Israël – 23 juillet 2017

______________________________________________

Nouvel attentat immonde d’une famille juive par un colon pseudo palestinien dans l’implantation de Halamish, en Judée Samarie

Trois Israéliens ont été tués et une autre gravement blessée dans une attaque au couteau perpétrée vendredi soir dans l’implantation de Halamish au nord de Jérusalem en Judée Samarie, par un terroriste palestinien qui a ensuite été neutralisé, a indiqué l’armée israélienne.

Le terroriste s’est infiltré dans une maison vers 21h30 où une dizaine de personnes étaient réunies pour le traditionnel repas de Shabbat du vendredi soir.

A coup de couteaux, le terroriste a grièvement blessé un homme de 70 ans, ainsi que son fils et sa fille, tous deux la trentaine. Tous ont ont succombé à leurs blessures.

La femme du père de famille, âgée de 68 ans, a également été sérieusement blessée, mais est toujours en vie.

« Il a attaqué et massacré une famille pendant le dîner de shabat, tuant le grand-père et deux de ses enfants et blessant la grand-mère« , a indiqué une porte-parole de l’armée sans donner davantage de détails sur l’identité des victimes.

Sur une photographie du lieu de l’attaque diffusée par l’armée on voit le sol d’une cuisine totalement recouvert de sang.

Armée israélienne

L’appartement où une famille israélienne de l’implantation de Halamish a trouvé la mort suite à une attaque terroriste palestinienne, 21.07.2017  Armée israélienne

Le terroriste, Omar el-Abed, un Palestinien de 19 ans et originaire d’un village près de Ramallah, a été blessé par les tirs d’un voisin, soldat israélien, qui s’était précipité sur les lieux, averti par les cris de la famille.(Pourquoi ne pas avoir achevé ce sous animal enragé ? louyehi)

Selon l’armée, le terroriste avait publié peu de temps avant de s’infiltrer dans l’implantation un message sur sa page Facebook où il écrivait notamment : « Tout ce que j’ai c’est un couteau acéré et je répondrai à l’appel de (la mosquée) Al-Aqsa« .

Le Hamas salue l’attaque, l’ONU condamne

Le Hamas a publié une déclaration peu après l’attaque, qu’il a qualifié d’ »héroïque ». Pour le mouvement terroriste, l’attaque intervient après « la violation par Israël des droits du peuple (palestinien) à Jérusalem et sur la mosquée Al-Aqsa« .

L’ONU a, de son côté, rapidement publié un communiqué pour condamner l’attaque.

« Le secrétaire général (de l’ONU) condamne fermement l’attaque au couteau perpétré par palestinien, qui a entraîné la mort de trois membres d’une famille israélienne dans l’implantation de Halamish en Cisjordanie occupée« , souligne le communiqué.

L’armée israélienne a entamé dans la nuit des recherches dans les alentours de l’implantation pour trouver d’éventuels complices. Un Palestinien désarmé a été appréhendé, puis interrogé pour déterminer s’il était lié à l’attaque.

Celle-ci intervient au terme d’une journée d’affrontements à Jérusalem et en Cisjordanie entre forces de l’ordre israéliennes et manifestants palestiniens qui ont fait trois morts palestiniens et des centaines de blessés.

Les tensions sont allées crescendo depuis une semaine après une attaque qui a coûté la vie à deux policiers israéliens le 14 juillet dans la vieille ville de Jérusalem.

Après avoir découverts que les armes des terroristes avaient été cachées sur le Mont du Temple (esplanade des Mosquées pour les musulmans), Israël avait décidé d’installer des détecteurs de métaux aux entrées de ce site ultra-sensible.

Cette mesure a provoqué la colère des Palestiniens, et vendredi soir le président Mahmoud Abbas a annoncé que les contacts avec Israël seraient « gelés » tant que ces mesures ne seraient pas annulées.

(Source : Europe-Israël)

-==-

______________________________________________

Heureusement que les Juifs et Israël existent, car ils sont indispensables au monde : Des médecins du centre médical Sheba guérissent un enfant atteint de cancer grâce à la « thérapie cellulaire CAR T »

(Ramat Gan – Israël) – Le Centre médical Sheba est devenu le premier hôpital israélien à obtenir une rémission totale chez les enfants atteints de leucémie, grâce à un traitement médical innovant, « la thérapie cellulaire CAR T », dans le cadre d’un essai clinique.

La thérapie cellulaire CAR T a enregistré un taux de réponse positive de 75% sur 17 patients traités au Centre médical Sheba qui n’avaient pas réagi aux traitements traditionnels du cancer qu’ils avaient subis auparavant.

Ce traitement de pointe utilise les propres cellules T des patients, prélevées sur leur système immunitaire et manipulées génétiquement en laboratoire afin de produire des récepteurs spéciaux appelés récepteurs antigéniques chimériques (CAR) qui sont ensuite armés et attachés à une cible particulière sur les cellules cancéreuses (un antigène).

Les cellules sont cultivées en laboratoire jusqu’à ce qu’elles se multiplient par millions puis sont réintroduites dans le patient.

Le département d’hémato-oncologie pédiatrique de Sheba et l’institut d’immuno-oncologie Ella Lemelbaum ont été à l’initiative de la thérapie cellulaire CAR T, Sheba devenant ainsi l’un des seuls centres hospitaliers du monde à produire ce type de cellules et à utiliser avec succès son traitement innovant, dans le cadre d’essais cliniques expérimentaux.

« Nous avons le privilège de produire nos propres cellules ainsi que d’effectuer la recherche et les essais cliniques au sein de nos laboratoires, sans dépendre d’aucune entreprise du secteur de l’industrie pharmaceutique en Israël ou aux États-Unis » a confié le docteur Michal Besser, directrice du laboratoire de l’institut d’immuno-oncologie Ella Lemelbaum au Centre médical Sheba. « Nous conduisons des essais cliniques et faisons de la recherche sur la thérapie avec des cellules T depuis plusieurs décennies. Avec un taux de rémission de 75% des patients atteints de leucémie et de lymphome avancé, chez lesquels tous les traitements classiques avaient échoué, nous sommes convaincus que ce type de thérapie servira de plate-forme dans la lutte contre d’autres formes de cancer et d’autres maladies dans un proche avenir. »

Source

Israël : Les médecins du Centre médical Sheba guérissent un enfant atteint de cancer grâce à « la thérapie cellulaire CAR T »

(Source : Europe-Israël)

______________________________________________________

La police israélienne interdit l’accès à la vieille ville de Jérusalem aux hommes de moins de 50 ans

La police israélienne a indiqué vendredi matin que l’accès à la vieille ville de Jérusalem serait interdit aux hommes de moins de 50 ans afin de prévenir tout débordement au lendemain de violentes manifestions qui ont fait plusieurs dizaines de blessés.

« L’entrée dans la vieille ville et au Mont du Temple sera réservée aux hommes de 50 ans et plus. Les femmes de tous âges seront admises« , a dit la police dans un communiqué.

Plus tôt dans la nuit de jeudi à vendredi, le Cabinet de sécurité israélien a décidé du maintien des détecteurs de métaux installés en début de semaine aux entrées de l’esplanade des Mosquées, à l’issue d’une réunion d’urgence qui s’est tenue en marge des protestations.

« Israël est dévoué à préserver le statu-quo au Mont du Temple ainsi que la liberté d’accès aux lieux saints. Israël est dévoué à la sécurité de tous les pèlerins et visiteurs du Mont du Temple« , a déclaré le communiqué du gouvernement diffusé tôt ce matin après quatre heures d’entretien entre le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, ses ministres, et des chefs de la sécurité.

« Le Cabinet a autorisé la police israélienne à prendre toute décision qui permet d’assurer le libre accès aux lieux saint, tout en maintenant le sécurité et l’ordre public« , a précisé et conclu le document.

Dans le même temps, une nouvelle série d’affrontements ont éclaté jeudi soir au Mont du Temple près de la Porte des Lions à l’entrée de la vieille ville, lorsqu’une foule de manifestants palestiniens ont lancé des pierres et des bouteilles en verre en direction des policiers israéliens.

Lors des heurts 5 policiers israéliens et 22 Palestiniens ont été blessés.

Pour faire face à de nouvelles violences l’armée israélienne a indiqué avoir déployé des renforts à Jérusalem, et 5 bataillons supplémentaires ont été placés en état d’alerte.

Les autorités musulmanes, soutenues par de nombreux pays arabes de la région, accusent l’Etat hébreu de violation des règles du site. Israël de son côté, assure ne pas vouloir modifier les règles tacites du statu quo.

La police israélienne interdit l’accès à la vieille ville de Jérusalem aux hommes de moins de 50 ans

(Source : Europe-Israël)

-==-

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s