Policier sympathisant de Daech : simple mise en examen, toujours en exercice !

Afficher l'image d'origine

Résultat de recherche d'images pour "photos de gérard collomb"

Gérard Collomb Ministre de l’Intérieur  _____________________________________________________

Il est absolument incompréhensible que le policier du Val-de-Marne, en poste au commissariat du Kremlin-Bicêtre, dont l’affaire remonte au 27 juin 2017 et qui devrait en toute logique relever de la loi sur le terrorisme du 13 novembre 2014, soit traité comme un simple quidam coupable de délits mineurs.

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/07/08/un-policier-mis-en-examen-pour-association-de-malfaiteurs-terroriste_5157758_1653578.html

Une simple mise en examen assortie de contrôle judiciaire. Toujours libre de ses mouvements. Privé seulement de son part d’arme de service mais sans faire l’objet de suspension administrative, cela ne peut que nous interpeller et nous inquiéter tous.

Comment un individu sur lequel pèsent de forts soupçons d’activités liées à une entreprise terroriste, de sympathies avérées pour Daech, de faux et usage de faux de documents administratifs, ainsi que d’autres faits non moins graves notamment pour avoir cherché a couvrir son frère en prison depuis un an pour velléités djihadistes et son implication dans une affaire terroriste en liaison avec la Syrie, peut-il être libre ? Alors que le simple fait que l’un des membres de sa famille soit mis en cause dans une affaire terroriste devrait amener sa hiérarchie à adopter des mesures de précaution à son égard en l’affectant à des taches strictement administratives et lui interdisant l’accès aux données sensibles et susceptibles d’être détournées à des fins criminelles.

Sa hiérarchie semble ignorer que les terroristes opèrent en famille pour prévenir toute fuite ou dénonciation sur leurs activités. Seuls les liens familiaux sont garants de la réussite de leurs opérations.

Sa présence au sein de la police républicaine n’est pas sans susciter des sérieuses interrogations sur les attachements des policiers de confession musulmane aux vraies valeurs de la République.
Sans vouloir douter de leur loyauté et de leur dévouement, l’affaire de ce policier plus préoccupé des intérêts de l’islam radical, impose à la hiérarchie policière et à son ministre de tutelle de faire preuve d’une extrême vigilance en matière de recrutement d’une certaine catégorie de candidats.

Elle est toutefois la parfaite illustration de l’incompatibilité de l’islam avec les valeurs de la République. Une République qui se désavoue et se discrédite elle-même à cause de son manque de discernement et d’objectivité. Elle préfère faire le lit de ses ennemis et condamner ses enfants qui la défendent bec et ongles au péril de leur vie sociale et intégrité physique, comme c’est le cas de mon ami Sébastien Jallamion obligé de se réfugier en Suisse.

Elle n’a toujours pas compris que le vrai musulman est celui pour qui la France doit inexorablement finir dans l’escarcelle de l’islam. Il n’y a rien d’utopique d’imaginer que la police et la justice représentent une sacrée aubaine, un terrain propice pour développer une autre forme de terrorisme qui la gangrène de l’intérieur. Un terrorisme pernicieux et sans visage mais qui sert de pendant au terrorisme-djihadiste qui la frappe de l’extérieur. Faut-il en déduire que l’étau terroriste est en train de se resserrer autour d’elle et qu’elle est prise entre le marteau et l’enclume ? Une question qui sera éludée par nos gouvernants plus soucieux de faire de la place à l’islam en France que de la protéger contre le complot musulman.

En étant partisan de Daech, ce policier ne fait aucun mystère quant à sa haine viscérale de la France. Il n’est pas fonctionnaire de la police, il est soldat d’Allah en mission commandée pour faire triompher sa parole.
Il est choquant que malgré la gravité des faits, le parquet anti-terroriste ne se soit toujours pas saisi de son cas.

Peut-être avons-nous échappé au pire ? Celui qui outrepasse ses obligations de loyauté et de réserve est capable de passer a l’acte pour les besoins de sa cause.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s