Macron a déjà perdu dix points dans les sondages, et pour cause…

Afficher l'image d'origine
  Macron a déjà perdu dix points dans les sondages, et pour cause…
_______________________________________________

Chaque jour apporte une nouvelle preuve que les citoyens français ne sont plus chez eux que pour cracher au bassinet, et que contrairement aux annonces, rien ne sera fait pour remettre les choses en ordre, bien au contraire.

Ce sont des jeunes ayant obtenu leur bac avec mention et excellentes notes, qui ne seront acceptés en Fac pour cause de mauvais tirage au sort (rien que pour cela, je tirerais bien à vue sur les connards qui ont pondu cette infamie)… pendant que de sombres crétin(e)s ayant tout juste la moyenne (parce que c’est obligatoire pour les correcteurs !) pourront y glander parce que plus chanceux…
http://www.laprovence.com/article/papier/4542187/laffaire-titouan-star-au-bac-recale-a-la-fac.html

Ce sont 300 familles de citoyens français qui devront patienter encore quelques mois ou quelques années de plus sur la liste d’attente pour un appartement décent en HLM… 300 roms étant prioritaires aux yeux de nos ignoble dirigeants.
http://reinfosphere.fr/triel-78-leur-camp-demantele-les-300-roms-seront-reloges-en-hlm

Ce sont les retraités considérés comme riches à partir de 1200 € de pension, qui se feront encore plus racketter par Bercy avec l’augmentation de la CSG… quand leur retraite est bloquée depuis déjà quelques années !
Tout va de mal en pis, et malheureusement cela n’est pas près de cesser puisque 66 % (de presque rien) ont cru malin de voter Macron pour « faire barrage » au seul parti patriote qui avait pour programme la défense de la Patrie !

Parce qu’il fait déjà très fort, le bouffon qui croit qu’en se déguisant en militaire, il en aura automatiquement le prestige et la prestance !
L’usurpateur qui se prétend président de la République Française, parce qu’il a été « brillamment » élu par environ 18 % des électeurs inscrits, aura beau pousser vers la sortie tous ceux qui refuseront de jouer les carpettes, tel le courageux et honorable Général Pierre de Villiers, il n’arrivera pas à museler la grande majorité des citoyens qui commence déjà à gronder, même si pour l’instant c’est juste en famille, et entre les dents !

Juste pour le fun : ce ridicule pantin se prenant pour un prince, vient d’enregistrer 10 points en moins dans le baromètre de satisfaction, en un seul mois…
http://www.lejdd.fr/politique/chute-brutale-de-la-popularite-de-macron-10-points-en-un-mois-3395402

Bien évidemment, comme tous ses prédécesseurs, c’est pendant la période des congés d’été qui monopolisent l’attention des Français… du moins ceux qui ont encore la possibilité de s’en offrir, que ce nouveau gouvernement de fantoches, aligné sur la parole du chef (non, non, pas le Premier ministre, l’autre, celui qui se prend pour Jupiter !) le doigt sur la couture du pantalon, et la « majorité » parlementaire (comprendre un nombre ahurissant d’hurluberlus dont certain(e)s atteignent des sommets de sottise), en profitent pour voter discrètement les lois anti-peuple qui asphyxieront encore davantage les contribuables préférés de ces brigands : les classes moyennes !

Car n’en doutons pas, comme d’habitude, les deux extrêmes (assistés permanents, dont le tsunami de migrants d’un côté, et de l’autre certains nantis inféodés ou issus du pouvoir, qu’il faut récompenser pour servilité absolue) seront épargnés.
Tandis que nous continuerons à payer grassement :

– tous les incapables notoires bouffant à tous les râteliers, donc bien vite accourus à la soupe Macron… qu’ils soient politicards professionnels issus pour beaucoup de l’A.N.E. (ENA en verlan si prisé du jeunisme !) ne connaissant donc absolument rien au monde réel, notamment celui du travail… du côté des travailleurs, puisque n’ayant pour la plupart jamais mis les pieds dans une entreprise, autrement que pour une invitation à un pince-fesses, ou pour expliquer aux futurs chômeurs que leur départ servira à la survie de leur entreprise… jusqu’à la prochaine traîtrise qui verra sa fermeture définitive… Encore heureux si on ne leur demande pas quelques années plus tard de rembourser leurs indemnités de licenciement !!!

http://www.journaldeleconomie.fr/Des-ex-salaries-devront-rembourser-leurs-indemnites-de-licenciement_a4963.html

– auxquels s’ajoutent les « nouveaux » ministres ou députés… ou plus exactement les potiches affublées de ces beaux titres bien ronflants leur garantissant d’indécents salaires et privilèges dans l’immédiat… puis la continuité à vie de scandaleux avantages tels que gardes du corps, voitures de fonction, chauffeur etc. (pendant que vous devrez vous contenter du résultat minable obtenu par le calcul de la moyenne de vos salaires des 25 meilleures années de cotisations !)

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20100612.OBS5422/salaire-et-retraite-dix-ministres-en-situation-de-cumul.html
http://www.liberation.fr/france/2010/11/03/meme-reformee-la-retraite-des-deputes-reste-tres-avantageuse_691126
http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/la-retraite-des-parlementaires-151548

– sans oublier la bagatelle de ce que nous coûtent les anciens présidents… et ce sans la moindre référence à tout le mal qu’ils ont pu faire au Pays !
« Les anciens chefs d’État coûtent cher à la République, trop cher même : plus de 10 millions d’euros par an. En ces temps d’austérité où chaque institution est amenée à réduire la voilure, les avantages octroyés aux ex-présidents font tâche. Pour résoudre le problème, François Hollande a donc préparé et fait publier au Journal officiel un décret -non-rétroactif- qui réduit considérablement les « bonus » auxquels ses successeurs et lui-même auront accès.»

http://www.latribune.fr/economie/france/les-avantages-des-futurs-anciens-presidents-de-la-republique-sur-la-sellette-603970.html

Mais tous ceux qui seraient tentés de se plaindre se verront illico remonter les bretelles par Jupiter en personne qui n’a de leçons à recevoir de personne… comme il se complaît à nous le seriner à tous propos !
D’ailleurs, afin de le prouver, ce cuistre attaqué sur son goût pour l’argent, prétendait en mars dernier :
« Moi j’ai décidé de diviser mon salaire par quinze pour devenir conseiller du président de la République en 2012. Chiche ! Faites-le », lance Emmanuel Macron aux anciens d’iTELE.
Quand on sait que le conseiller du président n’est certainement pas rémunéré au SMIC, cela donne une idée vertigineuse sur ses précédents salaires…
Puis il enfonçait le clou en prétendant savoir ce que sont les fins de mois difficiles :

http://www.bfmtv.com/politique/macron-je-sais-ce-que-c-est-de-boucler-une-fin-de-mois-difficile-1126973.html

C’est sans doute pour cela que ce fantoche n’hésite pas à baisser l’APL, la principale mesure d’aide au logement de quelque 6,5 millions de foyers, dont 800.000 étudiants !
« En diminuant de façon uniforme l’allocation personnalisée au logement (APL), le gouvernement choisit de frapper les classes populaires au portefeuille. Les économies réalisées, loin de permettre l’équilibre budgétaire, permettront de baisser les impôts des plus riches, comme l’ISF. »

https://www.marianne.net/politique/baisse-apl-5-euros-la-premiere-mesure-anti-pauvre-de-macron

Comment s’étonner dès lors que les citoyens français dotés de raison et du sens aigu de la patrie, se reconnaissent bien plus chez le Général Pierre de Villiers, homme d’honneur venant de faire un magistral pied de nez au prétendu « Chef des armées » en lui envoyant sa démission… quand « on » attendait seulement qu’il regagne piteusement les rangs après s’être fait sermonner par ce blanc-bec, inculte mais vaniteux… ne se sentant plus pisser depuis qu’il a été élu, par tromperie, président de la République Française.

Ce sagouin nous prépare une rentrée difficile, mais je ne pense pas me tromper en prévoyant que la sienne risque d’être encore bien pire et ce qu’il risquerait en continuant sur cette lancée, car niant notre Histoire, il lui aura certainement échappé qu’en d’autres temps, d’autres jean-foutres se sont retrouvés la tête au bout d’une pique avant d’avoir compris.

Le confort ayant rendu certains citoyens bien mollassons, Macron pense sûrement comme ses prédécesseurs, qu’ils sont perdus pour le courage et donc nullement dangereux pour leurs précieuses petites personnes…

A voir !

Josiane Filio, au nom de la liberté d’expression

Macron a déjà perdu dix points dans les sondages, et pour cause…

(Source : Riposte laïque)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s