France – Chefs militaires, rien n’est réglé : écoutez ce que vous disent les citoyens…

Chefs militaires, rien n’est réglé : écoutez ce que vous disent les citoyens_____________________________________________________

La ministre Parly, ressuscitée, annonce en catastrophe le dégel de 1,2 milliard d’euros. Dans un accès de trouille, son chef suprême n’est sûrement pas étranger à la décision d’abouler le pognon dû pour faire taire les quelques généraux qui, publiquement, se sont manifesté contre la purge des crédits aux armées. Reste que l’immense majorité des cadres de l’armée est silencieuse. Qu’elle se méfie cependant d’une opinion publique qui ne comprend pas sa passivité.

Parlons gros sous

Sous le titre Budget des armées 2017: un défi kafkaïen, Challenges a levé le lièvre. « les argentiers du ministère des armées vont passer leur été à jongler avec des chiffres d’une complexité inouïe pour boucler leur budget. » La jonglerie annoncée étant un doux euphémisme, le mot farce a toutes les chances d’être plus adapté au prochain coup du lapin derrière les oreilles des militaires.

« Au sein de ces 2,7 milliards gelés en 2017, 850 millions d’euros de crédits ont été annulés par Bercy dans le cadre du plan d’économies de 4,5 milliards d’euros destiné à remettre la France dans les clous des 3% de déficit maastrichtiens. Pourquoi 850 millions ? La somme correspond au coût des opérations extérieures (OPEX) qui n’est pas budgété dans la loi de finances initiale (LFI). La LFI prévoit 450 millions de financement pour les OPEX, alors que celles-ci devraient coûter 1,3 milliard d’euros. Bercy veut faire payer la différence, soit 850 millions, par les armées. Une entorse majeure à la loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019, qui prévoit dans son article 4 que les surcoûts OPEX sont financés par la solidarité interministérielle, mais une entorse que l’Elysée a validé sans broncher ».

Et Challenges de soulever : « l’explosion des impayés, la course au dégel de crédits… » en bref une bombe à retardement. Une de plus.

Et si Macron prenait le pognon là où il faut

Disons maintenant que ceux qui s’attendaient à voir réorientées, séance tenante, des myriades de milliers d’euros au secours de l’armée française seront de la revue. Ainsi pas question, même en temps de guerre, de sucrer le 1,3 milliard à la légion syndicale anti militariste, ou les 84 milliards (coût budgétaire de l’immigration selon le rapport Posokhow) https://www.polemia.com/84-milliards-cout-budgetaire-de-limmigration-selon-le-rapport-posokhow/

Et encore moins de toucher à la gabegie des politiques de la ville pour acheter la paix sociale des zones de non droit (no go zones) avant de partitionner le territoire national http://www.observatoiredesgaspillages.com/2010/04/le-cout-de-la-politique-de-la-ville/

A la base du dispositif d’accueil des populations de remplacement, chères à Macron, l’AME (700 millions budgétés en 2016, soit en réalité 1,1 milliard à la louche) pour soigner les personnes étrangères résidant sur le territoire depuis plus de trois mois, en situation irrégulière. C’est-à-dire en attente d’être reconduites à la frontière (sic). Avant, sur, ou après les frontières virtuelles ?

Allemagne : les maladies infectieuses se propagent à la vitesse d’installation des migrants https://fr.gatestoneinstitute.org

https://ripostelaique.com/la-drepanocytose-la-carte-qui-montre-la-realite-de-linvasion-africaine.html

https://ripostelaique.com/les-vendus-de-lamf-veulent-aider-davantage-les-migrants.html

https://ripostelaique.com/lassociation-des-maires-de-france-complice-de-la-repartition-des-migrants.html

Tout comme l’ex ministre du Logement Cosse a verrouillé son généreux projet aux frais du contribuable :  https://ripostelaique.com/emmanuelle-cosse-va-aider-les-gens-du-voyage.html, Macron, succédant à la générosité de Hollande, a décidé d’accorder un appui financier de 2,125 milliards d’euros à la Côte d’Ivoire http://www.bvoltaire.fr/metro-a-abidjan-plutot-chars-france-cest-macron

Tout au contraire la matraque Macron va bastonner le bon peuple (pas la racaille, évidemment)  http://www.contribuables.org/2017/07/les-taxes-a-venir-du-quinquennat-macron/

http://www.contribuables.org/2017/07/deces-de-claude-rich-ce-dialogue-sur-la-fiscalite-est-criant-dactualite/

Diable rouge – Extrait dialogue fictif entre Colbert et Mazarin (la gestion des finances de l’État)

https://youtu.be/7tNgrS3kuk0

Les actions sur le sol national doivent primer celles des OPEX, lesquelles sont de plus en plus mal admises par les citoyens-contribuables 

Nous sommes en 2015 : « L’opération Sentinelle coûte « un million d’euros par jour », coût du déploiement de 10 500 militaires devant 830 lieux sensibles, dixit le ministre de la Défense d’alors, Jean-Yves Le Drian    http://www.lepoint.fr/societe/l-operation-sentinelle-coute-un-million-d-euros-par-jour-08-02-2015-1903314_23.php

Nous sommes en juillet 2017 : Interpol a les noms de 173 jihadistes de l’EI susceptibles de commettre des attentats en Europe. Une information qui interpellera davantage les intéressés que les récits tronqués du journal télévisé à propos d’obscurs combats exotiques.

« il reste 600 à 650 combattants français dans les rangs de l’État islamique. » Combien ont été tués lors des batailles de Mossoul et de Raqqa? Et combien sont susceptibles de rentrer en France, avec l’intention d’y commettre des attentats?

La réponse à cette dernière question se trouve probablement dans la liste de 173 noms que l’Organisation internationale de police criminelle (OIPC, ou Interpol) a en sa possession, grâce aux informations et transmises par le renseignement américain via le FBI… » http://www.opex360.com/2017/07/23/interpol-les-noms-de-173-jihadistes-de-lei-susceptibles-de-commettre-des-attentats-en-europe/

En savoir plus sur http://www.opex360.com/2017/07/23/interpol-les-noms-de-173-jihadistes-de-lei-susceptibles-de-commettre-des-attentats-en-europe/#JSMu1Es71kYo5iC5.99

« Mali, Sahel ou encore Syrie, la France est présente sur de nombreux fronts, et cela coûte cher. Les opérations extérieures (Opex) ont coûté entre 1,1 et 1,2 milliard d’euros en 2016… sous-estimer le coût des Opex est en réalité une vieille technique française pour diminuer la prévision de déficit lors de la présentation du budget à l’automne. En 2015 déjà, la Cour des comptes déplorait cette mauvaise habitude. Le surcoût des Opex «est systématiquement sous-évalué», dénonçait-elle dans son rapport budgétaire, insistant sur le fait que sa prévision devait être améliorée. »   http://www.asafrance.fr/archives/resultats-de-recherche-archives/item/opex-les-operations-exterieures-ont-coute-plus-d-un-milliard-d-euros-en-2016.html

Rappelons par ailleurs que les OPEX sont quelque peu indigestes pour Louvois, le logiciel unique à vocation interarmées de la solde. Et pas que les OPEX :

« Depuis son raccordement aux systèmes de gestion de ressources humaines (SIRH) du Service de Santé des Armées (SSA), de la Marine nationale et de l’armée de Terre, l’on ne compte plus les dysfonctionnements dans le paiement des soldes… ».

L’affaire est-elle réglée ? En savoir plus sur http://www.opex360.com/2013/05/06/louvois-les-retards-dans-le-paiement-des-soldes-concernent-encore-des-milliers-de-militaires/#4dGeQWRvrhjZ83la.99

Le peuple parle à son armée :  extraits de commentaires publiés suite aux  récents articles de Riposte Laïque

Il est assez curieux, qu’aucun officier général, n’évoque le fait, que ce qui se passe, est visiblement la conséquence de l’application du plan mondialiste de destruction des nations, et partant de leurs armées.

Le Gal BOSSER (CEMAT) ne va pas tenir bien longtemps, vu que son plan « Au Contact » (qu’il a fait sous les ordres de De Villiers), est destiné à préparer la guerre sur le territoire national. Et ça, les islamo-collabos mondialistes veulent l’éviter à tout prix.

Ah la la et pourquoi pas un putsh à la méthode Challe, Jouhaud, Salan et Zeller?

Le sale gosse capricieux qui nous sert de président n’a pas compris que si l’armée venait à se retourner contre lui, il serait foutu.

Non seulement les TROIS CHEFS d’état major doivent démissionner rapidement (et ce serait le motif majeur de la DESTITUTION rapide de celui qui a l’outrecuidance de savoir gouverner LA FRANCE) j’espérais que le CEMA démissionne avant le défilé du 14 juillet avec ses trois chefs d’état major en bloc la chute rapide de macron aurait été plus rapide et sans appel mais hélas il y en a encore qui vont à la gamelle.

Qu’attendent les généraux pour prendre enfin le pouvoir afin de redonner à la France sa grandeur si abîmée par les Hollande et autre Macron ?

Pour avoir été témoin du déclin, tout s’est fait progressivement. Début de démantèlement dans les années 90. Très vite, le matériel consommable a été fabriqué à l’étranger. Ensuite, démantèlement du patrimoine bâti, fermetures de casernes. Déclin du matériel, non-renouvellement.

C’est sûr que ça va causer dans les popotes comme on disait du temps du putsch d’Alger. Il faut avoir vécu ces évènements pour connaître l’ambiance. En cette période estivale, soyons en certain, beaucoup vont partir en permission. D’autres vont se porter malades ! Des capitaines, sergents, des commandants, de Saint Marc ça ne se précipite pas au portillon. Et puis il y a la Gendarmerie, une armée dans l’armée qui ne faisait pas toujours bon voisinage en Algérie.

Si un militaire meurt à cause de matériel usagé, nous devrons tous marcher sur l’Elysée.

Florence PARLY, lorsqu’elle était à la direction de la SNCF, a commis l’exploit de faire perdre 16 milliards (j’ai bien dit milliards) à la Grande Maison. Alors 850 millions à l’Armée, une broutille. Cette potiche n’est là que pour détruire financièrement l’Armée, car il faut bien financer l’immigration (1.38 milliards par an, et encore, on ne compte pas tout, dette de l’Algérie aux hôpitaux par exemple).

Ce qui est bouleversant dans tout ça, c’est de savoir que nos soldats mal équipés, mal protégés par du matériel vétuste ou vieilli, vont mourir à cause d’un freluquet et d’une politicienne.

Natacha Polony: «Pas de démocratie sans souveraineté militaire»

Ceux qui, depuis des décennies, utilisent le budget de la défense comme variable d’ajustement répondent à deux principes idéologiques. Le premier est un mépris profond pour l’industrie. Le second est une indifférence totale à l’idée de souveraineté. Le premier devoir de l’État est de protéger les citoyens. C’est à cette condition… source Le Figaro.

Comme vous le savez, l’objectif des socialo-mondialistes est, avec le temps, si possible en douceur (cf. le syndrome du homard vivant dans sa casserole d’eau encore froide mise sur le feu ) :

1) casser la Nation : ils y sont presque arrivés !

2) casser l’armée : la démantèlement programmé est en cours.

3) remplacer en éradiquant les autochtones avec « la bombe M » dont on entend maintenant le tic-tac de la minuterie du détonateur.

Et le KOSOVO c’est pour 2018, avec les forces de l’OTAN contre nous.

Personne ne semble avoir relevé le foutage de gueule de Macron promettant une augmentation du budget militaire en… 2025, c’est à dire APRES la fin de son mandat .

L’heure de la révolte a sonné.

La vie de nos soldats rentre aussi dans les fichiers excel de comptabilité de cette apprentie marcheuse.

Goulard, Parly, Castaner, tous européistes fanatiquement anti-nationaux, fanatiquement pro-OTAN, et en plus 100% soumis à l’Allemagne néo-bismarckienne, ce IVème Reich qui dirige l’Europe. Ajoutons qu’ils sont socialistes de fait ou de cœur, ce qui signifie foncièrement antimilitaristes, et qu’ils proviennent d’une culture économique qui ne connaît que le pillage du budget et des caisses de l’Etat, afin de remplir les poches des ONG et assos de gauche.

J’espère que l’Armée va se rebeller, prendre le pouvoir et détruire ces collabos, qu’ils soient politiques ou autres… à bon entendeur… je suis prêt à aider notre valeureuse Armée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s