Victoire ! La petite fille chrétienne ne restera pas dans sa famille d’accueil musulmane. Malheureusement, pour elle, le mal est déjà fait ! Et combien d’autres enfants occidentaux seront traumatisés à vie par un séjour chez les barbares ?

Ne nous leurrons cependant pas, ce cas-là s’est bien terminé. Cette petite fille a en fait bénéficier de la « nouveauté  » d’une telle situation, d’où la mobilisation importante qui a permis sa libération. Mais combien d’enfants subiront le même sort, et pas forcément avec la même chance de s’en sortir ! Cependant, nous nous réjouissons de la fin heureuse de cette sordide histoire ! louyehi  ______________________________________________________

Un coin de ciel bleu parmi les nuages noirs !

Suite aux nombreuses polémiques et à la vive émotion suscitées par le cas malheureux de la petite chrétienne, confiée à une famille d’accueil musulmane fondamentaliste, la Juge Khatun Sapnara, musulmane pratiquante, a décidé de retirer l’enfant de sa famille d’accueil et de la confier à sa grand-mère.

La Juge a invité les Services sociaux à rechercher des solutions culturellement compatibles pour les enfants vulnérables. (un enfant est TOUJOURS VULNERABLE, CAR IL EST PUR ET SANS DEFENSE FACE A DES ADULTES ! louyehi) Elle a, en effet, estimé que l’enfant de cinq ans, anglophone, née dans une famille chrétienne, ne devait pas rester dans la famille musulmane, à laquelle elle avait été confiée par les Services sociaux de Tower Hamlets. Pour la juge, c’est dans l’intérêt de l’enfant de vivre avec un membre de sa famille, qui puisse la protéger, promouvoir son bien-être et répondre à ses besoins en termes d’ethnie, de culture et de religion.

Enfin, une Juge frappée du bon sens ! Vertu de plus en plus rare !

Afin de protéger l’enfant, The Times a décidé de ne pas révéler « les circonstances particulières » qui cette année justifièrent la décision de confier la petite à une famille d’accueil. Il a également ajouté qu’il continuera à avoir des contacts réguliers avec la mère. Quand le journal avait relaté le cas de l’enfant la première fois, il citait des documents réservés à l’Autorité locale, auxquels il eut accès.

Les Services sociaux de Tower Hamlets ont contesté les faits décrits par The Times et soutenu que la famille musulmane parlait anglais et qu’elle était mixte, sans ajouter d’autres détails.

Quand la Presse fait correctement son travail et révèle une injustice, la justice triomphe.

The Times a reçu de nombreux messages de félicitations pour avoir eu le courage de révéler la défaillance des Services sociaux de Tower Hamlets et rendre ainsi le sourire à une petite fille en pleurs.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Sources :

.”Judge rules child must leave Muslim foster home” (The Times)

.”Londra, la guidice: Bimba cristiania lasci la famiglia affidataria musulmana » LaPresse.it

Victoire ! La petite fille chrétienne ne restera pas dans sa famille d’accueil musulmane

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s