Bienvenue en enfer ou la journée ordinaire d’une aide-soignante

Afficher l'image d'origine
Bienvenue en enfer ou la journée ordinaire d’une aide-soignante_____________________________________________________

Je vais vous raconter une journée, oh ordinaire…

5h : le réveil sonne, je me lève les yeux tout sablonneux…
5h:35: il fait nuit noire, il souffle un vent fort et humide qui donne une de ces envies de dormir…je croise en rejoignant ma voiture quelques lève tôt. Mais pas pour les mêmes raisons, ils sont barbus, portent une sorte de capuche par dessus leur kami et leurs basket hors de prix.
6h, j’arrive, tout est calme, on se change vite au vestiaire, il faut être à l’heure pour les transmissions

6h35: officiellement on commence à travailler, officieusement bienvenue en enfer

6h40-10h30: seule pour 30 personnes à qui il faut donner le journal, le petit déjeuner (préparé, et servi par nos soins, avec une bonne partie des médicaments vu que l’infirmière elle est seule pour tout l’établissement, lever, laver, doucher ceux dont c’est le tour hebdomadaire, torcher, changer des lits pleins de pisse pleins de merde, refaire les lits, habiller, rouler où ils veulent stationner ceux en fauteuil, débarrasser les plateaux répondre aux sonnettes être partout en même temps, jouer le jeu des 3 dix: tu as dix choses à faire en même temps, tu pense à 10 autres choses pendant ce temps, et y’en a encore 10 qui s’ajoutent.

10h30-11h : officiellement on est en pause, officieusement dépêchez vous d’aller pisser, après vous n’aurez plus le temps et dépeêhez vous d’aller répondre aux vicelards qui sonnent systématiquement à ce moment PRÉCIS sans plus savoir pourquoi..

11h30-13h30 : faut mettre aux wc ceux qui préfèrent avant le repas, installer pour le repas, servir le repas, donner la becquée à ceux qui peuvent plus et ceux qui veulent pas, débarrasser les tables, mettre aux wc ceux qui préfèrent après le repas, mettre à la sieste ceux qui veulent y aller même si 10 minutes après ils sonnent pour se faire lever et après diront que vous avez refusé de les coucher….allez cliquer vos soins sur l’ordi quand enfin arrive votre tour, même si vous êtes pas payée a l’acte, faites vos transmissions à l’équipe d’après midi et encore une belle journée de passée. Pour le soir, vous risquez de devoir revenir le lendemain matin si une collègue est absente, donc vous partez à 21h, vous vous levez à 5h du mat, trouvez le temps de dormir c’est pas mon problème…

Mais comme disent tous ceux qui se plaignent de l’épuisement de devoir siéger quelques jours de plus tout en nous trouvant NOUS bien trop payées, VOUS FAITES UN SI BEAU METIER!!! Vous savez quoi ??? PRENEZ MA PLACE !!

Etant en congé parental je ne passe pas un jour sans penser à mes collègues, les forçats de maisons de vieux…elles ont encore leurs yeux pour pleurer leur dos cassé c’est déjà ça….

Bienvenue en enfer ou la journée ordinaire d’une aide-soignante

(Source : Résistance Républicaine)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s