UNE FRANCE DONT LES ELITES SONT COMPLETEMENT POURRIES, QUI PREFERENT SES ENNEMIS à ses loyaux soldats ! Le Conseil d’Etat* en a décidé : le Général Piquemal reste radié de l’Armée !

_____________________________________________________

Le Général Piquemal, dont l‘interpellation manu militari avait choqué l’opinion lors de sa participation à une manifestation à Calais, avait été relaxé par la Justice mais radié de l’Armée suite à une procédure disciplinaire intentée par son ministre de tutelle, le sieur Jean-Yves le Drian qui depuis a été reconduit par le président Macron. Ayant exercé un recours devant le Conseil d’Etat, le Général Christian Piquemal vient d’apprendre que sa demande était rejetée, et qu’il restait par conséquent radié de l’Armée.

Bien entendu, cette décision est parfaitement conforme à l’Etat de Droit, puisqu’elle s’appuie sur une volonté purement politique orchestrée par des porteurs de tabliers sur lesquels figurent l’équerre et le compas…

Vous l’aurez compris, cette mise à mort sociale est clairement destinée à museler une personnalité qui dérange, en ce qu’elle a décidé de rompre avec les habitudes de la « grande muette ».

Le Général Piquemal n’est pourtant pas le seul à s’affranchir de son devoir de réserve, et à dénoncer les dangers qu’il perçoit en tant qu’homme de terrain, homme d’expérience, homme d’honneur. La démission récente du Général De Villiers devrait nous le rappeler sans cesse…

C’est donc avec la plus élémentaire procédure administrative que la carrière de cet homme prend fin, comme si son passé militaire (il a été notamment le Chef de la Légion), n’avait été qu’une somme d’années perdues, une vie entière ne méritant pas la moindre reconnaissance…

Et de cela, ce sont des purs administratifs qui en sont la cause, des individus pour qui l’honneur et la considération ne s’est jamais traduite en dehors d’un salon feutré, devant une tasse de thé, avec pour seul risque de se blesser avec une écharde en maniant le taille-crayon…

Ces sbires aux ordres, ces politiques, qui force est de le constater sont plus des VRP au service du complexe militaro-industriel à la française que d’hommes et de femmes au service de la Nation, collectionnent pourtant les médailles. Bien entendu, elles n’ont rien de militaire. Elles sont dites de la « légion d’honneur » (que savent-ils de la légion ou de l’honneur ?), de l’ordre national du mérite (comprenez : du doigt posé sur la couture du pantalon), ou des « palmes académiques » (destinées à ceux qui n’ont pas pu être pistonnés pour les autres).

Le Général Antoine Martinez, qui a décidé de prendre la tête du collectif de soutien au Général Piquemal, n’a pour l’heure fait l’objet d’aucune sanction, et c’est heureux. Récemment, ce sont 13 généraux qui ont cosigné une lettre de désapprobation face à la politique budgétaire liée à nos forces armées. Aucun d’entre eux n’a été sanctionné. Pourquoi donc cet acharnement sur la personne du Général Piquemal ?

Sans doute parce qu’il en faut toujours un pour servir d’exemple, comme j’ai personnellement dû l’expérimenter. Cette situation n’est pas acceptable.

J’espère que le Général Piquemal effectuera un recours devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme, ce qu’il n’a pas encore décidé. Dans cette hypothèse, il pourra bénéficier comme aujourd’hui de mon soutien et de celui de nombre de nos compatriotes…

Sébastien Jallamion

Le Conseil d’Etat en a décidé : le Général Piquemal reste radié de l’Armée !

(Source : Riposte laïque)

 *   LE CONSEIL D’ETAT : Descendant direct du Conseil du Roi, le Conseil d’État se distingue, depuis sa création en 1799 par la Constitution du 22 frimaire an VIII, par sa double fonctionnalité, consultative et contentieuse.

Le Conseil d’État est le conseiller du Gouvernement. Il est chargé de donner son avis sur la légalité et l’opportunité des projets de lois et des projets de certains décrets. Ce rôle est historiquement sa mission première. Elle explique le mode de recrutement des membres du Conseil d’État et justifie qu’il constitue le premier corps de l’État.

– Le Conseil d’État est le juge administratif suprême. En effet, le système juridictionnel français se caractérise par la séparation entre un ordre juridictionnel judiciaire, dont la cour suprême est la Cour de cassation, et un ordre juridictionnel administratif, dont la cour suprême est le Conseil d’État. Juge, selon les cas, en premier et dernier ressort, en appel ou en cassation, il a toujours le dernier mot en ce qui concerne le règlement des litiges entre l’administration et les administrés. Cette mission se double dès lors d’une fonction jurisprudentielle : il doit unifier le droit administratif.

Dans l’exercice de ses deux fonctions, consultative et contentieuse, le Conseil d’État veille à préserver l’intérêt général et l’efficacité de l’action administrative, tout en protégeant au mieux les droits des citoyens. (http://www.vie-publique.fr)

A QUAND LA GRANDE REVOLTE, LE SOULEVEMENT DE L’ARMEE CONDUITE PAR DES SOLDATS COURAGEUX PRÊTS A AFFRONTER UN CONSEIL D’ETAT CORROMPU ? A QUAND LE COUP D’ETAT DES GENERAUX  QUE LE PEUPLE FRANCAIS, LE VRAI, désinformé, désarmé, méprisé, laissé pour cible à tous nos ennemis PEUT ENCORE ESPERER DE SON ARMEE, censée défendre ses citoyens, fusse contre SON PROPRE ETAT, DEVENU TOTALITAIRE, quand CELUI-CI DEROGE A TOUS SES DEVOIRS ??? SI VOUS LE VOULEZ VRAIMENT, VOUS LE POURREZ SÛREMENT! Vous, soldats, êtes le dernier rempart contre l’injustice faite à notre peuple. SOUVENEZ VOUS DE CE QUI S’EST PASSE AU TEMPS OU PETAIN AVAIT LUI AUSSI LÂCHEMENT CAPITULE DEVANT L’ENNEMI ET TRAHI LA FRANCE : 5 ANS DE MALHEURS! AVEC NOS ACTUELS ENNEMIS, CE N’EST PAS 5 ANS, MAIS A PERPETUITE QUE NOUS SERONS DANS LE MALHEUR ! L’HEURE EST TROP GRAVE. IL FAUT AGIR VITE, car IL EST DEJA BIEN TARD… COURAGE ! LE VRAI PEUPLE FRANCAIS VOUS SUIVRA !

Vous êtes la seule force capable de renverser ce régime gangréné jusqu’à la moelle, vendu à l’ennemi et par conséquent traître à la France et au peuple français ; le peuple français, le vrai, vous serait tellement gré de nous en débarrasser ! louyehi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s