Chaque été, des députés pourris votent en douce des textes en leur faveur !

_____________________________________________________

J’ai beau savoir depuis longtemps que la prétendue « abolition des privilèges » c’était déjà du pipeau puisqu’en réalité ils avaient juste « changé de mains »… j’étouffe de rage chaque fois qu’un fait nouveau le confirme.

Comme chaque année, c’est pendant que vous êtes en vacances (enfin, pour ceux, de plus en plus restreints, qui peuvent encore en offrir à leur famille !), et juste avant de prendre les leurs (qui elles n’en doutons pas, auront lieu pour beaucoup dans des palaces, et sans restriction financière), que les vendus à l’islam et à la grande finance, qui se sont fait élire par bidouillage médiatico-électoral, ont peaufiné les textes qui, comme à l’accoutumée, nous asphyxieront à la rentrée, pendant qu’ils leur réserveront toujours plus de privilèges !

Je reviens donc sur une première alerte donnée par le texte de Thierry Michaud-Nérard, sur les dessous de la « fameuse » loi sur la moralisation de la vie publique… qui viserait paraît-il à redonner confiance aux citoyens dans la vie politique… alors qu’il ne s’agit une nouvelle fois, que d’une énorme foutaise !

http://ripostelaique.com/les-deputes-et-la-loi-de-falsification-de-la-confiance-dans-la-vie-politique.html

Evidemment, si l’on s’en tient aux seuls termes, cela promet enfin des lendemains qui chantent, puisque les élus deviendront forcément sans tache aucune… sauf que, par habitude nous sommes nombreux à aller voir ce qui se trouve derrière chaque déclaration redondante des faisans passés maîtres en enfumage des foules !

Et ce qui s’y cache aujourd’hui, n’a comme toujours aucun rapport avec ce qui est annoncé à grand bruit !

C’est ainsi que parmi tant de trahisons, une nouvelle vilenie risquerait de passer inaperçue des contribuables si les donneurs d’alertes n’attiraient pas leur attention, en l’occurrence au sujet de la C.S.G., qui outre être un scandaleux impôt sur l’impôt (pondu par la gauche et validé par la droite, ou l’inverse, je ne sais plus), s’avère être très différent « selon que vous êtes puissant ou misérable » !

Car pendant que cette déjà injuste contribution (imposée sur de l’argent qu’on vous a déjà retiré, qui aurait normalement dû jeter tous les citoyens dans la rue), se verra augmentée pour le péquin lambda… il n’en sera pas de même pour les élus qui viennent de réussir, dans la plus grande discrétion des touffeurs de l’été, un nouveau tout de « passe-passe fiscal » comme l’a baptisé le député LR Marc Le Fur lors de son intervention dans l’hémicycle.

« Les députés ont voté la suppression de leur indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) avec en remplacement un nouveausystème de remboursement sur justificatifs. Ce changement amène une suppression de la cotisation sociale généralisée (CSG) pour les parlementaires dans un contexte où elle devrait augmenter d’1,7 point pour l’ensemble des Français en 2018 »

Explication de texte :

L’indemnité représentative de frais de mandat est un dispositif visant à faire face aux diverses dépenses (loyer de permanence, transports en circonscription…) liées à l’exercice du mandat « qui ne sont pas directement prises en charge ou remboursées » par l’Assemblée nationale.

Jusqu’ici, les députés touchaient une indemnité de 5.840 € bruts par mois de laquelle étaient déduits 438€ de CSG et 29,20€ de CRDS*. Soit 467,20€ mensuels d’impôt sur les frais de mandat.

Mais la mise en place prochaine du nouveau système de remboursement des frais parlementaires sur présentation de justificatifs (sur la base de factures) met fin à ces prélèvements, d’où l’indignation bien compréhensible du député Le Fur… bien que d’après LCI, celui-ci était contre cette suppression de l’IRFM en 2015 puisque, comme beaucoup de ses collègues, celle-ci lui a permis « d’acheter » et non louer sa permanence…

http://www.lci.fr/politique/les-deputes-ne-paieront-plus-de-csg-sur-leurs-frais-de-mandat-parlementaire-2060523.html

Bien évidemment les députés LREM ripostent en prétendant qu’auparavant l’IRFM, n’étant contrôlée ni par le Sénat, ni par l’Assemblée Nationale, était porte ouverte à de nombreux abus…

Mais d’une part, qui garantit les citoyens-contribuables que les justificatifs présentés par les députés seront toujours réels et qu’aucune fausse facture ne sera à déplorer ???

Et par ailleurs, pourquoi ne pas prélever la CSG sur les remboursements de frais engagés… puisque le contribuable lambda se voit bien imposé, lui, sur des sommes qui lui ont été déduites de son salaire !

« Ce serait bien que les 577 députés soient contrôlés au moins une fois chacun durant le quinquennat », précise un proche de François de Rugy.

Vous noterez comme moi qu’il emploi le conditionnel (pas très convaincu le gars, ni convaincant en conséquence !) ; personnellement j’aurais préféré « il sera impératif que chaque député soit régulièrement vérifié pendant son mandat !

Alors, tour de passe-passe fiscal ? Il semblerait à mon humble avis que cela soit une nouvelle forfaiture supplémentaire !

Ainsi ces nouveaux élus, dont une grande majorité ne connaît rien aux usages démocratiques, ont malgré tout su adopter très rapidement et sans encombre, une des règles de base qui semblent avoir régenté la vie de nos politiques depuis des lustres : la mystification des citoyens en votant en douce tout ce qui peut les privilégier, avantager, exonérer… dans le même temps où ils taxent et surtaxent les contribuables, sans aucune pudeur ni limite !

Il y a vraiment urgence à sauter sur le râble de tous ces malfrats sans honneur, qui non contents d’être payés souvent à ne rien faire (en tout cas rien de vraiment utile à la Nation) ou si peu de chose… ne mettent aucun frein à leur fourberie et leurs larcins !

Ainsi j’invite tous les contribuables, y compris ceux qui se persuadent qu’elles ne sont d’aucune utilité, à signer rapidement cette pétition, émise le 9 août et qui au moment où j’écris, a déjà reçu 21608 signatures : « Non à la suppression de la CSG pour les députés et à la hausse pour les retraités ! »

https://www.mesopinions.com/petition/politique/suppression-csg-deputes-hausse-retraites/32179

De même que je leur recommande la sérieuse association « Les Contribuables Associés » qui, entre autres opérations auprès des pouvoirs publics, fait paraître régulièrement de enquêtes fouillées sur différents sujets de la vie publique, ayant de très sévères répercussions sur la vie des citoyens, considérés quasiment comme d’éternelles « vaches à lait » par la fange des politiques uniquement préoccupés de leur petite personne et méprisant, avec une morgue intolérable, ceux-là même qui les font vivre grassement !


http://www.lesenquetesducontribuable.fr/

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s