La loi de protection des Etats Unis contre l’immigration de musulmans est à présent en vigueur

https://i0.wp.com/static.europe-israel.org/wp-content/uploads/2015/08/Europe-immigration.jpg_____________________________________________________

Le résultat n’est pas celui souhaité par l’équipe de Donald Trump, mais un frein est à présent déjà installé aux frontières des Etat Unis. Les citoyens de six pays seront tenus de prouver les liens familiaux avec un résident américains.

Moins d’Islam moins de terrorisme

Après des mois d’attente ce soir, vendredi 30 juin 2017, les immigrants en provenance de la Libye, la Syrie, l’ Iran, la Somalie, le Yémen et le Soudan, ne pourront pas entrer aux États – Unis sans preuve d’un lien familial avec un résident local.

Le texte interdit d’entrer quiconque ne pouvant justifier d’une « relation valable avec une personne ou une entité aux Etats-Unis ».

Ainsi, quelqu’un venant rendre visite à un membre de sa « famille proche » sera admis. Tout comme le sera un étudiant intégrant une université américaine ou un salarié recruté par une entreprise locale. Ou encore un professeur convié à donner une conférence aux Etats-Unis.

La notion de « relation valable » est complexe.

« Nous nous attendons à ce que tout se déroule sans problème », a assuré l’un de ces responsables.

La notion de « famille proche » regroupe « les parents (y compris les beaux-parents), les époux, enfants, fils ou fille adultes, gendres, belles-filles et membres de la fratrie, qu’il s’agisse de frères et soeurs entiers ou de demi-frères et demi-soeurs », a précisé un télégramme diplomatique.

Sont donc exclus les grands-parents, petits-enfants, oncles et tantes, neveux et nièces, cousins, fiancés, beaux-frères et belles-soeurs.

Une simple réservation hôtelière ne sera pas considérée suffisante pour qu’un touriste originaire d’un des six pays obtienne un visa, cela même dans le cas où il aurait déjà versé de l’argent.

Le tri s’effectuera au niveau des ambassades à l’étranger et le gouvernement s’attendait à un impact limité sur le sol américain.

Axel Rehouv pour europe-israel.org

La loi de protection des Etats Unis contre l’immigration de musulmans est à présent en vigueur

(Source : Europe-Israël)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s