Macron obéira-t-il à son ami algérien Bouteflika, s’humiliera-t-il à faire des excuses pour la « colonisation » ?

Microleon obéira-t-il à son ami Bouteflika en faisant des excuses pour la « colonisation » ?___________________________________________________

A lire aussi : Le 5 juillet 1830, prise d’Alger, fin des exactions des Barbaresques en Méditerranée : vive la France !

___________________________________________________

La colonisation fut une chance pour l’Algérie.

La colonisation fut douce et féconde.

La colonisation créa de toutes pièces un pays qui n’existait pas.

Mais en 2017 on n’aime pas l’histoire qui diverge du politiquement correcte.

Microleon était allé chercher les voix algériennes et même les voix simplement musulmanes en Algérie pendant la campagne électorale en promettant et un pont d’or aux Algériens et en humiliant notre pays.

A présent, Bouteflika lui rappelle sa promesse.

Macron qui se voulait Jupiter, qui se voulait Napoléeon, bref, qui se voulait Macroléon montre de plus en plus qu’il n’est qu’un Microléon.

Ce Microléon qui n’a pas convaincu à Versailles, c’est le moins que l’on puisse dire, même ses électeurs, même les medias aux ordres qui ont relevé le manque de souffle, d’envergure, le vide, le programme annoncé qui se dégonfle déjà comme une outre…

« Notre peuple exige toujours une reconnaissance de ses souffrances de la part du colonisateur d’hier, la France », a affirmé M. Bouteflika dans ce message diffusé par l’agence de presse officielle APS.

« Le partenariat d’exception » dont l’Algérie et la France ont engagé la construction depuis la visite à Alger fin 2012 du président français François Hollande, « gagnera en sérénité et en élan dans une reconnaissance des vérités de l’Histoire », a poursuivi le chef de l’Etat algérien. L’Algérie a par le passé réclamé que la France reconnaisse officiellement ses « crimes » en Algérie et s’en excuse, après 132 ans de colonisation française et une guerre d’indépendance sanglante. (Et quand l’Algérie reconnaîtra-t-elle les odieux massacres de masse et les monstrueuses tortures de Français perpétrés avant et après l’indépendance ? Qui aura le courage de poser cette question à Bouteflika, celui qui  vient se faire soigner en France, non pas à Paris (devenu trop dangereux selon lui, mais à Grenoble, et cela, gracieusement, alors que le dictateur algérien crache tout sa haine pour la France ? Bouteflika serait-il indigent ? Exclusif : Bouteflika hospitalisé à nos frais, état de siège à Grenoble louyehi)

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/05/97001-20170705FILWWW00236-bouteflika-presse-paris-de-reconnaitre-les-crimes-de-la-colonisation.php

Bouteflika exige, le peuple algérien sorti de la misère et du Moyen Âge grâce aux Français exige… Qui sont-ils ces gens qui exigent, forts de leurs échecs, de l’immigration en France due à l’état détestable dans lequel ils ont mis leur pays, forts des perfusions des pays européens et de la France pour maintenir à flot le dictateur Bouteflika ?

Mais Microléon est bien capable d’aller se traîner à genoux devant le mort-vivant Bouteflika pour se donner en spectacle une fois de plus et pour, une fois de plus, poignarder la France qu’il veut voir disparaître.

Bref, que reste-t-il à Microléon ?

Faire plaisir à Bouteflika et donc aux étrangers, Algériens de préférence, aux musulmans en général, au Parti des Indigènes de la République, à Tarik Ramadan et à Mélenchon…

Pour le reste, les porte-monnaie vont se vider, la dette s’amplifier pour nous contraindre  à renoncer aux 35 heures, à la retraite avant 67 ans, au CDI… et l’invasion migratoire, musulmane de préférence va s’amplifier également.

Chronique de la mort d’un monde annoncé.

Annoncé… mais l’avenir est rempli d’incertitudes, Microléon, ne pousse pas trop les nôtres au désespoir, tu pourrais ne pas finir ton mandat.

De toutes manières, quoi que tu fasses, la postérité décidera que, comme Pétain, ce que tu auras fait n’aura pas été fait par la France. L’histoire ne reconnaîtra aucune de tes décisions, aucun de tes actes.

Microleon obéira-t-il à son ami Bouteflika en faisant des excuses pour la « colonisation » ?

(Source : Résistance Républicaine)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s