de tous les pays libres et démocratiques, à savoir, la Tchéquie, la Hongrie, Israël et les États-Unis, afin d’effacer définitivement la fausse note qu’est la France islamisée.

Pendant tout le reportage, un bandeau renvoyait les téléspectateurs vers un site de « fact checking », comme pour leur dire que tout ce que contenait le reportage était faux.

Arte diffuse-t-elle un bandeau de fact checking lorsqu’elle publie des reportages anti-israéliens ? Non

Deux poids deux mesures ? Oui. Pourquoi ? Parce qu’aucun grand média ne proteste, que le CSA est complice, et que l’islamo-gauchisme a gagné, gangréné, pollué et perverti les médias.

À la fin du reportage, un plateau composé d’antisionistes est venu tenter de détruire le reportage.

Des beaux pourris, chez Arte, mais nous les avons fait plier, et c’est ce qui compte.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © aval31 pour Dreuz.info.

Reportage sur l’antisémitisme : Arte a cédé, l’a diffusé, mais en faisant entendre que tout est faux

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s