En faisant de Macron le Président, Le peuple a voulu que la situation explose

En faisant de Macron le Président, Le peuple veut que la situation explose____________________________________________________

C’est en 1996 que Jacques CHIRAC a « suspendu » le service militaire.

Mon fils aîné, étudiant à l’époque, né en octobre 1973, n’a donc pas fait son service militaire.

Notre Premier ministre actuel, né en novembre 1970 aurait dû l’effectuer. L’a-t-il fait ?

Dans le cas contraire, un individu, qui s’est « débrouillé » pour ne pas faire son service militaire, devrait se « faire tout petit » et éviter d’émettre la moindre critique sur un officier supérieur.

Macron, lui était trop jeune, mais en tant que président de la République, on lui demande de s’informer sur les usages militaires et de ne pas agir par impulsion.

Autre réflexion :

En France, la population, lors des deux dernières élections présidentielles, suivies des élections législatives, n’a pas mis au pouvoir ceux qui souhaitaient en finir avec l’immigration de masse, et maintenant les migrants. Il en est de même, récemment, aux Pays-Bas ou pourtant la proportionnelle permet, là, une véritable expression démocratique.

Les média « officiels » y sont aussi pour quelque chose.

En revanche en examinant les résultats des dernières élections législatives en France, il apparaît clairement que les Français, lorsqu’ils veulent quelque chose, y parviennent. Ainsi ont-ils voulu se débarrasser de la majorité des anciens politiques. Pour cela, ils ont même voté pour des personnes parfaitement inconnues de « la société civile ». Personnes dont certaines, lors d’interviews autorisées, montrent leur incompétence. On a vu des journalistes déclarer « que même une chèvre avec l’étiquette du parti « En Marche » pouvait être élue ».
Ce n’est pas la majorité des inscrits qui a voté comme cela, mais en laissant faire, les abstentionnistes se doutaient bien du résultat matraqué d’avance par les médias.

Bien sûr, le manque d’expérience, voire l’incompétence supposée, de ces nouveaux venus n’a pas été un frein pour leur accorder des suffrages. Cela ne fonctionne que pour le front national…

Voter pour des candidats « d’En Marche » confirme hélas cette volonté inconsciente d’arriver à une situation explosive puisque le nouveau président n’a pas désapprouvé le soutien de l’UOIF et qu’il a de plus approuvé la politique de l’Allemagne vis à vis des migrants.

De nombreux députés opposés à cette vague migratoire auraient pu être élus au second tour, si les Français l’avaient souhaité -même inconsciemment. Ce ne fut pas le cas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s