Recyclage ou concurrence

Afficher l'image d'origine

Recyclage ou concurrence______________________________________________________

RECYCLAGE OU CONCURRENCE

Le professeur Sami Aldeeb tient la chronique « Savoir ou se faire avoir » à laquelle on a le plus grand intérêt à s’abonner, d’autant plus que c’est gratuit. Il vient de publier l’article suivant, qui ne manque pas de pertinence, à l’adresse suivante :

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2017/07/10/du-prophete-mahomet-au-prophete-sami-aldeeb/

À la suite de la publication  de mon article Mahomet est un prophète périmé, j’ai reçu le commentaire suivant:

David Belhassen :

Bonjour Sami. Je ne pense pas que Muhammad soit “un prophète périmé”. S’il était périmé, on aurait pu le “recycler”. Il n’est pas non plus un “prophète”, mais un chef de guerre qui a fait usage d’une théologie judéo-chrétienne mal recyclée, pour en faire son arme de guerre et de conquête..

Ma réponse

—————

Cher David,

J’ai une conception large du prophète. Pour moi, chacun est prophète, porteur d’un message. Mais chaque prophète peut virer et devenir criminel.

Pour la petite histoire, je te signale que dans la plupart des vidéos en arabe que m’ont enregistré les athées et agnostiques ex-musulmans (!!), on m’appelle “Le Prophète Sami Aldeeb”: https://goo.gl/XkMiv0. Ceci figure d’ailleurs dans les titres des vidéos.

D’autre part, je signe les articles que je publie dans le forum arabe: “Le Prophète Dr. Sami Aldeeb”: http://www.ahewar.org/m.asp?i=5388

Quotidiennement je reçois des messages d’ex-musulmans qui s’adressent à moi comme suit: “Notre cher Prophète, prière et salut d’Allah sur toi”.

Mon idée est d’augmenter le nombre des prophètes pour en réduire le prix, en vertu du principe de l’offre et de la demande. Plus tu as des radis au marché, plus leur prix baisse, et ainsi personne n’ira se faire exploser pour un prophète à deux sous. Et actuellement dans de nombreuses chaînes youtube, plusieurs ex-musulmans commencent à porter le titre de prophète. La contagion a fait son effet. Je souhaite qu’il y ait un prophète dans chaque quartier, village, ville, pays et continent, mais ils cessent d’être prophètes à l’âge de la retraite, et ils peuvent être démis de leur fonction en cas d’indignité ou de fautes graves.

Et puisque tu lis l’arabe, je te renvoie à ma campagne provocatrice que j’ai initiée le 2 avril 2017 visant à élire un nouveau prophète en lieu et place de Mahomet parce qu’il n’est plus adapté à notre temps https://goo.gl/X1GQUa (en arabe). Elle a déjà reçu 21 809 visites.

Alors, ne t’étonne pas si je t’appelle désormais: « Cher Prophète David Belhassen ». Tu seras d’ailleurs le premier prophète juif d’origine tunisienne. Avoue que cela te convient. Et dans tous les cas tu n’as plus le choix… Un peu comme le prophète Jonas.

Dr Sami Aldeeb, Professeur des universités
Directeur du 
Centre de droit arabe et musulman
Traducteur du Coran en 
français et en anglais par ordre chronologique, et auteur de nombreux ouvrages

 Posted by Aldeeb at 13 h 36 min

 

One Response to “Du prophète Mahomet au prophète Sami Aldeeb”

David Belhassen says:

10 juillet 2017 at 15 h 32 min

Cher Sami. J’accepte entièrement ta nomination en tant que “prophète”. Car “prophète” en hébreu se dit “nabi”, c’est-à-dire toute personne qui apporte un message de son cru, éthique et humaniste si possible. Et cela, tu le fais de la manière la plus excellente qui soit. Or Muhammad n’a apporté aucun message de son cru. Il était un vulgaire plagiaire et qui plus est un exécrable plagiaire des messages d’autrui qu’il a totalement biaisés, pervertis, et déformés. Quant à moi, je me contenterai plutôt du titre de “prophète hébreu” malgré moi (pas le premier et pas “juif”). Tout comme – et c’est bien trouvé de ta part – Yonah (Jonas) le prophète hébreu hénothéiste et animiste, ou encore Amos le “prophète malgré lui”, qui ne cessait de dire “je ne suis ni prophète et ni fils de prophète, mais un vulgaire ramasseur de sycomores”, et qui fustigeait les nantis “affalés sur leur lit d’ivoire et qui sont prêts à “acheter le maigre bien d’un pauvre pour le pris d’une sandale”. Comme les nantis pétro-dollars d’aujourd’hui !

Daniel Pollett

Recyclage ou concurrence

(Source : Résistance Républicaine)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s