La Turquie construit un mur le long de sa frontière avec l’Iran sans aucune réaction diplomatique. Seul Israël n’a pas le droit de construire de mur…

https://i0.wp.com/static.europe-israel.org/wp-content/uploads/2017/08/militaire-turc-patrouillant-le-long-du-mur-%C3%A0-la-fronti%C3%A8re-turco-syrienne.png_____________________________________________________

Ankara a posé les premières pierres d’un mur qui fermera sa frontière avec Téhéran, invoquant la nécessité de refouler les trafiquants, mais aussi les combattants kurdes. Un édifice semblable avait été construit à la frontière avec la Syrie. Etrangement les diplomaties Européennes restent bien silencieuses, elles qui hurlaient de toutes leurs forces quand Israël construisait un mur pour stopper le terrorisme palestinien…

Un mur épais de deux mètres et haut de trois mètres est en cours de construction par la Turquie, le long de sa frontière avec l’Iran.

L’Etat turc justifie notamment l’édification du mur en invoquant l’existence présumée de bases du PKK, groupe armé kurde considéré comme terroriste par la Turquie, du côté iranien de la frontière. En outre, Ankara dit vouloir lutter contre les nombreux trafiquants de drogue et autres contrebandiers transitant par son territoire pour se rendre en Europe.

La construction du mur n’a pas rencontré d’opposition particulière de l’autre côté de la frontière. En mai, Bahram Qassemi, le porte-parole du ministre iranien des Affaires Etrangères, affirmait que son pays approuverait toute démarche visant à augmenter la sécurité aux frontières.

«Nous accueillons tout type d’actions renforçant la sécurité et la stabilité à la frontière. Nous sommes en faveur de discussions bilatérales pour développer la coordination à ce sujet», avait-il fait savoir, cité par le quotidien turc le Milliyet. «La sécurité aux frontières est importante pour l’Iran et la Turquie, et les efforts nécessaires doivent être faits par les deux pays», avait-il encore déclaré.

En juin, Ankara annonçait avoir fini la construction d’un autre mur, de 700 kilomètres, le long de la majorité de sa frontière avec la Syrie, qui mesure dans sa totalité 828 kilomètres. L’édifice est équipé d’un dispositif comprenant un système d’éclairage sophistiqué, des capteurs ainsi que des caméras de sécurité.

La Turquie construit un mur le long de sa frontière avec l’Iran sans aucune réaction diplomatique. Seul Israël n’a pas le droit de construire de mur…

(Source : Europe-Israël)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s