Macron dit en quelque sorte aux Saint-Martinois : laissez-vous piller et égorger, c’est un ordre !

https://i2.wp.com/static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2015/11/arme-d%C3%A9fense.jpg______________________________________________________

A lire aussi : Saint-Martin : quand le crime a une dimension ethnique et qu’il ne faudrait pas le dire….

______________________________________________________

L’ordre selon saint-Macron va-t-il revenir à Saint-Martin ?  Le bonhomme a deux remèdes infaillibles au désordre.

Le premier : désarmer les habitants de l’île, sans distinction, naturellement, entre les armes utilisées uniquement pour la défense et les armes utilisées pour violer ou tuer. 

Le second : interdire l’auto-défense.

Vous êtes face au couteau ? Donnez votre frigo, votre carte bleue et votre fille en prime.

Vous êtes caché au fond du placard, vous entendez les pilleurs ravager pièce après pièce, ils vont bientôt ouvrir le placard… La police prévenue un quart d’heure auparavant n’est toujours pas là… Fermez les yeux pour ne pas regarder la mort en face et, surtout, ne cherchez pas à vous défendre !

Le macronisme c’est aussi cela. La loi de la jungle, la loi du plus fort, dans l’entreprise, dans le monde économique et aussi dans les rapports entre humains. Enfin, il y a humains et humains,  mais ceci est une autre histoire.

Macron veut de l’ordre. Sans désordre et sans moyens d’imposer l’ordre. Il faut donc, forcément, un bouc émissaire. Le bouc émissaire c’est la victime potentielle, c’est le tireur sportif ; ils doivent laisser les plus forts faire leur sale boulot et attendre, du fond du trou au cimetière,  que la justice répare les torts qu’ils ont subis, en condamnant leurs voleurs, leurs agresseurs, leurs assassins à porter un bracelet électronique.

Bravo Macron, ça c’est de la sécurité.  Ça c’est l’application pratique du premier des devoirs régaliens des élus, assurer la sécurité de tous…

Naturellement, vous qui me lisez, vous qui avez compris depuis longtemps qui était Macron, qui était Collomb, qui étaient leurs  prédécesseurs, Hollande et Cazeneuve,  vous savez que le Français d’origine est dans l’oeil du cyclone, qu’une tornade s’apprête à fondre sur lui, à coups de lois liberticides pour l’empêcher de protester, d’agir, de se défendre.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/18/ordures-cazeneuve-a-fait-voter-la-directive-europeenne-sur-la-restriction-darmes/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/17/le-roux-retablit-lordonnance-allemande-sur-la-detention-darmes-en-territoire-occupe/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/04/aux-armes-citoyens-6-mois-fermes-pour-philippe-vardon-en-legitime-defense/

Les lois,  déclarations et décisions de justice entérinent peu à peu, dans les faits, ce que Macron vient de dire à Saint-Martin. Et c’est bien entendu  à la France tout entière, la métropole tout particulièrement qu’il s’adressait.

« Pas normal » qu’il y ait autant d’armes en circulation. « Il y a un problème endémique dans l’île, qui préexiste à la crise, ce sont les armes », a affirmé le chef de l’État lors d’un point presse à Marigot. « Je souhaite qu’au bénéfice de cette crise, on puisse désarmer l’île. Il n’est pas normal que dans une île comme celle-ci, il y ait autant d’armes en circulation », a-t-il ajouté.

« C’est un défi que nous devons relever », a-t-il insisté en annonçant que les nombre de forces de l’ordre déployées sur le territoire atteindrait 3.000 d’ici la fin de la semaine.

Macron invite à « ne pas procéder à de l’autodéfense ». Il a enjoint les habitants inquiets pour leur sécurité, à la suite notamment de nombreux pillages, « en aucun cas à ne procéder à de l’autodéfense ».

http://www.europe1.fr/societe/emmanuel-macron-veut-desarmer-saint-martin-3434561

C’est que,

en Macronie, on déclare la guerre aux armes et non à ceux qui font un usage prohibé de celles qu’ils possèdent.

C’est que,

en Macronie, on ne cherche pas à identifier, emprisonner ou expulser les contrevenants, les étrangers ou immigrés possédant des armes illégales.

En Macronie, on dit clairement à ceux qui respectent la loi qu’ils doivent quitter la France s’ils ne veulent pas se faire exterminer.

Parce que, ni armes, ni autodéfense, c’est clair. D’autant que pour Macron « en aucun cas » on ne doit, on ne peut recourir à l’autodéfense…

Ce despote est un vrai fasciste, du côté des racailles et des pilleurs, décidé à nous chasser ou à nous laisser piller et égorger.

La prochaine étape, c’est de fermer tous les clubs de tir et de sports de défense ?

Christine Tasin

(Source : Résistance Républicaine)

Publicités

Une réponse à “Macron dit en quelque sorte aux Saint-Martinois : laissez-vous piller et égorger, c’est un ordre !

  1. A reblogué ceci sur josephhokayem.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s