LE DJIHAD FAIT A L’OCCIDENT ET LES CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE – 1er octobre 2017

-==-

Pessac : un quart de la population serait musulmane mais le Grand remplacement n’existe pas !

 

LES FRANCAIS ENVAHIS SONT MEPRISES, ECRASES, BAFOUES ET RENIES  PAR LES POUVOIRS PUBLICS QUI LES LAISSENT IMPUNEMENT MASSACRER TANDIS QUE NOS ENNEMIS MUSULMANS SONT TRAITES COMME DES PRINCES  ET SE PRENNENT DEJA POUR LES MAÎTRES : Combattre pour notre identité et notre liberté devient chaque jour une lutte de plus en plus inégale et meurtrière, car trop peu de Français réagissent dans le bon sens, celui de la justice et de la défense de la souveraineté du pays contre des bandes de barbares musulmans qui veulent nous faire croire  – le pire est que cela fonctionne à merveille – qu’ils représentet une vraie religion, alors que LEUR DEMARCHE N’EST QUE POLITIQUE : LA GUERRE DE L’INVASION PAR LE NOMBRE QU’ILS PRATIQUENT DANS LE MONDE ENTIER DEPUIS LA MAUDITE NAISSANCE DE L’ISLAM AU 7ème SIECLE. Quant à cette pseudo religion, elle n’est rien que du vent, de la poudre aux yeux truffée de mensonges, d’aberrations en tous genres et de malédictions dirigées vers les non-musulmans de la part de ces sauvages ! C’EST CE FLEAU MUSULMAN QU’IL FAUT A TOUT PRIX STOPPER. MAIS POUR CELA IL FAUDRAIT UNIR NOS FORCES ET AGIR PAR DES ACTES, A COMMENCER PAR LES MANIFESTATIONS DE RUES, EN GRAND NOMBRE, (qu’elles soient interdites ou non) AFIN QUE NOS ENNEMIS DE L’INTERIEUR COMME DE L’EXTERIEUR Y VOIENT UNE REPONSE A CONSIDERER AVEC INTERÊT, A LA HAUTEUR DES ATTAQUES QUE NOUS SUBISSONS DE TOUTES PARTS  !!! 

Encore une fois, L’ISLAM N’EST EN AUCUN CAS UNE RELIGION A PART ENTIERE, MAIS UNE SECTE POLITIQUE  TRAVAILLANT PRINCIPALEMENT A L’INVASION ET A LA COLONISATION DU MONDE ! L’ISLAM N’EST RIEN D’AUTRE !

louyehi  __________________________________________________

L’horreur française – Pessac : un quart de la population serait musulmane mais le Grand remplacement n’existe pas !

Le grand remplacement n’existe pas.

–  » Sud Ouest  » du 27 septembre :
» Pessac : une mosquée au cœur de la ville
Les musulmans à Pessac sont environ 15 000.  »

http://www.sudouest.fr/2017/09/27/la-mosquee-est-en-retrait-mais-aussi-en-avant-3811303-3229.php

– Pessac ( banlieue de Bordeaux ) : 61514 habitants en 2014 ( wikipedia )

61514/15000 = 24,38 % de la population, mais le grand remplacement n’existe pas.

Pessac : Un quart de la population serait musulmane !

C’est un journaliste du Sud-Ouest qui a révélé ce chiffre. Dans un article intitulé « Pessac : une mosquée au cœur de la ville », Jean-François Renaut indique que « désormais, les environ 15 000 musulmans pessacais possèdent un lieu à eux ».

Si l’auteur de l’article ne donne pas la source de cette information, c’est un chiffre très important, puisque cette ville proche de Bordeaux compte 62 500 habitants, ce qui ferait un total de 24% !

Cet article, par ailleurs très complaisant, ne donne aucune information sur les deux acteurs clefs de ce lieu de culte. Abdourahmane Ridouane (président du Rassemblement des musulmans de Pessac) et l’imam Mohamed Barry.

Pourtant ces deux hommes sont loin d’être des « modérés ». Longtemps actif dans l’UOIF, le nigérien Abdourahmane Ridouane est un admirateur des frères Ramadan et de nombreux islamistes. Pour ce dernier, les musulmans sont victimes de la France et de son gouvernement : « Partout dans les territoires de la République, les musulmans sont confrontés à une véritable obstruction de leur droit à pratiquer leur religion à travers les obstacles qu’ils rencontrent pour pouvoir procéder au sacrifice du mouton ». Sur internet, Abdourahmane Ridouane critique violemment les réformateurs (comme Tahar Ben Jelloun) « Nous devons récuser ses imposteurs en dévoilant publiquement leur double jeu qui consiste à se considérer comme musulmans, et en complotant en même temps contre l’islam dont ils réclament la réforme par procuration de la pensée de leurs maîtres en la matière, les Bernard Henri Levy, Alain Finkielkraut et consorts ».

https://i0.wp.com/www.infos-bordeaux.fr/wp-content/uploads/2017/09/mohamed-barry-510x483.jpg  Mohamed Barry, l’imam de Pessac, a plusieurs fois défrayé la chronique. Selon la radio locale Wit Fm il aurait des propos « inquiétants » lors de ses prêches. Dans une vidéo visible sur Internet et intitulée « Khoutba : sois une bonne épouse », Mohamed Barry donnait ses recommandations aux femmes : « obéir à l’homme, éventuellement se prosterner devant lui, ne pas se plaindre, être pudique en portant le voile, patiente. Si elle sort du domicile conjugal, cela doit être avec le consentement de son mari et en baissant son regard » !

En 2015, une de ses conférences avait même été annulée à Bordeaux. Celui-ci devait se produire avec un autre homme connu pour ses positions islamistes, Hassen Abou Ilyas (photos des deux amis).

Malgré le CV de ces deux hommes, le maire Les Républicains, Franck Raynal, continue de leur afficher sa sympathie. La veille de l’Aïd el kebir, il écrivait au président du Rassemblement des musulmans de Pessac : « Bonjour Abderahman. En cette veille de l’Aïd el kebir, dont je sais toute la valeur pour la communauté musulmane, je tiens à souhaiter à tous les fidèles de votre association une très heureuse fête. Pessac a la chance d’avoir une vie religieuse riche et harmonieuse, faite de tolérance et de respect entre​ fidèles de toutes confessions dans le cadre de notre laïcité républicaine. Vous y contribuez grandement et je vous en remercie sincèrement » !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2017, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

_______________________

Mais le grand remplacement n’existe pas.
La preuve, toujours dans  » sud ouest  » :
» Ils disent « se sentir pleinement Français et avoir envie de s’intégrer dans ce pays ». »

Puisqu’on nous le dit !

Pessac : un quart de la population serait musulmane mais le Grand remplacement n’existe pas !

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

https://i1.wp.com/static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2017/05/migrants.pngFRANCAIS : COMBIEN DE TEMPS ALLEZ VOUS ENCORE VOUS LAISSER MARCHER DESSUS, VOUS LAISSER DEVALISER, PILLER ET MASSACRER PAR LES PETITES RACAILLES QUI PULLULENT CHEZ NOUS DEPUIS QUELQUES TEMPS ?

REAGISSEZ, ENFIN ! louyehi _____________________________________________________

Rennes : un clandestin de 9 ans cambriole, s’enfuit, cambriole… impunité totale ! (sur ordre de ses parents ??)

Pauvres policiers payés à faire du vent…Quand les autorités ont décidé que les enfants étaient, forcément, irresponsables, et qu’il n’y a pas de parents pour payer les pots cassés, les petits voyous – et les grands – s’en donnent à coeur joie, assurés de l’impunité totale.Il ne viendrait pas à l’idée de nos autorités de renvoyer de l’autre côté de la Méditerranée les délinquants…Il vaut mieux pourrir l’existence des honnêtes travailleurs et faire payer les dégâts par tous les assurés via les caisses d’assurances pour les auteurs non solvables ou non identifiés..C’est bien mieux…

A Rennes, les migrants mineurs narguent toujours la police

 29/09/2017 – 07h00 Rennes (Breizh-Info.com) – Une nouvelle affaire défraie la chronique à Rennes. C’est la saga des mineurs isolés qui n’en finit pas d’animer les nuits des policiers bretons. Mais, de saison en saison, l’intrigue, très répétitive a de quoi lasser.

Parmi les cambrioleurs, un mineur de 9 ans !

Dans cet épisode qui ressemble à tant d’autres, c’est un bar-tabac qui a été cambriolé par quatre jeunes dans la nuit de mardi à mercredi. Les policiers interpellent directement quatre jeunes qui semblaient fuir les lieux. Deux réussissent à s’échapper mais deux des voleurs présumés sont appréhendés. Sur eux, plusieurs paquets de cigarettes fraîchement dérobés.

Les deux sont mineurs – évidemment – ou du moins se disent mineurs. Fait peu commun, l’un d’eux a 9 ans. Un élément qui ravira les amateurs de séries à rebondissement.

Le mineur de 16 ans arrêté avec lui nie les faits. Une tactique rodée et utilisée par de nombreux « mineurs isolés » qui n’hésitent plus à braver la police, comprenant vite que l’aveu est le moyen le plus simple de voir sa culpabilité engagée. Cette technique est d’autant plus payante que toutes les cigarettes dérobées ont été retrouvées sur le mineur de 9 ans ! Une combine pratique puisque le mineur de 9 ans ne risque à peu près rien face à la justice.

Un mineur de 9 ans déjà bien dégourdi

Le mineur isolé de 9 ans avait déjà eu affaire à la police rennaise quelques heures avant son arrestation. En effet, il circulait sans billet – et bien évidemment sans papier – dans un train reliant Brest à Rennes. Remis à la police puis à des éducateurs, il s’était immédiatement enfui du foyer dans lequel il avait été placé.

Le comique de répétition est un classique. C’est donc logiquement que ce mineur de 9 ans a réitéré après que les policiers l’aient à nouveau confié à des éducateurs après son arrestation pour cambriolage. Il est donc de nouveau en liberté.

Du côté des autorités, c’est la sidération. Aucune solution concrète ne semble vouloir être prise malgré les remontées de plus en plus alarmistes de policiers rennais.
De quoi alimenter pendant encore de nombreuses saisons cette série qui ne tient plus grand monde en haleine tellement elle est prévisible.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

https://www.breizh-info.com/2017/09/29/78402/rennes-migrants-mineurs-narguent-toujours-police

Christine Tasin

Rennes : le clandestin de 9 ans cambriole, s’enfuit, cambriole… impunité totale !

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

S’il vous plaît ne stigmatisez pas les « personnes racisées » issues des « quartiers populaires » !_____________________________________________________

Le honteux « S’il vous plaît ne stigmatisez pas les « personnes racisées » issues des « quartiers populaires » » (qui harcèlent nos femmes et nos filles !)

En complément de l’excellent article de Lou Mantély sur le sujet, un petit régal de Benoît Rayski :

Ils sont comme ça ces malheureux. Ils font ce qu’ils peuvent. Et ce n’est pas de leur faute.

C’est une pétition. Elle est, comme d’habitude, dans Libération ce journal prenant de plus en plus l’aspect d’une déchetterie. Elle est signée par une ribambelle de dames et de demoiselles, toutes exhibant leurs titres universitaires. Et elle s’insurge contre un projet de loi visant à pénaliser le harcèlement de rue.

Les signataires (signatrices peut-être ?) du texte estiment que punir le harcèlement de rue c’est stigmatiser une catégorie de la population qu’elles désignent de la façon suivante : « personnes racisées issues des quartiers populaires ».

Attardons-nous un instant sur le terme « racisées ». Il est emprunté au langage, frénétique et hystérique, des Indigènes de la République.

Un (une) « racisé(e) » est quelqu’un qui est un peu plus foncé que la moyenne des habitants de ce pays atteints d’une maladie de la peau connue sous le nom de leucodermie. Ces leucodermes, ces autochtones (à ne pas confondre avec les Indigènes) sont, par le simple fait d’être des Blancs, racistes de naissance. Revenons maintenant aux pauvres « racisés ». On les trouve le plus souvent dans la rue.

C’est normal : ils habitent mal. Ils ont souvent la main leste : c’est normal, des femmes et des filles passent trop près d’eux. Et qu’est-ce qu’elles ont à déambuler à Barbès, ou boulevard de la Chapelle ? Ne pourraient-elles pas faire leurs provocations avenue Montaigne, place du Trocadéro ou rue de l’Université?

On suppose que le « racisé », robuste et rigoureux, a le sang chaud. Contrairement au mâle blanc, dévirilisé, démasculinisé et en voie de refroidissement. Il n’est pas venu à l’esprit de ces pétitionnaires imbéciles que certaines populations avaient, par culture et religion, un rapport aux femmes envisagées comme une race à viande plutôt gouteuse. Mais elles n’ont pas oublié de dire que les racisés » qu’on veut « pénaliser » subissent déjà d’insupportables contrôles policiers. Au fait, pourquoi les contrôle-t-on autant ?

Elles insistent dans leur texte sur les harcèlements, nombreux et cachés qui auraient lieux dans les universités, les entreprises et même au foyer. Ces dames et demoiselles ont dû vivre d’affreuses expériences dans les universités où elles officient. Va donc savoir ce qu’on pu leur faire professeurs et étudiants, tous des mâles blancs ? Elles le raconteront certainement dans une prochaine pétition.

http://www.atlantico.fr/decryptage/harcelement-sexuel-plait-ne-stigmatisez-pas-personnes-racisees-issues-quartiers-populaires-3176698.html

Claude t.a.l

S’il vous plaît ne stigmatisez pas les « personnes racisées » issues des « quartiers populaires » !

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

Eric Ciotti : «Avec la nouvelle loi anti-terroriste, il n’y aura plus de contrôle d’identité sans consentement» (Vidéo)______________________________________________________

Gravissime ! Eric Ciotti : «Avec la nouvelle loi anti-terroriste, il n’y aura plus de contrôle d’identité sans consentement» (Vidéo)

Eric Ciotti (député LR) : «Demain, il faut que les Français le sachent, les mesures pour protéger contre la barbarie islamiste seront plus faibles, seront allégées. Moins de perquisitions administratives, plus d’assignations à résidence : quelqu’un qui aujourd’hui était assigné à résidence désormais va l’être dans la ville, c’est-à-dire qu’à Paris, quelqu’un pourra librement circuler à Paris alors qu’il est assigné à résidence. Il n’y aura plus de possibilité de contrôle d’identité sans le consentement de la personne.

Eric Ciotti : «Avec la nouvelle loi anti-terroriste, il n’y aura plus de contrôle d’identité sans consentement» (Vidéo)

(Source : Europe-Israël)

-==-

A lire aussi : Ministre norvégien: « Nous obtenons maintenant ce que subit Israël »

Europe : ces djihadistes qui se font passer pour des migrants « Plus de 50 000 djihadistes vivent actuellement en Europe »

Le président des Hautes-Alpes sonne l’alerte : « Dans notre département, le flux de migrants explose »

La ministre avoue que 15% des musulmans fichés pour radicalisation sont des étrangers. Pour Eric Ciotti ils n’ont rien à faire en France (Vidéo)

[Vidéo] La députée insoumise Obono explique que les terroristes islamistes ne se réclament d’aucune religion en particulier

Roquette à Croissandeau : «Vous avez tellement peur de critiquer l’Islam que vous faites des amalgames grotesques» (Vidéo)

La Hongrie consulte sa population sur l’immigration musulmane poussée par George Soros

Brest (29) : un Tunisien condamné pour apologie du terrorisme

Qui a créé la peur de l’islam et l’islamophobie ?

Sondage Fondapol européen : de quoi les Européens ont très peur ? De l’invasion islamique avec les migrants

-==-

Une réponse à “LE DJIHAD FAIT A L’OCCIDENT ET LES CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE – 1er octobre 2017

  1. JE VOUS INTERDIS DE PUBLIER UNE PHOTO M APPARTENANT SUR VOTRE SITE. (GARE SAINT CHARLES MARSEILLE).
    DEPUBLIEZ LA IMMEDIATEMENT OU JE VOUS FAIS POURSUIVRE. Valérie Vrel Photographe.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s